m

Documents  ACTION SOCIALE | enregistrements trouvés : 54

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 139 - p. 22-29
Cote : P 87

Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

Au début du XXe siècle, se constitue un espace public de la famille, les premières mesures d'aide aux familles nombreuses et à la création d'institutions spécifiques. que soutient en arrière plan la dimension démographique.
Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

Au début du XXe siècle, se constitue un espace public de la famille, les premières mesures d'aide aux ...

FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; ACTION SOCIALE ; FRANCE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 139 - p. 58-65
Cote : P 87

Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

Pour mesurer la politique familiale dans le PIB et effectuer des comparaisons avec les pays européens, encore faut-il s'entendre sur le champ couvert. S'agit-il des prestations monétaires , de l'action ssociale ? Faut-il inclure la gratuité scolaire, la notion d'ayant droit ? Sans oublier la particularité française du quotiden familial.
Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

Pour mesurer la politique familiale dans le PIB et effectuer des comparaisons avec les pays européens, ...

FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; ACTION SOCIALE ; FRANCE ; SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 139 - p. 10-21
Cote : P 87

Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

La famille comem cause nationale, comme institution, puis comme partie de lapolitique sociale :telles sont les trois grandes étapes qui ont marqué l'évolution de la politique familiale. Désormais dans la ligne de la décentralisation et de la réforme de l'Etat, l'heure est à de nouvelles modalités : de la morale familiaristee au social pragmatique.
Qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés.

La famille comem cause nationale, comme institution, puis comme partie de lapolitique sociale :telles ...

FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; ACTION SOCIALE ; FRANCE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 104
Cote : P 87

À bas bruit pour le grand public, la "révolution intercommunale" est en marche : elle pose l'avenir de l'État, de la commune et du département. Elle définit de nouvelles "communautés" urbaines, de communes ou d'agglomérations. Mais s'agit-il d'un nouvel aménagement du territoire et/ou de la mise en place des fondements d'une véritable démocratie locale?

ACTION SOCIALE ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 124 - 13-21
Cote : P 53

Quelles sont les implications normatives des transformations de la famille dans les sociétés occidentales ? Cet article défend l’hypothèse d’une extension de l’exigence démocratique à la vie privée dont l’effet principal est la pluralisation des modèles de parenté. La définition de ce qui fait parenté n’est plus réglée par le renvoi à une norme naturelle, fondée sur une vérité indisponible, mais devient une question politique mettant aux prises différentes conceptions du lien familial. L’État est confronté à un dilemme : doit-il adopter une posture neutraliste en créant un espace de droits qui garantisse à chacun la liberté de choisir ou défendre des principes d’ordre public qui soient l’expression d’une certaine idée du bien commun en matière familiale ? La régulation publique de la parenté pose la délicate question du juste et du bien à laquelle toute société démocratique pluraliste est tenue de répondre.
Quelles sont les implications normatives des transformations de la famille dans les sociétés occidentales ? Cet article défend l’hypothèse d’une extension de l’exigence démocratique à la vie privée dont l’effet principal est la pluralisation des modèles de parenté. La définition de ce qui fait parenté n’est plus réglée par le renvoi à une norme naturelle, fondée sur une vérité indisponible, mais devient une question politique mettant aux prises ...

POLITIQUE FAMILIALE ; ACTION SOCIALE ; DEMOCRATIE ; FAMILLE ; EVOLUTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 58 - p. 89-104
Cote : P 276

L’auteur a pour ambition de montrer, à travers le récit d’une expérience contemporaine concernant la qualité du travail dans nos sociétés, qu’il est possible de développer une forme d’action sociale qui renoue avec le cœur du projet de l’éducation populaire, tel qu’il s’est formulé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Bien loin des formes les plus courantes de l’intervention sociale, le théâtre de l’opprimé, action d’éducation populaire prenant pour objet les rapports sociaux, constitue la forme d’intervention sociale la plus adaptée pour la cohésion sociale et l’action citoyenne.
L’auteur a pour ambition de montrer, à travers le récit d’une expérience contemporaine concernant la qualité du travail dans nos sociétés, qu’il est possible de développer une forme d’action sociale qui renoue avec le cœur du projet de l’éducation populaire, tel qu’il s’est formulé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Bien loin des formes les plus courantes de l’intervention sociale, le théâtre de l’opprimé, action d’éducation populaire ...

THEATRE ; ÉDUCATION POPULAIRE ; ACTION SOCIALE ; TECHNIQUE D'ANIMATION ; FRANCE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 235 - p. 21-30
Cote : P 238

Le droit au respect de la vie privée est aujourd'hui reconnu de façon si unanime qu 'on peut penser qu'il a intégré notre droit positif depuis longtemps. L'impression est fausse car, même si le droit à la vie privée peut être rattaché à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 , les premiers textes à le consacrer sont la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948), la Convention européenne des droits de l'homme et des libertés fondamentales (1950), et le Pacte des Nations-Unies sur les droits civils et politiques (1966). Sous l'influence de ces textes et de la doctrine, sous l'impulsion de la jurisprudence qui avait fait du droit au respect de la vie privée un principe général du droit, la loi du 17 juillet 1970 va créer un nouvel article 9 du Code civil et poser le principe général selon lequel "chacun a droit au respect de sa vie privée".
Le droit français va ainsi rejoindre de nombreux droits étrangers qui avaient déjà consacré ce droit. Ces dernières années, le droit au respect de la vie privée n'a cessé de gagner du terrain pour investir des champs juridiques spécifiques et s'intéresser à des sujets de droits particuliers. En droit interne, il a par exemple fait une entrée remarquable en droit du travail où plusieurs articles du Code organisent la protection de la vie privée du salarié et, en droit de la santé, il est consacré de longue date pour les patients dans de nombreuses normes nationales ou internationales.
Le droit au respect de la vie privée est aujourd'hui reconnu de façon si unanime qu 'on peut penser qu'il a intégré notre droit positif depuis longtemps. L'impression est fausse car, même si le droit à la vie privée peut être rattaché à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 , les premiers textes à le consacrer sont la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948), la Convention européenne des droits de l'homme et des ...

DROITS HUMAINS ; SECRET PROFESSIONNEL ; ACTION SOCIALE ; FAMILLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 131 - p. 21-26
Cote : P 227

PROSTITUTION ; ACTION SOCIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 294 - entier
Cote : P 221

En 2003, après trois ans de montée en charge, les caractéristiques de la population bénéficiant de la CMU sont restées proches de celles observées en 2000. II s'agir d'une population plutôt jeune, féminine et comportant peu d'actifs occupés. Les familles monoparentales constituent le quart des ménages bénéficiaires; prédominent les personnes appartenant â des ménages d'ouvriers (37 %) d'employés (26 %) ou dont la personne de référence n'a souvent jamais travaillé. 40 % des bénéficiaires vivent dans un ménage qui perçoit également le RMI. Les bénéficiaires de la CMU sont en moyenne plus modestes que la "population cible,>.,, disposant d'un revenu inférieur au seuil d'éligibilité. Ils se déclarent dans l'ensemble en moins bonne santé que la population générale, mais ceci est moins vrai des nouveaux affiliés qui en bénéficient depuis moins d'un an. Le bénéfice de la CMU atténue le renoncement aux soins pour raisons financières : 43 % des ménages de nouveaux bénéficiaires y avaient renoncé avant leur entrée dans le dispositif, 71 % d'entre eux ont entamé dc nouveaux soins depuis. Toutefois, 22 % des ménages de bénéficiaires de la CMU depuis plus d'un an déclarent encore avoir renoncé â au moins un soin dans les douze mois précédents. Les opinions favorables sur les changements apportés paria CMU progressent par rapport à 2000; les difficultés perçues avec les professionnels de santé concernent toujours moins d'un patient sur cinq.
En 2003, après trois ans de montée en charge, les caractéristiques de la population bénéficiant de la CMU sont restées proches de celles observées en 2000. II s'agir d'une population plutôt jeune, féminine et comportant peu d'actifs occupés. Les familles monoparentales constituent le quart des ménages bénéficiaires; prédominent les personnes appartenant â des ménages d'ouvriers (37 %) d'employés (26 %) ou dont la personne de référence n'a ...

POLITIQUE DE LA SANTE ; ACTION SOCIALE ; PRECARITE ; FRANCE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 251 - p. 464-468
Cote : P 174

• Prestation d'aide sociale permettant la prise en charge des dépenses de soins des personnes qui ne peuvent bénéficier de l'assurance maladie ou de la couverture maladie universelle (CMU), l'aide médicale d'État (AME) concerne essentiellement des étrangers "sans papiers".
• Sur la base de données chiffrées par- cellaires et d'une évocation de situations d"abus", un rapport de l'inspection générale des affaires sociales a proposé des restrictions des conditions d'accès à l'aide médicale d'État.
• La loi de finances rectificative pour 2003 remet en cause l'accès aux soins pour ces personnes en situation de précarité.
• Ces modifications exposent à des : risques sanitaires et créent une situation déontologique insupportable pour les professionnels de santé.
• Prestation d'aide sociale permettant la prise en charge des dépenses de soins des personnes qui ne peuvent bénéficier de l'assurance maladie ou de la couverture maladie universelle (CMU), l'aide médicale d'État (AME) concerne essentiellement des étrangers "sans papiers".
• Sur la base de données chiffrées par- cellaires et d'une évocation de situations d"abus", un rapport de l'inspection générale des affaires sociales a proposé des re...

POLITIQUE DE LA SANTE ; ACTION SOCIALE ; MEDECINE ; SECURITE SOCIALE ; PRECARITE ; IMMIGRATION ; FRANCE ; REFUGIÉ POLITIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 608 - p. 2-5
Cote : P 118

POLITIQUE FAMILIALE ; ACTION SOCIALE ; COUPLE ; FRANCE ; FEMME ; TRAVAIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 393 - p. 6-7
Cote : P 114

A Chalon-sur-Saône, le centre communal d'action sociale et la municipalité ont mis en place un collectif réunissant 18 associations pour développer les actions d'éducation à la santé et la prévention du sifa. Trente lycées ont été formés à la prévention et officient comme "jeunes relais" dans les lycées, encadrés apr els enseignants et le personnel de santé scolaire.

PREVENTION ; VIH/ SIDA ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; LYCEE ; BOURGOGNE ; ASSOCIATION ; ACTION SOCIALE ; PROGRAMME DE PREVENTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 29 p.
Cote : 553 JEA

- De l'artiste sociale : un métier de communication sociale et culturelle
- Elaboration et positionnement de mon projet professionnel au sein du Planning Familial et d'Arc en ciel Théâtre

ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; TECHNIQUE D'ANIMATION ; THEATRE ; FEMME ARTISTE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; PLANNING FAMILIAL ; ACTION SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 79 p.
Cote : 535 LAU

Mémoire de formation au conseil conjugal et familial pour le Plannig Familial de Pau.

ACTION SOCIALE ; FRANCE ; PRECARITE ; CENTRE D'HEBERGEMENT ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 190 p.
Cote : B DID

Autobiographie de M. Didier, romancière, médecin des sans-papiers. Elle vit un temps au Maghreb, exerce à l'hôpital Mustapha d'Alger, alors que son mari, professeur de lettres, a déserté pour ne pas faire la guerre d'Algérie. Revenue en France, elle s'engage pour l'avortement, soigne les habitants des bidonvilles. En 1968, elle se passionne pour le Living Theater. J.-B. Pontalis est son éditeur.

GUERRE ; ALGERIE ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; ACTION SOCIALE ; REFUGIÉ POLITIQUE ; BIOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 173 p.
Cote : 833 PEZ

Le Plan national belge de lutte contre le VIH 2014-2019 consacre le paradigme de prévention combinée en préconisant la mise en œuvre d’une stratégie intégrée, qui articule de façon conjointe prévention primaire, dépistage et traitement. Ce nouveau cadre de référence, tout autant que la situation épidémiologique, encouragent la mise à jour et la diversification des approches préventives du VIH et des autres IST à Bruxelles et en Wallonie, et ce notamment en cohérence avec les recommandations internationales. Le cycle de conférences 2014-2015 de l’Observatoire du sida et des sexualités proposait de faire le point sur les connaissances scientifiques actuelles en matière de lutte contre le VIH/sida et les autres IST et de réfléchir aux différents impacts de celles-ci en termes de campagnes et de pratiques de préventions. Mêlant conférences multidisciplinaires et tables rondes, le programme a permis de réunir des chercheurs de renommée internationale et des acteurs clés dans la lutte contre le VIH et les autres IST en Belgique et en Europe. Il était organisé en quatre journées thématiques :
- Traitement comme prévention : enjeux actuels
- Stratégies alternatives de dépistage du VIH/sida
- Prophylaxie pré-exposition (PrEP)
- Santé sexuelle des personnes vivant avec le VIH
Le Plan national belge de lutte contre le VIH 2014-2019 consacre le paradigme de prévention combinée en préconisant la mise en œuvre d’une stratégie intégrée, qui articule de façon conjointe prévention primaire, dépistage et traitement. Ce nouveau cadre de référence, tout autant que la situation épidémiologique, encouragent la mise à jour et la diversification des approches préventives du VIH et des autres IST à Bruxelles et en Wallonie, et ce ...

PREVENTION ; VIH/ SIDA ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; ACTION SOCIALE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 182 p.
Cote : 832 BEA

1. Aspects historiques et mise en questions
2. Effet de seuil et stigmates
- Sida : les femmes aussi : resultats d'enquête/ anne Guérin
3. Gestion du risque et prévention
Les jeunes et la prévention du sida / Didier Dayle

VIH/ SIDA ; EPIDEMIOLOGIE ; HISTOIRE ; FEMME ; SEROPOSITIVITE ; MORT ; RISQUE SEXUEL ; COMPORTEMENT À RISQUE ; PREVENTION ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; FRANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; ACTION SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 3 x 40 p.
Cote : 830 IMA

- Guide pédagogique à l'usage des dirigeants associatifs
- Guide pédagogiques à l'usage des formateurs
- Guide pratique à l'usage des accompagnants sociaux

VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; TRAITEMENT ; AFRIQUE ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; ACCOMPAGNEMENT ; ACTION SOCIALE ; SANTE ; TRAITEMENT MEDICAL ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; STRUCTURE DE SOINS ; ECOUTE ; FRANCE

... Lire [+]

Z