m

Documents  Direction Générale de la Santé | enregistrements trouvés : 18

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 94 p.
Cote : 130 STR w

La situation française en matière de contraception est qualifiée de paradoxale par les chercheurs. Alors même qu’on a assisté à une diffusion massive des méthodes contraceptives au cours des trente dernières années, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse ne diminue pas. Pour tenter de comprendre les enjeux entourant l’accès et le recours à la contraception, il convient de considérer plusieurs données. L’ampleur du phénomène concerne, à un moment ou à un autre de leur vie, globalement 32 millions d’individus dans notre pays. Si l’âge des français au premier rapport sexuel reste depuis plusieurs années stable, aux alentours de dix-sept ans et demi, on constate que l’âge moyen des mères à la naissance de leur enfant1 recule régulièrement, de 3 ans en 30 ans, pour se situer à 29,6 ans en 2004 (l’âge moyen se situait à 27,4 ans en 2000 et à 23,9 ans en 1970). Il faut garder à l’esprit que, pendant le délai de 10 ans qui existe entre le premier rapport sexuel et la première naissance, le recours à la contraception doit être adapté aux conditions de vie de chaque individu et que ce recours doit être sans faille, quelles que soient les circonstances. Si l’on considère par exemple la prise d’une contraception oestroprogestative orale, cela se traduit par la prise, jour après jour, de 2 500 pilules, ne tolérant ni un oubli, ni un retard dans la prise de plus de quelques heures. L’indicateur conjoncturel de fécondité des femmes françaises étant de 1,9 enfant par femme, la maîtrise de la fécondité s’étend en fait bien au-delà des 10 années qui précèdent la naissance du premier enfant pour s’exercer tout au long de la vie. Dans cet état des lieux il convient de considérer maintenant les modalités de recours de la population aux moyens contraceptifs. Plusieurs données montrent que les femmes françaises occupent la première place mondiale dans l’utilisation de méthodes médicales de contraception réversibles (pilule et stérilet), qui sont en théorie d’une grande efficacité. Pourtant ces mêmes données permettent de préciser que près d’un tiers des grossesses ne sont pas prévues et que parmi celles-ci, la moitié se terminera par une interruption volontaire de grossesse. Mais, phénomène très préoccupant, près de deux grossesses non prévues sur trois surviennent chez des femmes qui déclarent utiliser un moyen contraceptif au moment de la survenue de la grossesse. Lorsque l’on regarde attentivement les moyens contraceptifs utilisés, on remarque que la majorité d’entre eux sont en théorie très efficaces et qu’ils nécessitent l’intervention d’un médecin. Les données de l’enquête COCON2 font apparaître que seules 5% des femmes, qui ont des rapports sexuels et ne souhaitent pas d’enfants, n’utilisent pas de contraception. Toutes les autres femmes de cette étude soit utilisaient une méthode pour éviter d’être enceinte, soit étaient enceintes ou cherchaient à le devenir soit encore souffraient de stérilité.
La situation française en matière de contraception est qualifiée de paradoxale par les chercheurs. Alors même qu’on a assisté à une diffusion massive des méthodes contraceptives au cours des trente dernières années, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse ne diminue pas. Pour tenter de comprendre les enjeux entourant l’accès et le recours à la contraception, il convient de considérer plusieurs données. L’ampleur du phénomène concerne, ...

CONTRACEPTION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; FRANCE ; PREVENTION ; HISTOIRE ; STATISTIQUE ; ETAT DES LIEUX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 100 p.
Cote : 240 RES w

Colloque organisé par la DGS et le RESPADD, organisé autour de quatre tables ronde :
1. Connaissances et pratiques
2. Mobilisation communautaire
3. Formation et sensibilisation des professionnels
4. Mise en réseau des professionnels

FEMME ; SEXUALITE ; ADDICTION ; PROSTITUTION ; STRUCTURE DE SOINS ; PREVENTION ; VIH/ SIDA ; PLANNING FAMILIAL ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; RESEAU ; SANTE DES FEMMES ; MATERNITE ; RISQUE ; FRANCE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : V 567 SOC

Interview d'animatrices du programme, de conseillères formées, de femmes qui ont participé aux groupes de paroles.

PROGRAMME D'ACTION ; PREVENTION ; FEMME ; SEROPOSITIVITE ; SEXUALITE ; CONTRACEPTION ; RISQUE SEXUEL ; PLANNING FAMILIAL ; POLITIQUE DE RELAIS ; PRESERVATIF FEMININ ; GROUPE DE PAROLE ; FORMATION DES ADULTES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 22 p.
Cote : 554 PLA

Cette brochure présente les actions de prévention des risques sexuels mises en place par le MFPF. Après un rappel historique de l'association et de sa conception de l'information sur la santé reproductive basée sur l'éducation populaire, il décrit le contexte dans lequel s'est mis en place le programme de réduction des risques sexuels (RRS), et sa spécificité (impliquant une approche globale de la santé sexuelle et la prise en compte des questions de genre). Il présente ensuite l'évolution d'un programme RRS en direction des femmes vers un programme mixte, et propose enfin une évaluation de ces dix ans d'expérience.
Cette brochure présente les actions de prévention des risques sexuels mises en place par le MFPF. Après un rappel historique de l'association et de sa conception de l'information sur la santé reproductive basée sur l'éducation populaire, il décrit le contexte dans lequel s'est mis en place le programme de réduction des risques sexuels (RRS), et sa spécificité (impliquant une approche globale de la santé sexuelle et la prise en compte des ...

VIH/ SIDA ; PROGRAMME DE PREVENTION ; PLANNING FAMILIAL ; SEXUALITE ; GROUPE DE PAROLE ; FORMATION ; HISTOIRE ; FEMME ; EVALUATION ; MILITANTISME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 568 pages
Cote : 505 PRI

1 Accès aux soins
2 Droits et soutien Droit d'asile, droit de séjour, ddémarches administratives, statut de réfugié
3 Accès aux soins : premiers soins, dispositifs d'aide publique , proection maladie
Soisn et prévention : prévention, dépistage, psycho traumatisme, infection à VIH et IST, autres pathologies (hépatites, tuberculose, asthme, saturnisme, hypertension artérielle, dermatologie, hematologie, orthopédie, parasitologie, ...)
4 Répertoire Ile de france
1 Accès aux soins
2 Droits et soutien Droit d'asile, droit de séjour, ddémarches administratives, statut de réfugié
3 Accès aux soins : premiers soins, dispositifs d'aide publique , proection maladie
Soisn et prévention : prévention, dépistage, psycho traumatisme, infection à VIH et IST, autres pathologies (hépatites, tuberculose, asthme, saturnisme, hypertension artérielle, dermatologie, hematologie, orthopédie, parasitologie, ...)
4 ...

PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; PRECARITE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; SANTE ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; PREVENTION ; CONSULTATION MEDICALE ; SECURITE SOCIALE ; DEPISTAGE ; VIH/ SIDA ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; MALADIE ; ACCES ; FRANCE ; ILE-DE-FRANCE ; PERSONNE HANDICAPÉE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 67 P.
Cote : 142 EVI

1. Démographie
2. Politique familiale
3. Contraception et régulation des naissances
4. IVG

AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; LEGISLATION ; FECONDITE ; FRANCE ; ANNÉES 80

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 137 p.
Cote : 236 GUI

Cette étude traite de l’accès à la santé et de la prévention du VIH et des IST avec les personnes prostituées migrantes ; elle vise à comparer entre elles deux villes dans lesquelles sont implantés des programmes de réduction des risques basés sur l’approche communautaire en santé avec deux villes où ce type de programme n’est pas effectif.

PROSTITUTION ; PREVENTION ; VIH/ SIDA ; PERSONNE PROSTITUÉE ; SANTE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; FEMME MIGRANTE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; TRAITE DES ETRES HUMAINS ; INTERNET ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 59 p. + annexes
Cote : 236 COP

1. Présentation du projet
2. Résultats : topographie de la rue St Denis et des portes de Paris, enquête exploratoire

Rapport réalisé à la suite d'une recherche-action effectuée à la demande et avec la participation de femmes prostituées parisiennes avec l'appui de la DGS et de l'AFLS.

PROSTITUTION ; SANTE ; FEMME ; VIH/ SIDA ; PERSONNE PROSTITUÉE ; PROGRAMME D'ACTION ; ENQUETE ; FRANC-MACONNERIE ; ANNÉES 90 ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 92 p.
Cote : 130 MIN

La situation française en matière de contraception est qualifiée de paradoxale par les chercheurs. Alors même qu’on a assisté à une diffusion massive des méthodes contraceptives au cours des trente dernières années, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse ne diminue pas. Pour tenter de comprendre les enjeux entourant l’accès et le recours à la contraception, il convient de considérer plusieurs données. L’ampleur du phénomène concerne, à un moment ou à un autre de leur vie, globalement 32 millions d’individus dans notre pays. Si l’âge des français au premier rapport sexuel reste depuis plusieurs années stable, aux alentours de dix-sept ans et demi, on constate que l’âge moyen des mères à la naissance de leur enfant1 recule régulièrement, de 3 ans en 30 ans, pour se situer à 29,6 ans en 2004 (l’âge moyen se situait à 27,4 ans
en 2000 et à 23,9 ans en 1970).
Il faut garder à l’esprit que, pendant le délai de 10 ans qui existe entre le premier rapport sexuel et la première naissance, le recours à la contraception doit être adapté aux conditions de vie de chaque individu et que ce recours doit être sans faille, quelles que soient les circonstances. Si l’on considère par exemple la prise d’une contraception oestroprogestative orale, cela se traduit par la prise, jour après jour, de 2 500 pilules, ne tolérant ni un oubli, ni un retard dans la prise de plus de quelques heures. L’indicateur conjoncturel de fécondité des femmes françaises étant de 1,9 enfant par femme, la maîtrise de la fécondité s’étend en fait bien au-delà des 10 années qui précèdent la naissance du premier enfant pour s’exercer tout au long de la vie.
Dans cet état des lieux il convient de considérer maintenant les modalités de recours de la population aux moyens contraceptifs. Plusieurs données montrent que les femmes françaises occupent la première place mondiale dans l’utilisation de méthodes médicales de contraception réversibles (pilule et stérilet), qui sont en théorie d’une grande efficacité. Pourtant ces mêmes données permettent de préciser que près d’un tiers des grossesses ne sont pas prévues et que parmi celles-ci, la moitié se terminera par une interruption volontaire de grossesse. Mais, phénomène très préoccupant, près de deux grossesses non prévues sur trois surviennent chez des femmes qui déclarent utiliser un moyen contraceptif au moment de la survenue de la grossesse. Lorsque l’on regarde attentivement les moyens contraceptifs utilisés, on remarque que la majorité d’entre eux sont en théorie très efficaces et qu’ils nécessitent l’intervention d’un médecin. Les données de l’enquête COCON2 font apparaître que seules 5% des femmes, qui ont des rapports sexuels et ne souhaitent pas d’enfants, n’utilisent pas de contraception. Toutes les autres femmes de cette étude soit utilisaient une méthode pour éviter d’être enceinte, soit étaient enceintes ou cherchaient à le devenir soit encore souffraient de stérilité.
La situation française en matière de contraception est qualifiée de paradoxale par les chercheurs. Alors même qu’on a assisté à une diffusion massive des méthodes contraceptives au cours des trente dernières années, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse ne diminue pas. Pour tenter de comprendre les enjeux entourant l’accès et le recours à la contraception, il convient de considérer plusieurs données. L’ampleur du phénomène concerne, ...

CONTRACEPTION ; COUNSELING ; HISTOIRE ; ADOLESCENTE ; ACCES ; INFORMATION ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; SEXUALITE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; OBSERVANCE ; COUT ; REMBOURSEMENT ; MEDECIN ; PRESCRIPTION MEDICALE ; FRANCE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 78 p.
Cote : 140 EVI

Rapport présenté par le bureau de la démographie de la direction de la population et des migrations et par le bureau de la maternité et de l'enfance de la direction générale de la santé en application de l'article 13, alinéa 4 de la loi n°79 1204 du 31 décembre 1979 relative à l'interruption volontaire de grossesse.

AVORTEMENT ; LEGISLATION ; STATISTIQUE ; CONTRACEPTION ; DEMOGRAPHIE ; FRANCE ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; PETITE ENFANCE ; MODE DE GARDE ; ILE-DE-FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n.p.
Cote : 142 BIL

Fait l'état des lieux, 10 ans après, au sujet de la loi sur l'avortement depuis 1975.

AVORTEMENT ; LEGISLATION ; APPLICATION DE LA LOI ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; ACCES ; COUT ; FRANCE ; ANNÉES 80

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 123 pages
Cote : 833 LIS

Recherche-action réalisée dans le cadre d'un contrat entre la Direction Générale de la Santé et l'InConScient en date du 24 novembre 1998.
Sommaire : I/ Présentation et méthodologie II/ L'offre et la demande de prévention III/ Les trois stratégies de prévention IV/ Propositions pour trois cadres typiques V/ Les méprises de l'évaluation.

VIH/ SIDA ; PREVENTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 0472 CONT

Fond bleuté. texte. Corps de femme, floue, levant les bras.
Enfin le préservatif féminin : pour l'essayer, adressez vous à votre médecin traitant ou à votre centre de planification familiale. Campagne de promotion du préservatif faminin mise en place dans le département de la Seine-Saint-Denis. 1999-2000.

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; PRESERVATIF FEMININ ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 327 p.
Cote : 836 DGS

Aujourd 'hui, dans le monde, 4 7 % des nouveaux cas de sida déclarés concernent des femmes. Pourtant, si la prévention de la transmission materno-fœtale a fait l 'objet de nombreux programmes d'action, ni la prévention de la contamination des femmes elles-mêmes, ni la des cription des caractéristiques de l 'épidémie au féminin, ni l'évolution et les effets des thérapeu tiques n 'ont encore été pris en compte.
De ce constat est née une urgence: établir un état des lieux le plus objectif possible des connaissances médicales, sociales et psychologiques sur l'impact de l'épidémie à VIH dans la population féminine.
Aujourd 'hui, dans le monde, 4 7 % des nouveaux cas de sida déclarés concernent des femmes. Pourtant, si la prévention de la transmission materno-fœtale a fait l 'objet de nombreux programmes d'action, ni la prévention de la contamination des femmes elles-mêmes, ni la des cription des caractéristiques de l 'épidémie au féminin, ni l'évolution et les effets des thérapeu tiques n 'ont encore été pris en compte.
De ce constat est née une urgence: ...

FEMME ; VIH/ SIDA ; EUROPE ; PREVENTION ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 71 p.
Cote : 422 KAS

Le présent livret s'inscrit dans une démarche d'information des professionnels. Il s'adresse particulièrement aux pédopsychiatres, de plus en plus confrontés dans leur pratique à des enfants victimes d'abus sexuels.

JUSTICE ; DROIT DE L'ENFANT ; MEDECINE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE SEXUELLE ; SIGNALEMENT ; PROTECTION DE L'ENFANCE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

FRANCE [13]

VIH/ SIDA [9]

PREVENTION [8]

CONTRACEPTION [6]

FEMME [5]

SANTE [4]

SEXUALITE [4]

ACCES [3]

ANNÉES 80 [3]

AVORTEMENT [3]

HISTOIRE [3]

LEGISLATION [3]

PLANNING FAMILIAL [3]

PROGRAMME D'ACTION [3]

PROSTITUTION [3]

ANNÉES 90 [2]

COUT [2]

EUROPE [2]

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION [2]

GROUPE DE PAROLE [2]

ILE-DE-FRANCE [2]

PERSONNE PROSTITUÉE [2]

POLITIQUE DE LA SANTE [2]

PRESERVATIF FEMININ [2]

PROGRAMME DE PREVENTION [2]

RISQUE SEXUEL [2]

SANTE DES FEMMES [2]

STATISTIQUE [2]

STRUCTURE D'ACCUEIL [2]

TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH [2]

ADDICTION [1]

ADOLESCENTE [1]

APPLICATION DE LA LOI [1]

CANCER DU COL DE L'UTERUS [1]

CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL [1]

CENTRE DE PLANIFICATION [1]

COMPORTEMENT SEXUEL [1]

CONSULTATION MEDICALE [1]

COUNSELING [1]

DEMOGRAPHIE [1]

DEPISTAGE [1]

DROIT DE L'ENFANT [1]

ENQUETE [1]

ETAT DES LIEUX [1]

EVALUATION [1]

FECONDITE [1]

FEMME MIGRANTE [1]

FORMATION [1]

FORMATION DES ADULTES [1]

FORMATION PROFESSIONNELLE [1]

FRANC-MACONNERIE [1]

GROSSESSE NON DÉSIRÉE [1]

HOMOSEXUALITE [1]

HPV [1]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [1]

INFORMATION [1]

INTERNET [1]

JUSTICE [1]

MALADIE [1]

MATERNITE [1]

MEDECIN [1]

MEDECINE [1]

METHODE DE CONTRACEPTION [1]

MIGRATION [1]

MILITANTISME [1]

MODE DE GARDE [1]

OBSERVANCE [1]

OUTIL PEDAGOGIQUE [1]

PARIS [1]

PERSONNE HANDICAPÉE [1]

PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION [1]

PETITE ENFANCE [1]

POLITIQUE DE RELAIS [1]

PRECARITE [1]

PRESCRIPTION MEDICALE [1]

PROTECTION DE L'ENFANCE [1]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [1]

REMBOURSEMENT [1]

RESEAU [1]

RISQUE [1]

SECURITE SOCIALE [1]

SEROPOSITIVITE [1]

SIGNALEMENT [1]

STRUCTURE DE SOINS [1]

SUIVI GYNECOLOGIQUE [1]

TRAITE DES ETRES HUMAINS [1]

VIOLENCE SEXUELLE [1]

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS [1]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [1]

J Plus

0
Z