m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Lettre du CRIPS (La) | enregistrements trouvés : 28

O

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 100
Cote : P 224

83e rencontre du Crips Ile de France
1. Le contexte en France et les besoins revendiqués par les collectifs
2. Servives d'accompagnement sexuel
3. Les spécificités liées à la sexualité des personnes handicapées moteurs
4. Les animations du crips
5. présentation des activités de l'association handivol

SEXUALITE ; HANDICAP ; ASSISTANCE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 89 - 8 p.
Cote : P 224

Cette question du genre est posée aujourd’hui pour ouvrir la discussion sur la pluralité et comprendre comment se construit l’identité sexuelle. Nous verrons aussi comment le genre féminin a fait son apparition dans l’histoire, les liens entre condition des femmes et personnes homosexuelles, également dénigrées et opprimées, les avancées constatées depuis une dizaine d’années mais aussi l’immense travail à faire pour que les mentalités évoluent. Nous allons maintenant entrer dans le coeur du sujet avec Delphine Naudier, chargée de recherches au CNRS, unité Culture et Société urbaine qui va nous présenter un bref historique de la notion de genre.
Cette question du genre est posée aujourd’hui pour ouvrir la discussion sur la pluralité et comprendre comment se construit l’identité sexuelle. Nous verrons aussi comment le genre féminin a fait son apparition dans l’histoire, les liens entre condition des femmes et personnes homosexuelles, également dénigrées et opprimées, les avancées constatées depuis une dizaine d’années mais aussi l’immense travail à faire pour que les mentalités ...

GENRE ; FEMME ; IDENTITÉ SEXUELLE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 88 - p. 1-8
Cote : P 224

Echanges de représentants d'associations de Belgique, d'Allemagne, du Royaume-Uni et de France venus présenter les réponses que leurs organisations mettent en place à l'adresse de groupes spécifiques de migrants dans leurs régions ou pays

- Education affective et sexuelle à travers le jeu auprès de jeunes d'origine étrangère en Belgique : jeu pédagogique Shalimar ; Présentation du centre de ressources et d'informations sur la santé sexuelle et le VIH, Sensoa en Belgique / Bart Degryse (p. 1-2)
- Prévention du VIH et promotion de la santé auprès des travailleuses du sexe migrantes / Veronika Munk (p. 2)
- Prévention du VIH auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes (HSH) africains et afro caribééns / Mudia Uzzi (p. 3-4)
- Promotion de la santé sexuelle des femmes du voyage / Jacqui Schneider (p. 4-5)
- Prévention auprès des femmes migrantes vivant avec le VIH / Marie Hélène Tokolo (p. 5-6)





-
Echanges de représentants d'associations de Belgique, d'Allemagne, du Royaume-Uni et de France venus présenter les réponses que leurs organisations mettent en place à l'adresse de groupes spécifiques de migrants dans leurs régions ou pays

- Education affective et sexuelle à travers le jeu auprès de jeunes d'origine étrangère en Belgique : jeu pédagogique Shalimar ; Présentation du centre de ressources et d'informations sur la santé sexuelle et ...

VIH/ SIDA ; MIGRATION ; EUROPE ; PREVENTION ; PROGRAMME DE PREVENTION ; FEMME MIGRANTE ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; ADOLESCENCE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; CENTRE DE DOCUMENTATION ; CENTRE D'INFORMATION ET DE PREVENTION DU SIDA ; RWANDA ; PROGRAMME D'ACTION ; BURUNDI ; CONGO ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE ; PERSONNE PROSTITUÉE ; ALLEMAGNE ; ROYAUME UNI ; GENS DU VOYAGE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; FEMME ; HOMME ; FEMME D'ORIGINE AFRICAINE ; PERSONNE D'ORIGINE AFRICAINE ; SEROPOSITIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 87 - 8 p.

Cote : P 224

- Précarité et IVG / Caroline Moreau
- Précarité et IVG : l'expérience de Médecins du Monde / Marie-Dominique Pauti
La psychiatrie face à ce qu'on appelle la précarité / J. Maisondieu
- Femmes SDF et formes de prise de risques sexuels : une enquête qualitative
- Présentation des données de bus méthadone de MDM
- Précarités, T2A, nouvelle gouvernance et prise en charge des patients séropositifs
- Précarité et prises de risque chez les usagers de drogues
- Précarisation, risque et santé / M. Joubert
- Alcool et grande exclusion : une impasse ?
- Précarité et IVG / Caroline Moreau
- Précarité et IVG : l'expérience de Médecins du Monde / Marie-Dominique Pauti
La psychiatrie face à ce qu'on appelle la précarité / J. Maisondieu
- Femmes SDF et formes de prise de risques sexuels : une enquête qualitative
- Présentation des données de bus méthadone de MDM
- Précarités, T2A, nouvelle gouvernance et prise en charge des patients séropositifs
- Précarité et prises de risque chez les usagers ...

VIH/ SIDA ; AVORTEMENT ; PRECARITE ; FEMME ; PSYCHIATRIE ; DROGUE ; RISQUE SEXUEL ; TOXICOMANIE ; SEROPOSITIVITE ; SANTE ; ALCOOL ; COMPORTEMENT À RISQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 81

- p. 1-12
Cote : P 224

Une approche transversale : Education à la sexualité des jeunes
Les 64e rencontres du Crips Ile-de-France avaient pour thème « Quelles approches pour une éducation
à la vie affective et sexuelle des adolescents ? » (1).
Interventions et débats ont réaffirmé, au-delà des différentes modalités de l'action publique d'un pays à l'autre, l'importance d'une approche qui ne soit pas seulement informative. L'expérience des Pays-Bas incline en faveur d'un rôle complémentaire et actif des parents.

Il n'est sans doute pas besoin de rappeler qu'avec 7 000 nouvelles contaminations par an, les actions de prévention ne peuvent plus se cantonner à la seule information médico-sociale, mais doivent prendre en compte tous les aspects de la vie affective et sexuelle des personnes, notamment des
jeunes. Depuis trente ans en France, les adolescents se sont vu progressivement reconnaître leur sexualité, et le cadre institutionnel et légal d'une éducation en milieu scolaire est aujourd'hui largement posé. En 1996, l'éducation sexuelle à l'école prend une nouvelle signification en devenant éducation à la sexualité. Puis, la loi de 2001 généralise et rend obligatoire la tenue de trois séances annuelles aux niveaux primaire et secondaire de la scolarité (2). Ouverte aux expériences de trois pays voisins, la Suisse, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la journée organisée par le Crips tentait aussi de poser, en présence d'un public nombreux, les enjeux d'une éducation à la sexualité dans un contexte marqué par une perte notable d'intérêt pour le thème du sida.
Une approche transversale : Education à la sexualité des jeunes
Les 64e rencontres du Crips Ile-de-France avaient pour thème « Quelles approches pour une éducation
à la vie affective et sexuelle des adolescents ? » (1).
Interventions et débats ont réaffirmé, au-delà des différentes modalités de l'action publique d'un pays à l'autre, l'importance d'une approche qui ne soit pas seulement informative. L'expérience des Pays-Bas incline en faveur ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; ADOLESCENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 75
Cote : P 224

Quelles responsabilités dans la transmission du VIH ? cette 58e rencontre du CRIPS fait el point sur la responsabilisation et la judiciarisation voire de la pénalisation de la transmission du VIH.

VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; SEXUALITE ; PREVENTION ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; RESPONSABILITE ; RISQUE ; JUSTICE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 72 - entier
Cote : P 224

ANIMATION DANIELLE MESSAGER
Cette 55e rencontre du Crips, organisée en partenariat avec la Cité de la santé de la Villette avait pour objectif de traiter des infections sexuellement transmissibles (IST) Pas toutes, et notamment pas les plus « médiatisées » - on n'évoquera pas le VIH, par exemple - mais de certaines, moins connues des patients comme des médecins, et qui pourtant connaissent une récente et alarmante recrudescence, en France comme dans le reste de l'Europe et des pays développés. Infections à chlamydiae, herpès, papillomavirus, syphilis ... ..Quelles sont ces infections ? Comment les reconnaître et les traiter ? Comment s'en protéger ? Quels risques présentent-elles t près avoir passé en revue les données épidémiologiques disponibles, nous nous concentrerons sur les techniques de prise en charge et de prévention - car nul n'ignore que le retour en force de ces infections traduit un recul du safer sex, peut-être trop souvent exclusivement associé au risque de sida.
ANIMATION DANIELLE MESSAGER
Cette 55e rencontre du Crips, organisée en partenariat avec la Cité de la santé de la Villette avait pour objectif de traiter des infections sexuellement transmissibles (IST) Pas toutes, et notamment pas les plus « médiatisées » - on n'évoquera pas le VIH, par exemple - mais de certaines, moins connues des patients comme des médecins, et qui pourtant connaissent une récente et alarmante recrudescence, en France comme ...

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 71 - entier
Cote : P 224

CANNABIS
Un quotidien gratuit à fort tirage titrait récemment: «les ados fument leur premier joint à 15 ans ». Cette Une alarmiste aux allures de scoop venait rappeler une réalité déjà bien repérée par les épidémiologistes : il y a de plus en plus de cannabis en circulation en France, et les jeunes consomment de plus en plus tôt. Quelques mois avant que la presse ne répercute les données recueillies par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), le Crips Ile-de-France, en partenariat avec la Cité de la santé de la Villette, a tenu à faire le point sur les problèmes entraînés par la généralisation de cette pratique aussi répandue que méconnue.
CANNABIS
Un quotidien gratuit à fort tirage titrait récemment: «les ados fument leur premier joint à 15 ans ». Cette Une alarmiste aux allures de scoop venait rappeler une réalité déjà bien repérée par les épidémiologistes : il y a de plus en plus de cannabis en circulation en France, et les jeunes consomment de plus en plus tôt. Quelques mois avant que la presse ne répercute les données recueillies par l'Observatoire français des drogues et des ...

DROGUE ; ADOLESCENCE ; SANTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 68 - entier
Cote : P 224

HOMME MIGRANT ; POLITIQUE DE LA SANTE ; VIH/ SIDA ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 69 - entier
Cote : P 224

VIH/ SIDA ; HOMOSEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 67 - entier
Cote : P 224

Les personnes dites handicapées mentales ou motrices doivent tous les jours surmonter des difficultés liées à leur handicap ; difficultés d'intégration dans la vie sociale, mais surtout difficultés à se faire reconnaître en tant que personnes ayant des droits, notamment celui d'éprouver des sentiments, des désirs, de partager une vie affective et sexuelle. Ces personnes ne sont pas des anges, mais des humains sexués, qui doivent être considérés comme tels, quand la communauté qui les entoure, famille, institution, le nie trop souvent. Une communauté qui s'arroge alors la possibilité de décider à leur place, par peur des conséquences et des dérives possibles de leurs désirs - ou tout simplement par commodité. Ces personnes souffrant de handicaps, souvent infantilisées, n'ont pas accès à l'information, à la connaissance. Pour elles aussi, pourtant, les risques existent. A refuser d'entendre leur propre choix, on s'exposc à les exclure davantage, à provoquer plus de souffrance. C'est donc de leur demande que traitera cette 51e Rencontre du Crips organisée en partenariat avec la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette, et des réponses possibles que peut leur apporter la société. Une rencontre animée par Danielle Messager, France Inter.
Les personnes dites handicapées mentales ou motrices doivent tous les jours surmonter des difficultés liées à leur handicap ; difficultés d'intégration dans la vie sociale, mais surtout difficultés à se faire reconnaître en tant que personnes ayant des droits, notamment celui d'éprouver des sentiments, des désirs, de partager une vie affective et sexuelle. Ces personnes ne sont pas des anges, mais des humains sexués, qui doivent être considérés ...

PREVENTION ; VIH/ SIDA ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 66 - entier
Cote : P 224

Où en sont, en France, les actions de prévention engagées depuis une dizaine d'années auprès des personnes prostitué(e)s ? Quelles sont les premières répercussions de la loi sur la sécurité intérieure pénalisant le racolage passif et comment nos voisins européens, en l'occurrence l'Angleterre et la Suisse, ont-ils abordé les problèmes de prévention auprès de ces populations particulières ? : tels étaient les principaux thèmes de la 50e rencontre organisée par le Crips* sur « la prévention du VIH/sida auprès des personnes prostituées ».
Une rencontre animée par Marina Mielczarek de RFI
Où en sont, en France, les actions de prévention engagées depuis une dizaine d'années auprès des personnes prostitué(e)s ? Quelles sont les premières répercussions de la loi sur la sécurité intérieure pénalisant le racolage passif et comment nos voisins européens, en l'occurrence l'Angleterre et la Suisse, ont-ils abordé les problèmes de prévention auprès de ces populations particulières ? : tels étaient les principaux thèmes de la 50e rencontre ...

PROSTITUTION ; PREVENTION ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 64 - entier
Cote : P 224

VIH/ SIDA ; PREVENTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 63 - entier
Cote : P 224

Comment parler de l'homosexualité en milieu scolaire, mais surtout comment intégrer cette question de l'homosexualité dans celle plus globale du rapport à l'autre? Quelle est la place de l'homosexualité à l'école? Tels étaient notamment les thèmes abordés lors de la 47ème rencontre organisée par le Crips Ile-de-France sur la 'Place de l'homosexualité dans l'éducation sexuelle en milieu scolaire".
Une rencontre qui a notamment permis de montrer qu'à l'heure où on n'a jamais autant entendu parler d'homosexualité dans les médias, les jeunes homosexuels continuent à vivre au quotidien dans la honte de leur sexualité et que l'homophobie dont ils sont toujours victimes les pousse à se retrancher dans des comportements à risque. D'où l'importance d'agir sans attendre et de créer des lieux de dialogue où ils puissent s'exprimer.
Comment parler de l'homosexualité en milieu scolaire, mais surtout comment intégrer cette question de l'homosexualité dans celle plus globale du rapport à l'autre? Quelle est la place de l'homosexualité à l'école? Tels étaient notamment les thèmes abordés lors de la 47ème rencontre organisée par le Crips Ile-de-France sur la 'Place de l'homosexualité dans l'éducation sexuelle en milieu scolaire".
Une rencontre qui a notamment permis de montrer ...

HOMOSEXUALITE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 54 - entier
Cote : P 224

Elargies au tabac et à l'alcool, les récentes orientations de la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie) interpellent les acteurs de prévention et la mise en place de programmes globaux pose de réels problèmes aux
établissements scolaires.
Mais comme le souligne Nicole Maestracci dans l'introduction de la brochure "Savoir plus, risquer moins", "une société sans drogue, ça n'existe pas!" C'est pourquoi le CRIPS qui s'investit depuis 1999 dans la prévention des toxicomanies en milieu scolaire a décidé de confronter les expériences menées, dans ce domaine, en France et chez certains de nos voisins européens. Cette rencontre sur la "Prévention de la toxicomanie en milieu scolaire: expériences européennes" a été organisée au Conseil régional d'Ile-de-France et animée par Antonio Ugidos.
Elargies au tabac et à l'alcool, les récentes orientations de la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie) interpellent les acteurs de prévention et la mise en place de programmes globaux pose de réels problèmes aux
établissements scolaires.
Mais comme le souligne Nicole Maestracci dans l'introduction de la brochure "Savoir plus, risquer moins", "une société sans drogue, ça n'existe pas!" C'est pourquoi le ...

DROGUE ; SANTE ; ADOLESCENCE ; PREVENTION ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; EUROPE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z