m

Documents  Agora - Débats / Jeunesse | enregistrements trouvés : 63

O

-A +A

P Q

UV

Agora


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 69 - p. 23-35
Cote : P 276

Cette contribution fait l’analyse des parcours de construction de la masculinité auprès d’une population de jeunes adultes marocains musulmans immigrés en France. À travers les récits de leurs expériences sexuelles, l’étude s’emploie à montrer les normes qui définissent la conduite sexuelle et l’idéal masculin chez ces jeunes hommes, interrogeant notamment la période préconjugale. L’article se focalise sur le rapport qu’ils entretiennent avec leurs modèles idéaux de masculinité afin d’en révéler l’influence sur les expériences sexuelles pendant la transition vers l’âge adulte.
Cette contribution fait l’analyse des parcours de construction de la masculinité auprès d’une population de jeunes adultes marocains musulmans immigrés en France. À travers les récits de leurs expériences sexuelles, l’étude s’emploie à montrer les normes qui définissent la conduite sexuelle et l’idéal masculin chez ces jeunes hommes, interrogeant notamment la période préconjugale. L’article se focalise sur le rapport qu’ils entretiennent avec ...

CONDITION MASCULINE ; JEUNE HOMME ; SEXUALITE ; MAROC ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; HOMOSEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 63 - p. 88-101
Cote : P 276

Cet article, dont l’objectif est de décrire les pratiques contraceptives des jeunes femmes, montre que la couverture contraceptive reste importante puisqu’elle touche plus de 90 % des femmes concernées par un risque de grossesse non prévue. L’utilisation de la pilule reste massive (près de 80 %) malgré une percée des nouvelles méthodes tel l’implant. L’utilisation récente de la contraception d’urgence, fréquente avant 20 ans (20 %), a légèrement évolué sur l’ensemble des 15-29 ans passant de 9 % à 11 % en cinq ans. Malgré le bon taux de couverture contraceptive, on note également un fort taux de grossesses non prévues au cours des cinq dernières années qui atteint deux tiers des femmes ayant déjà été enceintes.
Cet article, dont l’objectif est de décrire les pratiques contraceptives des jeunes femmes, montre que la couverture contraceptive reste importante puisqu’elle touche plus de 90 % des femmes concernées par un risque de grossesse non prévue. L’utilisation de la pilule reste massive (près de 80 %) malgré une percée des nouvelles méthodes tel l’implant. L’utilisation récente de la contraception d’urgence, fréquente avant 20 ans (20 %), a légèrement ...

CONTRACEPTION ; JEUNE ADULTE ; JEUNE FEMME ; FEMME ; STATISTIQUE ; ADOLESCENCE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 121-134
Cote : P 276

Après une présentation des transformations historiques de la jeunesse et du cadre de la sexualité, cet article aborde la manière dont l’adolescence est devenue une période de préparation à la sexualité. La jeunesse sexuelle constitue à l’époque contemporaine une période d’autonomie privée, qui n’est plus régentée par les adultes. Un contrecoup de cette fin du contrôle direct sur les jeunes est l’explosion des inquiétudes adultes. L’analyse de la consommation de pornographie et de sa perception permet de s’interroger sur les composantes de la panique morale adulte. Elle s’inscrit dans une perception très genrée des rôles de chacun dans le travail affectif et contribue au maintien d’une asymétrie amoureuse selon le sexe.
Après une présentation des transformations historiques de la jeunesse et du cadre de la sexualité, cet article aborde la manière dont l’adolescence est devenue une période de préparation à la sexualité. La jeunesse sexuelle constitue à l’époque contemporaine une période d’autonomie privée, qui n’est plus régentée par les adultes. Un contrecoup de cette fin du contrôle direct sur les jeunes est l’explosion des inquiétudes adultes. L’analyse de la ...

SEXUALITE ; JEUNESSE ; ADOLESCENCE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; GENRE ; PORNOGRAPHIE ; SOCIOLOGIE ; FRANCE ; HISTOIRE ; PRATIQUE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 107-119
Cote : P 276

Les sites de rencontres sur Internet représentent aujourd’hui un territoire constitutif de la géographie amoureuse et sexuelle de la jeunesse. Plus que de simplement étendre le panorama des lieux habituels de rencontres, les sites changent les manières de faire et sont générateurs de pratiques nouvelles dans le domaine de la sexualité. Cet article montre plus précisément comment ces espaces donnent lieu à des pratiques de sexualité en ligne et à un nouveau scénario de rencontre qui tend à favoriser les relations sexuelles de courte durée.
Les sites de rencontres sur Internet représentent aujourd’hui un territoire constitutif de la géographie amoureuse et sexuelle de la jeunesse. Plus que de simplement étendre le panorama des lieux habituels de rencontres, les sites changent les manières de faire et sont générateurs de pratiques nouvelles dans le domaine de la sexualité. Cet article montre plus précisément comment ces espaces donnent lieu à des pratiques de sexualité en ligne et à ...

SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; INTERNET ; RENCONTRE ; PRATIQUE SEXUELLE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 93-105
Cote : P 276

Cet article décrit le parcours de jeunesse de six jeunes femmes nées en France se définissant comme lesbiennes et dont les parents sont originaires d’un pays du Maghreb. Il examine comment la norme sociale de l’hétérosexualité d’une part et leur origine maghrébine d’autre part façonnent leur expérience de l’entrée dans la vie adulte. Outre un regard acéré contre le sexisme, elles ont en commun avec les autres jeunes lesbiennes d’être en situation de vulnérabilité sociale et de devoir franchir les étapes du passage à l’âge adulte rapidement pour se protéger des violences possibles. Mais elles se distinguent par l’usage qu’elles font du principe de virginité pour repousser la contrainte à l’hétérosexualité.
Cet article décrit le parcours de jeunesse de six jeunes femmes nées en France se définissant comme lesbiennes et dont les parents sont originaires d’un pays du Maghreb. Il examine comment la norme sociale de l’hétérosexualité d’une part et leur origine maghrébine d’autre part façonnent leur expérience de l’entrée dans la vie adulte. Outre un regard acéré contre le sexisme, elles ont en commun avec les autres jeunes lesbiennes d’être en ...

HOMOSEXUALITE ; FEMME ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; MAGHREB ; GENRE ; FRANCE ; HETERONORMATIVITE ; JEUNE ADULTE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; VIRGINITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 79-92
Cote : P 276

À partir d’une enquête sur les quartiers gays de Paris et de Montréal, cet article interroge la place de l’âge dans les rapports des populations gays à ces espaces urbains singuliers. Si le Marais et le Village contribuent à construire un modèle valorisant de la jeunesse homosexuelle, la manière dont les jeunes gays pratiquent et investissent ces quartiers a beaucoup évolué depuis quelques décennies et révèle aussi des inégalités socioculturelles dans les manières de se vivre gay et jeune dans ces deux quartiers.
À partir d’une enquête sur les quartiers gays de Paris et de Montréal, cet article interroge la place de l’âge dans les rapports des populations gays à ces espaces urbains singuliers. Si le Marais et le Village contribuent à construire un modèle valorisant de la jeunesse homosexuelle, la manière dont les jeunes gays pratiquent et investissent ces quartiers a beaucoup évolué depuis quelques décennies et révèle aussi des inégalités socioc...

HOMOSEXUALITE ; FRANCE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; CANADA ; ILE-DE-FRANCE ; ÂGE ; JEUNESSE ; IMAGE DE L'HOMME ; COMMUNAUTE HOMOSEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 67-78
Cote : P 276

Les figures de la " pute " et du " pédé " renvoient à deux dimensions de l’ordre hétérosexuel. D’une part, la différenciation des sexes : chaque sexe a sa propre figure repoussoir et le risque de s’y voir associée n’est pas le même pour les filles et les garçons. D’autre part, leur hiérarchisation : alors que les garçons doivent faire la preuve continue qu’ils ne sont pas des " pédés ", c’est-à-dire qu’ils ont leur place dans le groupe de sexe dominant, les filles sont a priori suspectes d’êtres toutes des " putes ", du fait de leur position inévitablement inférieure dans la classification des groupes de sexe.
Les figures de la " pute " et du " pédé " renvoient à deux dimensions de l’ordre hétérosexuel. D’une part, la différenciation des sexes : chaque sexe a sa propre figure repoussoir et le risque de s’y voir associée n’est pas le même pour les filles et les garçons. D’autre part, leur hiérarchisation : alors que les garçons doivent faire la preuve continue qu’ils ne sont pas des " pédés ", c’est-à-dire qu’ils ont leur place dans le groupe de sexe ...

SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; SOCIOLOGIE ; GENRE ; HETERONORMATIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 59-66
Cote : P 276

Les enquêtes statistiques sur les comportements sexuels des jeunes mettent en évidence l’alignement de l’âge au premier rapport sexuel des femmes sur celui des hommes, ce qui n’exclut pas le maintien de différences importantes dans les modalités de leurs expériences. Ces enquêtes permettent en outre de nuancer l’hypothèse psychosociale d’une adolescence " preneuse de risque ", du moins à l’égard des IST, puisque les jeunes se protègent plutôt mieux que leurs aînés lors de leurs relations sexuelles.
Les enquêtes statistiques sur les comportements sexuels des jeunes mettent en évidence l’alignement de l’âge au premier rapport sexuel des femmes sur celui des hommes, ce qui n’exclut pas le maintien de différences importantes dans les modalités de leurs expériences. Ces enquêtes permettent en outre de nuancer l’hypothèse psychosociale d’une adolescence " preneuse de risque ", du moins à l’égard des IST, puisque les jeunes se protègent plutôt ...

PREMIERE RELATION SEXUELLE ; RISQUE ; ENQUETE ; FRANCE ; STATISTIQUE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT À RISQUE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 61 - p. 21-33
Cote : P 276

La santé de la mère et de l'enfant est devenue une préoccupation majeure dans la politique nationale sanitaire au Burkina Faso. Cependant, l'accès à ces servies pour les adolescentes et les jeunes filles se heurte à de nombreuses difficultés d'ordre socioculturel et économique ainsi qu'à celle des relations entre les personnels de santé et les bénéficiaires.

PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; JEUNES FEMMES ; SANTE ; BURKINA FASO ; GENRE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; MATERNITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 62 - p. 51-64
Cote : P 276

Dans quelle mesure la notion de vulnérabilité contribue-t-elle à une meilleure compréhension de la situation des jeunes ? C’est à cette question que tente de répondre cet article en confrontant les définitions et les analyses de la vulnérabilité et de la jeunesse. L’auteure souligne tout d’abord la plasticité de la notion de vulnérabilité dont la définition est discutée, puis propose une présentation des principales conclusions des travaux sur la jeunesse mettant en évidence le fait que les situations de vulnérabilité traversent la période juvénile et s’incarnent dans des configurations particulières.
Dans quelle mesure la notion de vulnérabilité contribue-t-elle à une meilleure compréhension de la situation des jeunes ? C’est à cette question que tente de répondre cet article en confrontant les définitions et les analyses de la vulnérabilité et de la jeunesse. L’auteure souligne tout d’abord la plasticité de la notion de vulnérabilité dont la définition est discutée, puis propose une présentation des principales conclusions des travaux sur ...

VULNERABILITE ; JEUNESSE ; DEFINITION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 58 - p. 89-104
Cote : P 276

L’auteur a pour ambition de montrer, à travers le récit d’une expérience contemporaine concernant la qualité du travail dans nos sociétés, qu’il est possible de développer une forme d’action sociale qui renoue avec le cœur du projet de l’éducation populaire, tel qu’il s’est formulé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Bien loin des formes les plus courantes de l’intervention sociale, le théâtre de l’opprimé, action d’éducation populaire prenant pour objet les rapports sociaux, constitue la forme d’intervention sociale la plus adaptée pour la cohésion sociale et l’action citoyenne.
L’auteur a pour ambition de montrer, à travers le récit d’une expérience contemporaine concernant la qualité du travail dans nos sociétés, qu’il est possible de développer une forme d’action sociale qui renoue avec le cœur du projet de l’éducation populaire, tel qu’il s’est formulé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Bien loin des formes les plus courantes de l’intervention sociale, le théâtre de l’opprimé, action d’éducation populaire ...

THEATRE ; ÉDUCATION POPULAIRE ; ACTION SOCIALE ; TECHNIQUE D'ANIMATION ; FRANCE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 58 - p. 33-46
Cote : P 276

Ces dernières années, le lien entre suicide et orientation sexuelle a été au cœur de préoccupations et de recherches sur les comportements suicidaires. Des études récentes ont mesuré le lien positif existant entre l’appartenance à une minorité sexuelle et les tentatives de suicide ou les idéations suicidaires. Les résultats disponibles en France montrent des effets différenciés selon le genre et l’activité sexuelle. Ils semblent indiquer que l’hypothèse d’un lien entre homophobie et comportement suicidaire est la plus solide pour comprendre cette sursuicidalité. Outre l’appartenance à une minorité sexuelle, la non-conformité de genre expose également à un risque plus élevé. Des pistes pour la prévention sont évoquées.
Ces dernières années, le lien entre suicide et orientation sexuelle a été au cœur de préoccupations et de recherches sur les comportements suicidaires. Des études récentes ont mesuré le lien positif existant entre l’appartenance à une minorité sexuelle et les tentatives de suicide ou les idéations suicidaires. Les résultats disponibles en France montrent des effets différenciés selon le genre et l’activité sexuelle. Ils semblent indiquer que ...

SUICIDE ; HOMOSEXUALITE ; TRANSGENRE ; HOMOPHOBIE ; GENRE ; RISQUE ; PREVENTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 57 - p. 91-106
Cote : P 276

Cet article s’intéresse aux discriminations principalement dénoncées par les jeunes femmes, à savoir celles liées à leur sexe, à leurs " charges familiales ", ainsi que celles de nature raciste. Il s’agit de comprendre comment les discriminations sont ressenties par ces jeunes femmes, comment elles sont appréhendées, interprétées, occultées ou, au contraire, dénoncées. Par ailleurs sont analysées dans cette étude les différentes postures, les différents " faire-face " adoptés par les jeunes femmes selon qu’il s’agit de sexisme ou de racisme.
Cet article s’intéresse aux discriminations principalement dénoncées par les jeunes femmes, à savoir celles liées à leur sexe, à leurs " charges familiales ", ainsi que celles de nature raciste. Il s’agit de comprendre comment les discriminations sont ressenties par ces jeunes femmes, comment elles sont appréhendées, interprétées, occultées ou, au contraire, dénoncées. Par ailleurs sont analysées dans cette étude les différentes postures, les ...

JEUNE FEMME ; SEXISME ; GENRE ; DISCRIMINATION ; RACISME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 57 - p. 7-22
Cote : P 276

Dix ans après l’analyse de Marie-Ange Schiltz sur les trajectoires de jeunes homosexuels au temps du sida, l’Enquête presse gay 2004 de l’InVS fournit l’occasion d’étudier les parcours de jeunes gays dans un contexte différent, en particulier du fait d’une plus grande acceptation sociale de l’homosexualité induite notamment par la création du PACS en 1999. Si la connaissance de l’homosexualité par les proches est nettement plus fréquente en 2004 qu’elle ne l’était en 1995, les parcours gays comportent toujours des spécificités qui ne permettent pas de parler d’une banalisation des expériences.
Dix ans après l’analyse de Marie-Ange Schiltz sur les trajectoires de jeunes homosexuels au temps du sida, l’Enquête presse gay 2004 de l’InVS fournit l’occasion d’étudier les parcours de jeunes gays dans un contexte différent, en particulier du fait d’une plus grande acceptation sociale de l’homosexualité induite notamment par la création du PACS en 1999. Si la connaissance de l’homosexualité par les proches est nettement plus fréquente en 2004 ...

HOMOSEXUALITE ; JEUNE HOMME ; HOMME ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; VIE COMMUNAUTAIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 107-119
Cote : P 276

Inscrire le principe de mixité en prison : l’enjeu paraît inconcevable. Plusieurs des six établissements pénitentiaires pour mineurs s’y sont toutefois résolus. Amener les garçons et les filles à vivre ensemble leur enfermement participe d’une volonté élargie de normalisation de la population adolescente incarcérée. Cependant, la volonté que le processus d’arrangement des sexes puisse trouver à s’étayer de façon positive ne peut atteindre son objectif tant elle est amenée à rencontrer des résistances fortes. De fait, et à l’inverse, certains espaces, tels ceux de la pratique sportive, deviennent les lieux privilégiés d’une ségrégation des sexes.
Inscrire le principe de mixité en prison : l’enjeu paraît inconcevable. Plusieurs des six établissements pénitentiaires pour mineurs s’y sont toutefois résolus. Amener les garçons et les filles à vivre ensemble leur enfermement participe d’une volonté élargie de normalisation de la population adolescente incarcérée. Cependant, la volonté que le processus d’arrangement des sexes puisse trouver à s’étayer de façon positive ne peut atteindre son ...

GENRE ; PRISON ; HOMME ; FRANCE ; SPORT ; VIRILITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 93-106
Cote : P 276

Cet article étudie le rôle des éducateurs sportifs dans les processus de socialisation sexuée à l’œuvre dans un dispositif sportif municipal à destination des jeunes des quartiers populaires urbains. L’auteure montre que les pratiques pédagogiques des encadrants, leurs compétences relationnelles et les modèles de genre qu’ils donnent à voir au cours des interactions participent à la distribution sexuée des activités. Ils influencent également les comportements de genre des adolescents dans le dispositif en participant à la construction des hiérarchies sexuées et des sociabilités entre jeunes.
Cet article étudie le rôle des éducateurs sportifs dans les processus de socialisation sexuée à l’œuvre dans un dispositif sportif municipal à destination des jeunes des quartiers populaires urbains. L’auteure montre que les pratiques pédagogiques des encadrants, leurs compétences relationnelles et les modèles de genre qu’ils donnent à voir au cours des interactions participent à la distribution sexuée des activités. Ils influencent également ...

GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SPORT & LOISIRS ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; ANIMATION ; QUARTIER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 79-91
Cote : P 276

Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, aux comportements à risque, à la délinquance et au décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des garçons sur les loisirs organisés et le décrochage massif des filles à l’entrée au collège. Tout se passe comme si les garçons investissaient les espaces publics lorsqu’ils ne trouvent plus de réponses dans des pratiques encadrées, alors que les filles disparaissent de ces espaces et se replient vers la sphère privée.
Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, aux comportements à risque, à la délinquance et au décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des ...

GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SPORT & LOISIRS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 65-78
Cote : P 276

Les auteur(e)s font état d’un travail de recherche-action mené sur les pratiques musique et danse amateurs d’une ville de Gironde de 15 000 habitants. L’enquête sur ces pratiques en tant que pratiques sexuées fait apparaître d’une part des lieux qui apparaissent mixtes, tels que l’école de musique, mais où les relations filles/garçons se jouent dans la division des apprentissages, d’autre part des lieux de pratiques non mixtes masculines, non compensés par des lieux de pratiques équivalentes pour les filles. L’hypothèse que la proposition publique de loisirs organisés participe à la ségrégation des garçons et des filles dans des activités distinctes permet la mise en place d’actions spécifiques dont le but est de promouvoir des pratiques mixtes en déconstruisant les stéréotypes de sexe.
Les auteur(e)s font état d’un travail de recherche-action mené sur les pratiques musique et danse amateurs d’une ville de Gironde de 15 000 habitants. L’enquête sur ces pratiques en tant que pratiques sexuées fait apparaître d’une part des lieux qui apparaissent mixtes, tels que l’école de musique, mais où les relations filles/garçons se jouent dans la division des apprentissages, d’autre part des lieux de pratiques non mixtes masculines, non ...

DANSE ; MUSIQUE ; GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; BORDEAUX ; SPORT & LOISIRS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 59 - p. 39-51
Cote : P 276

Le suicide à l'adolescence constitue la seconde cause de mortalité des 15-24 ans et on compte environ 40 000 tentatives de suicide dans cette classe d'âge chaque année. Le propos de l'auteure vise à comprendre la construction de ce problème dans la presse quotidienne nationale : quelle représentation de ce geste proposent les journaux ? Pour cela, l'auteure mène une analyse narrative et lexicale sur un ensemble d'articles parus au moment de la Journée nationale de prévention, entre 1997 et 2009, dans Le Monde, La Croix, Le Figaro, Libération et L'Humanité.
Le suicide à l'adolescence constitue la seconde cause de mortalité des 15-24 ans et on compte environ 40 000 tentatives de suicide dans cette classe d'âge chaque année. Le propos de l'auteure vise à comprendre la construction de ce problème dans la presse quotidienne nationale : quelle représentation de ce geste proposent les journaux ? Pour cela, l'auteure mène une analyse narrative et lexicale sur un ensemble d'articles parus au moment de la ...

SUICIDE ; ADOLESCENCE ; FRANCE ; PRESSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 56 - p. 63-72
Cote : P 276

Les filles et les garçons ont désormais leur premier rapport sexuel à peu près au même âge. Cette convergence des comportements en matière d’initiation sexuelle s’est-elle pour autant accompagnée d’une plus grande proximité entre eux concernant la manière dont est vécu ce premier rapport ? Analysant les récits écrits d’étudiants relatant cette expérience inaugurale, les auteurs montrent que, si garçons et filles adhèrent bien au même " scénario idéal " d’entrée dans la sexualité adulte, récits féminins et masculins ne se confondent pas. Certes en raison de la différence de sexe, mais aussi et surtout de la différence de genre.
Les filles et les garçons ont désormais leur premier rapport sexuel à peu près au même âge. Cette convergence des comportements en matière d’initiation sexuelle s’est-elle pour autant accompagnée d’une plus grande proximité entre eux concernant la manière dont est vécu ce premier rapport ? Analysant les récits écrits d’étudiants relatant cette expérience inaugurale, les auteurs montrent que, si garçons et filles adhèrent bien au même " scénario ...

PREMIERE RELATION SEXUELLE ; GENRE ; SEXUALITE ; JEUNE FEMME ; JEUNE HOMME

... Lire [+]

Z