m

Documents  Presses Universitaires de Rennes (35) | enregistrements trouvés : 53

O

-A +A

P Q

UV

PUR Ile et Vilaine


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 290 p.
Cote : 205 GLO

Forgé dans les milieux féministes et académiques américains dans les années 1960, le concept de genre permet de dénaturaliser les différences et les inégalités entre les sexes et les identités sexuées. Largement mobilisé, son sens a éclaté et s'est globalisé. Il est donc devenu impératif d'interroger les modalités concrètes de sa légitimation et de sa circulation.

GENRE ; HISTOIRE ; LANGAGE ; ETUDES FEMINISTES ; POLITIQUE PUBLIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 281 p.
Cote : 203 BER

Une cartographie des féminismes des années 2000. Les auteurs interrogent le renouveau et la légitimité des théories, les modalités d'action de nouvelles générations de militantes. Ils s'intéressent également à la manière dont elles dialoguent avec leurs aînées tout en s'appropriant de nouveaux outils, pour construire des solidarités transnationales et affronter les enjeux de sociétés en mutation.

FEMINISME ; XXIe SIECLE ; GENRE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FEMME ; CONDITION FEMININE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 259 p.
Cote : 211 BUG

Les " années 1968 " ont-elles été une époque de contestation des rôles de genre, des stéréotypes sexués ou des clichés virilistes ? Pour le savoir, ce livre veut saisir l’influence du genre dans les multiples formes de positionnement et de conflictualité politique, dans les organisations syndicales comme les groupes et partis politiques, les mouvements associatifs et les collectifs militants, dans cette période marquée par de nouvelles dynamiques féministes.
Les " années 1968 " ont-elles été une époque de contestation des rôles de genre, des stéréotypes sexués ou des clichés virilistes ? Pour le savoir, ce livre veut saisir l’influence du genre dans les multiples formes de positionnement et de conflictualité politique, dans les organisations syndicales comme les groupes et partis politiques, les mouvements associatifs et les collectifs militants, dans cette période marquée par de nouvelles ...

MAI 68 ; GENRE ; MILITANTISME ; ANNÉES 60 ; FRANCE ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 348 p.
Cote : B BOU

Issue d’une famille bretonne, bourgeoise, catholique et plutôt conventionnelle, Marie Le Gac-Salonne ne peut se résoudre à la morne vie de mère au foyer à laquelle elle est destinée. En 1905, elle s’engage dans la lutte féministe pour donner un sens à sa vie. La tâche est rude. En Bretagne, l’étiquette " féministe ", source de scandale, est difficile à revendiquer pour une bourgeoise et il faut à Marie Le Gac-Salonne une incroyable volonté pour se lancer dans l’arène. Elle écrit une centaine d’articles dans des journaux parisiens et régionaux, sous le pseudonyme de Djénane, adhère à l’Union française pour le suffrage des femmes dès sa création puis en devient déléguée pour les Côtes-du-Nord en 1912, menant une propagande active pendant plus de vingt-cinq ans. Dans la société du début du XXe siècle qui rechigne à donner aux femmes les moyens d'exprimer leur pleine mesure, son engagement même a valeur d'exemple.
Issue d’une famille bretonne, bourgeoise, catholique et plutôt conventionnelle, Marie Le Gac-Salonne ne peut se résoudre à la morne vie de mère au foyer à laquelle elle est destinée. En 1905, elle s’engage dans la lutte féministe pour donner un sens à sa vie. La tâche est rude. En Bretagne, l’étiquette " féministe ", source de scandale, est difficile à revendiquer pour une bourgeoise et il faut à Marie Le Gac-Salonne une incroyable volonté pour ...

FEMINISME ; FEMME ; XXe SIECLE ; HISTOIRE ; BRETAGNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 415 p.
Cote : 232 BOD

Cet ouvrage analyse les violences portant atteinte à l’intégrité physique et morale des femmes sans enfermer celles-ci dans le rôle de victime. Il s’interroge sur la quasi-universalité du phénomène, tout en étudiant son ampleur, ses variations, ses répercussions et ses contextes. Quatre approches sont privilégiées afin de prendre la mesure des violences sexuelles et sexuées, de suivre les formes de brutalisation, de s’interroger sur leur mise en scène et enfin d’examiner les dispositifs punitifs et les mesures prises pour " réparer ".
Voir notamment l'article "Apprendre à voir et entendre les violences contre les femmes en consultation de médecine générale : la formation des jeunes médecins généralistes au Planning Familia de la Vienne" / Sabine Lambert
Cet ouvrage analyse les violences portant atteinte à l’intégrité physique et morale des femmes sans enfermer celles-ci dans le rôle de victime. Il s’interroge sur la quasi-universalité du phénomène, tout en étudiant son ampleur, ses variations, ses répercussions et ses contextes. Quatre approches sont privilégiées afin de prendre la mesure des violences sexuelles et sexuées, de suivre les formes de brutalisation, de s’interroger sur leur mise en ...

VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; GENRE ; FEMME ; ETUDE ; VIOL ; HISTOIRE ; HYMEN ; LANGAGE ; SEXISME ; PLANNING FAMILIAL ; FORMATION ; MEDECIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 309 p.
Cote : 202 BRE

Cet ouvrage rassemble des contributions d'historiennes, de femmes de lettres, de sociologues, de politologues et d'une juriste autour du thème de la femme dans la vie sociale bretonne et de ses représentations, depuis le XIXe siècle. Elles abordent également les mobilisations féminines et féministes au sein d'associations ou de politiques publiques.

FEMME ; LUTTE FEMINISTE ; DROITS DES FEMMES ; HISTOIRE ; FRANCE ; BRETAGNE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 194 p.
Cote : B GRO

Cette analyse qui porte sur des essais, des romans, des textes autobiographiques et des manuscrits inédits de Benoîte Groult (1920-2016), met en évidence les combats menés par l'écrivaine, notamment féministes : féminisation des noms de métiers, lutte contre les mutilations sexuelles, etc.

LITTERATURE ; FEMINISME ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FRANCE ; XXe SIECLE ; BENOITE GROULT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 231 HER

Ce livre prend appui sur une enquête ethnographique menée auprès d’associations, de victimes, de professionnels et de personnalités politiques et universitaires actifs sur ces sujets. Il décrit la construction de la cause des violences conjugales, ainsi que les politiques publiques mises en œuvre, dans une démarche sociohistorique. Il met ainsi en lumière la porosité des espaces militant, universitaire et institutionnel.
Sommaire :
Les violences conjugales, politisation d’un nouvel intolérable
De la cause féministe aux politiques publiques : la continuité entre militantisme et institutions
Des associations diversifiées : carrières militantes et ancrages locaux
L’essor d’un groupe professionnel militant
Un travail social féministe
La force de la raison économique
Ce livre prend appui sur une enquête ethnographique menée auprès d’associations, de victimes, de professionnels et de personnalités politiques et universitaires actifs sur ces sujets. Il décrit la construction de la cause des violences conjugales, ainsi que les politiques publiques mises en œuvre, dans une démarche sociohistorique. Il met ainsi en lumière la porosité des espaces militant, universitaire et institutionnel.
Sommaire :
Les ...

LUTTE FEMINISTE ; VIOLENCE CONJUGALE ; POLITIQUE PUBLIQUE ; ENQUETE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 388 p.
Cote : 201 MON

Ce volume retrace les moments les plus saillants du parcours intellectuel et politique de Françoise Collin : du rapport avec Maurice Blanchot qui a profondément marqué sa conception de l’écriture comme mouvement perpétuel à celui avec Hannah Arendt dont, lors des années 1980, elle a introduit en France une interprétation libertaire. Il s’agit de rapports qui s’inscrivent dans l’engagement féministe de Françoise Collin, notamment à travers l’aventure des Cahiers du Grif, depuis le premier numéro publié à Bruxelles en 1973 jusqu’au dernier publié à Paris en 1997.
Ce volume retrace les moments les plus saillants du parcours intellectuel et politique de Françoise Collin : du rapport avec Maurice Blanchot qui a profondément marqué sa conception de l’écriture comme mouvement perpétuel à celui avec Hannah Arendt dont, lors des années 1980, elle a introduit en France une interprétation libertaire. Il s’agit de rapports qui s’inscrivent dans l’engagement féministe de Françoise Collin, notamment à travers ...

FEMINISME ; LITTERATURE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; FRANCOISE COLLIN ; LUTTE FEMINISTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 258 p.
Cote : 203 BER

S'appuyant sur une approche comparative, l'ouvrage explore les formes d'engagement politique des femmes sur plusieurs continents, notamment l'Amérique du Sud et l'Europe. Mêlant aux approches sociologique et historique l'étude du genre et les sciences politiques, les contributions dessinent différentes figures de l'activisme féminin au XXe et XXIe siècle. Militantes au sein de partis politiques, citoyennes, résistantes, guérilléras d'hier ou Femen d'aujourd'hui : à travers leur étude, l'ouvrage soulève la question de la place des femmes dans la communauté politique.
S'appuyant sur une approche comparative, l'ouvrage explore les formes d'engagement politique des femmes sur plusieurs continents, notamment l'Amérique du Sud et l'Europe. Mêlant aux approches sociologique et historique l'étude du genre et les sciences politiques, les contributions dessinent différentes figures de l'activisme féminin au XXe et XXIe siècle. Militantes au sein de partis politiques, citoyennes, résistantes, guérilléras d'hier ou ...

AMERIQUE DU SUD ; LUTTE FEMINISTE ; POLITIQUE ; FEMME ; GENRE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 257 p.
Cote : 218 NAV

Comment devient-on élu-e ? Le genre influence-t-il la carrière politique ? Les femmes ont-elles les mêmes chances que les hommes de parvenir jusqu'aux plus hautes responsabilités électives ? Maud Navarre mène l'enquête auprès de femmes et d'hommes élus dans les municipalités, les conseils généraux et régionaux, jusqu'à l'Assemblée nationale et au Sénat. A partir d'une investigation originale, alliant la passation de questionnaires, l'observation directe des pratiques politiques et le recueil de récits de vie, l'ouvrage présente les principales étapes du parcours politique, les normes parfois peu explicites qui permettent d'acquérir la reconnaissance des pairs et les pièges à déjouer. Le livre offre un double regard, à la fois sur l'expérience d'élu en général et, en particulier, sur celle réalisée en tant que femme ou homme. Faire campagne, s'investir dans le mandat, y compris dans les activités peu attractives, se former pour développer les compétences politiques, dépasser l'inégale répartition des délégations selon le sexe, utiliser le genre à bon escient, … Autant de thèmes abordés pour comprendre le rôle d'élu, les difficultés rencontrées selon le sexe ainsi que les moyens mobilisés pour les contrer et devenir (ou non) un-e professionnel-le de la politique à l'heure de la parité.
Comment devient-on élu-e ? Le genre influence-t-il la carrière politique ? Les femmes ont-elles les mêmes chances que les hommes de parvenir jusqu'aux plus hautes responsabilités électives ? Maud Navarre mène l'enquête auprès de femmes et d'hommes élus dans les municipalités, les conseils généraux et régionaux, jusqu'à l'Assemblée nationale et au Sénat. A partir d'une investigation originale, alliant la passation de questionnaires, l'observation ...

POLITIQUE ; FEMME ; GENRE ; ENQUETE ; PARITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 324 p.
Cote : 700 JAC

Comment des hommes deviennent des militants féministes ? Dépassant l'apparent paradoxe de la question, ce livre y répond en développant une sociologie historique et politique de cet engagement statistiquement minoritaire et socialement improbable. À partir d'entretiens biographiques avec des militants et de sources d'archives diversifiées, il analyse ainsi les contextes historiques et militants et les trajectoires sociales qui ont rendu possibles ces engagements féministes en France, depuis les débuts de la Troisième République jusqu'à la période contemporaine. Cette approche socio-historique des " carrières militantes " permet alors de distinguer deux principales modalités d'engagement des hommes dans des collectifs féministes : le registre humaniste, qui fonde les revendications au nom d'un individu universel, et le registre identitaire, mobilisé à partir d'un refus des assignations de genre. Dans l'un et l'autre cas, l'engagement des hommes n'est possible qu'au prix d'une appréhension du féminisme comme un mouvement désindexé de la seule expérience des femmes et de trajectoires sociales spécifiques. Au-delà d'un regard original sur les mobilisations féministes, ce livre contribue ainsi à enrichir la compréhension des engagements militants, invitant à saisir les dimensions genrées et les ressorts identitaires du militantisme et à prendre en compte les effets du sujet politique des mouvements sociaux sur les logiques d'engagement.
Comment des hommes deviennent des militants féministes ? Dépassant l'apparent paradoxe de la question, ce livre y répond en développant une sociologie historique et politique de cet engagement statistiquement minoritaire et socialement improbable. À partir d'entretiens biographiques avec des militants et de sources d'archives diversifiées, il analyse ainsi les contextes historiques et militants et les trajectoires sociales qui ont rendu ...

HOMME ; MILITANTISME ; LUTTE FEMINISTE ; HISTOIRE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 215 p.
Cote : 220 DEB

Le refus d’entrer en parentalité doit être lu en interaction étroite avec les normes conjugales et professionnelles qui se reconfigurent depuis les avancées sociales, féministes et juridiques des années 1970. À partir de données statistiques récentes et de récits de vie denses et régulièrement convoqués au fil du texte, l’ouvrage s’intéresse aux motivations des personnes volontairement sans-enfant qui ont accepté de témoigner. À la croisée de la sociologie de la famille, du genre et de la déviance, l’ouvrage permet de suivre ces " outsiders de la parentalité ".
Le refus d’entrer en parentalité doit être lu en interaction étroite avec les normes conjugales et professionnelles qui se reconfigurent depuis les avancées sociales, féministes et juridiques des années 1970. À partir de données statistiques récentes et de récits de vie denses et régulièrement convoqués au fil du texte, l’ouvrage s’intéresse aux motivations des personnes volontairement sans-enfant qui ont accepté de témoigner. À la croisée de la ...

NON DESIR D'ENFANT ; INJONCTION ; MATERNITE ; PARENTALITE ; GENRE ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 568 p.

Cote : 250 DUM

Un panorama de la scène artistique française des années 1970 articulant l'histoire des femmes et l'histoire de l'art ainsi que les questionnements féministes et de genre en art.

FEMINISME ; FEMME ARTISTE ; ANNÉES 70

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 219 p.
Cote : 216.3 DEP

À intervalles réguliers, l'école est interpellée sur la question des scolarités différenciées des filles et des garçons. Selon le point de vue d'où l'on se place, nécessairement sélectif, c'est la persistance du phénomène de réussite paradoxale des filles ou le plus fort échec scolaire des garçons qui interroge, voire même inquiète. Ces différentes manières de percevoir la différence entre les sexes à l'école rappellent que les trajectoires scolaires des unes et des autres continuent d'interroger dans l'école massifiée. Situé dans le prolongement de ces préoccupations et de ces questionnements, ce livre se propose d'ouvrir d'autres voies à une meilleure compréhension de certains des processus qui participent à inscrire filles et garçons de milieux populaires dans des histoires scolaires distinctes. Prenant appui sur une enquête ethnographique conduite pendant trois ans dans un lycée professionnel d'une proche banlieue parisienne, cet ouvrage explore différentes dimensions de l'expérience scolaire des filles et des garçons. L'analyse de ce qui se joue pour les unes et pour les autres dans les espaces hors la classe, dans les espaces classe lorsqu'elles et ils ont à se confronter aux situations d'apprentissage associée à l'analyse du rapport que les unes et les autres entretiennent avec la transgression scolaire invitent au déplacement du regard. Parce que les filles ne peuvent être seulement envisagées comme soumises, dociles ou adaptées pas plus que les garçons ne peuvent être seulement pensés comme perturbateurs et en rejet scolaire, nous nous proposons de considérer comment filles et garçons des milieux populaires co-construisent leurs expériences scolaires situées au croisement de dynamiques de socialisation familiale, juvénile et scolaire.
À intervalles réguliers, l'école est interpellée sur la question des scolarités différenciées des filles et des garçons. Selon le point de vue d'où l'on se place, nécessairement sélectif, c'est la persistance du phénomène de réussite paradoxale des filles ou le plus fort échec scolaire des garçons qui interroge, voire même inquiète. Ces différentes manières de percevoir la différence entre les sexes à l'école rappellent que les trajectoires ...

EGALITE FEMME HOMME ; EDUCATION ; LYCEE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; GENRE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; QUARTIER ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 197 p.
Cote : 205 GAU

Guidé par la sociologie de la connaissance de Karl Mannheim, cet ouvrage étudie les conditions genrées de production du savoir sociologique. Il s’agit de restituer la contribution des recherches féministes au renouvellement des problématiques sur le sexe, le genre, la domination masculine. Parce qu’il prend en compte le genre et les rapports sociaux de sexe, Ludovic Gaussot développe une perspective plus juste, plus sociologique, sur le fonctionnement de la sociologie.
Guidé par la sociologie de la connaissance de Karl Mannheim, cet ouvrage étudie les conditions genrées de production du savoir sociologique. Il s’agit de restituer la contribution des recherches féministes au renouvellement des problématiques sur le sexe, le genre, la domination masculine. Parce qu’il prend en compte le genre et les rapports sociaux de sexe, Ludovic Gaussot développe une perspective plus juste, plus sociologique, sur le ...

SOCIOLOGIE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; GENRE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FEMINISME ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 239 p.
Cote : 202 PIP

" Je ne suis pas féministe, parce que je n'en veux pas aux hommes. " Cette réflexion d'une ancienne militante du Planning familial établit un lien évident entre féminisme et haine des hommes. Peut-on faire l'hypothèse d'une misandrie travaillant le Mouvement de libération des femmes en France dans les années 1970 ? À partir de sources variées (presse, tracts, affiches, témoignages écrits et oraux de militantes), cet ouvrage en analyse la présence dans les discours féministes sur l'avortement, le viol, les relations de couple ou encore l'homosexualité.
" Je ne suis pas féministe, parce que je n'en veux pas aux hommes. " Cette réflexion d'une ancienne militante du Planning familial établit un lien évident entre féminisme et haine des hommes. Peut-on faire l'hypothèse d'une misandrie travaillant le Mouvement de libération des femmes en France dans les années 1970 ? À partir de sources variées (presse, tracts, affiches, témoignages écrits et oraux de militantes), cet ouvrage en analyse la ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; MIXITE ; MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES ; HOMME ; AVORTEMENT ; AUTEUR DE VIOLENCES ; COUPLE ; HOMOSEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 227 p.
Cote : 321 GAR

La maternité : affaire de famille ou affaire d’État ? Au carrefour de la sociologie de la famille, de la sociologie du droit, de la sociologie de l’action publique et de la sociologie historique, Anne-Laure Garcia met en lumière les croisements et les interactions entre action publique et identité familiale à partir du cas des mères seules célibataires en France et en Allemagne(s) au XXe siècle (Pays-de-la-Loire, Thuringe, Schleswig-Holstein).

FAMILLE MONOPARENTALE ; FRANCE ; MATERNITE ; HISTOIRE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; MERE CELIBATAIRE ; ALLEMAGNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 300 p.
Cote : 217 AVR

Ce livre présente la " Loi sur le salaire minimum des ouvrières à domicile dans l’industrie du vêtement " (1915) dans son déroulement complet : causes et préparation, contenu et application pendant les 25 ans qui suivent son vote. Cette loi qui instaure des comités de salaires et d’expertise a du mal à se mettre en place. Les patrons ne sont guère enthousiastes, les ouvrières n’osent pas se plaindre de sa mauvaise application.

FEMME ; TRAVAIL ; EGALITE SALARIALE ; LUTTE FEMINISTE ; XXe SIECLE ; FRANCE ; SYNDICALISME ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 168 p.
Cote : 230 FRA

Les violences verbales sont-elles nécessaires, inévitables, peut-on y remédier ? Basé sur une recherche de plusieurs années, cet ouvrage modélise la violence verbale en s’intéressant aux discours sociaux, en créant des liens entre la violence verbale et les actes menaçants puis en questionnant ce phénomène social dans le cadre du système scolaire. Cette analyse qui veut en proposer un modèle de compréhension et des outils de remédiation, repose sur l’analyse de situations concrètes ou de discours in situ.
Les violences verbales sont-elles nécessaires, inévitables, peut-on y remédier ? Basé sur une recherche de plusieurs années, cet ouvrage modélise la violence verbale en s’intéressant aux discours sociaux, en créant des liens entre la violence verbale et les actes menaçants puis en questionnant ce phénomène social dans le cadre du système scolaire. Cette analyse qui veut en proposer un modèle de compréhension et des outils de remédiation, repose ...

VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; VIOLENCE ; ECOLE PRIMAIRE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES

... Lire [+]

Z