m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Protocoles - Bulletin d'information d'Act-Up Paris | enregistrements trouvés : 34

O

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 76 - p. 14-16
Cote : P 246

En demandant la parité femmes – hommes dans les essais cliniques nous sommes parvenuEs à ouvrir un dossier porté depuis plusieurs années par la commission Traitements & Recherche d’Act Up-Paris, le Collectif interassociatif Femmes & VIH et le groupe interassociatif TRT-5. C’est celui d’une véritable connaissance et reconnaissance des spécificités des femmes dans le champ thérapeutique du VIH, comme nous nous y consacrons, par ailleurs, pour d’autres populations minoritaires ou minorisées : usagèrEs de drogues, co-infectéEs, enfants, personnes touchées par plusieurs pathologies chroniques ou des cancers et Trans.
En demandant la parité femmes – hommes dans les essais cliniques nous sommes parvenuEs à ouvrir un dossier porté depuis plusieurs années par la commission Traitements & Recherche d’Act Up-Paris, le Collectif interassociatif Femmes & VIH et le groupe interassociatif TRT-5. C’est celui d’une véritable connaissance et reconnaissance des spécificités des femmes dans le champ thérapeutique du VIH, comme nous nous y consacrons, par ailleurs, pour ...

VIH/ SIDA ; FEMME ; TRAITEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 74 - p. 6-12
Cote : P 246

Actuellement, la faible représentation des femmes dans les essais implique que les médicaments sont mis sur le marché sans que l'on ait de données sur leurs effets indésirables spécifiques chez les femmes. Par ailleurs, quand il y a une proportion correcte de femmes, les analyses selon le genre sont loin d'être systématiques et ne permettent donc pas d'en tirer des enseignements. Il est donc nécessaire de faire prendre conscience aux pouvoirs publics, agences de régulation ou de recherche et aux investigateurRICES que ce satu quo n'est pas admissible.
Autres articles au dossier :
- Waves, l'essai 100% femmes qui ne vient pas de l'espace
- Enjeux de prévention chez les femmes, morceaux choisis (rencontre du 6 et 7 décembre 2012 par l'interassociatif Femmes & VIH)
- Les PrEPs
Actuellement, la faible représentation des femmes dans les essais implique que les médicaments sont mis sur le marché sans que l'on ait de données sur leurs effets indésirables spécifiques chez les femmes. Par ailleurs, quand il y a une proportion correcte de femmes, les analyses selon le genre sont loin d'être systématiques et ne permettent donc pas d'en tirer des enseignements. Il est donc nécessaire de faire prendre conscience aux pouvoirs ...

VIH/ SIDA ; FEMME ; TRAITEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 73 - p. 8-11
Cote : P 246

Les 7 et 8 décembre 2012 se sont tenues les 7èmes rencontres organisées par le collectif interassociatif Femmes et VIH. Dix ans après la création de cet interassociatif, les revendications émises par les femmes séropositives qui ont participé aux 6 ateliers (qui leur étaient réservés ou ouverts à touTEs), sont fermes et contruites.

FEMME ; VIH/ SIDA ; CONFERENCE ; GROUPE DE PAROLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 72
Cote : P 246

Les 7 et 8 décembre 2012, pour la 7ème fois, l'inerassociatif Femmes et VIH organise un colloque sur le thème des préventions. Comme lors de chaque rencontre la priorité sera donnée à la parole des femmes concernées par le VIH, afin de construire le colloque à partir de leur expertise de la maladie et permettre à travers les ateliers, d'établir leurs recommandations et revendications que le Collectif portera ensuite dans son travail de plaidoyer.

FEMME ; VIH/ SIDA ; COLLOQUE ; EDUCATION POPULAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 71
Cote : P 246

Des études récentes apportent des résultats contradictoires quant à la transmission et la contamination du vih sous contraception. Si les analyses diffèrent, les conclusions sont identiques : la contraception ne protège pas de la tranmission du virus et ne doit pas faire abandonner l'usage du préservatif.

CONTRACEPTION ; VIH/ SIDA ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 69
Cote : P 246

Les soignants prennnet t ils en comtpe le genre ?
Actes des rencontres VIH, femmes, corps et identités, 4 et 5 mars 2011. Du vécu aux revendications.

FEMME ; SEROPOSITIVITE ; CORPS ; ADDICTION ; TABAC ; ALCOOL ; DROGUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 65
Cote : P 246

Les 4 et 5 mars 2011 se sont tenus les 6e rencontres organisées par le collectif interassociatif Femmes & VIH. Bilan de deux journées riches en témoignages et fortes de revendications pointues.

FEMME ; VIH/ SIDA ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 66
Cote : P 246

Employés initialement pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant, des antirétroviraux sont utilisés en traitement post-exposition (TPE) et actuellement à l’essai en prophylaxie pré-exposition (PREP) : où en est-on ?

TRAITEMENT MEDICAL ; PREVENTION ; VIH/ SIDA ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 64 - p. 14-16
Cote : P 246

FEMME ; VIH/ SIDA ; FRANCE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 62

Cote : P 246

La pilule contraceptive a été une étape capitale dans l'histoire de la réglementation de médicaments. Retour sur un développement précurseur.

PILULE ESTROPROGESTATIVE ; SEROPOSITIVITE ; TRAITEMENT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 62
- p. 19-21
Cote : P 246

Le 18 juin dernier, les laboratoires BMS organisaient un symposium sur le thème "Femems et VIH : du bon usage des antirétroviraux". Parmi les questions abordées, les politiques de santé pour els femmes séropositives présenté en séance plénière est un sujet rarement abordé lorsqu'on parle de cette épidémie.
- Inégalités
- Invisibilité
- Oubliées
- Un bilan tardif
- Quand l'OMS se réveille
- Quand l'ONUSIDA s'en mèle
- La DGS s'embourbe
Le 18 juin dernier, les laboratoires BMS organisaient un symposium sur le thème "Femems et VIH : du bon usage des antirétroviraux". Parmi les questions abordées, les politiques de santé pour els femmes séropositives présenté en séance plénière est un sujet rarement abordé lorsqu'on parle de cette épidémie.
- Inégalités
- Invisibilité
- Oubliées
- Un bilan tardif
- Quand l'OMS se réveille
- Quand l'ONUSIDA s'en mèle
- La DGS s'embourbe

FEMME ; VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; TRAITEMENT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 61
- p. 8-12
Cote : P 246

L'épidémie de sida a fait évoluer positivement le rapport malade/médecin, du moins au début. Aujourd'hui, la distance se creuse. Il faudrait tout mettre en oeuvre pour préserver l'humanité qui semble avoir disparue des services hospitaliers spécialisés dans d'autres pathologies.

VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; TRAITEMENT MEDICAL ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; HOPITAL ; FRANCE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 60 - p. 21-26
Cote : P 246

Interview de Marilou Gagnon, infirmière, professeure et chercheure, qui a mené une étude intitulée "Femmes vivant avec le VIH/sida et lipodystrophie : étude du processus de transformation corporelles".

VIH/ SIDA ; FEMME ; SANTE ; ETUDE ; CORPS ; EVOLUTION ; QUEBEC

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 60 - p. 16-19
Cote : P 246

Arrivera-t-on un jour à éradiquer le VIH hors de l'organisme? Plusieurs pistes sont ouvertes, en voilà quelques unes.
1 - Comment définir la guérison?
2 - Guérir du VIH : est-ce réaliste?
3 - Premiers par vers un protocole individualisé de traitement des cellules souches hématopoïétiques pour invalider le récepteur CCR5, un co-recepteur du VIH
4 - Accélération de la décroissance virale par un nucléoside mutagène pour le VIH.

VIH/ SIDA ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; TRAITEMENT MEDICAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 60 - p. 12-13
Cote : P 246

1 - Sexe et infection à VIH - progression et différences entre femmes et hommes
2 - Etude DIVA 01 - raltegravir et pénétration vaginale

VIH/ SIDA ; FEMME ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; SANTE ; RISQUE SEXUEL ; TRANSMISSION ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; EGALITE FEMME HOMME ; TRAITEMENT MEDICAL ; MEDICAMENT ; ORGANES SEXUELS FEMININS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 60 - p. 28-29
Cote : P 246

Le nombre de femmes utilisant une contraception hormonale augmente au niveau mondial et notamment dans les régions où la prévalence du VIH est élevée. L'information sur les interactions entre contraception hormonale et VIH demeure insuffisante.
1 - Progestérone et VIH
2 - Oestrogènes et VIH
3 - Système immunitaire et cycle menstruel
4 - Hormones et système immunitaire

VIH/ SIDA ; CONTRACEPTION ; CONTRACEPTION HORMONALE ; FEMME ; CONTRACEPTION PROGESTATIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 54 - p. 10
Cote : P 246

Aux cotés du Planning Familial, défendons le droit à l'information et à l'éducation à la sexualité pour toutes et tous.

PLANNING FAMILIAL ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; ASSOCIATION ; FRANCE ; DROITS DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 54 - p. 3-9
Cote : P 246

25 ans après l'identification des premiers cas de sida, l'épidémie continue de progresser et touche de plus en plus les femmes dans le monde. En France, en 2005, les femmes représentaient 38% des découvertes de séropositivité dont la moitié étaient originaires d'Afrique subsaharienne - il est à noter que 25% d'entre elles sont contaminées par un sous-type B particulier, sous-type majoritaire en Europe et et pratiquement inexistant en Afrique, elles seraient donc contaminées en France.
25 ans après l'identification des premiers cas de sida, l'épidémie continue de progresser et touche de plus en plus les femmes dans le monde. En France, en 2005, les femmes représentaient 38% des découvertes de séropositivité dont la moitié étaient originaires d'Afrique subsaharienne - il est à noter que 25% d'entre elles sont contaminées par un sous-type B particulier, sous-type majoritaire en Europe et et pratiquement inexistant en Afrique, ...

VIH/ SIDA ; FEMME ; SEROPOSITIVITE ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; FRANCE ; MONDE ; FEMME D'ORIGINE AFRICAINE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 51 - p. 18-20
Cote : P 246

Jusqu'à présent les moyens de dépistage du VIH nécessitent une prise de sang en CDAG ou en laboratoire privé et en cas de positivité, une confirmation un mois plus tard. Aujourd'hui, les tests rapides élargissent la palette d'outils de dépistage.

VIH/ SIDA ; DEPISTAGE ; SANG ; CENTRE DE DEPISTAGE ANONYME ET GRATUIT

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z