m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  International Family Planning Perspectives | enregistrements trouvés : 309

O

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 0 - n° 4 - p. 170-181
Cote : P 301 w

La faible prévalence contraceptive au Nigéria fait que beaucoup de femmes se trouvent confrontées à des grossesses non planifiées, souvent interrompues clandestinement,
en dépit de la législation restrictive de l’avortement dans le pays.

NIGERIA ; AVORTEMENT ; LEGISLATION ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° 3 - p. 168-169
Cote : P 301 w

The use of home-based pregnancy testing, according to the researchers, appears to be an effective method for assessing medical abortion outcomes, particularly “for women living in remote areas of developing countries [and] where an additional visit to the clinic could deter women from seeking services from safe legal providers.

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; INDE ; EVALUATION ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° 2 - p. 69-79
Cote : P 301 w

Sixty-five percent of women reported currently using a modern contraceptive method. Provider’s solicitation of clients’ method preferences, assistance with method selection, provision of information on side effects and good treatment of clients were positively associated with current modern contraceptive use (prevalence ratios, 1.1 each); associations were often stronger among younger and less educated women.

KENYA ; CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; MILIEU URBAIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° 2 - p. 58-68
Cote : P 301 w

Four of the 12 countries had laws that consistently set the minimum age for marriage at 18 or older. After adjustment for covariates, the prevalence of child marriage was 40% lower in countries with consistent laws against child marriage than in countries without consistent laws against the practice (prevalence ratio, 0.6). The prevalence of teenage childbearing was 25% lower in countries with consistent minimum marriage age laws than in countries without consistent laws (0.8).
Four of the 12 countries had laws that consistently set the minimum age for marriage at 18 or older. After adjustment for covariates, the prevalence of child marriage was 40% lower in countries with consistent laws against child marriage than in countries without consistent laws against the practice (prevalence ratio, 0.6). The prevalence of teenage childbearing was 25% lower in countries with consistent minimum marriage age laws than in ...

AFRIQUE SUBSAHARIENNE ; MARIAGE FORCÉ ; GROSSESSE ; ADOLESCENTE ; STATISTIQUE ; COMPARAISON

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° H.S. - p. 1-8
Cote : P 301 w

La proportion des femmes qui avaient entendu parler de la contraception d’urgence varie entre 2% au Tchad et 66% en Colombie et celle des femmes sexuellement expérimentées qui y avaient eu recours, entre 0,04% au Tchad et 12% en Colombie. La probabilité d’avoir entendu parler de la méthode ou d’y avoir eu recours augmente généralement avec la richesse et, bien que le rapport entre l’état matrimonial et la sensibilisation à la méthode varie d’une région à l’autre, les femmes qui n’avaient jamais été mariées sont plus susceptibles que celles mariées d’avoir utilisé la contraception d’urgence dans les pays présentant une différence significative. Dans certains pays, le lieu de résidence urbain est associé à la sensibilisation à la méthode, mais les femmes urbaines ne sont plus susceptibles d’y avoir eu recours que dans trois pays.
La proportion des femmes qui avaient entendu parler de la contraception d’urgence varie entre 2% au Tchad et 66% en Colombie et celle des femmes sexuellement expérimentées qui y avaient eu recours, entre 0,04% au Tchad et 12% en Colombie. La probabilité d’avoir entendu parler de la méthode ou d’y avoir eu recours augmente généralement avec la richesse et, bien que le rapport entre l’état matrimonial et la sensibilisation à la méthode varie d’une ...

CONTRACEPTION D'URGENCE ; MONDE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° H.S. - p. 20-28
Cote : P 301 w

La prévalence contraceptive moderne était de 20% parmi les jeunes femmes mariées et de 27% parmi celles non mariées mais sexuellement actives. Les niveaux des besoins non satisfaits en matière de contraception— à des fins d’espacement principalement—étaient respectivement de 19% et 11%. Les prestataires étaient le plus susceptibles d’imposer des restrictions d’âge minimum concernant la pilule et l’injectable, deux des méthodes les
plus pratiquées par les jeunes femmes du Sénégal urbain. L’âge minimum médian pour l’obtention de la contraception était généralement de 18 ans. Les restrictions basées sur l’état matrimonial étaient moins courantes que celles imposées en fonction de l’âge.
La prévalence contraceptive moderne était de 20% parmi les jeunes femmes mariées et de 27% parmi celles non mariées mais sexuellement actives. Les niveaux des besoins non satisfaits en matière de contraception— à des fins d’espacement principalement—étaient respectivement de 19% et 11%. Les prestataires étaient le plus susceptibles d’imposer des restrictions d’âge minimum concernant la pilule et l’injectable, deux des méthodes les
plus ...

SENEGAL ; CONTRACEPTION ; MILIEU URBAIN ; ACCES ; OPPOSITION ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° H.S. - p. 29-34
Cote : P 301 w

La recherche SIG (systèmes d’information géographique) met l’accent sur les dimensions géographiques de la notion d’accessibilité. Toutefois, les décisions relatives aux soins de santé sont fortement influencées par le type et la qualité des services disponibles dans
la zone locale et par la distance, le temps, le coût et la facilité du déplacement nécessaire pour accéder aux services.

CONTRACEPTION ; REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ; ACCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

vol. 41 - n° H.S. - p. 9-25
Cote : P 301 w

Le déséquilibre de l’éventail de méthodes n’est pas un indicateur définitif de manque de choix contraceptif ou de parti pris des prestataires; il peut aussi refléter les préférences culturelles. Dans les pays présentant un éventail en déséquilibre, la recherche se justifie pour en identifier la cause.

CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; COMPARAISON ; METHODE DE CONTRACEPTION ; MONDE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; CHOIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° 1 - p. 51-52
Cote : P 301 w

AVORTEMENT ; BRESIL ; ACCES ; ASPECT SOCIO-CULTUREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° H.S. - p. 35-44
Cote : P 301 w

L’avortement provoqué est soumis à une législation fort restrictive au Sénégal. Bien que les femmes cherchent à se faire soigner en cas de complications, il n’existe aucune estimation nationale de l’incidence de
l’avortement.

AVORTEMENT ; SENEGAL ; STRUCTURE DE SOINS ; STATISTIQUE ; ENQUETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 40 - n° 3 - p. 146-153
Cote : P 301

Trente pour cent des 109 pays soumis à l’analyse présentent un éventail de méthodes asymétrique—en légère baisse par rapport aux 35% observés en 2006. La proportion du recours à la stérilisation féminine, la stérilisation masculine ou au stérilet diminue dans un bien plus grand nombre de pays que celui des pays où elle augmente. La tendance est inverse pour l’injectable.

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; COMPARAISON ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 40 - n° 3 - p. 135-143
Cote : P 301

Malgré une fécondité en baisse au Ghana, la pratique de la contraception moderne, même dans les milieux urbains, reste faible. :Crainte que les méthodes modernes n’affectent leur fécondité; effets secondaires de la contraception; éviter l'exposition à des «produits chimiques». Une relation de soutien sont plus susceptibles de poursuivre la pratique de la contraception moderne

GHANA ; CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; ACCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 40 - n° 4 - p. 206-214
Cote : P 301

Atteindre l'objectif du sommet de Londres en adhérant volontairement à la planification familiale fondée sur les droits: qu'apprenons-nous des expériences passées de coercition?

PLANIFICATION FAMILIALE ; DROITS DES FEMMES ; PROGRAMME D'ACTION ; HISTOIRE ; POLITIQUE FAMILIALE ; CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 40 - n° 2 - p. 87-94
Cote : P 301

Dans de nombreux pays à faibles revenus, les femmes post-partum adoptent généralement la contraception après la reprise des rapports sexuels ou de la menstruation. L’allaitement et l’abstinence post-partum diffèrent ces événements. Il serait utile de documenter la motivation des femmes à compter sur ces pratiques traditionnelles d’espacement des naissances et leurs difficultés à adopter une méthode contraceptive après une naissance en Afrique occidentale urbaine.
Dans de nombreux pays à faibles revenus, les femmes post-partum adoptent généralement la contraception après la reprise des rapports sexuels ou de la menstruation. L’allaitement et l’abstinence post-partum diffèrent ces événements. Il serait utile de documenter la motivation des femmes à compter sur ces pratiques traditionnelles d’espacement des naissances et leurs difficultés à adopter une méthode contraceptive après une naissance en Afrique ...

BURKINA FASO ; CONTRACEPTION POST PARTUM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 40 - n° 2 - p. 79-86
Cote : P 301

Variations du recours et de la connaissance de la contraception d'urgence selon les régions.

CONTRACEPTION D'URGENCE ; STATISTIQUE ; MONDE ; ACCES ; COMPARAISON

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° N° spécial - p. 24- 33
Cote : P 301

Les aspects affectifs des relations susceptibles d'influencer la décision en matière de procréation sont souvent omis. La qualité de la relation semble pourtant jouer un rôle important.

CONTRACEPTION ; GHANA ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° N° spécial - p. 2-11
Cote : P 301

MORTALITE MATERNELLE ; MONDE ; OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 40 - n° 1 - p. 39-45
Cote : P 301

NIGERIA ; CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; COUPLE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 40 - n° 1 - p. 28-38
Cote : P 301

GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; VIH/ SIDA ; ZAMBIE ; NIGERIA ; AVORTEMENT ; STATISTIQUE ; FEMME

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

STATISTIQUE [141]

CONTRACEPTION [101]

PLANIFICATION FAMILIALE [54]

AVORTEMENT [47]

MONDE [24]

ASPECT SOCIO-CULTUREL [23]

VIH/ SIDA [23]

COMPORTEMENT SEXUEL [22]

ADOLESCENCE [21]

FECONDITE [21]

PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT [21]

BANGLADESH [19]

NIGERIA [19]

INDE [18]

SEXUALITE [18]

ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE [17]

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE [16]

KENYA [15]

ADOLESCENTE [13]

METHODE DE CONTRACEPTION [13]

AVORTEMENT CLANDESTIN [12]

ENQUETE [12]

GHANA [12]

CHINE [11]

ACCES [10]

AFRIQUE SUBSAHARIENNE [10]

BRESIL [10]

GROSSESSE [10]

MEXIQUE [10]

MILIEU URBAIN [10]

OUGANDA [10]

PREMIERE RELATION SEXUELLE [10]

PROGRAMME D'ACTION [10]

DEMOGRAPHIE [9]

EDUCATION A LA SEXUALITE [9]

FEMME [9]

MORTALITE MATERNELLE [9]

SANTE DES FEMMES [9]

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE [9]

ZIMBABWE [9]

AFRIQUE DU SUD [8]

AMERIQUE LATINE [8]

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX [8]

JEUNESSE [8]

PREVENTION [8]

RAPPORTS HOMME-FEMME [8]

VIETNAM [8]

ADOLESCENT [7]

AFRIQUE [7]

ASIE [7]

CONTRACEPTION D'URGENCE [7]

DESIR D'ENFANT [7]

DISPOSITIF INTRA-UTERIN [7]

COMPARAISON [6]

CONDITION FEMININE [6]

EFFICACITE [6]

EGYPTE [6]

GROSSESSE NON DÉSIRÉE [6]

MARIAGE FORCÉ [6]

MILIEU RURAL [6]

NEPAL [6]

PRESERVATIF MASCULIN [6]

VIOLENCE SEXUELLE [6]

COLOMBIE [5]

CONTRACEPTIF INJECTABLE [5]

EVALUATION [5]

GUATEMALA [5]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [5]

IRAN [5]

MALI [5]

PEROU [5]

PHILIPPINES [5]

TANZANIE [5]

THAILANDE [5]

AMERIQUE DU SUD [4]

CHILI [4]

JEUNE ADULTE [4]

LEGISLATION [4]

MALAWI [4]

MARIAGE [4]

MUTILATION SEXUELLE [4]

PAKISTAN [4]

RISQUE [4]

SENEGAL [4]

ZAMBIE [4]

ACCUEIL [3]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [3]

BOLIVIE [3]

BURKINA FASO [3]

CAMEROUN [3]

CELIBAT [3]

CENTRE DE PLANIFICATION [3]

COMPLICATION [3]

CONTRACEPTION FEMININE [3]

COTE D'IVOIRE [3]

COUT [3]

DROITS DES FEMMES [3]

EGALITE FEMME HOMME [3]

ETHIOPIE [3]

INDONESIE [3]

JAMAIQUE [3]

J Plus

Z