m

Documents  Presses Universitaires de Rennes (35) | enregistrements trouvés : 53

O

-A +A

P Q

UV

PUR Ile et Vilaine


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 216.1 ZOL

Emmanuelle Zolesio offre au lecteur une plongée ethnographique souvent saisissante dans le monde éminemment masculin, voire viril, de la chirurgie digestive. Comparant la situation des femmes chirurgiens avec celle d’autres femmes dans des métiers d’hommes, l’auteur souligne que la transgression de genre ne relève ni du hasard ni d’un libre choix des acteurs. À travers l’analyse des exceptions que représentent les femmes chirurgiens, l’ouvrage éclaire aussi plus largement le contenu du métier de chirurgien, le " tempérament " chirurgical, l’humour professionnel sexiste et grivois, ainsi que les relations médecins-patients.
Emmanuelle Zolesio offre au lecteur une plongée ethnographique souvent saisissante dans le monde éminemment masculin, voire viril, de la chirurgie digestive. Comparant la situation des femmes chirurgiens avec celle d’autres femmes dans des métiers d’hommes, l’auteur souligne que la transgression de genre ne relève ni du hasard ni d’un libre choix des acteurs. À travers l’analyse des exceptions que représentent les femmes chirurgiens, l’ouvrage ...

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; CHIRURGIE ; VIOLENCE SEXISTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 383 p.
Cote : 211 ROG

Quelle éducation reçoivent les femmes de la bourgeoisie qui peuplent l'imaginaire des Français grâce aux romans et aux peintures du XIXe siècle ? Les Bourgeoises au pensionnat offre une réponse en étudiant l'émergence d'un système d'enseignement secondaire pour jeunes filles antérieur aux lois républicaines de 1880. A travers l'étude d'établissements très divers, religieux comme laïcs, se dessine un portrait des jeunes filles au pensionnat ainsi que des " instruiseuses ", pour reprendre le qualificatif qu'utilise Lamartine pour désigner les nombreuses femmes qui vivent de l'enseignement. L'analyse des programmes d'études, des manuels d'instruction et des rapports d'inspection met à jour les enjeux de cette éducation visant à faire de bonnes mères et épouses. La lecture de discours de distribution de prix, de correspondances, de mémoires et de journaux intimes révèle l'autre facette du processus, un univers scolaire où les jeunes filles apprennent des leçons qui sont en réalité plus complexes. La culture scolaire transmise au pensionnat ne s'arrête pas aux frontières de l'Hexagone. L'éducation catholique des jeunes filles fait partie de la " mission civilisatrice " française, les bonnes sœurs qui dirigent les pensionnats en métropole se lançant également à la conquête des âmes en Afrique comme aux Etats-Unis. Si l'on connaît bien l'influence culturelle des Jésuites dans le monde, ce livre témoigne d'un modèle d'éducation féminine " à la française " qui fait partie d'une histoire transnationale en voie de construction, histoire expliquant en partie l'image de la femme française qui fascine tant les observateurs étrangers, notamment Outre-Atlantique.
Quelle éducation reçoivent les femmes de la bourgeoisie qui peuplent l'imaginaire des Français grâce aux romans et aux peintures du XIXe siècle ? Les Bourgeoises au pensionnat offre une réponse en étudiant l'émergence d'un système d'enseignement secondaire pour jeunes filles antérieur aux lois républicaines de 1880. A travers l'étude d'établissements très divers, religieux comme laïcs, se dessine un portrait des jeunes filles au pensionnat ainsi ...

FEMME ; HISTOIRE ; EDUCATION ; ENSEIGNEMENT ; ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; GENRE ; SEXISME ; XIXe SIECLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 239 p.
Cote : 202 PIP

" Je ne suis pas féministe, parce que je n'en veux pas aux hommes. " Cette réflexion d'une ancienne militante du Planning familial établit un lien évident entre féminisme et haine des hommes. Peut-on faire l'hypothèse d'une misandrie travaillant le Mouvement de libération des femmes en France dans les années 1970 ? À partir de sources variées (presse, tracts, affiches, témoignages écrits et oraux de militantes), cet ouvrage en analyse la présence dans les discours féministes sur l'avortement, le viol, les relations de couple ou encore l'homosexualité.
" Je ne suis pas féministe, parce que je n'en veux pas aux hommes. " Cette réflexion d'une ancienne militante du Planning familial établit un lien évident entre féminisme et haine des hommes. Peut-on faire l'hypothèse d'une misandrie travaillant le Mouvement de libération des femmes en France dans les années 1970 ? À partir de sources variées (presse, tracts, affiches, témoignages écrits et oraux de militantes), cet ouvrage en analyse la ...

FEMINISME ; HISTOIRE ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; MIXITE ; MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES ; HOMME ; AVORTEMENT ; AUTEUR DE VIOLENCES ; COUPLE ; HOMOSEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 356 p.
Cote : 140 PAV

"Faire l’histoire de la contraception et de l’avortement en France, c’est faire l’histoire de l’un des changements majeurs du second XXe siècle.
Le parti pris de l’auteure est ici de replacer les actrices et acteurs au coeur du changement. L'ouvrage traite des mouvements (MFPF, MLF, MLAC) mais aussi de figures politiques qui ont porté la réforme législative comme Lucien Neuwirth et Simone Veil. S'intéressant à la fois aux mobilisations, à l'écho médiatique et au changement législatif, il apporte un regard neuf à l'intersection entre histoire politique, histoire culturelle et histoire du genre".
"Faire l’histoire de la contraception et de l’avortement en France, c’est faire l’histoire de l’un des changements majeurs du second XXe siècle.
Le parti pris de l’auteure est ici de replacer les actrices et acteurs au coeur du changement. L'ouvrage traite des mouvements (MFPF, MLF, MLAC) mais aussi de figures politiques qui ont porté la réforme législative comme Lucien Neuwirth et Simone Veil. S'intéressant à la fois aux mobilisations, à l'écho ...

CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; PLANNING FAMILIAL ; MLAC ; MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES ; SIMONE VEIL ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ ; LUCIEN NEUWIRTH ; LUTTE FEMINISTE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; HISTOIRE ; ANNEES 50 ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; FEMINISME ; SEXUALITE ; LEGALISATION ; LEGISLATION ; POLITIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 257 p.
Cote : 218 NAV

Comment devient-on élu-e ? Le genre influence-t-il la carrière politique ? Les femmes ont-elles les mêmes chances que les hommes de parvenir jusqu'aux plus hautes responsabilités électives ? Maud Navarre mène l'enquête auprès de femmes et d'hommes élus dans les municipalités, les conseils généraux et régionaux, jusqu'à l'Assemblée nationale et au Sénat. A partir d'une investigation originale, alliant la passation de questionnaires, l'observation directe des pratiques politiques et le recueil de récits de vie, l'ouvrage présente les principales étapes du parcours politique, les normes parfois peu explicites qui permettent d'acquérir la reconnaissance des pairs et les pièges à déjouer. Le livre offre un double regard, à la fois sur l'expérience d'élu en général et, en particulier, sur celle réalisée en tant que femme ou homme. Faire campagne, s'investir dans le mandat, y compris dans les activités peu attractives, se former pour développer les compétences politiques, dépasser l'inégale répartition des délégations selon le sexe, utiliser le genre à bon escient, … Autant de thèmes abordés pour comprendre le rôle d'élu, les difficultés rencontrées selon le sexe ainsi que les moyens mobilisés pour les contrer et devenir (ou non) un-e professionnel-le de la politique à l'heure de la parité.
Comment devient-on élu-e ? Le genre influence-t-il la carrière politique ? Les femmes ont-elles les mêmes chances que les hommes de parvenir jusqu'aux plus hautes responsabilités électives ? Maud Navarre mène l'enquête auprès de femmes et d'hommes élus dans les municipalités, les conseils généraux et régionaux, jusqu'à l'Assemblée nationale et au Sénat. A partir d'une investigation originale, alliant la passation de questionnaires, l'observation ...

POLITIQUE ; FEMME ; GENRE ; ENQUETE ; PARITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 388 p.
Cote : 201 MON

Ce volume retrace les moments les plus saillants du parcours intellectuel et politique de Françoise Collin : du rapport avec Maurice Blanchot qui a profondément marqué sa conception de l’écriture comme mouvement perpétuel à celui avec Hannah Arendt dont, lors des années 1980, elle a introduit en France une interprétation libertaire. Il s’agit de rapports qui s’inscrivent dans l’engagement féministe de Françoise Collin, notamment à travers l’aventure des Cahiers du Grif, depuis le premier numéro publié à Bruxelles en 1973 jusqu’au dernier publié à Paris en 1997.
Ce volume retrace les moments les plus saillants du parcours intellectuel et politique de Françoise Collin : du rapport avec Maurice Blanchot qui a profondément marqué sa conception de l’écriture comme mouvement perpétuel à celui avec Hannah Arendt dont, lors des années 1980, elle a introduit en France une interprétation libertaire. Il s’agit de rapports qui s’inscrivent dans l’engagement féministe de Françoise Collin, notamment à travers ...

FEMINISME ; LITTERATURE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; FRANCOISE COLLIN ; LUTTE FEMINISTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 220 p.
Cote : 536 LEF

Cet ouvrage analyse et apporte un éclairage lucide sur différentes mobilisations de victimes (aux XXe et XXIe siècles, en France, dans les pays ex-communistes ou en Amérique latine par ex.). S’appuyant sur les acquis de la sociologie des mouvements sociaux, les auteurs abordent les problèmes délicats d’un rapport impartial de l’observateur scientifique à la victime, des phénomènes de concurrence et de mimétisme entre mouvements et de la parole des experts. Ils montrent également la manière dont " la victime " en vient à exister en revendiquant ce titre et en se faisant reconnaître comme telle.
Cet ouvrage analyse et apporte un éclairage lucide sur différentes mobilisations de victimes (aux XXe et XXIe siècles, en France, dans les pays ex-communistes ou en Amérique latine par ex.). S’appuyant sur les acquis de la sociologie des mouvements sociaux, les auteurs abordent les problèmes délicats d’un rapport impartial de l’observateur scientifique à la victime, des phénomènes de concurrence et de mimétisme entre mouvements et de la parole ...

VICTIME ; STATUT ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 202.LEF

À partir des archives personnelles d’Olympe Gevin-Cassal, inspectrice générale de l’enfance, et de nombreux autres
documents, Geneviève Lefort retrace l’itinéraire d’une femme hors du commun. Olympe Gevin-Cassal a joué un rôle de pionnière dans la mise en oeuvre de la politique de la petite enfance sous la Troisième République. Les divers aspects de sa personnalité apparaissent au cours de l’ouvrage : on y croise l’épouse et la mère.



À partir des archives personnelles d’Olympe Gevin-Cassal, inspectrice générale de l’enfance, et de nombreux autres
documents, Geneviève Lefort retrace l’itinéraire d’une femme hors du commun. Olympe Gevin-Cassal a joué un rôle de pionnière dans la mise en oeuvre de la politique de la petite enfance sous la Troisième République. Les divers aspects de sa personnalité apparaissent au cours de l’ouvrage : on y croise l’épouse et la mère.



FEMINISME ; MERE CELIBATAIRE ; NOUVEAU-NÉ ; ENFANT ; MATERNITE ; PETITE ENFANCE ; ALLAITEMENT ; ASSISTANTE MATERNELLE ; CATÉGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE ; POLITIQUE SOCIALE ; CRECHE ; SOCIETE ; XIXe SIECLE ; ANNÉES 20 ; ANNEES 30 ; ANNÉES 40 ; ANNEES 50 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 289 p.
Cote : 211 LEF

À partir des archives personnelles d’Olympe Gevin-Cassal, inspectrice générale de l’enfance, et de nombreux autres documents, Geneviève Lefort retrace l’itinéraire d’une femme hors du commun. Olympe Gevin-Cassal a joué un rôle de pionnière dans la mise en œuvre de la politique de la petite enfance sous la Troisième République. Les divers aspects de sa personnalité apparaissent au cours de l’ouvrage : on y croise l’épouse et la mère, la femme de lettres et ses chroniques sociales dans La Fronde, la républicaine, la féministe. Et aussi l’hôtesse d’un modeste grenier de banlieue où se rencontraient écrivains, artistes, journalistes, hommes politiques, hauts fonctionnaires et amis sincères.
À partir des archives personnelles d’Olympe Gevin-Cassal, inspectrice générale de l’enfance, et de nombreux autres documents, Geneviève Lefort retrace l’itinéraire d’une femme hors du commun. Olympe Gevin-Cassal a joué un rôle de pionnière dans la mise en œuvre de la politique de la petite enfance sous la Troisième République. Les divers aspects de sa personnalité apparaissent au cours de l’ouvrage : on y croise l’épouse et la mère, la femme de ...

FEMME ; FEMINISME ; HISTOIRE ; PETITE ENFANCE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; POLITIQUE FAMILIALE ; POLITIQUE SOCIALE ; CRECHE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; EDUCATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 1015 pages
Cote : 500 LEG

Le droit du travail sort de l'une des périodes les plus sombres de sa courte histoire. L'ébranlement économique des "vingt calamiteuses", des années 1970 è fa décennie 1990, et le chômage massif subséquent en avait affecté non seulement la physionomie générale mais plus en profondeur !es assises telles qu'édifiées depuis la fin du 19 siècle un progrès social relativement autonome fondés su la permanence de relations professionnelles; la structuration du monde du travail en collectifs fortement organisés, l'unité normative garantie parIe rôle-pivot de la loi et de la négocIation collective de branche. . Restructurations, licenciements économiques, modification du contrat de travail, flexibilité, précarité ont fait leur oeuvre profondément déstabilisatrice au point de créer le doute sur la perspective de "citoyenneté sociale". et "civile" donnée pour horizon.
On n'en est plus là. Plusieurs signes suggèrent un vif regain et une restauration du droit du travail dans sa position centrale et son eminente vocation au service de la justice.
Le droit du travail sort de l'une des périodes les plus sombres de sa courte histoire. L'ébranlement économique des "vingt calamiteuses", des années 1970 è fa décennie 1990, et le chômage massif subséquent en avait affecté non seulement la physionomie générale mais plus en profondeur !es assises telles qu'édifiées depuis la fin du 19 siècle un progrès social relativement autonome fondés su la permanence de relations professionnelles; la ...

DROIT ; TRAVAIL ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 590 pages
Cote : 500 LEG

Après un premier volume consacré aux relations individuelles de travail et aussi chaleureusement accueilli par les juristes que par les sociologues, historiens et économistes, par les théoriciens que par les praticiens ( magistrats, avocats, syndicalistes, chefs d'entreprise.,. ), le présent ouvrage a pour objet les relations collectives de travail véritable ossature de la vie sociale.
Y confirmant son projet de donner à comprendre une réalité foisonnante et complexe, l'auteur mobilise les savoirs indispensables à l'intelligence de la démocratie sociale en actes. L'histoire y a sa part, essentielle, pour saisir la genèse d'un projet progressivement transcrit par le droit, pour mesurer les résistances opposées à l'organisation collective d'abord interdite et réprimée, puis tolérée, avant d'apparaître comme condition d'épanouissement de l'idéal démocratique. Que l'on songe à la grève et à ses avatars, à l'expression dans l'entreprise si longtemps bâillonnée, à la négociation collective née de pratiques "sauvages" avant encadrement et encouragement par loi frayant le chemin de la politique contractuelle. La socologie n'apparait pas moins indispensable à la compréhension des formes explicites et implicites de conflits et d'arrangements paciflcateurs. La science politique permet d'approcher de plus près les pratiques de pouvoir et leurs. mutations au cours des dernières décennies...
Cet effort de contextualisation vivement approuvé par Edgar Morin dans sa Postface ne sacrifie cependant en rien le souci de présentation rigoureuse et exhaustive du dispositif juridique. Qu'il s'agisse des délégués du personnel ou du comité d'entreprise, des conditions d'application d'une convention collective ou d'un accord, du statut du salarié en grève... L'auteur fixe avec précision l'état du droit tout en veillant à le rapporter aux pratiques effectives. Ancien inspecteur du travail, il excelle à donner vie, par de nombreuses illustrations, à l'austère norme juridique. "Votre ouvrage se lit comme un roman" lui a-t-on écrit à propos du premier tome. Mais il lui importe non moins de mesurer l'impact des règles sur la réalité sociale. Qu'en est-il du contrôle du pouvoir du chef d'entreprise par les institutions représentatives, des pratiques de grève, de l'état du système de négociation et plus globalement du bilan d'un siècle de démocratie sociale?
Après un premier volume consacré aux relations individuelles de travail et aussi chaleureusement accueilli par les juristes que par les sociologues, historiens et économistes, par les théoriciens que par les praticiens ( magistrats, avocats, syndicalistes, chefs d'entreprise.,. ), le présent ouvrage a pour objet les relations collectives de travail véritable ossature de la vie sociale.
Y confirmant son projet de donner à comprendre une réalité ...

SOCIETE ; TRAVAIL ; DROIT ; FRANCE ; DROIT DU TRAVAIL ; SYNDICALISME ; SYNDICAT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 348 p.
Cote : B BOU

Issue d’une famille bretonne, bourgeoise, catholique et plutôt conventionnelle, Marie Le Gac-Salonne ne peut se résoudre à la morne vie de mère au foyer à laquelle elle est destinée. En 1905, elle s’engage dans la lutte féministe pour donner un sens à sa vie. La tâche est rude. En Bretagne, l’étiquette " féministe ", source de scandale, est difficile à revendiquer pour une bourgeoise et il faut à Marie Le Gac-Salonne une incroyable volonté pour se lancer dans l’arène. Elle écrit une centaine d’articles dans des journaux parisiens et régionaux, sous le pseudonyme de Djénane, adhère à l’Union française pour le suffrage des femmes dès sa création puis en devient déléguée pour les Côtes-du-Nord en 1912, menant une propagande active pendant plus de vingt-cinq ans. Dans la société du début du XXe siècle qui rechigne à donner aux femmes les moyens d'exprimer leur pleine mesure, son engagement même a valeur d'exemple.
Issue d’une famille bretonne, bourgeoise, catholique et plutôt conventionnelle, Marie Le Gac-Salonne ne peut se résoudre à la morne vie de mère au foyer à laquelle elle est destinée. En 1905, elle s’engage dans la lutte féministe pour donner un sens à sa vie. La tâche est rude. En Bretagne, l’étiquette " féministe ", source de scandale, est difficile à revendiquer pour une bourgeoise et il faut à Marie Le Gac-Salonne une incroyable volonté pour ...

FEMINISME ; FEMME ; XXe SIECLE ; HISTOIRE ; BRETAGNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 274 p.
Cote : 810 LEB

Sur quels critères distinguer la composante non médicale d’un acte posé par un professionnel de santé ? Énoncées sous la forme d’un interdit ou d’un ordre, les pratiques témoignent de frontières mouvantes et irréductibles ni à la science ni même à la raison. Les contributions de cet ouvrage se réfèrent systématiquement à des pratiques concrètes, mais les auteurs se saisissent différemment de la dissociation entre médical et non médical. Ces enjeux sont ici repérés dans des champs aussi divers que ceux de la procréation, de la sexualité ou des conduites alimentaires, du point de vue des soignants comme de celui des patients.
Sur quels critères distinguer la composante non médicale d’un acte posé par un professionnel de santé ? Énoncées sous la forme d’un interdit ou d’un ordre, les pratiques témoignent de frontières mouvantes et irréductibles ni à la science ni même à la raison. Les contributions de cet ouvrage se réfèrent systématiquement à des pratiques concrètes, mais les auteurs se saisissent différemment de la dissociation entre médical et non médical. Ces ...

SANTE ; PRESCRIPTION MEDICALE ; CONSULTATION MEDICALE ; MEDECINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 373 p.
Cote : 216.1 LEB

L’expression " concilier vie familiale et vie professionnelle " est entrée dans le langage courant de l’action politique sous l’impulsion des institutions européennes et d’organisations internationales comme l’OCDE. Parce qu’elle met en jeu à la fois des pratiques individuelles et familiales, des milieux professionnels et des politiques publiques, la conciliation vie familiale-vie professionnelle est un objet difficile à construire pour les sciences sociales. Les éditeurs de cet ouvrage se sont donc employés à rapprocher des chercheurs de disciplines ou de spécialités d’ordinaire éloignées, et à nourrir le débat sociopolitique français des apports de la recherche internationale. Le résultat est dans le triple éclairage proposé : • celui de l’analyse des politiques publiques, qui retrace la genèse des législations européennes et décrypte les objectifs avancés par tel ou tel État, institution ou groupe d’acteurs ; • celui de la sociologie du travail et des professions, qui s’intéresse à la manière dont chaque secteur d’activité aborde et régule le problème de l’articulation des temps de vie ; • celui des pratiques sociales au sein des ménages, des manières de faire des individus, de leurs choix et préférences, négociations et arrangements concrets. Ce livre fournit ainsi les clés pour appréhender ce problème dans différents contextes nationaux, repérer la diversité des réponses possibles et aborder de manière critique la question du " libre choix " des citoyens, à laquelle nombre de décideurs politiques ont recours aujourd’hui pour justifier leurs propositions de réforme.
L’expression " concilier vie familiale et vie professionnelle " est entrée dans le langage courant de l’action politique sous l’impulsion des institutions européennes et d’organisations internationales comme l’OCDE. Parce qu’elle met en jeu à la fois des pratiques individuelles et familiales, des milieux professionnels et des politiques publiques, la conciliation vie familiale-vie professionnelle est un objet difficile à construire pour les ...

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE FEMME HOMME ; MODE DE GARDE ; TRAVAIL ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; ENTREPRISE ; AIDE SOCIALE ; SOCIETE ; POLITIQUE FAMILIALE ; COUPLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 324 p.
Cote : 700 JAC

Comment des hommes deviennent des militants féministes ? Dépassant l'apparent paradoxe de la question, ce livre y répond en développant une sociologie historique et politique de cet engagement statistiquement minoritaire et socialement improbable. À partir d'entretiens biographiques avec des militants et de sources d'archives diversifiées, il analyse ainsi les contextes historiques et militants et les trajectoires sociales qui ont rendu possibles ces engagements féministes en France, depuis les débuts de la Troisième République jusqu'à la période contemporaine. Cette approche socio-historique des " carrières militantes " permet alors de distinguer deux principales modalités d'engagement des hommes dans des collectifs féministes : le registre humaniste, qui fonde les revendications au nom d'un individu universel, et le registre identitaire, mobilisé à partir d'un refus des assignations de genre. Dans l'un et l'autre cas, l'engagement des hommes n'est possible qu'au prix d'une appréhension du féminisme comme un mouvement désindexé de la seule expérience des femmes et de trajectoires sociales spécifiques. Au-delà d'un regard original sur les mobilisations féministes, ce livre contribue ainsi à enrichir la compréhension des engagements militants, invitant à saisir les dimensions genrées et les ressorts identitaires du militantisme et à prendre en compte les effets du sujet politique des mouvements sociaux sur les logiques d'engagement.
Comment des hommes deviennent des militants féministes ? Dépassant l'apparent paradoxe de la question, ce livre y répond en développant une sociologie historique et politique de cet engagement statistiquement minoritaire et socialement improbable. À partir d'entretiens biographiques avec des militants et de sources d'archives diversifiées, il analyse ainsi les contextes historiques et militants et les trajectoires sociales qui ont rendu ...

HOMME ; MILITANTISME ; LUTTE FEMINISTE ; HISTOIRE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 231 HER

Ce livre prend appui sur une enquête ethnographique menée auprès d’associations, de victimes, de professionnels et de personnalités politiques et universitaires actifs sur ces sujets. Il décrit la construction de la cause des violences conjugales, ainsi que les politiques publiques mises en œuvre, dans une démarche sociohistorique. Il met ainsi en lumière la porosité des espaces militant, universitaire et institutionnel.
Sommaire :
Les violences conjugales, politisation d’un nouvel intolérable
De la cause féministe aux politiques publiques : la continuité entre militantisme et institutions
Des associations diversifiées : carrières militantes et ancrages locaux
L’essor d’un groupe professionnel militant
Un travail social féministe
La force de la raison économique
Ce livre prend appui sur une enquête ethnographique menée auprès d’associations, de victimes, de professionnels et de personnalités politiques et universitaires actifs sur ces sujets. Il décrit la construction de la cause des violences conjugales, ainsi que les politiques publiques mises en œuvre, dans une démarche sociohistorique. Il met ainsi en lumière la porosité des espaces militant, universitaire et institutionnel.
Sommaire :
Les ...

LUTTE FEMINISTE ; VIOLENCE CONJUGALE ; POLITIQUE PUBLIQUE ; ENQUETE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 180 P.
Cote : 230 HAM

Mettant en question les violences au sein du couple, des historiens, sociologues et psychologues éclairent ici les enjeux et les transitions contemporaines concernant les rapports de genre et leurs complexes recompositions, tenant compte des évolutions du droit, des pouvoirs depuis le XVIe siècle, de l’idéal conjugal, des situations migratoires, de l’emprise psychologique. La définition des rapports de genre, la légitimation de l’égalité et la considération de l’autre restent des enjeux toujours d’actualité et cet ouvrage montre que les dynamiques sociales produisent des avancées mais aussi des régressions.
Mettant en question les violences au sein du couple, des historiens, sociologues et psychologues éclairent ici les enjeux et les transitions contemporaines concernant les rapports de genre et leurs complexes recompositions, tenant compte des évolutions du droit, des pouvoirs depuis le XVIe siècle, de l’idéal conjugal, des situations migratoires, de l’emprise psychologique. La définition des rapports de genre, la légitimation de l’égalité et la ...

VIOLENCE CONJUGALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; MOYEN-ÂGE ; FEMME VIOLENTE ; COUPLE ; PATRIARCAT ; XIXe SIECLE ; MARIAGE FORCÉ ; JUSTICE ; SOCIETE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; GROUPE DE PAROLE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 400 pages
Cote : 216.1 GUI

Femmes pompiers ou médecins, cadres d’entreprise, magistrates, conductrices de bus ou de camions, peintres en bâtiment ou carreleuses... mais aussi hommes sages-femmes ou caissiers de supermarché, infirmiers, assistants sociaux ou instituteurs en école maternelle : autant d’exemples de l’avancée en mixité dans des bastions longtemps monosexués. La mixité n’est donc pas seulement une question de co-présence de femmes et d’hommes dans différents espaces sociaux. Elle se traduit aussi par la fin de l’exclusivisme de genre attaché à certains métiers.


Femmes pompiers ou médecins, cadres d’entreprise, magistrates, conductrices de bus ou de camions, peintres en bâtiment ou carreleuses... mais aussi hommes sages-femmes ou caissiers de supermarché, infirmiers, assistants sociaux ou instituteurs en école maternelle : autant d’exemples de l’avancée en mixité dans des bastions longtemps monosexués. La mixité n’est donc pas seulement une question de co-présence de femmes et d’hommes dans différents ...

GENRE ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; MÉTIER ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; MIXITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 309 p.
Cote : 202 BRE

Cet ouvrage rassemble des contributions d'historiennes, de femmes de lettres, de sociologues, de politologues et d'une juriste autour du thème de la femme dans la vie sociale bretonne et de ses représentations, depuis le XIXe siècle. Elles abordent également les mobilisations féminines et féministes au sein d'associations ou de politiques publiques.

FEMME ; LUTTE FEMINISTE ; DROITS DES FEMMES ; HISTOIRE ; FRANCE ; BRETAGNE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 197 p.
Cote : 205 GAU

Guidé par la sociologie de la connaissance de Karl Mannheim, cet ouvrage étudie les conditions genrées de production du savoir sociologique. Il s’agit de restituer la contribution des recherches féministes au renouvellement des problématiques sur le sexe, le genre, la domination masculine. Parce qu’il prend en compte le genre et les rapports sociaux de sexe, Ludovic Gaussot développe une perspective plus juste, plus sociologique, sur le fonctionnement de la sociologie.
Guidé par la sociologie de la connaissance de Karl Mannheim, cet ouvrage étudie les conditions genrées de production du savoir sociologique. Il s’agit de restituer la contribution des recherches féministes au renouvellement des problématiques sur le sexe, le genre, la domination masculine. Parce qu’il prend en compte le genre et les rapports sociaux de sexe, Ludovic Gaussot développe une perspective plus juste, plus sociologique, sur le ...

SOCIOLOGIE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; GENRE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FEMINISME ; HISTOIRE

... Lire [+]

Z