m

Documents  ENQUETE | enregistrements trouvés : 499

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0903 SEX

Affiche du film. En 1948, aux Etats-Unis, Alfred Kinsey publie un rapport historique sur les habitudes sexuelles de ses compatriotes. Ce document fait l'effet d'une bombe. Pour la première fois, le comportement sexuel humain fait l'objet d'une étude scientifique. En interviewant des milliers de personnes, hommes et femmes, sur les aspects les plus intimes de leur vie, Kinsey leva le voile sur l'un des tabous de notre civilisation. Son travail déchaîna les passions et déclencha des polémiques qui font encore rage aujourd'hui. Kinsey, tour à tour encensé puis maudit, eut un destin à la mesure de son travail. Ce qui avait commencé comme une recherche scientifique sur un sujet intime est devenu un véritable voyage au coeur des mystères du comportement humain. sur le célèbre Dr Kinsey, auteur d'une enquête sur la sexualité aux Etats Unis qui fit scandale ; avec Liam Neeson et Laura Limey.
Affiche du film. En 1948, aux Etats-Unis, Alfred Kinsey publie un rapport historique sur les habitudes sexuelles de ses compatriotes. Ce document fait l'effet d'une bombe. Pour la première fois, le comportement sexuel humain fait l'objet d'une étude scientifique. En interviewant des milliers de personnes, hommes et femmes, sur les aspects les plus intimes de leur vie, Kinsey leva le voile sur l'un des tabous de notre civilisation. Son travail ...

ENQUETE ; SEXUALITE ; ETATS-UNIS ; ANNÉES 40 ; ANNEES 50

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0657 ENF

Texte rose et blanc sur fond vert et bleu.

ADOLESCENCE ; ENQUETE ; FRANCE ; CITOYENNETÉ

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V PF 006 FEM

Rushes divisés en 6 parties des Assises Nationales organisées par le MFPF le 31 mars 1979 à la Bourse du Travail, sur le thème : "Contraception et avortement, le droit des femmes et les lois".

Retour d'expérience de militantes à la tribune, entre autre, sur les témoignages de jeunes lors des mercredis portes ouvertes. Il est constaté l'utilisation clandestine de contraceptifs chez les adolescents. Cette partie est suivie d'une présentation des enquêtes menées par le MFPF sur l’IVG avec chiffres à l’appui.

En détail :

Au son :

00'00 - 09'00 : Retour d'expérience de militantes à la tribune, entre autre, sur les témoignages de jeunes lors des mercredis portes ouvertes Elles constatent l'utilisation clandestine de contraception chez les adolescents.Ce qui a un impact négatif sur les relations parent-enfant.
26'33 - 31'20 : Résultats des enquêtes et des études menées par le MFPF sur la répartition géographique et le nombre d'IVG tardives effectuées dans les plannings.

En image :

Gros plans sur des tableaux de chiffres.
Sigle MFPF apposé sur la tribune.
Morceaux de banderole sur l'estrade : " La loi ne décidera pas pour nous".
Vues du public.
Rushes divisés en 6 parties des Assises Nationales organisées par le MFPF le 31 mars 1979 à la Bourse du Travail, sur le thème : "Contraception et avortement, le droit des femmes et les lois".

Retour d'expérience de militantes à la tribune, entre autre, sur les témoignages de jeunes lors des mercredis portes ouvertes. Il est constaté l'utilisation clandestine de contraceptifs chez les adolescents. Cette partie est suivie d'une présentation ...

CONGRÈS ; PLANNING FAMILIAL ; AVORTEMENT ; TEMOIGNAGE ; MILITANTISME ; DROITS DES FEMMES ; ADOLESCENCE ; CONTRACEPTION ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; ENQUETE ; SIMONE IFF ; ANNÉES 70 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V PF 007 FEM

Rushes divisés en 6 parties des Assises Nationales organisées par le MFPF le 31 mars 1979 à la Bourse du Travail, sur le thème : "Contraception et avortement, le droit des femmes et les lois".

Fin du rapport d'étude par une présentation des causes de l'avortement (sociales, familiales, physiques...) et de la situation des femmes immigrées ou étrangères désireuses d'avorter. Les membres du conseil d'administration proposent une série de mesures relatives à l'interruption de grossesse.

En détail :

Au son :

26'33 - 31'20 : Les préconisations du MFPF sur les questions d'avortement annoncées par Simone Iff .
Demande d'abrogation des articles de loi notamment celles sur la pénalisation de l'avortement (317). Propositions de mesures, telles que la protection sociales appliquée à l'avortement, l'acceptation des mineurs dans les hôpitaux sans autorisation parentale...
30'42 - fin : Début de l'intervention des organisations invitées .

A l'image :

Gros plans sur les visages de Simone Iff et de deux autres oratrices.
Rushes divisés en 6 parties des Assises Nationales organisées par le MFPF le 31 mars 1979 à la Bourse du Travail, sur le thème : "Contraception et avortement, le droit des femmes et les lois".

Fin du rapport d'étude par une présentation des causes de l'avortement (sociales, familiales, physiques...) et de la situation des femmes immigrées ou étrangères désireuses d'avorter. Les membres du conseil d'administration proposent une série de ...

CONGRÈS ; PLANNING FAMILIAL ; AVORTEMENT ; TEMOIGNAGE ; ENQUETE ; DROITS DES FEMMES ; SIMONE IFF ; ANNÉES 70 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1 - pp 16/20
Cote : P301

FECONDITE ; DEMOGRAPHIE ; ENQUETE ; AFRIQUE SUBSAHARIENNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 245 - p 26-29
Cote : P3

En quatorze ans, la situation socio-démographique des femmes qui accouchent ainsi que les pratiques médicales liées à l'accouchement se sont profondément transformées. La surveillance prénatale s'est intensifiée, le pourcentage des déclenchements de l'accouchement a doublé entre 1981 et 1995 et celui des péridurales est passé de 4 à 49%.

ENQUETE ; FEMME ; ACCOUCHEMENT ; PERIDURALE ; GROSSESSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 62 - n° 2 - P. 283-314
Cote : P 18

Une enquête réalisée dans dix départements français à partir de l’étude de 1 856 dossiers de personnes qui ont terminé une procédure d’adoption en 2001 ou 2002, complétée par une enquête postale, a permis de mieux connaître le déroulement, la durée et l’issue des procédures d’adoption, les caractéristiques démographiques et sociales des candidats et celles qui sont favorables ou défavorables à l’issue de leur démarche. Un candidat sur deux parvient à adopter à l’issue d’une procédure d’une durée moyenne proche de trois ans. Les autres n’obtiennent pas l’agrément, moins parce qu’il leur est refusé (8 %) que parce qu’ils abandonnent leur projet avant (16 %). Un candidat sur quatre obtient l’agrément mais n’adopte pas d’enfant, soit parce que sa demande n’est pas retenue par les autorités chargées des apparentements, soit parce qu’il renonce à son projet, le plus souvent découragé par l’attente ou les difficultés des démarches. Les candidats sont majoritairement des couples sans enfant, stériles, socialement et économiquement favorisés. Les services sociaux ont tendance à privilégier ces catégories au cours de la procédure d’agrément, ce qui contribue à une auto-exclusion des candidats qui anticipent une issue négative à leur demande. Il existe de fortes variations entre départements, mais contrairement aux idées reçues, elles portent moins sur la décision d’agrément que sur la fréquence des abandons ou sur les facilités d’accès à l’adoption internationale.
Une enquête réalisée dans dix départements français à partir de l’étude de 1 856 dossiers de personnes qui ont terminé une procédure d’adoption en 2001 ou 2002, complétée par une enquête postale, a permis de mieux connaître le déroulement, la durée et l’issue des procédures d’adoption, les caractéristiques démographiques et sociales des candidats et celles qui sont favorables ou défavorables à l’issue de leur démarche. Un candidat sur deux ...

ADOPTION ; FRANCE ; ENFANT ; ENQUETE ; PARENTALITE ; RELATION SEXUELLE ; ACCUEIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 713 - p. 1-6
Cote : P 221

Le nombre d'interruptions volontaires de grossesse (IVG) est évalué à 213 380 en métropole en 2007. 91% ont lieu dans un établissement de santé et 9% en ville. La moitié des IVG sont désormais des IVG médicamenteuses. Le nombre d'IVG pour 1000 femmes âgées de 15 à 49 ans atteint 14,7 en 2007.

AVORTEMENT ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; FRANCE ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 525 - 8
Cote : P 221

En 2004, la capacité d’accueil des établissements recevant des enfants et adolescents en difficulté sociale s’élève à 54 000 places, dont plus de 90 % en maisons d’enfants à caractère social (MECS) et en foyers de l’enfance. 90 % de ces capacités sont dédiées à la fois à l’hébergement et au suivi de ces jeunes, dont 72 % en internat complet (semaine et week-end compris). Les personnels de ces établissements sont en majorité des femmes (65 % en moyenne) et sont âgés de 41 ans en moyenne. Près de la moitié exercent des fonctions éducatives et sociales, avec 22 % d’éducateurs spécialisés en MECS et 20 % en foyers de l’enfance. Les enfants accueillis sont en majorité des garçons (55 %) et ont en moyenne 13 ans. Dans 78 % des cas, les enfants placés en établissement ont fait l’objet de mesures émanant du juge des enfants : parmi eux, 57 % sont confiés à l’ASE (aide sociale à l’enfance) par le juge des enfants et 19 % sont placés directement par ce dernier dans un établissement. Par ailleurs, la quasi-totalité (95 %) des enfants âgés de 6 à 16 ans sont scolarisés, dont 75 % dans un établissement de l’Éducation nationale. Avant leur entrée en établissement, 57 % de ces enfants vivaient dans leur famille mais près de 30 % étaient déjà suivis dans le cadre d’une action éducative en milieu ouvert (AEMO) ou à domicile (AED). Après un séjour d’un an en moyenne environ en établissement, 41 % sont hébergés dans leur famille, 24 % sont placés dans un autre établissement et 12 % font toujours l’objet de mesures d’AEMO ou d’AED.
En 2004, la capacité d’accueil des établissements recevant des enfants et adolescents en difficulté sociale s’élève à 54 000 places, dont plus de 90 % en maisons d’enfants à caractère social (MECS) et en foyers de l’enfance. 90 % de ces capacités sont dédiées à la fois à l’hébergement et au suivi de ces jeunes, dont 72 % en internat complet (semaine et week-end compris). Les personnels de ces établissements sont en majorité des femmes (65 % en ...

ENQUETE ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; ENFANT ; ADOLESCENCE ; PLACEMENT FAMILIAL ; FOYER SOCIO-ÉDUCATIF ; FRANCE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 305 - p. 7-19
Cote : P 3

L'automédication concerne la population générale mais également la femme enceinte. 21,3% des femmes interrogées dans notre étude y ont eu recours. La majeure partie concerne des médicaments dits "de confort". Seules quelques femmes ont utilisé des médicaments présentant potentiellement un risque durant la grossesse. Il s'agit toutefois de ne pas banaliser le médicament et de prévenir toute consommation dangereuse. C'est dans ce cadre que nous avons essayé d'évaluer la part d'information délivrée par des professionnels médicaux et de dresser un profil des femmes ayant recours à l'automédication dans notre étude;
L'automédication concerne la population générale mais également la femme enceinte. 21,3% des femmes interrogées dans notre étude y ont eu recours. La majeure partie concerne des médicaments dits "de confort". Seules quelques femmes ont utilisé des médicaments présentant potentiellement un risque durant la grossesse. Il s'agit toutefois de ne pas banaliser le médicament et de prévenir toute consommation dangereuse. C'est dans ce cadre que nous ...

SUIVI DE LA GROSSESSE ; RISQUE ; PREVENTION ; ENQUETE ; ALSACE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 33 - n° 3 - p. 26-32
Cote : P 379

Contrairement à ce que les médias véhiculent les électeurs catholiques ne sont pas particulièrement conservateurs sur les questions sociales; Les attitudes est davantage basée sur leurs convictions idéologiques que sur leur identité religieuse et ils rejettent de manière retentissante l'influence de l'église dans la sphère politique.

OPINION ; CATHOLICISME ; ENQUETE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; ETATS-UNIS ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 537
- 4 p.
Cote : P 25

À partir d’une enquête menée auprès de femmes indiennes gestatrices, de futurs parents indiens ou étrangers recourant à la GPA, et de médecins, avocats et responsables de cliniques indiennes, Virginie Rozée, Sayeed Unisa et Elise de La Rochebrochard nous décrivent l’organisation de la GPA en Inde et les attentes et motivations des différents protagonistes.

INDE ; ENQUETE ; MERE PORTEUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3-4 - p. 449-478
Cote : P 18

La pratique contraceptive des jeunes (15-29 ans) a connu deux évolutions importantes au cours des dernières décennies en France. Tout d'abord, et dès la fin des années 1960, l'utilisation de la pilule s'est généralisée dans cette classe d'âges. Sa diffusion n'était cependant pas terminée lorsque surgit l'épidémie du sida, à la fin des années 1980. A la suite des campagnes de prévention du VIH, les jeunes ont massivement adopté le préservatif comme première méthode contraceptive, avec deux conséquences : une extension de la couverture contraceptive (à la fin des années 1990, presque tous les premiers rapports étaient protégés), et un report de l'âge à la première utilisation de la pilule. Dans ce contexte, on peut penser que l'introduction du préservatif a pu détourner une partie des jeunes de la pilule. En utilisant à la fois les données transversales des quatre dernières enquêtes nationales sur la contraception (Ined-Inserm), et les biographies contraceptives complètes collectées dans la dernière d'entre elles (Cocon), nous montrons que la proportion d'utilisatrices de la pilule n'a diminué - au milieu des années 1980 - qu'au premier rapport, et que l'utilisation beaucoup plus fréquente du préservatif au moment de ce rapport a finalement conduit les jeunes à utiliser ensuite rapidement la pilule.
La pratique contraceptive des jeunes (15-29 ans) a connu deux évolutions importantes au cours des dernières décennies en France. Tout d'abord, et dès la fin des années 1960, l'utilisation de la pilule s'est généralisée dans cette classe d'âges. Sa diffusion n'était cependant pas terminée lorsque surgit l'épidémie du sida, à la fin des années 1980. A la suite des campagnes de prévention du VIH, les jeunes ont massivement adopté le préservatif ...

CONTRACEPTION ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; AVORTEMENT ; PILULE ; PRESERVATIF MASCULIN ; JEUNE FEMME ; METHODE DE CONTRACEPTION ; COMPORTEMENT ; PREVENTION ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 22 - n° 3 - p. 82-87
Cote : P 11

L'article analyse les attaques contre les recherches sur les violences des hommes envers les femmes et les chercheuses et chercheurs qui les conduisent. Ces attaques font partie des stratégies d'occultation de la violence masculine, qui s'organisent à chaque fois que la violence devient socialement visible. Au contraire de ce qui est soutenu dans ces critiques, le vrai problème de ces recherches est la sous-estimation et non pas la surestimation de la fréquence des violences. Le concept de "féminisme victimiste " représente un autre instrument utilisé pour essayer de nier la violence des hommes et pour réduire les victimes au silence.
L'article analyse les attaques contre les recherches sur les violences des hommes envers les femmes et les chercheuses et chercheurs qui les conduisent. Ces attaques font partie des stratégies d'occultation de la violence masculine, qui s'organisent à chaque fois que la violence devient socialement visible. Au contraire de ce qui est soutenu dans ces critiques, le vrai problème de ces recherches est la sous-estimation et non pas la surestimation ...

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE CONJUGALE ; ENQUETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - p. 525-550
Cote : P 18

Équipe VESPA¶

SEROPOSITIVITE ; DEMOGRAPHIE ; STATISTIQUE ; ENQUETE ; FRANCE ; POPULATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 99 - p. 5-25
Cote : P 218

A partir de l'enquête longitudinale "Etude des relations familiales et intergénérationnelle", réalisée par l'Ined et l'Insee en 2005 et 2008, cette article examine l'incidence de l'arrivée d'un enfant sur le partage du travail domestique entre les conjoints.

EGALITE FEMME HOMME ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; ENQUETE ; FRANCE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; RAPPORTS HOMME-FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3-4 - p. 419-448
Cote : P 18

L'enquête Cohorte Contraception (Cocon), consacrée à la contraception, aux grossesses non prévues et à l'interruption volontaire de grossesse en France, a visé à interroger par téléphone un échantillon représentatif de femmes de 18 à 44 ans, puis à les suivre annuellement pendant cinq ans. Entre 2000 et 2002, l'échantillon de l'enquête s'est réduit d'un tiers, passant dc 2 863 à 1912 femmes. L'article décrit cette déperdition et évalue les biais qu'elle engendre sur les analyses.
La déperdition découle de deux facteurs, qui y contribuent chacun pour près de moitié d'une part, de l'impossibilité de recontacter les femmes et, d'autre part, des refus de réinterrogation. Très sélective, elle a surtout concerné les femmes étrangères, peu diplômées, jeunes et non en couple, ce qui a modifié la structure de l'échantillon suivi et les moyennes de plusieurs variables d'intérêt de l'enquête. Toutefois, la déperdition n'a guère d'impact sur les analyses multivariées. Finalement, les conséquences de la déperdition dans Cocon sont limitées quant aux biais engendrés, et se situent essentiellement au niveau de la baisse de la précision des estimations due à la diminution de la taille de l'échantillon.
L'enquête Cohorte Contraception (Cocon), consacrée à la contraception, aux grossesses non prévues et à l'interruption volontaire de grossesse en France, a visé à interroger par téléphone un échantillon représentatif de femmes de 18 à 44 ans, puis à les suivre annuellement pendant cinq ans. Entre 2000 et 2002, l'échantillon de l'enquête s'est réduit d'un tiers, passant dc 2 863 à 1912 femmes. L'article décrit cette déperdition et évalue les biais ...

CONTRACEPTION ; ENQUETE ; STATISTIQUE ; AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 421 - p. 16-17
Cote : P 67

A partir de l'analyse précise des risques liés à la contraception orale, les nouvelles règles de surveillance biologique des patientes dans les diverses situations cliniques...

PILULE ; RISQUE ; ENQUETE ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

Octobre 2018 [1]

Août 2018 [1]

Mai 2018 [1]

Janvier 2018 [2]

Décembre 2017 [1]

Novembre 2017 [3]

Octobre 2017 [1]

Septembre 2017 [1]

Août 2017 [1]

Mai 2017 [1]

Mars 2017 [1]

Février 2017 [1]

Janvier 2017 [4]

Novembre 2016 [2]

Août 2016 [3]

Juillet 2016 [2]

Mai 2016 [2]

Mars 2016 [1]

Janvier 2016 [1]

Décembre 2015 [4]

Octobre 2015 [1]

Août 2015 [3]

Juin 2015 [4]

Mai 2015 [2]

Mars 2015 [1]

Janvier 2015 [4]

Octobre 2014 [1]

Juillet 2014 [3]

Mai 2014 [1]

Avril 2014 [5]

Mars 2014 [2]

Février 2014 [5]

Janvier 2014 [1]

Décembre 2013 [2]

Septembre 2013 [2]

Août 2013 [1]

Mai 2013 [3]

Avril 2013 [1]

Mars 2013 [1]

Février 2013 [2]

Janvier 2013 [1]

Décembre 2012 [2]

Novembre 2012 [1]

Août 2012 [2]

Juin 2012 [2]

Avril 2012 [2]

Février 2012 [1]

Janvier 2012 [4]

Septembre 2011 [4]

Août 2011 [10]

Juillet 2011 [3]

Juin 2011 [2]

Mai 2011 [1]

Avril 2011 [5]

Mars 2011 [2]

Janvier 2011 [1]

Novembre 2010 [1]

Octobre 2010 [3]

Septembre 2010 [2]

Août 2010 [1]

Juillet 2010 [1]

Juin 2010 [2]

Mai 2010 [2]

Avril 2010 [8]

Mars 2010 [13]

Février 2010 [11]

Janvier 2010 [2]

Décembre 2009 [1]

Novembre 2009 [4]

Octobre 2009 [1]

Septembre 2009 [4]

Août 2009 [3]

Juillet 2009 [1]

Juin 2009 [12]

Mai 2009 [2]

Mars 2009 [3]

Février 2009 [3]

Janvier 2009 [10]

Décembre 2008 [3]

Novembre 2008 [1]

Octobre 2008 [2]

Août 2008 [7]

Juillet 2008 [5]

Juin 2008 [1]

Mai 2008 [4]

Avril 2008 [23]

Mars 2008 [21]

Février 2008 [1]

Janvier 2008 [6]

Décembre 2007 [7]

Octobre 2007 [1]

Septembre 2007 [1]

Août 2007 [8]

Juillet 2007 [2]

Juin 2007 [2]

Avril 2007 [3]

Février 2007 [1]

Janvier 2007 [1]

Décembre 2006 [4]

Octobre 2006 [1]

Août 2006 [3]

J Plus

0

Dossiers

 
Z