m

Documents  Clio : histoire, femmes & société | enregistrements trouvés : 54

O

-A +A

P Q

UV

clio


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 26 - p. 158-167
Cote : P 244

FEMME ; ISLAM ; PROSTITUTION ; POLYGAMIE ; SEXUALITE ; HOMME ; PRISON ; CORPS ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 33
Cote : P 244

Dans cet article, Christelle Taraud revient sur trente ans d’histoire des femmes, du genre et des sexualités au Maghreb à l’époque coloniale (1830-1962). Mettant l’accent sur l’apport fondamental des gender, subaltern & colonial studies, l’article vise aussi à faire un bilan critique des avancées, et au contraire des absences et résistances dans un champ qui, au moins depuis les années 1970, est en voie de constitution. Au cœur de l’article, cinq grandes thématiques - colonisation, peuplement et femmes européennes ; femmes européennes et femmes " indigènes " : une rencontre coloniale ? ; l’orientalisme recontextualisé ; sexualités en situation coloniale ; et femmes, hommes et guerre en contexte colonial - permettent d’avoir une vision claire, quoique non exhaustive, de la production historiographique des années 1980-2010.
Dans cet article, Christelle Taraud revient sur trente ans d’histoire des femmes, du genre et des sexualités au Maghreb à l’époque coloniale (1830-1962). Mettant l’accent sur l’apport fondamental des gender, subaltern & colonial studies, l’article vise aussi à faire un bilan critique des avancées, et au contraire des absences et résistances dans un champ qui, au moins depuis les années 1970, est en voie de constitution. Au cœur de l’article, ...

FEMME ; SEXUALITE ; MAGHREB ; COLONISATION ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 37 - p. 105-121
Cote : P 244

Le cancer est perçu aujourd’hui comme une maladie qui affecte à peu près autant d’hommes que de femmes. C’est cependant une conception relativement récente. Jusqu’au milieu du xxe siècle, le cancer était considéré comme une pathologie principalement féminine, les tumeurs malignes produisant des symptômes typiques faciles à détecter. Au xxe siècle, les cancers féminins - du sein et de l’utérus - sont les principales cibles des campagnes publiques pour la détection précoce des tumeurs malignes. Depuis les années 1950, le développement de méthodes efficaces de diagnostic et l’augmentation des cancers du poumon, plus fréquents chez les hommes, met fin à l’image du cancer comme une pathologie féminine. Dans les discours publics et les medias, les cancers des organes reproducteurs féminins continuent cependant d’être plus visibles que ceux des organes reproducteurs masculins, et les femmes à risques sont plus souvent sujettes à une chirurgie de prévention mutilante.
Le cancer est perçu aujourd’hui comme une maladie qui affecte à peu près autant d’hommes que de femmes. C’est cependant une conception relativement récente. Jusqu’au milieu du xxe siècle, le cancer était considéré comme une pathologie principalement féminine, les tumeurs malignes produisant des symptômes typiques faciles à détecter. Au xxe siècle, les cancers féminins - du sein et de l’utérus - sont les principales cibles des campagnes publiques ...

GENRE ; ANDROPAUSE ; MENOPAUSE ; TRAITEMENT MEDICAL ; SEXUALITE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 37 - p. 65-83
Cote : P 244

Le cancer est perçu aujourd’hui comme une maladie qui affecte à peu près autant d’hommes que de femmes. C’est cependant une conception relativement récente. Jusqu’au milieu du xxe siècle, le cancer était considéré comme une pathologie principalement féminine, les tumeurs malignes produisant des symptômes typiques faciles à détecter. Au xxe siècle, les cancers féminins - du sein et de l’utérus - sont les principales cibles des campagnes publiques pour la détection précoce des tumeurs malignes. Depuis les années 1950, le développement de méthodes efficaces de diagnostic et l’augmentation des cancers du poumon, plus fréquents chez les hommes, met fin à l’image du cancer comme une pathologie féminine. Dans les discours publics et les medias, les cancers des organes reproducteurs féminins continuent cependant d’être plus visibles que ceux des organes reproducteurs masculins, et les femmes à risques sont plus souvent sujettes à une chirurgie de prévention mutilante.
Le cancer est perçu aujourd’hui comme une maladie qui affecte à peu près autant d’hommes que de femmes. C’est cependant une conception relativement récente. Jusqu’au milieu du xxe siècle, le cancer était considéré comme une pathologie principalement féminine, les tumeurs malignes produisant des symptômes typiques faciles à détecter. Au xxe siècle, les cancers féminins - du sein et de l’utérus - sont les principales cibles des campagnes publiques ...

GENRE ; CANCER ; SANTE ; FEMME ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - P. 202-214
Cote : P 244

En 1926, être étudiante est un droit acquis. Les jeunes filles qui entreprennent des études de médecine ou de droit pensent que la femme médecin ou la femme avocate ont toujours existé. Elles n'imaginent pas les obstacles surmontés par leurs aînées, celles que l'on nomme les pionnières2. Deux cent jeunes filles (2,3 % des effectifs) étaient assises sur les bancs des amphithéâtres de l'université de Paris dans les années 1890 ; pour l'année universitaire 1925-1926 elles sont plus de cinq mille (22 % des effectifs)3. Mais qui sont ces nouvelles jeunes filles et comment vivent-elles ? Marguerite d'Escola prend un thé chez l'une d'entre elles et dresse alors un portrait de ces étudiantes de l'université de Paris.


En 1926, être étudiante est un droit acquis. Les jeunes filles qui entreprennent des études de médecine ou de droit pensent que la femme médecin ou la femme avocate ont toujours existé. Elles n'imaginent pas les obstacles surmontés par leurs aînées, celles que l'on nomme les pionnières2. Deux cent jeunes filles (2,3 % des effectifs) étaient assises sur les bancs des amphithéâtres de l'université de Paris dans les années 1890 ; pour l'année ...

FEMME ; ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ; JEUNE FEMME ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - P. 139-160
Cote : P 244

Pour protéger " l'innocence " des filles, les éducateurs du XIXe siècle leur dissimulaient, autant que possible, les réalités biologiques de la sexualité et de la procréation. Au tournant du siècle, des protestations se font entendre. Des médecins (surtout les vénérologues) des prêtres (hostiles aux pratiques contraceptives), des libres-penseurs, des féministes refusent l'obscurantisme. Les milieux les plus progressistes de l'Education nationale se mobilisent entre les deux guerres, mais leur audience reste modeste. Parallèlement, les progrès de la psychologie, et plus encore de la psychanalyse, révèlent l'importance de la sexualité, y compris chez les enfants. L'éducation sexuelle devient alors aux yeux des gens avertis, une dimension indispensable de l'éducation tout court. Les féministes de la deuxième vague (années 70) ont considéré l'éducation sexuelle comme le fondement même de la libération des femmes. En essayant de la définir et de l'organiser, elles ont redécouvert la différence des sexes.
Pour protéger " l'innocence " des filles, les éducateurs du XIXe siècle leur dissimulaient, autant que possible, les réalités biologiques de la sexualité et de la procréation. Au tournant du siècle, des protestations se font entendre. Des médecins (surtout les vénérologues) des prêtres (hostiles aux pratiques contraceptives), des libres-penseurs, des féministes refusent l'obscurantisme. Les milieux les plus progressistes de l'Education nationale ...

JEUNE FEMME ; ADOLESCENTE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; SEXUALITE ; HISTOIRE ; FEMME ; FRANCE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 38 - p. 61-78
Cote : P 244

De 1968 à 2012, le corps des ouvrières de la lingerie en France constitue un lieu d’observation heuristique en articulant plusieurs niveaux d’analyse et de temporalités. Comme productrices et comme consommatrices potentielles, les ouvrières se situent au croisement d’un double mouvement : d’un côté leurs corps à l’ouvrage déconstruisent la nature intime du produit et, de l’autre, elles se trouvent quotidiennement confrontées aux images véhiculées par la marque qu’elles finissent par incorporer. En effet, le corps des ouvrières est valorisé par l’entreprise à travers sa presse interne, ou par sa politique qui les met souvent à contribution dans la conception des produits ou dans leur appréciation comme consommatrices. Le caractère intime du produit fabriqué peut permettre d’expliquer l’attention que les ouvrières portent à leur propre corps, certaines ayant parfois recours à la chirurgie esthétique. Dans la mobilisation contre les fermetures d’usines, elles se livrent à une défétichisation du soutien-gorge, en rendant visible publiquement le produit de leur travail.
De 1968 à 2012, le corps des ouvrières de la lingerie en France constitue un lieu d’observation heuristique en articulant plusieurs niveaux d’analyse et de temporalités. Comme productrices et comme consommatrices potentielles, les ouvrières se situent au croisement d’un double mouvement : d’un côté leurs corps à l’ouvrage déconstruisent la nature intime du produit et, de l’autre, elles se trouvent quotidiennement confrontées aux images ...

HISTOIRE ; VETEMENT ; MONDE OUVRIER ; FEMME ; TRAVAIL ; ANNÉES 60

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 34 - 320 p.
Cote : P 244

Le thème iconographique de la lutte pour la culotte court en Occident depuis le Moyen Âge jusqu'aux images d’Épinal et à l’estampe du xixe siècle. Dans ce long laps de temps, il subit une évolution au cours de laquelle il se concentre de plus en plus sur les rapports entre mari et femme. Jusqu’aux xvie-xviie siècles, on en connaît pourtant des versions beaucoup plus populeuses et très animées, qui représentent un combat pour l’autorité (représentée par la culotte masculine) opposant des femmes entre elles. Sont évoqués ici les phases de cette évolution et leur contexte : le contrôle du mariage et la moralisation des rapports conjugaux.
Le thème iconographique de la lutte pour la culotte court en Occident depuis le Moyen Âge jusqu'aux images d’Épinal et à l’estampe du xixe siècle. Dans ce long laps de temps, il subit une évolution au cours de laquelle il se concentre de plus en plus sur les rapports entre mari et femme. Jusqu’aux xvie-xviie siècles, on en connaît pourtant des versions beaucoup plus populeuses et très animées, qui représentent un combat pour l’autorité ...

FEMME ; HISTOIRE ; FAMILLE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; COUPLE ; MARIAGE ; DIVORCE ; CORPS ; PEINTURE ; VETEMENT ; MOYEN-ÂGE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 26 - p. 169-180
Cote : P 244

FEMME ; ISLAM ; PROSTITUTION ; POLYGAMIE ; SEXUALITE ; HOMME ; PRISON ; CORPS ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 37 - p. 123-142
Cote : P 244

Depuis les années 1980, l’histoire de la médecine a connu un très fort renouvellement de ses approches, de ses objets et de sa mise en récit. L’histoire des femmes, du genre et des sexualités, en plein essor depuis ces mêmes années, a contribué de manière non négligeable à ce renouvellement en s’emparant de sources médicales délaissées par l’histoire de la médecine traditionnelle. En effet, durablement imprégnées par l’héritage positiviste du xixe siècle, l’histoire de la médecine et plus largement l’histoire des sciences, ont produit pendant longtemps des récits du progrès de la connaissance, allant de grands hommes en grandes découvertes jusqu’à la vérité scientifiquement admise dans les temps contemporains et repoussant sur ces marges les erreurs, obscurantismes et théories obsolètes.
Depuis les années 1980, l’histoire de la médecine a connu un très fort renouvellement de ses approches, de ses objets et de sa mise en récit. L’histoire des femmes, du genre et des sexualités, en plein essor depuis ces mêmes années, a contribué de manière non négligeable à ce renouvellement en s’emparant de sources médicales délaissées par l’histoire de la médecine traditionnelle. En effet, durablement imprégnées par l’héritage positiviste du ...

MEDECINE ; SANTE ; HISTOIRE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 33
Cote : P 244

Marie-Anne Boivin a été en son temps une des sages-femmes françaises les plus célèbres. Son parcours professionnel et scientifique est présenté ici, illustrant l’espace laissé aux femmes dans les professions médicales. Reconnue d’abord pour ses ouvrages techniques concernant l’obstétrique, elle sort de son champ traditionnel de compétence pour aborder de façon novatrice la gynécologie naissante, à l’instar des médecins, avec son Traité pratique des maladies de l’utérus (1833), devenu un classique. Cette œuvre scientifique lui vaut un succès d’estime, mais ne lui permet pas d’atteindre une véritable reconnaissance institutionnelle dans son pays.
Marie-Anne Boivin a été en son temps une des sages-femmes françaises les plus célèbres. Son parcours professionnel et scientifique est présenté ici, illustrant l’espace laissé aux femmes dans les professions médicales. Reconnue d’abord pour ses ouvrages techniques concernant l’obstétrique, elle sort de son champ traditionnel de compétence pour aborder de façon novatrice la gynécologie naissante, à l’instar des médecins, avec son Traité pratique ...

FEMME ; GYNECOLOGIE ; SAGE-FEMME ; HISTOIRE ; XIXe SIECLE ; OBSTETRIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 26 - p. 123-132
Cote : P 244

FEMME ; ISLAM ; VOILE ISLAMIQUE ; SEXUALITE ; CORPS ; HISTOIRE ; ANTIQUITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - P. 33-50
Cote : P 244

" Le temps des jeunes filles " grecques est d'abord défini par son terme le mariage auquel elles sont destinées et dans le cadre duquel, devenues épouses, elles rempliront, pour leur famille et pour la cité, leur fonction de mères. Du temps du jeu à celui du mariage il n'y a qu'un pas ; sitôt pubère, la fillette, désormais parthenos, c'est-à-dire " jeune fille ", ou " vierge en attente du mariage " est offerte aux regards, dans le cadre des fêtes religieuses publiques, surtout si elle est de famille " bien née ".
Les jeunes filles, en tant que groupe d'âge, sont en effet partie intégrante de la communauté civique, à l'égal des garçons, avec qui dies participent aux choeurs et aux processions. A la fois précieuses, pour l'avenir qu'elles ont pour fonction d'assurer, et vulnérables, elles sont à ces deux titres investies par l'imaginaire de la cité qui construit autour d'elles des histoires qui en font des victimes souvent glorieuses, en fort contraste avec le destin d'épouses et de mères " au foyer " qui les attend dans la cité réelle.
" Le temps des jeunes filles " grecques est d'abord défini par son terme le mariage auquel elles sont destinées et dans le cadre duquel, devenues épouses, elles rempliront, pour leur famille et pour la cité, leur fonction de mères. Du temps du jeu à celui du mariage il n'y a qu'un pas ; sitôt pubère, la fillette, désormais parthenos, c'est-à-dire " jeune fille ", ou " vierge en attente du mariage " est offerte aux regards, dans le cadre des ...

ANTIQUITE ; ADOLESCENTE ; JEUNE FEMME ; IMAGE DES FEMMES ; HISTOIRE ; RELIGION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 121 p.
Cote : 201 MOT

Les femmes ont une histoire. Cette histoire remet en question les archétypes de “LA” femme et de l’éternel féminin pour s’intéresser à la diversité et à la richesse des parcours, aux relations complexes entre les sexes et à la construction sociale du masculin et du féminin au fil des siècles. Ce livre recense les mots difficiles ou qui ont changé de sens. Il définit les concepts et les catégories socio-culturelles utilisés en histoire des femmes et du genre, dans le domaine français. Il explicite les approches et les outils de la recherche historiographique la plus récente.
Les femmes ont une histoire. Cette histoire remet en question les archétypes de “LA” femme et de l’éternel féminin pour s’intéresser à la diversité et à la richesse des parcours, aux relations complexes entre les sexes et à la construction sociale du masculin et du féminin au fil des siècles. Ce livre recense les mots difficiles ou qui ont changé de sens. Il définit les concepts et les catégories socio-culturelles utilisés en histoire des femmes ...

HISTOIRE ; FEMME ; LANGAGE ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 25 - 311 p.
Cote : P 244

- "Chanter, chanter en Grèce ancienne" : A propos de Sappho, femme poète et dixième muse" / Ana IRIARTE : p. 27-43
- Masculin et féminin dans la musique de la Rome antique, de la théorie musicale à la pratique instrumentale / Christophe VENDRIES p. 45-63
- Dame Musique et ses doubles de quelques harmoniques iconographiques / Annie Paradis et Marie Balthazar p. 65-101
- Entre Eglise et théâtre : la fugue de deux musiciennes vénitiennes en 1783 p. 103-123
- Jeanne d'Arc et ses voix dans deux oeuvres lyriques VErdi et Honegger, p. 125-142
- Femme, musique et islam : de l'interdit à la scène / aline TAUZIN, p. 143-163
- Musique et genre en sociologie / Cécile PREVOST-THOMAS p. 185-208
- "Chanter, chanter en Grèce ancienne" : A propos de Sappho, femme poète et dixième muse" / Ana IRIARTE : p. 27-43
- Masculin et féminin dans la musique de la Rome antique, de la théorie musicale à la pratique instrumentale / Christophe VENDRIES p. 45-63
- Dame Musique et ses doubles de quelques harmoniques iconographiques / Annie Paradis et Marie Balthazar p. 65-101
- Entre Eglise et théâtre : la fugue de deux musiciennes vénitiennes en 1783 p. ...

MUSIQUE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 18 - 314 p.
Cote : P 244

En France, la mixité scolaire semble s'imposer comme une évidence. Dans les dernières décennies du XXe siècle, l'École a été un des vecteurs essentiels de la transformation sociale, le lieu à la fois de la réussite scolaire des filles, mais aussi le constat est plus neuf de l'échec relatif des garçons, notamment des milieux populaires. Depuis " l'affaire des foulards " en 1989, la mixité est l'objet de discussions et de remises en cause. Plusieurs études sociologiques récentes font état de mutations dans les rapports entre les sexes : la crise de la masculinité s'accompagne d'un clivage qui s'approfondit à l'âge de l'adolescence. La musique (le rap) et la danse (le hip hop) reflètent ces tensions nouvelles entre les garçons et les filles ; un nouveau code sexuel, marqué par le machisme, semble s'imposer ici ou là. Parallèlement, certaines familles remettent en cause la mixité des établissements scolaires et des loisirs périscolaires. Avec des titres choc, des magazines ou des ouvrages se font l'écho de ces interrogations et en dramatisent les enjeux. Tous ces éléments contribuent à imposer la nécessité d'une réflexion sur la mixité, sur son historicité et sur les effets de sa généralisation.

En France, la mixité scolaire semble s'imposer comme une évidence. Dans les dernières décennies du XXe siècle, l'École a été un des vecteurs essentiels de la transformation sociale, le lieu à la fois de la réussite scolaire des filles, mais aussi le constat est plus neuf de l'échec relatif des garçons, notamment des milieux populaires. Depuis " l'affaire des foulards " en 1989, la mixité est l'objet de discussions et de remises en cause. ...

EDUCATION ; FEMINISME ; MIXITE ; GENRE ; ENSEIGNEMENT ; ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ; HISTOIRE ; XIXe SIECLE ; GRECE ; SPORT ; CATÉGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE ; CONTRACEPTION ; SEXUALITE ; AVORTEMENT ; MLAC ; ANNÉES 70 ; XXe SIECLE ; LAÏCITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 12 - 285 p.
Cote : P 244

- Le genre de la nation et le genre de l'État / Léora AUSLANDER et Michelle ZANCARINI-FOURNEL
- " Afin d'obtenir le droit de citoyen... en tout ce qui peut concerner une personne de son sexe " : devenir ou cesser d'être française à l'époque napoléonienne / Jennifer HEUER
- L'École Rue du Pacha, Tunis : l'enseignement de la femme arabe et " la Plus Grande France " (1900-1914)/ Julia Clancy Smith
- La mobilisation des femmes dans la France combattante (1940-1945)/ Luc CAPDEVILA
" Nou Le Pa Z'enfants batards " : la construction par la France du genre outre-mer / Arlette GAUTIER
La politique de la personne : Genre, nation et citoyenneté en Tchécoslovaquie (1918-1945) / Melissa FEINBERG
La transition démocratique en Afrique du Sud : construction d’une nouvelle nation et genre de l’État / Gay SEIDMAN
Regards complémentaires
Masculinité et visibilité sociale : le spectacle de l’État dans la construction de la nation mexicaine / Deborah COHEN
Kaneko, " traîtresse " japonaise : portrait d’une femme colonisée / Helene RADEKER
Document
- Le genre des colonies / Catherine MARAND-FOUQUET
- Sur les escaliers de la gare Saint-Charles à Marseille
Actualité de la recherche
- Le genre de la nation : la recherche aux Etats-Unis / Léora AUSLANDER
- Le genre de la nation et le genre de l'État / Léora AUSLANDER et Michelle ZANCARINI-FOURNEL
- " Afin d'obtenir le droit de citoyen... en tout ce qui peut concerner une personne de son sexe " : devenir ou cesser d'être française à l'époque napoléonienne / Jennifer HEUER
- L'École Rue du Pacha, Tunis : l'enseignement de la femme arabe et " la Plus Grande France " (1900-1914)/ Julia Clancy Smith
- La mobilisation des femmes dans la France ...

FEMME ; GENRE ; POLITIQUE ; FRANCE ; EX TCHECOSLOVAQUIE ; AFRIQUE DU SUD ; MEXIQUE ; HISTOIRE ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Z