m

Documents  EPEL | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 356 p.
Cote : 108 EDE

Candidat à l'intégration sociale, l'homosexuel est devenu une figure du possible, un personnage respectueux et respectable, un citoyen normal. Lee Edelman fait bien plutôt valoir que, paria politique et social, emblème du gaspillage, de la non-productivité et du non-sens, l'homosexuel est nécessairement et fatalement impossible. En présentifiant ainsi et pour tous l'impossibilité comme telle, il subvertit le privilège jusque-là réservé à l'hétérosexualité de s'ignorer elle-même.
L'oeuvre d'Edelman a suscité la colère d'une droite homophobe autant que celle d'une gauche bien-pensante. Lee Edelman est l'un des fondateurs de la théorie queer. Avec G. Rubin, M. Wittig, D. A. Miller, E. Kosofsky Sedgwick,). Butler, T. de lauretis, L. Bersani, D. Halperin et M. Warner, il fait partie du petit groupe de critiques qui ont donné à la pratique des études gaies et lesbiennes son dynamisme théorique.
Candidat à l'intégration sociale, l'homosexuel est devenu une figure du possible, un personnage respectueux et respectable, un citoyen normal. Lee Edelman fait bien plutôt valoir que, paria politique et social, emblème du gaspillage, de la non-productivité et du non-sens, l'homosexuel est nécessairement et fatalement impossible. En présentifiant ainsi et pour tous l'impossibilité comme telle, il subvertit le privilège jusque-là réservé à ...

HOMOSEXUALITE ; QUEER ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 384 p.
Cote : 113 CAL

" Briser les préjugés est le travail de toute une vie. Récemment, j'ai eu une expérience très instructive. J'ai découvert qu'une de ces femmes que je côtoyais depuis longtemps était transgenre. Cette découverte me fit de la peine car j'aime croire que mon système " radar " repère aussi bien les trans que les gays. Elle n'avait pas l'intention de me mentir, elle pensait que je le savais déjà. Etant donné tout ce que j'avais fait pour m'informer sur la transsexualité, j'ai pensé que cela ne ferait pas beaucoup de différence. Mais je me suis surprise à la regarder différemment. Tout à coup, ses mains paraissaient trop grandes, son nez était bizarre et que dire de sa pomme d'Adam'? N'avait-elle pas une voix un peu grave pour une femme'? N'était-elle pas terriblement autoritaire, exactement comme un homme ? Et, mon Dieu, que ses avant-bras étaient poilus ! Quand je me suis surprise à penser cela, j'ai ri, même s'il y avait un peu de tristesse dans mon rire. Il est très difficile d'éradiquer la transphobie. Le genre n'est pas seulement un problème théorique ou politique. De tous les sujets " personnels donc politiques ", celui-ci est le plus personnel de tous. La peur des transsexuels est chez chacun directement liée à la peur de son " moi " du sexe opposé. " Pat Califia
" Briser les préjugés est le travail de toute une vie. Récemment, j'ai eu une expérience très instructive. J'ai découvert qu'une de ces femmes que je côtoyais depuis longtemps était transgenre. Cette découverte me fit de la peine car j'aime croire que mon système " radar " repère aussi bien les trans que les gays. Elle n'avait pas l'intention de me mentir, elle pensait que je le savais déjà. Etant donné tout ce que j'avais fait pour m'informer ...

TRANSGENRE ; SEXUALITE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; HOMOPHOBIE ; ETAT CIVIL ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 484 p.
Cote : 100.3 RUB

Chérir, plutôt qu'éradiquer la diversité des pratiques sexuelles, tel est le programme d'une théorie politique radicale de la sexualité selon Gayle Rubin. Sa mise en oeuvre s'est heurtée à la volonté permanente d'imposer une bonne sexualité : hétérosexuelle, monogame, conjugale, gratuite, intragénérationnelle, génitale, à deux, procréative, sans sex toys ni usage de pornographie. Gayle Rubin, féministe et lesbienne militante, est ainsi devenue la cible de la droite états-unienne comme de pans entiers des mouvements féministes et lesbiens. Écrivant sous forme d'articles clairs et décisifs, elle a ouvert la voie au développement d'outils d'analyse spécifiques pour comprendre les oppressions matérielles et symboliques subies par les hors-la-loi du sexe et a contribué à la fondation de la théorie féministe, des études de genre et de la théorie queer. Les réflexions de Michel Foucault sur l'éthique du sadomasochisme masculin se trouvent ici éclairées par celte qu'il appelle " notre amie Gayle Rubin ".
Chérir, plutôt qu'éradiquer la diversité des pratiques sexuelles, tel est le programme d'une théorie politique radicale de la sexualité selon Gayle Rubin. Sa mise en oeuvre s'est heurtée à la volonté permanente d'imposer une bonne sexualité : hétérosexuelle, monogame, conjugale, gratuite, intragénérationnelle, génitale, à deux, procréative, sans sex toys ni usage de pornographie. Gayle Rubin, féministe et lesbienne militante, est ainsi devenue ...

SEXUALITE ; POLITIQUE ; PRATIQUE SEXUELLE ; HETEROSEXUALITE ; HOMOSEXUALITE ; BISEXUALITE ; PORNOGRAPHIE ; PROSTITUTION ; FEMINISME ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 236 p.
Cote : 100.4 KAT

La distinction homosexuel/hétérosexuel date d'environ un siècle. Il s'agissait alors d'une façon nouvelle de classer et de juger la société et ses membres. Jonathan Katz retrace l'histoire du concept d'hétérosexualité. II analyse les textes pionniers de Sigmund Freud ou Richard Von Krafft-Ebing sur la sexualité, et ceux d'auteurs comme James Baldwin, Betty Friedan, Adrienne Rich, Kate Millett, Michel Foucault. La division homosexuel/hétérosexuel ne repose pas sur une nature immuable mais constitue une nouvelle modalité historique d'organisation de la sexualité. L'hétérosexualité n'a pas seulement été imposée, elle a été inventée, créée de toutes pièces notamment par ces médecins du XIXe qui avaient à justifier qu'on puisse faire l'amour sans intention de procréer.
Katz nous montre en effet qu'au départ, l'hétérosexualité était une perversion, une attirance pour les deux sexes, puis une pratique érotique excluant la procréation. Comment est-elle devenue ensuite ]a norme dominante?
La distinction homosexuel/hétérosexuel date d'environ un siècle. Il s'agissait alors d'une façon nouvelle de classer et de juger la société et ses membres. Jonathan Katz retrace l'histoire du concept d'hétérosexualité. II analyse les textes pionniers de Sigmund Freud ou Richard Von Krafft-Ebing sur la sexualité, et ceux d'auteurs comme James Baldwin, Betty Friedan, Adrienne Rich, Kate Millett, Michel Foucault. La division homosexuel/hétérosexuel ...

SEXUALITE ; HISTOIRE ; HOMOSEXUALITE ; FRANCE ; HETERONORMATIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 272 pages
Cote : 100.5 IAC

Le droit, discipline aux charmes méconnus, s'avère ici un exercice extravagant et quasi fantastique, mais aussi une pratique de vérité et de critique politique. Extravagant et fantastique parce qu'il traite de figures insolites telles que le mariage des impuissants, la prohibition des rapports sexuels entre personnes handicapées mentales et valides, le fait de porter plainte pour ne pas avoir été avorté, ou encore de ces vivants que l'on déclare cérébralement morts pour mieux les tuer.
Ces cas limites mettent Marcela lacub sur la voie de ce que l'on pourrait appeler les raisons du droit. Ces histoires extraordinaires sur la sexualité, la vie, les genres et la famille, nous apprennent que le droit fait plus que de légiférer sur une réalité préétablie. L'exception arrache à la règle les dehors sous lesquels elle se rend acceptable. Les cas limites démasquent les idéologies qui font accepter le droit existant et empêchent de le transformer.
Dans le contexte actuel de forte juridicisation des questions politiques, on a pu entendre que le droit devait, entre autres choses, empêcher que nous ne devenions fous, nous donner «des repères » - comme si nos États étaient devenus de grandes crèches pastoralement gardées. Cet ouvrage conteste ces discours liberticides, non pour prôner que le droit peut tout, qu'on serait en mesure de tout recommencer, comme si l'on vivait la fete d'une aube perpétuelle, il tente au contraire, à l'aide de l'outil juridique, d'ouvrir pleinement au vertige d'une liberté finie. Ou, pour reprendre le mot de Foucault, de «saisir les points où le changement est possible et souhaitable - . . . pour déterminer la forme précise à donner à ce changement».
Le droit, discipline aux charmes méconnus, s'avère ici un exercice extravagant et quasi fantastique, mais aussi une pratique de vérité et de critique politique. Extravagant et fantastique parce qu'il traite de figures insolites telles que le mariage des impuissants, la prohibition des rapports sexuels entre personnes handicapées mentales et valides, le fait de porter plainte pour ne pas avoir été avorté, ou encore de ces vivants que l'on déclare ...

SEXUALITE ; DROIT ; AVORTEMENT ; EUTHANASIE ; BIOETHIQUE ; ETHIQUE MÉDICALE ; HOMOPARENTALITÉ ; FRANCE ; VIOL ; HISTOIRE

... Lire [+]

Z