m

Documents  Santé en action (La) - INPES | enregistrements trouvés : 70

O

-A +A

P Q

UV

P 114 ; Santé de l'homme - CFES

Institut national de prévention et d'éducation pour la santé INPES
42 bd de la libération
93203 Saint Denis cedex
France

01 49 33 22 22

Anciennement La santé de L'homme, changement de nom en mars 2013


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 396 - p. 48-49
Cote : P 114

Depuis 2007, soixante acteurs de terrain, en région, ont été formés à la lutte contre les discriminations, à l'initiative de la Ligue française pour la santé mentale. Des groupes de parole permettent aux victimes de discriminations de gagner un peu en estime d'eux-mêmes au fil du temps.

DISCRIMINATION ; HOMOPHOBIE ; SEXISME ; RACISME ; GROUPE DE PAROLE ; VICTIME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 390 - p. 17-21
Cote : P 114

Sur quels fondements et référents historiques évaluer une action d'éducation pour al santé ? Chantal Vandoorne analyse la spécificité de l'éducation à la santé, impossible à évaluer à partir d'indicateurs épidémiologiques, comme la mortalité. elle souligne à quel point la modification d'une attitude, l'enrichissement d'une représentation, l'évolution d'un comportement, d'une attitude sont le fruit de multiples facteurs. Autre difficulté à prendre en compte : il faut raisonner dans la durée, l'acte éducatif peut n'avoir aucune conséquence à court terme mais être capitalisé pour produire un changement plus tard.
Sur quels fondements et référents historiques évaluer une action d'éducation pour al santé ? Chantal Vandoorne analyse la spécificité de l'éducation à la santé, impossible à évaluer à partir d'indicateurs épidémiologiques, comme la mortalité. elle souligne à quel point la modification d'une attitude, l'enrichissement d'une représentation, l'évolution d'un comportement, d'une attitude sont le fruit de multiples facteurs. Autre difficulté à ...

PREVENTION ; SANTE ; PROGRAMME DE PREVENTION ; EVALUATION ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; EDUCATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 426 - p. 7-9
Cote : P 114

Crée par un collectif d'associations, le centre ressources handicaps et sexualités informe et forme à la demande, les professionnels des établissements d'accueil des personnes en situation de handicap, mais aussi les aidants et les familles.

HANDICAP ; SEXUALITE ; INFORMATION ; CENTRE DE DOCUMENTATION ; FRANCE ; FORMATION ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; FAMILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 442 - p. 8-40
Cote : P 114

- Médiation en santé : des origines à de nouvelles perspectives ? Pascal Revault
- De l’interculturalité aux " situations d’altérité " / Stéphane Tessier
- L’interprétariat médico-social : une exigence éthique / Laurence Kotobi
- Mieux prendre en compte la pudeur et la diversité culturelle à l’hôpital / Lucile Renaud
- Former des professionnels de santé aux pratiques avec interprète/ Gwen Le Goff, Julia Maury de Feraudy, Halima Zeroug-Vial
- Former les soignants à prendre en charge la diversité des publics / Stéphane Tessier
- Travailleurs migrants vivant en foyers : éducation thérapeutique pour les patients diabétiques / Stéphane Tessier
- Place et limites de la laïcité / Stéphane Tessier
- Laïcité et prise en compte de l’interculturalité dans la relation à l’usager / Pierre Lénel, Zahia Kessar
- Médiation scolaire transculturelle : accompagner les enfants de tous horizons vers la réussite scolaire / Adeline Sarot, Marie Rose Moro
- Interculturalité à l’école : apprendre et vivre ensemble / David Muller
- Collège Évariste-Galois à Nanterre : des pairs tuteurs et médiateurs au service des élèves allophones / Entretien avec Carole Merlet
- Médiation en santé : des origines à de nouvelles perspectives ? Pascal Revault
- De l’interculturalité aux " situations d’altérité " / Stéphane Tessier
- L’interprétariat médico-social : une exigence éthique / Laurence Kotobi
- Mieux prendre en compte la pudeur et la diversité culturelle à l’hôpital / Lucile Renaud
- Former des professionnels de santé aux pratiques avec interprète/ Gwen Le Goff, Julia Maury de Feraudy, Halima Zeroug-Vial
- ...

INTERCULTURALITE ; SANTE ; STRUCTURE DE SOINS ; ACCES ; LANGUE ; LAÏCITE ; HOPITAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 436 - p. 44-47
Cote : P 114

Des études internationaes poitent les lacunes et les mesures à prendre pour mieux aborder la sexualité des personne déficientes intellectuelles.

HANDICAP MENTAL ; HANDICAP ; SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 382 - p. 45-46
Cote : P 114

La sexualité ey en particulier la contraception sont les thèmes les plus souvent abordés par les adolescents qui appellent le service téléphonique Fil Santé Jeunes.

ADOLESCENTE ; ADOLESCENT ; ADOLESCENCE ; JEUNE HOMME ; JEUNE FEMME ; PREVENTION ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; SEXUALITE ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; COMPORTEMENT À RISQUE ; CORPS ; FEMME ; INFORMATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 394 - p. 46-48
Cote : P 114

Une recherche menée dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne sur l'éducation à la sexualité dans les sections d'enseignement général et professionnel adaptée (Segpa) révèle les difficultés rencontrées. Si les aspects biologiques sont suffisamment traités, ce n'est pas le cas des problématiques psychologiques et relationnelles. Les enseignants se déclarent peu formés et regrettent de ne pas suffisamment travailler en relation avec les médecins et les infirmiers scolaires.
Une recherche menée dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne sur l'éducation à la sexualité dans les sections d'enseignement général et professionnel adaptée (Segpa) révèle les difficultés rencontrées. Si les aspects biologiques sont suffisamment traités, ce n'est pas le cas des problématiques psychologiques et relationnelles. Les enseignants se déclarent peu formés et regrettent de ne pas suffisamment travailler en relation avec les médecins ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; JEUNESSE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; INFIRMIERE SCOLAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 438 - pp. 12-37
Cote : P 114

Sommaire du dossier
- Santé sexuelle : définitions, concepts, droits fondamentaux / Zeina Mansour, Éric Billaud
- L’enseignement en santé sexuelle en France /
Thierry Troussier, Joëlle Mignot
- Île de la Réunion : centres de santé sexuelle et intervenants en milieu scolaire / Anh-Dao Nguyen, Joëlle de Boisvilliers, Sylvie Boukerrou
- En Essonne, les intervenants formés à l’éducation à la sexualité / Isabelle Prieur
- Protection maternelle et infantile, centres de planification : santé sexuelle et modalités d’intervention / Emannuelle Piet
- Violences faites aux femmes : La prévention par les professionnels des maternités / Mathilde Delespine
- Des professionnels formés à la vie affective et sexuelle dans les établissements médico-sociaux / Mathilde Bibouda
- Sexualité : information, prévention, droit aux soins dans les squats bordelais / Catherine Bouic-Peña
- La formation des professionnels en santé sexuelle : un gage de qualité / Gilberte Voide Crettenand
Sommaire du dossier
- Santé sexuelle : définitions, concepts, droits fondamentaux / Zeina Mansour, Éric Billaud
- L’enseignement en santé sexuelle en France /
Thierry Troussier, Joëlle Mignot
- Île de la Réunion : centres de santé sexuelle et intervenants en milieu scolaire / Anh-Dao Nguyen, Joëlle de Boisvilliers, Sylvie Boukerrou
- En Essonne, les intervenants formés à l’éducation à la sexualité / Isabelle Prieur
- Protection maternelle et ...

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; RESEAU ; FORMATION ; DEFINITION ; REUNION (ILE) ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; HANDICAP ; SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 441 - 4-5
Cote : P 114

Entretien avec Olivia Samuel, maîtresse de conférence à l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire Professions, institutions, temporalités, chercheuse associée à l'INED. Si l’implication des pères dans le travail parental a incontestablement progressé, les femmes continuent d’assumer l’essentiel de la prise en charge des nourrissons au cours des premiers mois après la naissance. Si les pères peuvent coucher le bébé, lui donner le biberon ou parfois le bain, l’essentiel de la prise en charge incombe aux mères, même lorsqu’elles allaitent ou ont repris le travail. Il faut cependant souligner que les pères ne sont pas forcément
soutenus dans ce rôle. Il y a donc une responsabilité individuelle et sociétale : conseils et apprentissages devraient être donnés aux mères comme aux pères. Le discours tenu aux parents devrait intégrer que l’un n’est pas plus compétent par nature que l’autre.
Entretien avec Olivia Samuel, maîtresse de conférence à l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire Professions, institutions, temporalités, chercheuse associée à l'INED. Si l’implication des pères dans le travail parental a incontestablement progressé, les femmes continuent d’assumer l’essentiel de la prise en charge des nourrissons au cours des premiers mois après la naissance. Si les pères peuvent coucher le bébé, lui ...

NOUVEAU-NÉ ; FEMME ; TEMPS PARENTAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 441 - 6-7
Cote : P 114

Médiatrices, infirmières, éducatrices " vont vers " les prostituées et les accompagnent dans le cadre du travail de maraude et d’accueil de l’association Grisélidis à Toulouse. Entretien avec Krystel Odobet, codirectrice, chargée de développement et de communication,association Grisélidis, Toulouse.

PROSTITUTION ; PREVENTION ; EDUCATION PAR LES PAIRS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 392 - p. 42-43
Cote : P 114

Une équipe de chercheurs - sociologues et anthropologue - s'est placée à l'écoute de 40 SDF pour mieux cerner leurs conditions de vie affective et sexuelle. Le résultat de leur enquête bouleverse les idées reçues, souligne l'importance du déficit de l'estime de soi dans le désir, la capacité à aimer ou de se faire aimer. Parmi les recommandations formulées : améliorer l'estime de soi, l'accompagnement, la prévention et sensibiliser els travailleurs sociaux.
Une équipe de chercheurs - sociologues et anthropologue - s'est placée à l'écoute de 40 SDF pour mieux cerner leurs conditions de vie affective et sexuelle. Le résultat de leur enquête bouleverse les idées reçues, souligne l'importance du déficit de l'estime de soi dans le désir, la capacité à aimer ou de se faire aimer. Parmi les recommandations formulées : améliorer l'estime de soi, l'accompagnement, la prévention et sensibiliser els ...

PRECARITE ; ASSOCIATION ; PREVENTION ; VIH/ SIDA ; SEXUALITE ; FEMME ; HOMME ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; RELATION AMOUREUSE ; ACCOMPAGNEMENT ; ESTIME DE SOI ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; FRANCE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 396 - p. 31-32
Cote : P 114

Dans une école de la région de Clermont-Ferrand, enseignants et formateurs aident les enfants de 8 à 11 ans à se forger un esprit critique face aux publicités. L'objectif est de leur faire prendre conscience des stéréotypes véhiculés en matière de publicité. Affirmation de soi, respect de l'autre et de son corps permettent de dresser un bilan très positif de l'amélioration des comportements des élèves au sein de l'école.

STÉRÉOTYPE ; MEDIA ; ECOLE PRIMAIRE ; ENSEIGNANT ; ENFANT ; PUBLICITE ; REPRESENTATION ; IMAGE DU CORPS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 400 - p. 22-24
Cote : P 114

La notion de parentalité a considérablement évolué au cours des dernières décennies. Au côté de la situation de parentalité traditionnelle de parents géniteurs se sont développées d'autres situations : monoparentalité, beauparentalité, homoparentalité. Gérard Neyrand, sociologue, analyse l'impact de ces évolutions sur l'enfant, qui peut être élevé par plus de deux personnes placées en situation parentale à son égard. Il souligne que c'est moins le cadre dans lequel est élevé l'enfant qui est perturbateur que la qualité des relations entretenues avec les personnes qui lui servent de parents.
La notion de parentalité a considérablement évolué au cours des dernières décennies. Au côté de la situation de parentalité traditionnelle de parents géniteurs se sont développées d'autres situations : monoparentalité, beauparentalité, homoparentalité. Gérard Neyrand, sociologue, analyse l'impact de ces évolutions sur l'enfant, qui peut être élevé par plus de deux personnes placées en situation parentale à son égard. Il souligne que c'est moins ...

PARENTALITE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; FAMILLE MONOPARENTALE ; BEAUX-PARENTS ; HOMOPARENTALITÉ ; ENFANT ; FAMILLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 384 - p. 26-28
Cote : P 114

L'éducation est un travail sur la construction individuelle et sociale de la personne, sa relation aux autres. Parler de sexualité avec les adolescents sans faire irruption dans leur intimité, est difficile mais nécessaire pour inciter à la reflexion sur les représentations.

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; EDUCATEUR ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; RELATION AMOUREUSE ; FRANCE ; SUISSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 397 - p. 41-42
Cote : P 114

Le conseil général, l'Assurance Malaldie, les professionnels de la santé et des représentants des usagers ont lancé, en 2000, un programme de dépistage organisé du cancer du sein dans le département de la Seine-Saint-Denis. Puis, en 2004, à Bondy, un partenariat avec des relais médicaux et sociaux de proximité a été mis en place dans le cadre d'un projet de promotion de la santé et deux visiteurs de santé publique ont été recrutés. Si le dépistage a effectivement progressé, une grande difficulté subsiste : 25% des femmes restent à l'écart du dispositif en dépit des efforts mis en oeuvre.
Le conseil général, l'Assurance Malaldie, les professionnels de la santé et des représentants des usagers ont lancé, en 2000, un programme de dépistage organisé du cancer du sein dans le département de la Seine-Saint-Denis. Puis, en 2004, à Bondy, un partenariat avec des relais médicaux et sociaux de proximité a été mis en place dans le cadre d'un projet de promotion de la santé et deux visiteurs de santé publique ont été recrutés. Si le ...

CANCER DU SEIN ; SANTE DES FEMMES ; DEPISTAGE ; ACCOMPAGNEMENT ; SEINE-SAINT-DENIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 417 - p. 46-48
Cote : P 114

Contrairement à certaines idées reçues, les adolescents d’aujourd’hui n’entrent pas, en moyenne, plus tôt dans la vie sexuelle que la génération de leurs parents. Par ailleurs, l’hypersexualisation des jeunes, parfois décrite comme un phénomène nouveau, n’est pas corroborée par les études scientifiques. En revanche, avec l’affaiblissement du tabou de la relation sexuelle, les adolescents d’aujourd’hui affichent sans complexe leur sexualité, y compris grâce à de nouveaux supports offerts par Internet. La conception de la vie affective et sexuelle demeure toutefois différente selon qu’on est garçon ou fille, comme le souligne la sociologue Florence Maillochon.
Contrairement à certaines idées reçues, les adolescents d’aujourd’hui n’entrent pas, en moyenne, plus tôt dans la vie sexuelle que la génération de leurs parents. Par ailleurs, l’hypersexualisation des jeunes, parfois décrite comme un phénomène nouveau, n’est pas corroborée par les études scientifiques. En revanche, avec l’affaiblissement du tabou de la relation sexuelle, les adolescents d’aujourd’hui affichent sans complexe leur sexualité, y ...

SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; RELATION AMOUREUSE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; FRANCE ; INTERNET ; RESEAUX SOCIAUX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 393 - p. 8-12
Cote : P 114

L'INPES a réalisé une enquête sur les connaissances, attittudes, croyances et comportements des populations africaines face au VIH/sida. Objectif : améliorer la prévention en direction des populations. L'enquête prend acte des avancées réalisées et conclut à la nécessité de renforcer les actions en direction des personnes à faible niveau d'études, des femmes et des personnes en situation de précarité.

PREVENTION ; VIH/ SIDA ; ILE-DE-FRANCE ; MIGRATION ; PERSONNE D'ORIGINE AFRICAINE ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; COMPORTEMENT SEXUEL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 384 - p. 19-23
Cote : P 114

Philippe Jeammet, psychiatre, président de l'école des parents et des éducateurs Ile- de-France était le "grand témoin" des journées de la prévention. Il suit des adolescents depuis près de quarante ans. Voici une synthèse de son intervention. Pour lui, il faut reprendre la prévention, qui doit être parentale, adulte et sociale en même temps. S'ils ne se nourrissent pas auprès des adultes, les "jeunes se dévalorisent, ne peuvent plus s'arc-bouter contre les autres un peu comme une maison qui n'aurait plus d'intérieur. Ces jeunes qui vont mal s'étayent dans l'opposition, avec le sentiment qu'il n'y a rien de solide à l'intérieur.

Croyance en la possibilité d'aimer et d'être aimé, l'estime de soi trouve ses racines dans la petite enfance et se façonne en fonction de l'environnement familial, social et des conditions de vie . Promouvoir la santé des adolescents passe par l'instauration d'un dialogue ouvrant la prise en charge, la création de situations où les jeunes se sentent appréciés et compétents.
Philippe Jeammet, psychiatre, président de l'école des parents et des éducateurs Ile- de-France était le "grand témoin" des journées de la prévention. Il suit des adolescents depuis près de quarante ans. Voici une synthèse de son intervention. Pour lui, il faut reprendre la prévention, qui doit être parentale, adulte et sociale en même temps. S'ils ne se nourrissent pas auprès des adultes, les "jeunes se dévalorisent, ne peuvent plus s'...

PREVENTION ; ADOLESCENCE ; SANTE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; EDUCATION ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ESTIME DE SOI ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 397 - p. 48-49
Cote : P 114

En Suisse romande, des éducateurs formés pendant deux ans interviennent dans les établissements scolaires pour dispenser l'éducation sexuelle, tandis qu'en Suisse alémanique ce sont en général les enseignants eux-mêmes qui interviennent. Les classes concernées reçoivent des élèves de 6 à 15 ans. Ces programmes de prévention portent prioritairement sur l'estime de soi, le respect d'autrui et le développement de l'esprit critique.

EDUCATION A LA SEXUALITE ; SUISSE ; EDUCATEUR ; ENFANT ; ADOLESCENT ; ENSEIGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 403 - p. 24-25
Cote : P 114

Le Groupement régional de santé publique de Guadeloupe a réalisé une enquête auprès de personnes prostituées afin d'améliorer leur accès aux soins et de réduire les risques liés au VIH/sida. Ces travaux soulignent les discriminations dont font l'objet cette population et préconisent un renforcement des actions de terrain ainsi qu'un meilleur accès aux outils de réduction des risques.

SOMMAIRE DE LA REVUE
http://www.inpes.sante.fr/index.asp?page=SLH/sommaires/403.htm
Le Groupement régional de santé publique de Guadeloupe a réalisé une enquête auprès de personnes prostituées afin d'améliorer leur accès aux soins et de réduire les risques liés au VIH/sida. Ces travaux soulignent les discriminations dont font l'objet cette population et préconisent un renforcement des actions de terrain ainsi qu'un meilleur accès aux outils de réduction des risques.

SOMMAIRE DE LA REVUE
http://www.inpes.sante.fr/ind...

PROSTITUTION ; PERSONNE PROSTITUÉE ; GUADELOUPE ; PREVENTION ; RISQUE SEXUEL ; VIH/ SIDA ; PRESERVATIF FEMININ ; PRESERVATIF MASCULIN ; FRANCE

... Lire [+]

Z