m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Cahiers de sexologie clinique | enregistrements trouvés : 14

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 52 p.
Cote : 810 TRE

Problématiques de l'éducation sexuelle. Le point de vue des responsables de l'éducation sexuelle. La vie de la société française de sexologie clinique.

PEDAGOGIE ; OPINION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; FRANCE ; SEXOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 143 - p. 40-44
Cote : P 1

SEXISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 143 - p. 27-31
Cote : P 1

Identifier les facteurs responsables de l'IDS permet d'orienter la stratégie thérapeutique qui ne saurait être que multimodale.

SEXOLOGIE ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 141 - p. 30-34
Cote : P 1

Le cas traité relate l'histoire d'une patiente toxicomane et séropositive dans le cadre de la problématique de l'impasse en rapport avec l'équilibre psychosomatique tel que décrit par M. Sami-Ali. le propos n'étant pas de traiter la question de la toxicomanie ou de la séropositivité mais plutôt de comprendre comment un diagnostic de maladie potentiellement mortelle conduira cette patiente enlisée dans une situation d'impasse à rechercher une issue autre que la toxicomanie. Enfin comment par une psychothérapie qui a duré quatre ans la «conflictualisation» de cette situation d'impasse constituera une porte de sortie pour qu'elle puisse peu à peu se vivre comme un sujet pensant et existant dans un rapport humanisé avec sa thérapeute malgré sa séropositivlté.
Le cas traité relate l'histoire d'une patiente toxicomane et séropositive dans le cadre de la problématique de l'impasse en rapport avec l'équilibre psychosomatique tel que décrit par M. Sami-Ali. le propos n'étant pas de traiter la question de la toxicomanie ou de la séropositivité mais plutôt de comprendre comment un diagnostic de maladie potentiellement mortelle conduira cette patiente enlisée dans une situation d'impasse à rechercher une ...

TOXICOMANIE ; SEROPOSITIVITE ; INCESTE ; FRANCE ; PSYCHOLOGIE ; THERAPIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 141 - p. 40-47
Cote : P 1

De tous les dysfonctionnements érotiques l'anorgasmie féminine est celui qui a le plus pâti de préjugés et dont le traitement doit être entouré des plus nombreuses conditions préalables et adjuvantes. On ne peut envisager de prendre en charge thérapeutique qu'une femme indemne de lésion organique disponible pourvu d'un partenaire de bonne volonté de son fonctionnement. Les résultas dépendent du type d'anorgasmie totale ou partielle, de I'âge de la femme et de sa persévérance. Avec une bonne indication on peut espérer satisfaire dans 60% des cas la revendication majeure: parvenir à l'orgasme au cours de I 'accouplement.
De tous les dysfonctionnements érotiques l'anorgasmie féminine est celui qui a le plus pâti de préjugés et dont le traitement doit être entouré des plus nombreuses conditions préalables et adjuvantes. On ne peut envisager de prendre en charge thérapeutique qu'une femme indemne de lésion organique disponible pourvu d'un partenaire de bonne volonté de son fonctionnement. Les résultas dépendent du type d'anorgasmie totale ou partielle, de I'âge de ...

SEXOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 142 - p. 40-45
Cote : P 1

En matière de comportement sexuel, il faut savoir distinguer les critères définissant la faute, I'erreur, selon qu'ils sont culturels ou biologiques. La biologie des comportements, I'éthologie, s'offre comme la seule méthode permettant de récuser les critères culturels abusifs. Elle reconnaît le caractère largement majoritaire de la sexualité normale. En face, seuls les comportements sexuels erronés entraînant la nuisance intraspécifique doivent être réprimés. Les autres, les plus nombreux, doivent être tolérés. A l'origine de l'erreur comportementale, I'éthologie permet enfin de distinguer psychopathie et perversion.
En matière de comportement sexuel, il faut savoir distinguer les critères définissant la faute, I'erreur, selon qu'ils sont culturels ou biologiques. La biologie des comportements, I'éthologie, s'offre comme la seule méthode permettant de récuser les critères culturels abusifs. Elle reconnaît le caractère largement majoritaire de la sexualité normale. En face, seuls les comportements sexuels erronés entraînant la nuisance intraspécifique doivent ...

VIOLENCE SEXUELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 142 - p. 37-39
Cote : P 1

Hors des éléments psychopathologiques individuels, de troubles de la communication ou de pathologie relationnelle, on peut identifier des couples où l'évolution de la sexualité masculine a "désynchronisé" le couple et a provoqué chez l'homme une réaction d'impuissance. Repérer ce mécanisme permettra une réponse thérapeutique appropriée.

SEXOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 142 - p. 31-36
Cote : P 1

SEXOLOGIE ; PSYCHANALYSE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 142 - p. 24-30 + notes
Cote : P 1

L'article cherche à cerner les enjeux éthiques de différents discours sur la sexualité dans la Grèce ancienne et leur destinée dans les différentes cultures de l'époque médiévale. Un certain nombre de questions - I'importance de l'idée de procréation, la place de l'excès et de l'abstinence, le statut de la femme, I'homosexualité, la notion de plaisir - permettent de dégager les constances et d'épingler les divergences. Il apparaît ainsi que la pensée grecque - essentiellement celle d'Aristote mais aussi celle de Platon et d'autres - a développé en matière de sexualité une morale du juste milieu qui dénigre les extrêmes, autant ceux par défaut que ceux par excès Au Moyen Age l'abstinence devient pour le philosophe musulman Ibn Tufayl le modèle selon lequel il convient de penser le rapport au corps et au sexe. Maïmonide, philosophe et médecin juif, reste plus proche des Anciens, mais la morale du juste milieu qu'il défend n'est plus pensée par rapport à l'excès mais par rapport à l'abstinence. Dans l'Occident chrétien du Xlllème siècle, Thomas d'Aquin prône encore l'abstinence comme modèle, mais autorise, en la fondant sur une répartition sociale des tâches, une pratique sexuelle régulée par la procléation promue comme en étant la seule fin.
L'article cherche à cerner les enjeux éthiques de différents discours sur la sexualité dans la Grèce ancienne et leur destinée dans les différentes cultures de l'époque médiévale. Un certain nombre de questions - I'importance de l'idée de procréation, la place de l'excès et de l'abstinence, le statut de la femme, I'homosexualité, la notion de plaisir - permettent de dégager les constances et d'épingler les divergences. Il apparaît ainsi que la ...

SEXUALITE ; HISTOIRE ; ETHIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 142 - p. 19-23
Cote : P 1

La sexualité, devenue objet de la science et de la sexologie, est avant tout un tabou au Maghreb où la féminité n'est pas valorisée dans la période d'activité génitale de toutes les femmes.

SEXISME ; ISLAM ; CONDITION FEMININE ; MAGHREB

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 139 - p. 5-12
Cote : P 1

SEXUALITE ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 138 - p. 26
Cote : P 1

GYNECOLOGIE ; SEXOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 49 - p. 44
Cote : P 1

CONTRACEPTION ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 1 - n° 4 - p. 327
Cote : P 1

MASTURBATION ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Z