m

Documents  Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques | enregistrements trouvés : 34

O

-A +A

P Q

UV

Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques ; Presses FNSP ; FNSP presses ; FNSP éditions ; Fondation Nationale des Sciences Politiques ; Presses de Sciences Po

44,rue du Four
75006 Paris


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 2
- 21 p.
Cote : P w

" Raisons politiques " 2015/2 N° 58 | pages 55 à 74
La notion d’intersectionnalité est-elle condamnée à faire partie du problème qu’elle décrit ? Le terme a permis de mettre en lumière la façon dont les systèmes de représentation de certaines catégories dominées de la population, tant dans le droit que dans les mouvements sociaux, construisaient leur appréhension des discriminations à partir des cas particuliers des moins démunis au sein des catégories victimes, rendant la position de certaines minorités artificiellement plus complexes et juridiquement plus insaisissables. Loin de faire pléonasme avec l’idée d’intersection, à laquelle on la réduit souvent, l’intersectionnalité en est donc la déconstruction critique. Cet article propose d’analyser les processus sociaux qui construisent certains cas comme simples et d’autres comme compliqués et de rendre compte des contraintes objectives qui en découlent pour les groupes et individus considérés. Dans un premier temps, il revient sur l’histoire des théories de l’intersectionnalité comme critiques de la hiérarchie de la représentativité au sein des mouvements sociaux et des catégories de la jurisprudence antidiscrimination. Dans un deuxième temps, il examine les questions suscitées par ces théories dans l’espace propre des sciences sociales lorsqu’elles cherchent à décrire des situations concrètes dans le langage de l’intersectionnalité. Enfin, il revient à la question politique pour examiner les débats soulevés par la perspective d’un programme normatif intersectionnel, notamment si ce dernier était constitué en impératif universaliste de prise en compte permanente de toutes les dominations.
" Raisons politiques " 2015/2 N° 58 | pages 55 à 74
La notion d’intersectionnalité est-elle condamnée à faire partie du problème qu’elle décrit ? Le terme a permis de mettre en lumière la façon dont les systèmes de représentation de certaines catégories dominées de la population, tant dans le droit que dans les mouvements sociaux, construisaient leur appréhension des discriminations à partir des cas particuliers des moins démunis au sein des ...

INTERSECTIONNALITE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 61 - p. 19-40
Cote : 140 CNR

Dans les pays de la région caraïbes, les lois sur l'avortement vont des plus restrictives aux plus libérales au monde. Basée sur l'analyse d'interviews qualitatives avec des professionnels de santé, cette étude de cas inter-insulaire dans le nord-est des Caraïbes examine le rapport ente les lois sur l'avortement et leur application à Anguilla, Antigua, Saint-martin, Sint Maarten et St Kitts.

AVORTEMENT ; AMERIQUE CENTRALE ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; LEGALISATION ; LEGISLATION ; ANTILLES FRANCAISES ; ANTILLES NEERLANDAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 61 - p. 41-64
Cote : 140 CNR

On évite de parler de l'avortement provoqué au Burkina où cette pratique est illégale et fait l'objet d'une forte réprobation sociale. En nous appuyant sur les théories du secret, nous tenterons de comprendre pourquoi et comment les acteurs de l'avortement finissent pourtant par en parler à un nombre important de personnes.

AVORTEMENT ; BURKINA FASO ; AVORTEMENT CLANDESTIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 61 - p. 65-89
Cote : 140 CNR

AVORTEMENT ; HOMME ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 284 p.
Cote : 503 JOE

Pendant deux ans, la sociologue Myriam Joël a recueilli les confidences de 80 détenues et 70 professionnels et bénévoles officiant en détention féminine. Son enquête rapporte une parole étonnamment libre sur un sujet frappé d'illégitimité et ignoré des sciences sociales : la sexualité en prison de femmes.Ouvrant la perspective bien au-delà de son objet, tour à tour émouvant, drôle, dérangeant, l'ouvrage montre que l’univers carcéral n’a rien d’un isolat spatial et temporel. Comme à l’extérieur de la prison, la sexualité s’y révèle tout à la fois clandestine, invisible, ostensible et rationalisée. Les détenues y sont soumises aux mêmes injonctions contradictoires que les femmes du monde dit libre : s’affranchir de la domination/violence masculine tout en se conformant strictement aux normes de genre.
Pendant deux ans, la sociologue Myriam Joël a recueilli les confidences de 80 détenues et 70 professionnels et bénévoles officiant en détention féminine. Son enquête rapporte une parole étonnamment libre sur un sujet frappé d'illégitimité et ignoré des sciences sociales : la sexualité en prison de femmes.Ouvrant la perspective bien au-delà de son objet, tour à tour émouvant, drôle, dérangeant, l'ouvrage montre que l’univers carcéral n’a rien ...

PRISON ; FEMME ; SEXUALITE ; ENQUETE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE ; GENRE ; VIOLENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 157 p.
Cote : 202 FRA

Toutes les femmes sont citoyennes, quelques femmes sont artistes. La citoyenne et l'artiste sont-elles les semblables des hommes ? Oui. Tout autant concernées par la politique et par l'art ? Oui. Au commencement de l'ère démocratique, initiée par la Révolution française, ces affirmations furent pourtant sources de débats et de polémiques : aux femmes la famille plutôt que la cité, la muse plutôt que le génie, arguaient bien des hommes qui n'étaient pas tous réactionnaires. Deux cents ans après, nous en discutons encore. L’ouvrage revient sur les conséquences de ce moment fondateur. Il rend compte du travail sans fin de la démonstration de l’égalité, dans une " démocratie exclusive " où chacun - donc chacune - peut théoriquement se voir individu, sujet, citoyen, créateur, un, une parmi tous et toutes. De Poulain de la Barre, philosophe du XVIIe siècle, à Jacques Rancière, penseur contemporain, avec Virginia Woolf comme avec Simone de Beauvoir, les textes réunis ici montrent à quel point ces questions demeurent essentielles pour la modernité : celle de la jouissance revendiquée, celle de la stratégie subversive, celle de la mesure de l’émancipation des femmes, celle du féminisme comme dérèglement de la tradition occidentale.
Toutes les femmes sont citoyennes, quelques femmes sont artistes. La citoyenne et l'artiste sont-elles les semblables des hommes ? Oui. Tout autant concernées par la politique et par l'art ? Oui. Au commencement de l'ère démocratique, initiée par la Révolution française, ces affirmations furent pourtant sources de débats et de polémiques : aux femmes la famille plutôt que la cité, la muse plutôt que le génie, arguaient bien des hommes qui ...

HISTOIRE ; DROITS DES FEMMES ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; FEMME ARTISTE ; CREATION ARTISTIQUE ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 215 p.
Cote : 216 SEN

Que disent les usages contemporains de la parité et de la diversité, ainsi que les controverses sur la prétendue théorie du genre, du principe d'égalité à la française ? En quoi permettent-ils de comprendre la persistance des inégalités sociales et économiques malgré l'égalité proclamée dans le droit ? L'analyse croisée de rapports, de discours, de données quantitatives et d'enquêtes qualitatives montre qu'en transformant les facteurs d'exclusion puis de discrimination en facteurs d'inclusion, la promotion de la parité et de la diversité porte une égalité sous conditions de performance de la différence. Les politiques d'inclusion au nom de la richesse des différences ne remettent en effet pas en cause le rôle central que joue la complémentarité sexuée et racialisée dans l’ordre politique. Elles l’utilisent au contraire comme une justification et une condition. En se réappropriant les approches critiques, en particulier féministes et postcoloniales, ces politiques contribuent au tournant néolibéral, allant jusqu'à marchandiser le principe d'égalité. Afin que l’égalité retrouve une épaisseur politique, n’est-il pas temps de dénoncer cette ruse de la raison néolibérale qui consiste à la paralyser, voire à l’empoisonner, en l’exaltant ?
Que disent les usages contemporains de la parité et de la diversité, ainsi que les controverses sur la prétendue théorie du genre, du principe d'égalité à la française ? En quoi permettent-ils de comprendre la persistance des inégalités sociales et économiques malgré l'égalité proclamée dans le droit ? L'analyse croisée de rapports, de discours, de données quantitatives et d'enquêtes qualitatives montre qu'en transformant les facteurs d...

EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; PARITE ; FRANCE ; DISCRIMINATION ; INCLUSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 125 p.
Cote : 240 FAV

Revue Les tribunes de la santé n°44, autonme 2014 - Dossier
- Les combats féministes dans le champ de la santé
- Des inégalités de santé liées au genre en partie fondées sur des stéréotypes de genre en droit de la santé
- Les femmes médecins aujourd'hui : l'avenir de la médecine ?
- Savoirs des femmes. Médecine traditionnelle et nature (Maurice, Rodrigues, La Réunion)
- Léonie Chaptal, un leader visionnaire
- Le rôle des sages-femmes, une comparaison. France-Angleterre
- Violences faites aux femmes : définitions, principaux chiffres et politiques publiques de lutte
Revue Les tribunes de la santé n°44, autonme 2014 - Dossier
- Les combats féministes dans le champ de la santé
- Des inégalités de santé liées au genre en partie fondées sur des stéréotypes de genre en droit de la santé
- Les femmes médecins aujourd'hui : l'avenir de la médecine ?
- Savoirs des femmes. Médecine traditionnelle et nature (Maurice, Rodrigues, La Réunion)
- Léonie Chaptal, un leader visionnaire
- Le rôle des sages-femmes, une ...

FEMME ; SANTE ; HISTOIRE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; FRANCE ; LUTTE FEMINISTE ; GENRE ; SAGE-FEMME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 216 p.
Cote : 520 GAU

Autrepart : Revue de sicences sociales au Sud, n°70.
Décès liés à des stérilisations et à des avortements, contrats de GPA non respectés, stagnation de l'accès à la contraception, utilisation massive des césariennes : l'actualité abonde en dénonciations et études démontrant que l'idéal des droits reproductifs, revendiqué dès les années 1970 et accepté par 179 chefs d'état en 1994 à la Conférence du Caire, est loin d'être réalisé. Les articles rassemblés ici présentent des études empiriques menées dans dix pays. Ils analysent la manière dont les gouvernements, comme les prestataires de services sanitaires ou judiciaires, affichent cette " norme " tout en la détournant, en la limitant, ou en ne l'appliquant qu'à certaines catégories. Ces pratiques ont des conséquences majeures sur la vie et la santé des individus, notamment des femmes, qui tentent de transformer en ressources les différentes contraintes qu'elles subissent.
Autrepart : Revue de sicences sociales au Sud, n°70.
Décès liés à des stérilisations et à des avortements, contrats de GPA non respectés, stagnation de l'accès à la contraception, utilisation massive des césariennes : l'actualité abonde en dénonciations et études démontrant que l'idéal des droits reproductifs, revendiqué dès les années 1970 et accepté par 179 chefs d'état en 1994 à la Conférence du Caire, est loin d'être réalisé. Les articles ...

CONFERENCE DU CAIRE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; CHILI ; COLOMBIE ; SENEGAL ; CAMEROUN ; AVORTEMENT ; BURKINA FASO ; CESARIENNE ; STERILISATION ; CONTRACEPTION ; BENIN ; MADAGASCAR ; MAROC ; ARGENTINE ; BRESIL ; INDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 127 p.
Cote : 240 BOU

" Mieux prendre en compte la santé des femmes ", tel est le titre du séminaire qui s'est tenu à Paris les 6, 7 et 8 février 2013. Ce thème fait émerger deux problématiques imbriquées. D'abord, il s'agit bien de considérer la santé des femmes de manière spécifique par rapport à celle des hommes. Pourtant, les femmes ne peuvent être considérées comme un groupe homogène et de grandes disparités les traversent. Si l'on veut mieux prendre en compte la santé des femmes, il faut donc préalablement s'intéresser aux questions de santé en lien avec les femmes, mais également considérer chaque femme, individuellement, à partir de sa situation concrète.
Voir la tribune libre de Carine Favier (p91) Santé sexuelle, éducation sexualisée : l'approche du Planning Familial.
" Mieux prendre en compte la santé des femmes ", tel est le titre du séminaire qui s'est tenu à Paris les 6, 7 et 8 février 2013. Ce thème fait émerger deux problématiques imbriquées. D'abord, il s'agit bien de considérer la santé des femmes de manière spécifique par rapport à celle des hommes. Pourtant, les femmes ne peuvent être considérées comme un groupe homogène et de grandes disparités les traversent. Si l'on veut mieux prendre en compte ...

SANTE ; FEMME ; GENRE ; VIH/ SIDA ; MATERNITE ; PRECARITE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 224 p.
Cote : 530 FIL

La manifestation est sans doute la forme la plus commune d'expression politique, tant dans les pays démocratiques, où sa légitimité le dispute avec plus ou moins de bonheur aux formes plus conventionnelles de participation comme le vote, que dans les pays non démocratiques, où elle accompagne les tentatives de révolte et de renversement. Dans cet ouvrage de synthèse, les auteurs proposent une analyse sociologique et historique de ce mode d'action politique, avec ses normes et ses règles, ses légendes et ses mythes, ses épisodes glorieux et ses heures sombres. Mais surtout, au-delà de l'interrogation classique sur la place de la manifestation dans le répertoire d'action contemporain et dans les luttes politiques, c'est aussi à une analyse au plus près des manifestants eux-mêmes et de " ce qui les fait courir " que cet ouvrage nous invite.
La manifestation est sans doute la forme la plus commune d'expression politique, tant dans les pays démocratiques, où sa légitimité le dispute avec plus ou moins de bonheur aux formes plus conventionnelles de participation comme le vote, que dans les pays non démocratiques, où elle accompagne les tentatives de révolte et de renversement. Dans cet ouvrage de synthèse, les auteurs proposent une analyse sociologique et historique de ce mode ...

MANIFESTATION ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; HISTOIRE ; POLITIQUE ; LUTTE FEMINISTE ; DEMOCRATIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 699 p.
Cote : 205 ACH

Les notices de ce dictionnaire pionnier recensent les concepts, théories et objets canoniques de la science politique (citoyenneté, libéralisme, administration, partis politiques, mondialisation, etc.) en montrant le rôle central du genre dans leur genèse et leur maturation. Elles révèlent aussi le fonctionnement des inégalités entre les femmes et les hommes dans les partis, les assemblées, et la manière dont se fabrique et s'exprime le rapport entre les sexes dans les discours et les comportements politiques. Enfin, elles présentent les nouveaux concepts forgés par les spécialistes du genre (care, féminisme d'État, intersectionnalité, etc.).
Les notices de ce dictionnaire pionnier recensent les concepts, théories et objets canoniques de la science politique (citoyenneté, libéralisme, administration, partis politiques, mondialisation, etc.) en montrant le rôle central du genre dans leur genèse et leur maturation. Elles révèlent aussi le fonctionnement des inégalités entre les femmes et les hommes dans les partis, les assemblées, et la manière dont se fabrique et s'exprime le rapport ...

GENRE ; POLITIQUE ; CARE ; INTERSECTIONNALITE ; FEMINISME ; MILITANTISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- pp. 5-130
Cote : 100.5 CON

Ce numéro s’intéresse plus précisément à l’idée du consentement en matière de sexualité, dont l’émergence est le produit d’une histoire occidentale qui définit la sexualité, normativement et culturellement, comme une action réciproque. Dans les années 1980, le consentement a été l’un des terrains de l’affrontement des féminismes, autour de la sexualité prise comme un lieu de libération ou au contraire comme un lieu d’oppression. Si la domination masculine est la structure de pouvoir fondamentale, que vaut le consentement ? Relève-t-il de la fausse conscience ? Une séduction sans domination est-elle possible ?
Ce numéro s’intéresse plus précisément à l’idée du consentement en matière de sexualité, dont l’émergence est le produit d’une histoire occidentale qui définit la sexualité, normativement et culturellement, comme une action réciproque. Dans les années 1980, le consentement a été l’un des terrains de l’affrontement des féminismes, autour de la sexualité prise comme un lieu de libération ou au contraire comme un lieu d’oppression. Si la domination ...

CONSENTEMENT ; SEXUALITE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; VIOL ; HARCELEMENT SEXUEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 47 p.
Cote : 817 OBR

La Chaire Santé de Sciences Po et le Centre d’Analyse des Politiques Publiques de Santé (CAPPS) de l’EHESP ont présenté le 12 mai 2011 les propositions issues du séminaire de réflexion organisé en 2010 avec le soutien institutionnel d’Abbott France. Ce séminaire, dirigé par le Dr Olivier Obrecht, a permis d’effectuer un état des lieux des enjeux économiques, sanitaires et sociétaux du maintien dans leur emploi et du retour dans le monde du travail de ces personnes malades.
La Chaire Santé de Sciences Po et le Centre d’Analyse des Politiques Publiques de Santé (CAPPS) de l’EHESP ont présenté le 12 mai 2011 les propositions issues du séminaire de réflexion organisé en 2010 avec le soutien institutionnel d’Abbott France. Ce séminaire, dirigé par le Dr Olivier Obrecht, a permis d’effectuer un état des lieux des enjeux économiques, sanitaires et sociétaux du maintien dans leur emploi et du retour dans le monde du ...

POLITIQUE DE LA SANTE ; SANTE ; MALADIE ; PRECARITE ; ACCES ; STRUCTURE DE SOINS ; TRAVAIL ; ACCOMPAGNEMENT ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 259 p.
Cote : 802 MEH

Dès la venue au monde, en 1982, du premier " bébé-éprouvette " français, d'intenses débats de société surgissent. La technique ne risque-t-elle pas de déshumaniser la naissance ? La parenté est-elle avant tout biologique ou d'abord sociale ? Les familles issues des laboratoires de la fertilité seront-elles des familles comme les autres ? Un long processus se met en marche, qui aboutit à l'adoption des lois de bioéthique en 1994. En France, seuls les couples composés d'un homme et d'une femme vivant une relation stable seront admis, les dons de sperme ou d’ovocytes seront gratuits et anonymes, les mères porteuses interdites.
Dès la venue au monde, en 1982, du premier " bébé-éprouvette " français, d'intenses débats de société surgissent. La technique ne risque-t-elle pas de déshumaniser la naissance ? La parenté est-elle avant tout biologique ou d'abord sociale ? Les familles issues des laboratoires de la fertilité seront-elles des familles comme les autres ? Un long processus se met en marche, qui aboutit à l'adoption des lois de bioéthique en 1994. En France, seuls ...

BIOETHIQUE ; POLITIQUE ; DON DE SPERME ; DON D'OVOCYTE ; PARENTALITE ; FILIATION ; CECOS ; LEGISLATION ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GRATUITE ; ANONYMAT ; MERE PORTEUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 316 p.
Cote : 218 SIN

L'inclusion des femmes dans la République s'inscrit dans un long processus, encore inachevé. Après les promesses de 1945, l'avènement de la Ve République en 1958 a signé leur mise hors jeu politique : divers traits institutionnels de ce régime hybride ont assuré aux hommes un quasimonopole de la politique. Écartées du Parlement et des assemblées élues, les femmes n'ont longtemps dû leur existence en politique qu’à la volonté présidentielle. Paradoxalement, il leur a été plus facile de gouverner que de représenter.
L'inclusion des femmes dans la République s'inscrit dans un long processus, encore inachevé. Après les promesses de 1945, l'avènement de la Ve République en 1958 a signé leur mise hors jeu politique : divers traits institutionnels de ce régime hybride ont assuré aux hommes un quasimonopole de la politique. Écartées du Parlement et des assemblées élues, les femmes n'ont longtemps dû leur existence en politique qu’à la volonté présidentielle. ...

FEMME ; POUVOIR ; POLITIQUE ; DEMOCRATIE ; CITOYENNETÉ ; DROIT DE VOTE ; HISTOIRE ; DROITS DES FEMMES ; RESPONSABILITE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT ; XXe SIECLE ; ANNEES 50 ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; XXIe SIECLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 485 p.
Cote : 240 KER

La santé est désormais un sujet éminemment politique, abordé au plus niveau des instances nationales, européennes et internationales, publiques, parlementaires et privés. Qu'ils oeuvrent à l'échelle mondiale dans le domaine de la politique économique, du droit, de la sécurité, du développement, de l'environnement, ou du secteur privé industriel et commercial, les dirigeants de demain seront confrontés à des défis majeurs en lien avec la santé. Cet ouvrage dresse un panorama des enjeux de santé au Sud en 4 volets:
Enjeux dans les pays en développement
Evolution historique des systèmes de santé, en Afrique notamment
L'état des connaissances sur l'efficacité des politiques, des stratégies et des instruments de financement de l'aide au développement
Les contributions de la recherche en sciences sociales
La santé est désormais un sujet éminemment politique, abordé au plus niveau des instances nationales, européennes et internationales, publiques, parlementaires et privés. Qu'ils oeuvrent à l'échelle mondiale dans le domaine de la politique économique, du droit, de la sécurité, du développement, de l'environnement, ou du secteur privé industriel et commercial, les dirigeants de demain seront confrontés à des défis majeurs en lien avec la santé. ...

SANTE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; AFRIQUE ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT ; POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT ; CAMBODGE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; SENEGAL ; NIGER ; ACCES ; MEDICAMENT ; AFRIQUE SUBSAHARIENNE ; DROIT INTERNATIONAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 147 p.
Cote : 500 CAR

La production de l'information est depuis longtemps un enjeu de lutte. Le développement de vastes conglomérats de médias professionnels, tout au long du XXe siècle, n'a cessé de susciter des inquiétudes et d'encourager le développement d'un " médiactivisme " qui s'est construit en opposition, ou à côté, des médias dominants. Ce médiactivisme a dès l'origine pris deux chemins parallèles : celui d'un combat contre l'hégémonie culturelle des espaces publics traditionnels et celui de la production d'un autre type d'information sur des bases militantes, locales et communautaires. Aussi son évolution doit-elle être pensée en interaction étroite avec celle de l'espace journalistique et des transformations du répertoire d'action du mouvement social. Cet ouvrage propose une histoire des médias alternatifs depuis les années 1960. II s'attache à mettre en évidence sa variété, des expériences de presse révolutionnaire au médiactivisme en réseau du mouvement altermondialiste, en passant par les médias communautaires, l'internet militant, le mouvement des radios libres ou encore la création d'agences de presse dans les pays du Sud.
La production de l'information est depuis longtemps un enjeu de lutte. Le développement de vastes conglomérats de médias professionnels, tout au long du XXe siècle, n'a cessé de susciter des inquiétudes et d'encourager le développement d'un " médiactivisme " qui s'est construit en opposition, ou à côté, des médias dominants. Ce médiactivisme a dès l'origine pris deux chemins parallèles : celui d'un combat contre l'hégémonie culturelle des ...

MILITANTISME ; SOCIETE ; INFORMATION ; INTERNET ; MEDIA ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 2010
Cote : 204 KHO

Le Féminisme peut-il être Islamique ? Peut-il, en d’autres termes, être lié à une religion ? Surtout à l’islam, connu comme étant pour le moindre, oppressif à l’égard des femmes ? Les réponses à ces questions, dans ce numéro, sont pour la plupart surprenantes. Elles sont particulièrement d’actualité en France avec le débat sur la Burqa, prolongeant celui du foulard et le débat concomitant sur l’identité nationale, dans une France qui demeure hermétique à cette problématique. Est-il possible, alors, qu’Islam et féminisme soient compatibles ? Serait-il un oxymore, comme le demande Stéphanie Latte Abdallah dans son article d’introduction au dossier ? Cette juxtaposition entre les deux termes, est d’emblée, contestée de deux bords : Islamique et féministe. Le premier la considérant comme " occidentale " et " étrangère aux cultures islamiques ", et le deuxième comme une " aberration ou un non objet scientifique ".

Ce recueil de cinq articles amplement documentés nous informe qu’il existe, bel et bien, un féminisme islamique qui se développe depuis une vingtaine d’années. Il englobe un domaine de recherche sur l’exégèse islamique par des féministes croyantes et/ou spécialistes du sujet, un militantisme féminin contre la domination masculine dans les pays musulmans et ceux d’immigration, une intervention féminine au niveau des politiques sociales (parfois au niveau étatique) et enfin, une voie d’affirmation et de subjectivation féminine. Ces féministes sont arrivées à la conclusion que la défense des droits des femmes dans les pays musulmans passe par une réinterprétation des textes constitutifs de l’Islam, le Coran, le hadith et la Sunna (qui exigent, respectivement, des musulmans la croyance en la parole divine, l’obéissance à la parole du Prophète et l’imitation de ses actes). In fine, si ces féministes critiquent l’idée d’égalité entre hommes et femmes revendiquée par le féminisme, elles réclament une égalité " islamique " fondée sur des rôles distincts, mais égaux en valeur. En sollicitant le référant religieux, ces activistes et intellectuelles remettent en cause une interprétation historiquement misogyne de l’islam. Elles revendiquent une distinction doctrinale, naguère impossible, entre les obligations rituelles et religieuses fixées une fois pour toutes (ibadat) et les règles sociales susceptibles d’évolution (mu’amalat). Margot Badran cite dans son article l’une de ces féministes, A. Wadud, qui réfute le fait de voir dans le Coran un texte définitif et fixe mais " une parole ou un texte en cours ". On peut alors discuter le texte, le contester et même s’y opposer (position prohibée en terre d’islam, mais tout de même tolérée parmi ces féministes).
Le Féminisme peut-il être Islamique ? Peut-il, en d’autres termes, être lié à une religion ? Surtout à l’islam, connu comme étant pour le moindre, oppressif à l’égard des femmes ? Les réponses à ces questions, dans ce numéro, sont pour la plupart surprenantes. Elles sont particulièrement d’actualité en France avec le débat sur la Burqa, prolongeant celui du foulard et le débat concomitant sur l’identité nationale, dans une France qui demeure ...

ISLAM ; FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; DROITS DES FEMMES ; IRAN ; ARABIE SAOUDITE ; MONDE ARABE ; MAROC ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 278 p.
Cote : 205 FAL

Le genre est un organisateur central de la mondialisation néolibérale actuelle. Qu'il s'agisse de comprendre la division internationale du travail, les mobilités et les migrations, les guerres ou encore la transnationalisation des mouvements sociaux, le genre est, avec les rapports de classe et de race, une clé d'analyse indispensable.
En effet, les femmes constituent l’une des principales sources de profit pour le capitalisme global et, simultanément, l’un des groupes sociaux les plus actifs dans la conception et la mise en œuvre d’alternatives à cette mondialisation.
En réunissant des spécialistes internationaux sur des thématiques rarement abordées, comme le rôle des femmes du Sud et leurs mouvements, la militarisation ouverte et les guerres " de basse intensité ", ou encore le travail non rémunéré des femmes, cet ouvrage renouvelle fondamentalement la critique des conséquences économiques, sociales, politiques, culturelles et idéologiques de la mondialisation.
Le genre est un organisateur central de la mondialisation néolibérale actuelle. Qu'il s'agisse de comprendre la division internationale du travail, les mobilités et les migrations, les guerres ou encore la transnationalisation des mouvements sociaux, le genre est, avec les rapports de classe et de race, une clé d'analyse indispensable.
En effet, les femmes constituent l’une des principales sources de profit pour le capitalisme global et, ...

FEMME ; FEMINISME ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; MONDIALISATION ; TRAVAIL ; IMMIGRATION ; CARE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; GUERRE ; DROITS DES FEMMES ; CONDITION FEMININE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; EGALITE FEMME HOMME ; INDE ; MOYEN ORIENT ; JAPON ; PHILIPPINES ; FRANCE ; ETATS-UNIS ; MEXIQUE ; AFRIQUE

... Lire [+]

Z