m

Documents  Fayard | enregistrements trouvés : 80

O

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 379
Cote : 800 CHA

Voici un petit ouvrage de biologie qui traite du cerveau et du système nerveux : histoire des recherches qui ont été effectuées depuis des siècles sur le cerveau, organisation des neurones, gènes et intelligence, développement du système nerveux chez l'embryon et le fœtus…

BIOLOGIE ; NEUROLOGIE ; EUGENISME ; EMBRYON ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 182 pages
Cote : 422.2 DIM

Reportage écrit dans les milieux de la prostitution au Brésil.

VIOL ; PROSTITUTION ; ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 284 p
Cote : 802 SCH

Les progrès de la science sont tels que l'homme dispose maintenant d'un pouvoir de plus en plus grand sur la vie. De nombreuses questions rejaillissent, incontournables. Jusqu'où peut-on aller ? Jusqu'où doit-on aller ?
Le désir d'un enfant justifie-t-il le recours à tous les moyens pour atteindre cette fin ? Doit-on ref`user la vie à un être handicapé ? L'embryon humain a-t-il un statut juridique? Mais aussi: sommes-nous trop nombreux sur cette terre ? Celle-ci peut-elle nourrir toute la population du globe ? Que penser des campagnes de contrôle démographique et de stérilisations menées auprès de certaines populations du tiers monde ? Quelles sont les responsabilités de l'Occident dans ce domaine ?
Autant de questions auxquelles nous.ne pouvons nous dérober et sur lesquelles cet ouvrage, écrit par un des plus grands spécialistes de ces problèmes, projette un éclairage rigoureux.
Les progrès de la science sont tels que l'homme dispose maintenant d'un pouvoir de plus en plus grand sur la vie. De nombreuses questions rejaillissent, incontournables. Jusqu'où peut-on aller ? Jusqu'où doit-on aller ?
Le désir d'un enfant justifie-t-il le recours à tous les moyens pour atteindre cette fin ? Doit-on ref`user la vie à un être handicapé ? L'embryon humain a-t-il un statut juridique? Mais aussi: sommes-nous trop nombreux sur ...

BIOETHIQUE ; MEDECINE ; DEMOGRAPHIE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; EGLISE CATHOLIQUE ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; OPPOSITION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 444 p.
Cote : R SCH

Victoire Dambreville, jeune Normande de vingt ans, est emmenée de force par sa mère chez une " faiseuse d'anges ''. Ce moment d'horreur la traumatise à jamais.
Devenue gynécologue, Victoire consacre sa vie à lutter pour que les femmes obtiennent le droit à la contraception et à l'avortement. Cet engagement bouleverse une existence que rien ne prédisposait à un tel combat.
Dans ce roman de l'amour blessé, où, dans une même famille, s'entrecroisent trois générations de femmes éprises de liberté, toute l'histoire du féminisme se profile devant nos yeux durant un demi-siècle et nous rappelle les étapes d'une conquete sans cesse recommencée.
Victoire Dambreville, jeune Normande de vingt ans, est emmenée de force par sa mère chez une " faiseuse d'anges ''. Ce moment d'horreur la traumatise à jamais.
Devenue gynécologue, Victoire consacre sa vie à lutter pour que les femmes obtiennent le droit à la contraception et à l'avortement. Cet engagement bouleverse une existence que rien ne prédisposait à un tel combat.
Dans ce roman de l'amour blessé, où, dans une même famille, s'e...

AVORTEMENT CLANDESTIN ; LUTTE FEMINISTE ; AVORTEMENT ; LEGALISATION ; FEMME ; MEDECIN ; HISTOIRE ; GYNECOLOGIE ; FEMINISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 528 p.
Cote : 211 BAR

Marianne ne se serait-elle pas montrée ingrate envers ses filles en leur refusant une intégration qu'elles souhaitaient ardemment? Les féministes de la Ill' République réclamaient déjà l'égalité des sexes, et leur histoire-bataille, trop méconnue, méritait un récit. Parmi elles, bien des personnalités attachantes ou surprenantes. Adrienne de Sainte-Croix, en lutte contre la prostitution réglementée, Cécile Brunschwicg, sous-secrétaire d'État en 1936, Louise Weiss qui médiatise la campagne suffragiste, Madeleine Pelletier, l'audacieuse théoricienne de la virilisation des femmes, Hélène Brion, l'institutrice pacifiste, et beaucoup d'autres encore: autant de façons d'être féministe qui traduisent aussi des convictions politiques. Leurs revendications sont inexorablement retardées par la Grande Guerre, puis, dans les années trente, par la crise économique et la montée des périls extérieurs. Qu'il s'agisse de la vie privée, de la vie publique ou du travail, leur désir de s'émanciper suscite sans cesse la crainte de l'indifférenciation sexuelle. Face à une République qui leur résiste, les féministes se montrent dignes de la citoyenneté, mais leur civisme ne sera récompensé qu'en 1944. A travers leurs plaidoyers ou leurs correspondances se lisent les espoirs d'une génération de pionnières.
Marianne ne se serait-elle pas montrée ingrate envers ses filles en leur refusant une intégration qu'elles souhaitaient ardemment? Les féministes de la Ill' République réclamaient déjà l'égalité des sexes, et leur histoire-bataille, trop méconnue, méritait un récit. Parmi elles, bien des personnalités attachantes ou surprenantes. Adrienne de Sainte-Croix, en lutte contre la prostitution réglementée, Cécile Brunschwicg, sous-secrétaire d'État en ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 286 p.
Cote : 320 SUL

FRANCE ; FAMILLE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 302 p.
Cote : 210.11 GIR

« Qui sont les Françaises aujourd'hui ? Des mutantes ? L'élément civilisateur de la société ? Son élément dynamique ? Les véhicules d'un éternel féminin inchangé sous le masque de la modernité ? Chacun vous le dira: «Elles ont changé» Pour le meilleur, pour le pire ? Depuis le temps où les Gauloises brunes se décoloraient pour plaire aux Celtes blonds, depuis que des princesses gouvernaient la France, depuis que des ouvrières se prostituaient pour manger, depuis que Napoléon les enfermait, leur histoire est celle d'une longue lutte sans cesse recommencée pour être reconnues comme des personnes humaines. En vingt-cinq ans, un pas formidable a été franchi. Aujourd'hui, elles sont optimistes. C'est tout juste si elles ne crient pas: «On a gagné !» - ce qui serait un peu prématuré. Les scénarios pour l'avenir ne sont pas forcément roses. Sondées, interrogées par centaines à travers le pays, auscultées, les Françaises ouvrent ici leur tête, leur coeur et leurs armoires...»
« Qui sont les Françaises aujourd'hui ? Des mutantes ? L'élément civilisateur de la société ? Son élément dynamique ? Les véhicules d'un éternel féminin inchangé sous le masque de la modernité ? Chacun vous le dira: «Elles ont changé» Pour le meilleur, pour le pire ? Depuis le temps où les Gauloises brunes se décoloraient pour plaire aux Celtes blonds, depuis que des princesses gouvernaient la France, depuis que des ouvrières se prostituaient ...

CONDITION FEMININE ; FRANCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 483 pages
Cote : 204 BAR

Explicite ou insidieux, ordinaire ou passionnel, l'antiféminisme s'est manifesté tout au long du xxe siècle. Récusant l'égalité des sexes, il a surgi avec violence chaque fois que des femmes tentaient de s'aventurer sur des territoires depuis longtemps réservés aux hommes, celui de la création intellectuelle ou celui de l'action politique en particulier. Toujours présent, ou sousjacent, il puise dans une tradition archaïque, mais n'a cessé de s'adapter sous l'influence des bouleversements qu'a connus la société française. Sous une forme ou sous une autre, l'antiféminisme traduit des angoisses réelles, et à ce titre son histoire appartient à l'histoire des peurs collectives et individuelles. Car, depuis la fin du xlxe siècle, l'émancipation des femmes a suscité toutes sortes de fantasmes, souvent teintés de misogynie, mais aussi la crainte de l'indifférenciation des sexes. Les antiféministes se croyaient menacés par les nouveaux rôles revendiqués par les femmes. Les uns jugeaient le féminisme « contre nature » et « immoral », d' autres au contraire « puritain » et «bourgeois». Certains y voyaient même une menace pour la survie de la nation et l'harmonie de la société. Mais ils n'ont pu empêcher l'émancipation des femmes, même si l'un d'entre eux récusait le vote des femmes, prétextant que le geste était « laid ».
Explicite ou insidieux, ordinaire ou passionnel, l'antiféminisme s'est manifesté tout au long du xxe siècle. Récusant l'égalité des sexes, il a surgi avec violence chaque fois que des femmes tentaient de s'aventurer sur des territoires depuis longtemps réservés aux hommes, celui de la création intellectuelle ou celui de l'action politique en particulier. Toujours présent, ou sousjacent, il puise dans une tradition archaïque, mais n'a cessé de ...

SEXISME ; MISOGYNIE ; ANTIFÉMINISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 526 p.
Cote : 108 ERI

L'irruption sur la scène publique, culturelle et politique de l'affirmation homosexuelle a entraîné, au cours des dernières années et à l'échelle internationale, une prolifération de discours sur la définition même de l'homosexualité, et soulevé tout un ensemble de problèmes théoriques, sociologiques, philosophiques: qu'est-ce qu'un homosexuel aujourd'hui ? qu'est-ce qu'une identité ? qu'est-ce qu'une mobilisation politique ? Didier Eribon propose ici une série de réflexions qui se déploient selon trois axes. D'abord une analyse de l'expérience vécue, dans laquelle il s'efforce de ressaisir comment une place infériorisée est assignée aux homosexuels dans la société et comment leur subjectivité s'en trouve marquée. Il s'efforce ensuite de restituer quelques étapes cruciales de la constitution de l'identité gay moderne au XIXe siècle, à la fois dans la littérature et dans la culture populaire. Il étudie alors comment le procès d'Oscar Wilde mit un terme provisoire à l'émergence de cette prise de parole, et comment il en alimenta par la suite les résurgences (chez Gide et Proust notamment). Enfin, il s'attache à commenter les textes de Michel Foucault sur toutes ces questions en s'interrogeant sur ce que peut être une « culture gay » aujourd'hui. Comment les gays peuvent-ils reformuler eux-mêmes leurs propres personnalités, dans un geste toujours recommencé d'écart par rapport aux normes ?Telle est finalement la préoccupation autour de laquelle s'articulent les trois parties de ce livre.
L'irruption sur la scène publique, culturelle et politique de l'affirmation homosexuelle a entraîné, au cours des dernières années et à l'échelle internationale, une prolifération de discours sur la définition même de l'homosexualité, et soulevé tout un ensemble de problèmes théoriques, sociologiques, philosophiques: qu'est-ce qu'un homosexuel aujourd'hui ? qu'est-ce qu'une identité ? qu'est-ce qu'une mobilisation politique ? Didier Eribon ...

HOMOSEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 371 pages
Cote : 230 GAG

«Anna avait raconté d'une traite, comme absente de moi Elle me revint, l'air épuisé, les yeux creux et cernés, on aurait dit soudain une vieille femme. Elle m'a fait jurer le secret, m'a dit: « A toi, je ne sais pas pourquoi j'ai fait confiance... Peut-être parce que tu as le courage de regarder l'envers des choses. Peut être parce que je sens ta peur aussi et tes instincts guerriers. Peut être parce que tu es poète et que tu construis ta demeure sur le doute. Peut-être avons-nous besoin, nous femmes, d'être rassurées par l'incertitude. Peut-être...»
Huit mois durant entre septembre 1999 et mai 2000, Madeleine Gagnon a rencontré les femmes d'aujourd'hui victimes de la guerre. En Macédoine, au Kosovo, en Bosnie, en Israël, en Palestine, au Liban, au Pakistan et au Sri Lanka. Ces femmes ont perdu leurs hommes: maris, père, fils, amis. Certains sont morts, d'autres sont «disparus». Nombre d'entre elles ont subi des sévices: viols, maisons et fermes incendiées... Témoin de leur douleur mais aussi de leur courage,Madeleine Gagnon raconte ces femmes dont plusieurs lui ont dit: « Parlez de nous pour nous sauver».
Peu d'écrivains ont su exprimer la tragédie de la guerre. Peu ont su trouver les mots capables de l'évoquer dans toutes ses dimensions. Madeleine Gagnon, parce qu'elle sait l'autre langue - celle nichée au fond de chacun de nous à la grammaire à la fois indigène et apatride -, éveille à la grande complexité du monde et des sentiments, à l'énigme des hommes et des femmes marchant d'un même pas à la violence et à l'amour.
«Anna avait raconté d'une traite, comme absente de moi Elle me revint, l'air épuisé, les yeux creux et cernés, on aurait dit soudain une vieille femme. Elle m'a fait jurer le secret, m'a dit: « A toi, je ne sais pas pourquoi j'ai fait confiance... Peut-être parce que tu as le courage de regarder l'envers des choses. Peut être parce que je sens ta peur aussi et tes instincts guerriers. Peut être parce que tu es poète et que tu construis ta ...

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; FRANCE ; VIOL DE GUERRE ; GUERRE ; VIOLENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 332 p.
Cote : 211 COS

"L'aiguille est à la femme ce que la plume est à l'écrivain." Jusqu'au milieu du xxe siècle, les filles ont été élevées dans ce principe : leurs talents de créatrice se limiteront à confectionner des ouvrages de dames. On les a instruites pour en faire des épouses modèles et des mères attentives, et non pas des femmes savantes. On leur a expliqué que leur cerveau est plus mou que celui des hommes. Même les sujets de rédaction et les problèmes d'arithmétique de leurs livres de classe leur ont appris à rester à la place que la nature leur a donnée. Mais les adolescentes d'autrefois n'ont-elles pas eu d'autres rêves ? D'Eugénie de Guérin à Anais Nin, certaines ont avoué dans leur journal intime leur volonté d'indépendance, leur désir de s'instruire, ou pire, d'écrire comme les hommes. Les unes ont bravé les usages, comme Marie Bashkirtseff, dont le journal annonce une autre façon de vivre. Plusieurs ont osé "se libérer", comme Marie Lenéru ou Virginia Woolf qui, à l'aube du XXe siècle, dut exorciser son sentiment de culpabilité avant de devenir romancière. Toutes ont tenté de sortir du silence que leur imposait la société pour s'aventurer, avec plus ou moins d'audace, sur le chemin de l'art et de la littérature.
"L'aiguille est à la femme ce que la plume est à l'écrivain." Jusqu'au milieu du xxe siècle, les filles ont été élevées dans ce principe : leurs talents de créatrice se limiteront à confectionner des ouvrages de dames. On les a instruites pour en faire des épouses modèles et des mères attentives, et non pas des femmes savantes. On leur a expliqué que leur cerveau est plus mou que celui des hommes. Même les sujets de rédaction et les problèmes ...

CONDITION FEMININE ; FEMME ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 409 pages
Cote : 211 STE

A travers les divers témoignages réunis dans ce livre apparaissent clairement les codes de comportement, les règles et les valeurs d'une société fondée sur la hiérarchie du sang et des sexes. Sous l'Ancien Régime, si la police des moeurs surveille de près ceux qui se travestissent, c'est précisément parce qu'ils vont à l'encontre de la "juste différence des sexes" qu'ont défendue pendant des siècles moralistes et physiognomonistes, jusqu'à ce que les philosophes des Lumières en appellent à la "nature" pour justifier l'inégalité des hommes et des femmes.
A travers les divers témoignages réunis dans ce livre apparaissent clairement les codes de comportement, les règles et les valeurs d'une société fondée sur la hiérarchie du sang et des sexes. Sous l'Ancien Régime, si la police des moeurs surveille de près ceux qui se travestissent, c'est précisément parce qu'ils vont à l'encontre de la "juste différence des sexes" qu'ont défendue pendant des siècles moralistes et physiognomonistes, jusqu'à ce ...

SEXUALITE ; SOCIOLOGIE ; GENRE ; FEMINISME ; HISTOIRE ; HOMOSEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 212 p.
Cote : 134 CEN

Planning Familial ? Table ronde organisée par le C.C.I.F. avec Docteur SUTTER Docteur LE MOAL Madame LAMBERT Madame LtEURY R. P. de LESTAPIS R. P. BEIRNAERT Annexe Correspondance. Réflexions chrétiennes sur la Sexualité La régulation des naissances doit-elle être une fin en soi ? Éléments de Théologie morale Loi civile et Loi morale : Morale civile et prophylaxie anticonceptionnelle : Un catholique peut-il accepter la tolérance légale de la contraception. L'apport de l'Exégèse Amour et fécondité dans la Bible A.-M. DUBARLE o.p. Chroniques Macrocosme et Microcosme L'homme religieux et l'effort intellectuel contemporain Chronique Philosophique (II) Débat Henri GOUHIER Étienne BORNE Madame BARTHELEMY MADAU LE R. P. LE BLOND; Bergson et le Christ des Évangile : Olivier LACOMBE; Poème: Apocalypse Jean BANCAL



Planning Familial ? Table ronde organisée par le C.C.I.F. avec Docteur SUTTER Docteur LE MOAL Madame LAMBERT Madame LtEURY R. P. de LESTAPIS R. P. BEIRNAERT Annexe Correspondance. Réflexions chrétiennes sur la Sexualité La régulation des naissances doit-elle être une fin en soi ? Éléments de Théologie morale Loi civile et Loi morale : Morale civile et prophylaxie anticonceptionnelle : Un catholique peut-il accepter la tolérance légale de la ...

PLANIFICATION FAMILIALE ; EGLISE CATHOLIQUE ; OPPOSITION ; CONTRACEPTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 430 p.
Cote : 202 CHA

Emancipation des femmes, liberté sexuelle, contraception : les libertés que revendique Simone de Beauvoir en 1949, dans Le Deuxième Sexe, paraissent bien scandaleuses. En ces années de guerre froide, chaque camp se veut le défenseur de la morale et de la famille. L'égalité des hommes et des femmes a certes fait un grand pas au lendemain de la guerre, mais elle s'efface devant le rôle de mère, dans les textes de lois comme dans les esprits. Les féministes font bien pâle figure face aux dynamiques associations de femmes catholiques qui se mobilisent pour le retour de la femme au foyer, ou aux communistes qui s'opposent à la contraception. Une nouvelle génération de femmes commence cependant à s'interroger sur les possibilités de cumuler vie familiale et vie professionnelle, sous l'égide d'une poignée de personnalités. Cette mouvance associative surgit sur la scène publique au milieu des années 1950, lorsque le Planning mène une vigoureuse bataille pour la contraception. Peu à peu, les idées du Deuxième Sexe font leur chemin. « Nous sommes enfin sorties du Moyen Age », s'exclame bientôt Clara Malraux. La femme est « démystifiée » par Betty Friedan. Mais, selon d'autres, elle reste la « dernière esclave ». Il faut attendre 1970 pour que les militantes du MLF mènent de nouveaux combats pour la libérer.
Emancipation des femmes, liberté sexuelle, contraception : les libertés que revendique Simone de Beauvoir en 1949, dans Le Deuxième Sexe, paraissent bien scandaleuses. En ces années de guerre froide, chaque camp se veut le défenseur de la morale et de la famille. L'égalité des hommes et des femmes a certes fait un grand pas au lendemain de la guerre, mais elle s'efface devant le rôle de mère, dans les textes de lois comme dans les esprits. Les ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; LUTTE FEMINISTE ; LITTERATURE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 167 p.
Cote : 252 TRI

Juillet 2003, à Vilnius en Lituanie, la comédienne Marie Trintignant tient le rôle phare du téléfilm retraçant la vie de Colette et réalisé par sa mère, Nadine. A la suite d'une violente dispute avec son compagnon, elle est hospitalisée, puis décède deux jours plus tard. Un poignant hommage d'une mère à sa fille

VIOLENCE CONJUGALE ; TEMOIGNAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 461 p.
Cote : 201 CEQ

Novembre 1970. A l'instigation de ELLE, les femmes viennent à Versailles exposer leurs craintes et leurs espoirs. Ce sont les Etats Généraux de la Femme. Jean Mauduit, qui fut l'animateur de ces trois journées décisives, en a dressé le bilan dans un premier volume intitulé : "La révolte des femmes". Restaient les documents. Ce second livre en rassemble l'essentiel. Après la méditation, voici les chiffres, les faits et les textes dans leur brutalité. Conclusions de l'IFOP sur le sondage d'opinion, rapports des commissions, récit des journées de Versailles... tout est là. A côté de cette somme, des réponses déjà. C'est l'inventaire, introuvable jusqu'alors, des solutions préconisées par les associations féminines, les syndicats et les partis, pour chacun des grands problèmes de la condition féminine. A vous de juger sur pièces et de dire si la révolte des femmes est en marche.
Novembre 1970. A l'instigation de ELLE, les femmes viennent à Versailles exposer leurs craintes et leurs espoirs. Ce sont les Etats Généraux de la Femme. Jean Mauduit, qui fut l'animateur de ces trois journées décisives, en a dressé le bilan dans un premier volume intitulé : "La révolte des femmes". Restaient les documents. Ce second livre en rassemble l'essentiel. Après la méditation, voici les chiffres, les faits et les textes dans leur ...

FEMINISME ; CONDITION FEMININE ; POLITIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 300 pages
Cote : 100.2 ERI

La littérature et les différents domaines de la réflexion théorique ont souvent été des champs de bataille où les dissidents de l'ordre sexuel ont cherché à faire entendre leurs voix. Ce sont quelques-uns des moments de ce grand affrontement que Didier Eribon entend restituer ici, à travers des lectures de Gide et de Jouhandeau, de Foucault et de Dumézil notamment. Mais il décrit également comment les pensées novatrices ou hérétiques peuvent rester engluées dans les valeurs dominantes (comme chez Gide) et même, parfois, cohabiter chez un même auteur avec un discours réactionnaire voire raciste (comme chez Jouhandeau). C'est de cette complexité qu'il s'agit de rendre compte dans ce livre.
Ces discours « hérétiques » doivent bien sûr affronter la résistance acharnée des tenants de l'orthodoxie sociale et des défenseurs de l'ordre sexuel, toujours prompts à les renvoyer à la « folie» ou à la « perversion », à les accuser de « mettre en péril les fondements de la civilisation », comme on le voit, de manière quasi caricaturale, chez des idéologues comme Lacan et Mounier, et chez leurs héritiers. Il faut alors donner toute sa force à l'affirmation de Barthes selon laquelle « dans ce qu'il écrit, chacun défend sa sexualité ».
Ce livre se veut un plaidoyer en faveur de la pensée critique, de l'« hérésie », une incitation à élargir l'espace de la liberté et des modes de vie possibles face à tous les conformismes, à toutes les pensées rétrogrades et répressives, qu'elles s'avancent sous le masque de la morale, celui de la Raison ou celui de la Science.
La littérature et les différents domaines de la réflexion théorique ont souvent été des champs de bataille où les dissidents de l'ordre sexuel ont cherché à faire entendre leurs voix. Ce sont quelques-uns des moments de ce grand affrontement que Didier Eribon entend restituer ici, à travers des lectures de Gide et de Jouhandeau, de Foucault et de Dumézil notamment. Mais il décrit également comment les pensées novatrices ou hérétiques peuvent ...

SEXUALITE ; HOMOSEXUALITE ; FRANCE ; CREATION ARTISTIQUE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 254 p.
Cote : 201 MAU

La révolte des femmes est-elle pour demain? A-t-elle commencé? A quoi aboutira-t-elle? A ces questions qui mettent en jeu le destin de la société future et probablement le bonheur de toutes et de tous, ce livre s'efforce de répondre complètement. Il le peut. C'est le bilan des États généraux de la Femme, organisés par Elle - et dont la presse du monde entier a rendu compte -, ainsi que de l'extraordinaire recherche d'opinion qui les a précédés, à travers la France entière, pendant 8 mois. Un bilan? Davantage : les conclusions personnelles de celui qui a mené l'enquête et animé les États généraux. Jean Mauduit, en donnant la parole aux femmes, a beaucoup appris d'elles, beaucoup réfléchi sur leur déchirement, leurs espoirs, leurs revendications - sur ce qu'elles pourront apporter de neuf et de rayonnant si elles obtiennent ce qu'elles réclament : le droit de s'accomplir pleinement, comme mères de famille, comme travailleuses, ou les deux, à égalité de chances et de choix avec les hommes. A travers cet inventaire et cette méditation brûlante d'un homme qui dit : « Je crois avoir franchi deux ou trois seuils interdits », se trouvent posés à neuf tous les problèmes de la condition féminine d'aujourd'hui, de la sexualité à la vie politique et du travail à l'urbanisme, en passant par l'éducation. Ce sont aussi les problèmes de la condition masculine.
La révolte des femmes est-elle pour demain? A-t-elle commencé? A quoi aboutira-t-elle? A ces questions qui mettent en jeu le destin de la société future et probablement le bonheur de toutes et de tous, ce livre s'efforce de répondre complètement. Il le peut. C'est le bilan des États généraux de la Femme, organisés par Elle - et dont la presse du monde entier a rendu compte -, ainsi que de l'extraordinaire recherche d'opinion qui les a précédés, ...

FEMINISME ; CONDITION FEMININE ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 394p.
Cote : 211 MAR

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, un enfant découvre sur le chemin de l'école d'insolites portraits de femmes souriantes, plaquées en haut des murs. Elles ne ressemblent à aucune femme réelle. Elles ne lui rappellent pas non plus les femmes imaginaires qui peuplent ses rêves, princesses, fées ou sorcières. Qui sont-elles? Que peut contenir le monde qui ne soit ni tout à fait des images ni tout à fait des femmes? Cette énigme, des générations d'hommes et de garçons l'ont partagée avec lui. Mais leur mémoire courte et infidèle a rejeté la genèse de cette fascination hors de l'Histoire.
Pin-up: si on les a reconnues et célébrées au temps de leur gloire des années quarante, leur origine est beaucoup plus ancienne. Nées au milieu du siècle dernier, leurs traces se retrouvent, éparpillées dans une imagerie délaissée: photographies, illustrations de revues, affiches, calendriers, cartes postales, publicités, bobines de films, mais aussi graffiti, tatouages et paroles de chansons...
Pin-up: si on a voulu les identifier à quelques stars d'Hollywood, elles étaient infiniments plus nombreuses et méconnues. Au-delà du mythe, se profile le destin obscur de ces femmes anonymes qui ont prêté à ces images leurs traits maquillés et leurs corps parés: baigneuses, danseuses, prostituées, filles à soldats, modèles, figurantes, actrices, mannequins et prix de beauté...
Pin-up: si ce mot a consacré leur renommée à travers le monde entier, il disait l'habitude prise par les hommes de les accrocher pour marquer leurs territoires. Aussi les pin-up sont-elles inséparables de ces espaces marqués par les bouleversements de cette période troublée: percées populaires vers les plages du Littoral, migrations vers la Ville en pleine expansion, embarquements sans retour vers les chantiers du Nouveau Monde, mobilisations répétées vers les champs de bataille de la Guerre Totale...
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, un enfant découvre sur le chemin de l'école d'insolites portraits de femmes souriantes, plaquées en haut des murs. Elles ne ressemblent à aucune femme réelle. Elles ne lui rappellent pas non plus les femmes imaginaires qui peuplent ses rêves, princesses, fées ou sorcières. Qui sont-elles? Que peut contenir le monde qui ne soit ni tout à fait des images ni tout à fait des femmes? Cette énigme, des ...

CONDITION FEMININE ; HISTOIRE ; IMAGE DES FEMMES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 520 p.
Cote : 210 SUL

Centre royaumont pour une science de l'homme. Il fallait maintenant, et même si le climat idéologique ne s'y prêtait guère, que les sciences humaines posent aux sciences biologiques des questions sur la femme et que les sciences biologiques envisagent les implications sociales de leurs recherches et de leurs découvertes.» «Tel qu'il est, ce livre, que Jacques Monod et moi-même avons préparé depuis 1975, ne ressemble aucun livre sur les femmes. Il a quelque prétention à devenir un ouvrage de référence indispensable sur le sujet.» EVELYNE SULLEROT.
Centre royaumont pour une science de l'homme. Il fallait maintenant, et même si le climat idéologique ne s'y prêtait guère, que les sciences humaines posent aux sciences biologiques des questions sur la femme et que les sciences biologiques envisagent les implications sociales de leurs recherches et de leurs découvertes.» «Tel qu'il est, ce livre, que Jacques Monod et moi-même avons préparé depuis 1975, ne ressemble aucun livre sur les femmes. ...

CONDITION FEMININE ; SEXUALITE ; FEMME ; PSYCHOLOGIE ; SOCIETE ; HISTOIRE ; BIOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

MARINOPOULOS Sophie [5]

ERIBON Didier [3]

SULLEROT Evelyne [3]

BARD Christine [2]

CASTILLON Claire [2]

COLLANGE Christiane [2]

GELIS Jacques [2]

GIROUD Françoise [2]

GODELIER Maurice [2]

IACUB Marcela [2]

MAUDUIT Jean [2]

ORAISON Marc Abbé [2]

ABIVEN Dr [1]

ARMSTRONG Louise [1]

ATTALI Jacques [1]

AUCLAIR Marcelle [1]

BANCAL Jean [1]

BAYART Jean-François [1]

BEIRNAERT RP Dr [1]

BESBISS Seaade [1]

BLANDINIERES Sophie [1]

BOMBARDIER Denise [1]

BONVICINI Stéphanie [1]

BORNE BARTHELEMY MADAU Étienne [1]

BOUCHAUD C. [1]

BRAMLY Sophie [1]

CHAMPION Jeanne [1]

CHANGEUX Jean-Pierre [1]

CHAPERON Sylvie [1]

CHAPSAL Madeleine [1]

CLERGET Stéphane Dr [1]

collectif [1]

COSNIER Colette [1]

DARROW Whitney Jr. [1]

DEBRAY JR [1]

DELAIS Jeanne [1]

DEROGY Jacques [1]

DIMENSTEIN Gilberto [1]

DUBARLE [1]

DUFOUR Catherine [1]

FABER H. Dr [1]

FABRE-MAGNAN Muriel [1]

FALIGOT Roger [1]

GAGNON Madeleine [1]

GOUHIER Henri [1]

HAGEGE Claude [1]

HALMOS Claude [1]

HEFEZ Serge [1]

KAUFFER Rémi [1]

LABORDE Françoise [1]

LACOMBE Olivier [1]

LAEDERACH Monique [1]

LAGROUA WEILL-HALLE Marie-Andrée Dr [1]

LANTIER Jacques [1]

LAVARÈNE Célhia de [1]

LE BLOND R. P. [1]

LE GARREC Evelyne [1]

LECOQ Titiou [1]

LESTAPIS de RP. [1]

LEVY-SOUSSAN Pierre [1]

MARY Bertrand [1]

MINKOVSKI Alexandre [1]

MURAT Laure [1]

NADAUD Stéphane [1]

NISAND Israël Pr [1]

OLIVENNES François [1]

PERONNET Valérie [1]

POULAIN DE LA BARRE François [1]

ROUMAJON Yves [1]

SAUVAGE Jacqueline [1]

SCHLOGEL Gilbert [1]

SCHOOYANS Michel [1]

SCHUBART Walter [1]

SCOTT Joan WALLACH [1]

SELLENET Catherine [1]

SINE [1]

SOPRANI Anne [1]

SORMAN Guy [1]

STAGNARA Denise [1]

STAGNARA Pierre [1]

STEINBERG Sylvie [1]

STRAUCH-BONART Laetitia [1]

SUTTER Dr [1]

TOULAT Jean [1]

TOURAINE Alain [1]

TRINTIGNANT Nadine [1]

VALLEE Françoise [1]

VERJUS Anne [1]

J Plus

Descripteurs

FRANCE [51]

HISTOIRE [18]

FEMME [17]

FAMILLE [15]

SEXUALITE [13]

SOCIETE [13]

CONDITION FEMININE [11]

FEMINISME [10]

COUPLE [8]

GENRE [7]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [6]

AVORTEMENT [6]

ENFANT [6]

LEGISLATION [6]

RELATIONS PARENT-ENFANT [6]

TEMOIGNAGE [6]

HOMOSEXUALITE [5]

LITTERATURE [5]

PARENTALITE [5]

PSYCHANALYSE [5]

RAPPORTS HOMME-FEMME [5]

VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE [5]

BIOGRAPHIE [4]

DIVORCE [4]

EGLISE CATHOLIQUE [4]

MARIAGE [4]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [4]

ACCOUCHEMENT [3]

ADOLESCENCE [3]

ANNÉES 70 [3]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [3]

CONTRACEPTION [3]

DESIR D'ENFANT [3]

EGALITE FEMME HOMME [3]

MATERNITE [3]

MEDECIN [3]

MÈRE [3]

MONDE [3]

OPPOSITION [3]

PATRIARCAT [3]

PROSTITUTION [3]

RELATION MERE-ENFANT [3]

RELIGION [3]

ROLE FEMININ-MASCULIN [3]

SEXISME [3]

XIXe SIECLE [3]

XXe SIECLE [3]

XXIe SIECLE [3]

ACCOUCHEMENT SOUS X [2]

ANTIFÉMINISME [2]

ASPECT ETHNOLOGIQUE [2]

AVORTEMENT CLANDESTIN [2]

BIOETHIQUE [2]

BIOLOGIE [2]

CHRISTIANISME [2]

CORPS [2]

CREATION ARTISTIQUE [2]

DIAGNOSTIC PRENATAL [2]

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE [2]

ENQUETE [2]

FILIATION [2]

GROSSESSE [2]

GYNECOLOGIE [2]

HOMOPARENTALITÉ [2]

HOMOSEXUALITE FEMININE [2]

IDENTITÉ SEXUELLE [2]

INSTINCT MATERNEL [2]

LEGALISATION [2]

LIBERATION SEXUELLE [2]

LUTTE FEMINISTE [2]

MEDIA [2]

NAISSANCE [2]

PÈRE [2]

POLITIQUE [2]

POUVOIR [2]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [2]

RELATION AMOUREUSE [2]

RESPONSABILITE [2]

SÉPARATION DU COUPLE [2]

SOCIOLOGIE [2]

TRAFIC D'ENFANT [2]

TRAITE DES ETRES HUMAINS [2]

TRAVAIL [2]

VIOL [2]

VIOLENCE CONJUGALE [2]

XVIIIe SIECLE [2]

ABOLITIONNISME [1]

ACCÈS AUX ORIGINES [1]

ADDICTION [1]

ADOPTION [1]

AFRIQUE SUBSAHARIENNE [1]

ALLEMAGNE [1]

AMERIQUE [1]

ANGLETERRE [1]

ANIMAL [1]

ANNEES 50 [1]

ANNÉES 60 [1]

ANONYMAT [1]

ANTHROPOLOGIE [1]

ASPECT MEDICAL [1]

ASPECT PHILOSOPHIQUE [1]

J Plus

0
Z