m

Documents  Publications de l'Université de St Etienne (42) | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 272 p.
Cote : 700 ROC

Ce volume constitue l’une des premières tentatives de focalisation sur une réalité aussi incontestable que mal connue : l’importance capitale qu’ont jouée certains hommes dans la lutte pour l’égalité des sexes. Le volume rassemble 19 contributions de spécialistes de diverses disciplines, qui permettent de parcourir six siècles d’histoire et de dépasser les frontières européennes.

HOMME ; MILITANTISME ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; MOYEN-ÂGE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 364 p.
Cote : 211 PEL

Dispensateur de la vie, le corps féminin a toujours été l'objet de questionnements et d'attentions, tant de la part des savants que des femmes et des hommes confrontés à ses métamorphoses. Pourtant, comme réalité relevant à la fois de données biologiques et de la construction sociale du genre, il a été peu étudié jusqu'à une période récente. Nubilité, beauté, menstrues, viol, grossesse, accouchement, stérilité, ménopause, vieillesse... comment nos ancêtres ont-elles, ont-ils vécu ces phénomènes longtemps appréhendés à travers la métaphore des fleurs ? Que voulait dire être une " femme en fleurs " avant la modernité ? Réunissant, dans une optique délibérément interdisciplinaire et internationale, les résultats d'enquêtes de douze chercheuses spécialistes de l'histoire des femmes et du genre au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, le présent volume voudrait faire connaître les directions les plus actuelles de la recherche. il reprend le thème du corps féminin et surtout de ses fleurs sous des angles divers : judiciaire, médical, épistolier, visuel, religieux, mystique, culturel... En proposant une vision originale de la corporalité au féminin, il ouvre des pistes de réflexion nouvelles et particulièrement fécondes.
Dispensateur de la vie, le corps féminin a toujours été l'objet de questionnements et d'attentions, tant de la part des savants que des femmes et des hommes confrontés à ses métamorphoses. Pourtant, comme réalité relevant à la fois de données biologiques et de la construction sociale du genre, il a été peu étudié jusqu'à une période récente. Nubilité, beauté, menstrues, viol, grossesse, accouchement, stérilité, ménopause, vieillesse... comment ...

FEMME ; SANTE DES FEMMES ; CORPS ; REGLES ; PUBERTE ; GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT ; MATERNITE ; MENOPAUSE ; STERILITE ; PERSONNE ÂGEE ; HISTOIRE ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; CONDITION FEMININE ; EGLISE CATHOLIQUE ; IMAGE DU CORPS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 399 p;
Cote : 211 PEL

La participation des femmes au développement des disciplines historiques reste en France un sujet largement ignoré. Pourtant, genre littéraire configuré (comme les autres) par l'inégale répartition des activités entre les deux sexes, l'Histoire au féminin a une histoire longue. Elle est ici relue a travers des portraits individuels ou collectifs d'historiennes, ainsi que l'analyse de quelques-uns de leurs thèmes favoris.

Ce recueil révèle, aux côtés de personnalités éclatantes comme Christine de Pizan au XVe siècle, l'existence de figures moins connues mais tout aussi importantes : chroniqueuses monastiques, pédagogues laïques, mémorialistes, nouvellistes, romancières, journalistes, faiseuses de dictionnaires, traductrices, dénicheuses de documents, biographes, etc. L'arrivée récente des professionnelles a diplômes (chartistes, universitaires et chercheuses), les difficultés qu'elles continuent souvent a rencontrer pour mener a bien projets et carrières, leurs domaines de prédilection, soulignent que la proto-histoire des historiennes a bien des prolongements contemporains axées sur une historiographie principalement française, les études réunies ici ne négligent pas l'approche comparatiste. Elles sont l'œuvre d'auteur-es venant d horizons géographiques, générationnels et disciplinaires variés, dont la célèbre historienne américaine, Natalie Z. Davis.
La participation des femmes au développement des disciplines historiques reste en France un sujet largement ignoré. Pourtant, genre littéraire configuré (comme les autres) par l'inégale répartition des activités entre les deux sexes, l'Histoire au féminin a une histoire longue. Elle est ici relue a travers des portraits individuels ou collectifs d'historiennes, ainsi que l'analyse de quelques-uns de leurs thèmes favoris.

Ce recueil révèle, aux ...

HISTOIRE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; SCIENCE HUMAINE ; FEMME ; TRAVAIL ; SEXISME

... Lire [+]

Z