m

Documents  Agora - Débats / Jeunesse | enregistrements trouvés : 63

O

-A +A

P Q

UV

Agora


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 107-119
Cote : P 276

Inscrire le principe de mixité en prison : l’enjeu paraît inconcevable. Plusieurs des six établissements pénitentiaires pour mineurs s’y sont toutefois résolus. Amener les garçons et les filles à vivre ensemble leur enfermement participe d’une volonté élargie de normalisation de la population adolescente incarcérée. Cependant, la volonté que le processus d’arrangement des sexes puisse trouver à s’étayer de façon positive ne peut atteindre son objectif tant elle est amenée à rencontrer des résistances fortes. De fait, et à l’inverse, certains espaces, tels ceux de la pratique sportive, deviennent les lieux privilégiés d’une ségrégation des sexes.
Inscrire le principe de mixité en prison : l’enjeu paraît inconcevable. Plusieurs des six établissements pénitentiaires pour mineurs s’y sont toutefois résolus. Amener les garçons et les filles à vivre ensemble leur enfermement participe d’une volonté élargie de normalisation de la population adolescente incarcérée. Cependant, la volonté que le processus d’arrangement des sexes puisse trouver à s’étayer de façon positive ne peut atteindre son ...

GENRE ; PRISON ; HOMME ; FRANCE ; SPORT ; VIRILITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 55 - p. 55-66
Cote : P 276

Au sein de l’espace classe se joue autre chose que l’acquisition des seuls savoirs et apprentissages scolaires. La classe est un lieu de socialisation qui permet aux filles et aux garçons d’être en situation de coprésence et d’expérimenter la différence des genres. Comment concrètement les filles et les garçons s’approprient-ils de par leurs activités la salle de classe ? Le présent article examine cette question au travers des interactions scolaires, des modes d’occupation sonore et de motricité, et de la conformité aux normes scolaires. Il montre que la classe est investie comme un espace d’expériences spécifiques de la construction culturelle des sexes, favorable à la formation des identités féminines et masculines par les enfants de l’école élémentaire.
Au sein de l’espace classe se joue autre chose que l’acquisition des seuls savoirs et apprentissages scolaires. La classe est un lieu de socialisation qui permet aux filles et aux garçons d’être en situation de coprésence et d’expérimenter la différence des genres. Comment concrètement les filles et les garçons s’approprient-ils de par leurs activités la salle de classe ? Le présent article examine cette question au travers des interactions ...

ENFANT ; ECOLE PRIMAIRE ; GENRE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; FRANCE ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 57 - p. 7-22
Cote : P 276

Dix ans après l’analyse de Marie-Ange Schiltz sur les trajectoires de jeunes homosexuels au temps du sida, l’Enquête presse gay 2004 de l’InVS fournit l’occasion d’étudier les parcours de jeunes gays dans un contexte différent, en particulier du fait d’une plus grande acceptation sociale de l’homosexualité induite notamment par la création du PACS en 1999. Si la connaissance de l’homosexualité par les proches est nettement plus fréquente en 2004 qu’elle ne l’était en 1995, les parcours gays comportent toujours des spécificités qui ne permettent pas de parler d’une banalisation des expériences.
Dix ans après l’analyse de Marie-Ange Schiltz sur les trajectoires de jeunes homosexuels au temps du sida, l’Enquête presse gay 2004 de l’InVS fournit l’occasion d’étudier les parcours de jeunes gays dans un contexte différent, en particulier du fait d’une plus grande acceptation sociale de l’homosexualité induite notamment par la création du PACS en 1999. Si la connaissance de l’homosexualité par les proches est nettement plus fréquente en 2004 ...

HOMOSEXUALITE ; JEUNE HOMME ; HOMME ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; VIE COMMUNAUTAIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 18 - p. 13-27
Cote : P 276

La construction de soi apparaît problématique à toutes les époques historiques, la nôtre y échappe moins encore que celles qui l'ont immédiatement précédée. Cette approche analyse quatre raisons essentielles à la compréhension des processus de constructions identitaires contemporains.

HOMME ; CONDITION MASCULINE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; GENRE ; JEUNE ADULTE ; ADOLESCENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 79-91
Cote : P 276

Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, aux comportements à risque, à la délinquance et au décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des garçons sur les loisirs organisés et le décrochage massif des filles à l’entrée au collège. Tout se passe comme si les garçons investissaient les espaces publics lorsqu’ils ne trouvent plus de réponses dans des pratiques encadrées, alors que les filles disparaissent de ces espaces et se replient vers la sphère privée.
Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, aux comportements à risque, à la délinquance et au décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des ...

GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SPORT & LOISIRS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 54 - p. 13-26
Cote : P 276

En s’appuyant sur des entretiens avec des mères et leurs filles concernant les premières règles, cet article entend démontrer que la puberté agit sur la définition que les parents se font de leurs filles et de leur statut. Ces transformations les poussent également à transmettre aux filles de nouvelles normes corporelles, ce qui a des conséquences sur la façon dont elles vivent les transformations de la puberté et leur identité féminine. L’article souligne ainsi l’intérêt d’analyser les représentations et les attitudes éducatives parentales pour comprendre les transitions entre les âges de la vie.
En s’appuyant sur des entretiens avec des mères et leurs filles concernant les premières règles, cet article entend démontrer que la puberté agit sur la définition que les parents se font de leurs filles et de leur statut. Ces transformations les poussent également à transmettre aux filles de nouvelles normes corporelles, ce qui a des conséquences sur la façon dont elles vivent les transformations de la puberté et leur identité féminine. ...

ENFANT ; ADOLESCENCE ; PUBERTE ; PARENTALITE ; EDUCATION PARENTALE ; FRANCE ; EVOLUTION ; FILLE ; REGLES ; RELATION MERE-FILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 59-66
Cote : P 276

Les enquêtes statistiques sur les comportements sexuels des jeunes mettent en évidence l’alignement de l’âge au premier rapport sexuel des femmes sur celui des hommes, ce qui n’exclut pas le maintien de différences importantes dans les modalités de leurs expériences. Ces enquêtes permettent en outre de nuancer l’hypothèse psychosociale d’une adolescence " preneuse de risque ", du moins à l’égard des IST, puisque les jeunes se protègent plutôt mieux que leurs aînés lors de leurs relations sexuelles.
Les enquêtes statistiques sur les comportements sexuels des jeunes mettent en évidence l’alignement de l’âge au premier rapport sexuel des femmes sur celui des hommes, ce qui n’exclut pas le maintien de différences importantes dans les modalités de leurs expériences. Ces enquêtes permettent en outre de nuancer l’hypothèse psychosociale d’une adolescence " preneuse de risque ", du moins à l’égard des IST, puisque les jeunes se protègent plutôt ...

PREMIERE RELATION SEXUELLE ; RISQUE ; ENQUETE ; FRANCE ; STATISTIQUE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT À RISQUE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 58 - p. 89-104
Cote : P 276

L’auteur a pour ambition de montrer, à travers le récit d’une expérience contemporaine concernant la qualité du travail dans nos sociétés, qu’il est possible de développer une forme d’action sociale qui renoue avec le cœur du projet de l’éducation populaire, tel qu’il s’est formulé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Bien loin des formes les plus courantes de l’intervention sociale, le théâtre de l’opprimé, action d’éducation populaire prenant pour objet les rapports sociaux, constitue la forme d’intervention sociale la plus adaptée pour la cohésion sociale et l’action citoyenne.
L’auteur a pour ambition de montrer, à travers le récit d’une expérience contemporaine concernant la qualité du travail dans nos sociétés, qu’il est possible de développer une forme d’action sociale qui renoue avec le cœur du projet de l’éducation populaire, tel qu’il s’est formulé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Bien loin des formes les plus courantes de l’intervention sociale, le théâtre de l’opprimé, action d’éducation populaire ...

THEATRE ; ÉDUCATION POPULAIRE ; ACTION SOCIALE ; TECHNIQUE D'ANIMATION ; FRANCE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 56 - p. 63-72
Cote : P 276

Les filles et les garçons ont désormais leur premier rapport sexuel à peu près au même âge. Cette convergence des comportements en matière d’initiation sexuelle s’est-elle pour autant accompagnée d’une plus grande proximité entre eux concernant la manière dont est vécu ce premier rapport ? Analysant les récits écrits d’étudiants relatant cette expérience inaugurale, les auteurs montrent que, si garçons et filles adhèrent bien au même " scénario idéal " d’entrée dans la sexualité adulte, récits féminins et masculins ne se confondent pas. Certes en raison de la différence de sexe, mais aussi et surtout de la différence de genre.
Les filles et les garçons ont désormais leur premier rapport sexuel à peu près au même âge. Cette convergence des comportements en matière d’initiation sexuelle s’est-elle pour autant accompagnée d’une plus grande proximité entre eux concernant la manière dont est vécu ce premier rapport ? Analysant les récits écrits d’étudiants relatant cette expérience inaugurale, les auteurs montrent que, si garçons et filles adhèrent bien au même " scénario ...

PREMIERE RELATION SEXUELLE ; GENRE ; SEXUALITE ; JEUNE FEMME ; JEUNE HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 18 - p. 13-27
Cote : P 276

La construction de soi apparaît problématique à toutes les époques historiques, la nôtre y échappe moins encore que celles qui l'ont immédiatement précédée. Cette approche analyse quatre raisons essentielles à la compréhension des processus de constructions identitaires contemporains.

HOMME ; CONDITION MASCULINE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; GENRE ; JEUNE ADULTE ; ADOLESCENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 93-105
Cote : P 276

Cet article décrit le parcours de jeunesse de six jeunes femmes nées en France se définissant comme lesbiennes et dont les parents sont originaires d’un pays du Maghreb. Il examine comment la norme sociale de l’hétérosexualité d’une part et leur origine maghrébine d’autre part façonnent leur expérience de l’entrée dans la vie adulte. Outre un regard acéré contre le sexisme, elles ont en commun avec les autres jeunes lesbiennes d’être en situation de vulnérabilité sociale et de devoir franchir les étapes du passage à l’âge adulte rapidement pour se protéger des violences possibles. Mais elles se distinguent par l’usage qu’elles font du principe de virginité pour repousser la contrainte à l’hétérosexualité.
Cet article décrit le parcours de jeunesse de six jeunes femmes nées en France se définissant comme lesbiennes et dont les parents sont originaires d’un pays du Maghreb. Il examine comment la norme sociale de l’hétérosexualité d’une part et leur origine maghrébine d’autre part façonnent leur expérience de l’entrée dans la vie adulte. Outre un regard acéré contre le sexisme, elles ont en commun avec les autres jeunes lesbiennes d’être en ...

HOMOSEXUALITE ; FEMME ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; MAGHREB ; GENRE ; FRANCE ; HETERONORMATIVITE ; JEUNE ADULTE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; VIRGINITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 41 - p. 66-80
Cote : P 276

Contrairement à la plupart des lieux fréquentés par les jeunes des milieux populaires, le dispositif " Sport et insertion " étudié dans cette enquête permet aux jeunes filles et garçons de se rencontrer, ou tout du moins d’être en situation de coprésence. Cet article analyse l’ordre des interactions qui organise les relations entre les sexes au sein du dispositif et qui peut se traduire par la formule " ensemble-séparés " empruntée à Erving Goffman. Par
ailleurs, si les comportements des garçons se différencient globalement de ceux des filles, des différences au sein des groupes de sexe sont également observables, témoignant de la diversité des modes de construction du genre en milieu populaire. Cette diversité renvoie à la variété des dispositions scolaires et sexuées des jeunes enquêtés.
Contrairement à la plupart des lieux fréquentés par les jeunes des milieux populaires, le dispositif " Sport et insertion " étudié dans cette enquête permet aux jeunes filles et garçons de se rencontrer, ou tout du moins d’être en situation de coprésence. Cet article analyse l’ordre des interactions qui organise les relations entre les sexes au sein du dispositif et qui peut se traduire par la formule " ensemble-séparés " empruntée à Erving ...

SPORT ; GENRE ; FEMME ; FILLE ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 93-106
Cote : P 276

Cet article étudie le rôle des éducateurs sportifs dans les processus de socialisation sexuée à l’œuvre dans un dispositif sportif municipal à destination des jeunes des quartiers populaires urbains. L’auteure montre que les pratiques pédagogiques des encadrants, leurs compétences relationnelles et les modèles de genre qu’ils donnent à voir au cours des interactions participent à la distribution sexuée des activités. Ils influencent également les comportements de genre des adolescents dans le dispositif en participant à la construction des hiérarchies sexuées et des sociabilités entre jeunes.
Cet article étudie le rôle des éducateurs sportifs dans les processus de socialisation sexuée à l’œuvre dans un dispositif sportif municipal à destination des jeunes des quartiers populaires urbains. L’auteure montre que les pratiques pédagogiques des encadrants, leurs compétences relationnelles et les modèles de genre qu’ils donnent à voir au cours des interactions participent à la distribution sexuée des activités. Ils influencent également ...

GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SPORT & LOISIRS ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; ANIMATION ; QUARTIER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 79-92
Cote : P 276

À partir d’une enquête sur les quartiers gays de Paris et de Montréal, cet article interroge la place de l’âge dans les rapports des populations gays à ces espaces urbains singuliers. Si le Marais et le Village contribuent à construire un modèle valorisant de la jeunesse homosexuelle, la manière dont les jeunes gays pratiquent et investissent ces quartiers a beaucoup évolué depuis quelques décennies et révèle aussi des inégalités socioculturelles dans les manières de se vivre gay et jeune dans ces deux quartiers.
À partir d’une enquête sur les quartiers gays de Paris et de Montréal, cet article interroge la place de l’âge dans les rapports des populations gays à ces espaces urbains singuliers. Si le Marais et le Village contribuent à construire un modèle valorisant de la jeunesse homosexuelle, la manière dont les jeunes gays pratiquent et investissent ces quartiers a beaucoup évolué depuis quelques décennies et révèle aussi des inégalités socioc...

HOMOSEXUALITE ; FRANCE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; CANADA ; ILE-DE-FRANCE ; ÂGE ; JEUNESSE ; IMAGE DE L'HOMME ; COMMUNAUTE HOMOSEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 63 - p. 88-101
Cote : P 276

Cet article, dont l’objectif est de décrire les pratiques contraceptives des jeunes femmes, montre que la couverture contraceptive reste importante puisqu’elle touche plus de 90 % des femmes concernées par un risque de grossesse non prévue. L’utilisation de la pilule reste massive (près de 80 %) malgré une percée des nouvelles méthodes tel l’implant. L’utilisation récente de la contraception d’urgence, fréquente avant 20 ans (20 %), a légèrement évolué sur l’ensemble des 15-29 ans passant de 9 % à 11 % en cinq ans. Malgré le bon taux de couverture contraceptive, on note également un fort taux de grossesses non prévues au cours des cinq dernières années qui atteint deux tiers des femmes ayant déjà été enceintes.
Cet article, dont l’objectif est de décrire les pratiques contraceptives des jeunes femmes, montre que la couverture contraceptive reste importante puisqu’elle touche plus de 90 % des femmes concernées par un risque de grossesse non prévue. L’utilisation de la pilule reste massive (près de 80 %) malgré une percée des nouvelles méthodes tel l’implant. L’utilisation récente de la contraception d’urgence, fréquente avant 20 ans (20 %), a légèrement ...

CONTRACEPTION ; JEUNE ADULTE ; JEUNE FEMME ; FEMME ; STATISTIQUE ; ADOLESCENCE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 69 - p. 23-35
Cote : P 276

Cette contribution fait l’analyse des parcours de construction de la masculinité auprès d’une population de jeunes adultes marocains musulmans immigrés en France. À travers les récits de leurs expériences sexuelles, l’étude s’emploie à montrer les normes qui définissent la conduite sexuelle et l’idéal masculin chez ces jeunes hommes, interrogeant notamment la période préconjugale. L’article se focalise sur le rapport qu’ils entretiennent avec leurs modèles idéaux de masculinité afin d’en révéler l’influence sur les expériences sexuelles pendant la transition vers l’âge adulte.
Cette contribution fait l’analyse des parcours de construction de la masculinité auprès d’une population de jeunes adultes marocains musulmans immigrés en France. À travers les récits de leurs expériences sexuelles, l’étude s’emploie à montrer les normes qui définissent la conduite sexuelle et l’idéal masculin chez ces jeunes hommes, interrogeant notamment la période préconjugale. L’article se focalise sur le rapport qu’ils entretiennent avec ...

CONDITION MASCULINE ; JEUNE HOMME ; SEXUALITE ; MAROC ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; HOMOSEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 41 - p. 12-22
Cote : P 276

L'auteur analyse à partir e la définition du genre en opposition au sexe les déplacement successifs de ce concept qui s'est développé aux Etats-Unis dans un contexte scientifique et politique très différent de celui de la Frane dans la mesure où, Outre-Atlantique, ses rencontraient travaux universitaires et luttes féministes. Il apporte un éclairage sur les difficultés rencontrées en France dans l'importation de ces travaux et montre comment la réflexion actuelle, indissociable de la politisation des questions sexuelles, articule les questions de genre et de sexualité.
L'auteur analyse à partir e la définition du genre en opposition au sexe les déplacement successifs de ce concept qui s'est développé aux Etats-Unis dans un contexte scientifique et politique très différent de celui de la Frane dans la mesure où, Outre-Atlantique, ses rencontraient travaux universitaires et luttes féministes. Il apporte un éclairage sur les difficultés rencontrées en France dans l'importation de ces travaux et montre comment la ...

GENRE ; FRANCE ; ETATS-UNIS ; DEFINITION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 57 - p. 91-106
Cote : P 276

Cet article s’intéresse aux discriminations principalement dénoncées par les jeunes femmes, à savoir celles liées à leur sexe, à leurs " charges familiales ", ainsi que celles de nature raciste. Il s’agit de comprendre comment les discriminations sont ressenties par ces jeunes femmes, comment elles sont appréhendées, interprétées, occultées ou, au contraire, dénoncées. Par ailleurs sont analysées dans cette étude les différentes postures, les différents " faire-face " adoptés par les jeunes femmes selon qu’il s’agit de sexisme ou de racisme.
Cet article s’intéresse aux discriminations principalement dénoncées par les jeunes femmes, à savoir celles liées à leur sexe, à leurs " charges familiales ", ainsi que celles de nature raciste. Il s’agit de comprendre comment les discriminations sont ressenties par ces jeunes femmes, comment elles sont appréhendées, interprétées, occultées ou, au contraire, dénoncées. Par ailleurs sont analysées dans cette étude les différentes postures, les ...

JEUNE FEMME ; SEXISME ; GENRE ; DISCRIMINATION ; RACISME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 41 - p. 82-92
Cote : P 276

Malgré la crise survenue au milieu des années 1970, la participation des femmes à l’activité économique et leur
maintien en activité sur le long terme n’ont cessé de croître au cours de ces trente dernières années. L’arrivée de femmes dans des univers jusque-là réservés aux hommes a créé diverses situations de mixité qui remettent en jeu les rapports entre les sexes. En prenant appui sur l’exemple d’une chaîne de montage automobile, l’auteur montre comment la division sexuée du travail conforte finalement la domination masculine. Les femmes entrent toutefois en résistance contre cette hégémonie masculine et refusent de se soumettre à l’ordre sexué du travail et à l’assignation de sexe.
Malgré la crise survenue au milieu des années 1970, la participation des femmes à l’activité économique et leur
maintien en activité sur le long terme n’ont cessé de croître au cours de ces trente dernières années. L’arrivée de femmes dans des univers jusque-là réservés aux hommes a créé diverses situations de mixité qui remettent en jeu les rapports entre les sexes. En prenant appui sur l’exemple d’une chaîne de montage automobile, l’auteur ...

FEMME ; GENRE ; TRAVAIL ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 18 - p. 41-50
Cote : P 276

Un échantillon de 1 511 jeunes de 17 à 23 ans a permis d'étudier la construction corporelle de l'identité masculine. Les modèles masculins, énoncés comme universaux, varient pourtant en fonction des appartenances culturelles et sociales. Quand cohabitent des valeurs hétéronomes, il faut considérer que certaines conduites peuvent être à la fois légitimes et illégitimes. Amenées à choisir des partenaires potentiels sur des planches photographiques, les filles adoptent des attitudes, hier réservées aux hommes, en dissociant la nature de leurs engagements : ceux réservés, dans un temps court, à la recherche de plaisirs physiques et ceux, propres au temps long, destinés à l'épanouissement des relations amoureuses.
Un échantillon de 1 511 jeunes de 17 à 23 ans a permis d'étudier la construction corporelle de l'identité masculine. Les modèles masculins, énoncés comme universaux, varient pourtant en fonction des appartenances culturelles et sociales. Quand cohabitent des valeurs hétéronomes, il faut considérer que certaines conduites peuvent être à la fois légitimes et illégitimes. Amenées à choisir des partenaires potentiels sur des planches photog...

GENRE ; RENCONTRE ; RELATION AMOUREUSE ; FILLE ; GARCON ; ADOLESCENCE ; CONDITION MASCULINE ; SEXUALITE ; ENQUETE

... Lire [+]

Z