m

Documents  ACCOUCHEMENT PREMATURE | enregistrements trouvés : 28

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0158 FEM

Mairie de La Souterraine vendredi 11 avril. FEMME ENCEINTE/MATERNITE/MERE/ENFANT

GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; SANTE ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 81 - p. 10-11
Cote : P 321 w

It is estimated that15 million babies annually are born too soon, which is before 37 completed weeks of gestation and that this number is rising (1). Complications of preterm birth are the leading cause of death among children less than 5 years of age and this accounted for nearly one million preventable deaths in 2013. Evolutions, causes, conséquences, prévention.

ACCOUCHEMENT PREMATURE ; EUROPE ; STATISTIQUE ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 386 - p. 4-12
Cote : P 3

Résumé d'un mémoire universitaire de sage femme

Du lait maternel quand la mère ne peut allaiter aux lactariums : la création en France dans les années 30 des centres de donneuses de lait avec des nourrices et luers nourrissons hébergées et nourries dans des centres hospitaliers qui donnent leur lait et rémunérées avec un salaire fixe. Mais le manque d'hygiène faisait que le taux de mortalité infantile restait élevé. Puis les lactariums (banques de lait humains) avec des procédés de stérilisation, de conservation et de stockage et de diffusion. La loi de 1989 qui réglemente les lactarium et le don de lait interdit in fine le don de lait direct d'une femme à une autre. (Il doit passer automatiquement par l'hôpital)
Résumé d'un mémoire universitaire de sage femme

Du lait maternel quand la mère ne peut allaiter aux lactariums : la création en France dans les années 30 des centres de donneuses de lait avec des nourrices et luers nourrissons hébergées et nourries dans des centres hospitaliers qui donnent leur lait et rémunérées avec un salaire fixe. Mais le manque d'hygiène faisait que le taux de mortalité infantile restait élevé. Puis les lactariums ...

ALLAITEMENT ; HOPITAL ; CONTRACEPTION ; FEMME ; NOUVEAU-NÉ ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; MORTALITE INFANTILE ; HISTOIRE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 41 - P. 26-28
Cote : P 210

La méthode des mères Kangourous, inventée pour soigner les enfants nés trop tôt, redonne le pouvoir aux parents en mobilisant la collectivité, et oblige les soignants à modifier leurs pratiques.

NOUVEAU-NÉ ; ENFANT ; MÈRE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; COLOMBIE ; PÈRE ; NEONATALOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Mettre au monde. | Ecole des parents (L') 01/2007

Article

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 350

Cote : P 3

Article également sur l'accouchement dans l'eau p. 29-34

ACCOUCHEMENT ; ACCOUCHEMENT A DOMICILE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; EUROPE ; ALLEMAGNE ; ITALIE ; PAYS-BAS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 322 - p. 19-23
Cote : P 3

Le foetus ou nouveau-né à la limite de la viabilité (22-26 semaines de gestation) doit être pris en charge par une équipe périnatale multidisciplinaire expérimentée. Deux facteurs influenceront tout particulièrement la prise en charge de chaque cas individuel : la précision limitée de la détermination de l'âge gestationnel et la variabilité biologique.
Les décisions à prendre sont complexes et lourdes en conséquences pour le long terme. Elles doivent être élaborées au cours d'un dialogue continu entre médecins, soignants et parents afin de prendre les mesures les plus adéquates dans le meilleur intérêt de l'enfant.
La connaissance des statistiques actuelles de mortalité et de morbidité selon l'âge de gestation et l'adoption des principes de base éthiques reconnus doivent constituer les fondements pour une prise en charge responsable et adéquate. La communication entre toutes les personnes amenées à prendre des décisions joue un rôle central.
Sur la base des données actuellement disponibles sur a mortalité et la morbidité à long terme, la prise en charge des prématurés d'un âge de gestation < 24 semaines devra en règle générale se limiter à des mesures palliatives.
Lors de prématurité 24 semaines de gestation, la décision quant à la pertinence d'une prise en charge intensive incombe à une équipe de néonatologie expérimentée. L'option pour des soins intensifs "d'attente" permet souvent une évaluation plus détaillée de l'état du prématuré, avec un certain recul afin de mieux pouvoir argumenter en faveur d'une poursuite ou de l'arrêt des mesures intensives.
Les mesures entreprises devront être continuées aussi longtemps que les évaluations rapprochées permettent un espoir justifié de survie du prématuré avec une qualité de vie acceptable et que les soins nécessaires prodigués sont raisonnables.
Si par contre l'équipe soignante et les parents doivent reconnaître que les soins prodigués engendrent des souffrances au delà de l'acceptable, par rapport au résultat attendu, les mesures intensives perdent alors leur sens, et d'autres aspects de la prise en charge (par exemple l'utilisation d'opiacés pour soulager douleurs et souffrances) deviennent prioritaires. Si l'on renonce à des mesures intensives, tout devra alors être entrepris pour permettre à l'enfant un décès digne. Un soutien des parents dans l'accompagnement de leur enfant dans la mort est indispensable.
Le foetus ou nouveau-né à la limite de la viabilité (22-26 semaines de gestation) doit être pris en charge par une équipe périnatale multidisciplinaire expérimentée. Deux facteurs influenceront tout particulièrement la prise en charge de chaque cas individuel : la précision limitée de la détermination de l'âge gestationnel et la variabilité biologique.
Les décisions à prendre sont complexes et lourdes en conséquences pour le long terme. Elles ...

NEONATALOGIE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; NOUVEAU-NÉ ; PERINATALITE ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 11 - p. 775-780
Cote : P 2

Létablissement de la relation précoce mère-enfant est souvent perturbé en cas de naissance prématurée. Par ailleurs le rôle d'une composante psychologique dans la survenue d'un accouchement prématuré est maintenant établi. Une prise en charge psychothérapique proposée aux femmes, ayant une menace d'accouchement prématuré peut donc avoir un effet bénéfique à la fois sur le risque de prématurité et sur le risque de trouble de la relation mère-enfant. Le but de l'étude présentée ici est d'évaluer l'effet d'une prise en charge psychothérapeutique des femmes présentant une MAP (signes de maturation du col et/ou contractions précoces) sur leur risque de prématurité, la MAP étant considérée comme une manifestation somatique d'une difficulté à vivre la grossesse. Le protocole de l'étude a reposé sur la constitution de deux cohortes de femmes, identifiées en consultation prénatale lors de deux périodes successives dans la même maternité, les premières recevant le protocole thérapeutique habituel (groupe témoin), alors qu'une rencontre avec une psychologue était proposée aux secondes par le médecin de consultation, en plus du protocole de prise en charge habituel (groupe expéri mental). L'étude a porté sur 632 femmes, dont 309 dans le groupe expérimental et 323 dans le groupe témoin, les caractéristiques initiales des femmes enceintes ne différant pas entre les deux groupes. Limpact de l'intervention auprès des femmes a été très satisfaisant puisque 92 % de celles qui ont été adressées par le médecin de consultation ont accepté le premier entretien. L'analyse, portant sur l'ensemble des femmes incluses, qu'elles aient ou non bénéficié de la prise en charge psychologique, a montré une réduction significative du taux de prématurité de 26 % dans le groupe témoin à 12% dans le groupe expérimental. Un tel résultat significatif est observé aussi bien chez les femmes hospitalisées (de 40 à 19 %) que, à un moindre degré, chez les femmes traitées en ambulatoire (de 12 à 6 %). Cette étude atteste à la fois de la faisabilité de ce type d'intervention reposant sur une prise en charge psychologique de femmes à haut risque de prématurité et de son effet bénéfique, les entretiens psychothérapeutiques permettant aux femmes de verbaliser leur angoisse et de retrouver confiance en leur capacité à mener à bien leur grossesse.
Létablissement de la relation précoce mère-enfant est souvent perturbé en cas de naissance prématurée. Par ailleurs le rôle d'une composante psychologique dans la survenue d'un accouchement prématuré est maintenant établi. Une prise en charge psychothérapique proposée aux femmes, ayant une menace d'accouchement prématuré peut donc avoir un effet bénéfique à la fois sur le risque de prématurité et sur le risque de trouble de la relation ...

ACCOUCHEMENT PREMATURE ; FEMME ; FRANCE ; THERAPIE ; PSYCHOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 7 - p. 512-516
Cote : P 2

L'expertise collective réalisée récemment par l'INSERM sur la prévention de la grande prématurité (GP) révèle que 7,1% des enfants nés à moins de 33 semaines d'aménorrhée (SA) en France sont issus de grossesses obte nues après traitements d'une infertilité, soit 640 enfants par an. D'après le dossier FIVNAT 1996, les grossesses obtenues par FIV aboutissent dans 6,4% des cas à une GP (6 fois le taux de la population générale). Ceci est essentiellement dû au nombre important de grossesses multiples: 45% et 37% des GP sont issues de gros sesses gémellaires ou triples respectivement. Les conséquences sont des taux de mortalité périnatale et néo natale multipliés par respectivement 2 et 5. La prise en charge des GP est d'une très grande complexité sur les plans technique, médical et éthique, en raison notamment des défaillances pluriviscérales et des très petits poids de naissance. Les parents de ces enfants éprouvent également d'importantes difficultés à vivre cette situation. L'ensemble de ces informations incite à renforcer toutes les actions de prévention de la GP et de ses conséquences.
L'expertise collective réalisée récemment par l'INSERM sur la prévention de la grande prématurité (GP) révèle que 7,1% des enfants nés à moins de 33 semaines d'aménorrhée (SA) en France sont issus de grossesses obte nues après traitements d'une infertilité, soit 640 enfants par an. D'après le dossier FIVNAT 1996, les grossesses obtenues par FIV aboutissent dans 6,4% des cas à une GP (6 fois le taux de la population générale). Ceci est e...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STERILITE ; TRAITEMENT MEDICAL ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 222 p.
Cote : 421 LAM

Les violences vécues très précocement sont préjudiciables au développement de l'enfant et, plus généralement, de la personne. Mais comment juger de la violence de telle ou telle pratique ? Quand la violence physique laisse des traces visibles, elle peut être condamnée devant un tribunal. Mais elle n'en laisse pas toujours, et il en existe d'autres, qui laissent des traces non visibles, la violence portée au fœtus, dont la sensibilité, pourtant reconnue scientifiquement, est parfois malmenée dans le suivi actuel des grossesses, et la violence symbolique qui refuse à l'enfant l'accès à une partie de son histoire. Dans ce livre, Louise L. Lambrichs se fait l'écho des spécialistes les plus reconnus et les plus divers. Tous, psychanalyste, chercheur, anesthésiste, sage-femme, juge des enfants... témoignent de la réalité de cette violence et de l'urgence de revoir notre manière de nous conduire avec le tout-petit.
Les violences vécues très précocement sont préjudiciables au développement de l'enfant et, plus généralement, de la personne. Mais comment juger de la violence de telle ou telle pratique ? Quand la violence physique laisse des traces visibles, elle peut être condamnée devant un tribunal. Mais elle n'en laisse pas toujours, et il en existe d'autres, qui laissent des traces non visibles, la violence portée au fœtus, dont la sensibilité, pourtant ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; NOUVEAU-NÉ ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; VIOLENCE INSTITUTIONNELLE ; NAISSANCE ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION ; ENFANT ABANDONNE ; MERE PORTEUSE ; RELATION MERE-ENFANT ; PSYCHANALYSE ; DOULEUR ; CORPS ; FOETUS ; PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; INFANTICIDE ; INCESTE ; VIOLENCE SEXUELLE ; PSYCHIATRIE ; JUSTICE ; DROIT DE L'ENFANT ; PLACEMENT FAMILIAL ; SÉPARATION DU COUPLE ; GARDE DE L'ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 324 p.
Cote : 221 DEL

Pour penser la grossesse, seul existe le modèle médical, basé sur une conception presque exclusivement physique. Pourtant, bien des questions sont soulevées par des phénomènes difficilement réductibles au seul versant biologique. Quelle est l'origine du désir d'enfant ? de l'infertilité ? des fausses couches ? Pourquoi le taux des interruptions de grossesse reste-t-il fixe malgré les mesures contraceptives ? Qu'en est-il de l'accouchement prématuré ? Pourquoi y a-il une si grande variabilité de la douleur lors de l'accouchement ? Que signifient les dénis de grossesse ? les actes d'infanticide ? Ces questions suffisent à prouver que la grossesse n'advient pas seulement dans un corps anatomique : elle est une incarnation du désir dont nous n'imaginons ni la nature ni l'ampleur. C'est précisément cette élaboration du corps du désir qui est l'objet de ce livre. L'auteur dresse d'abord un tableau de la grossesse au triple point de vue médical, psychologique et social. Il analyse ensuite le désir d'enfant dont la nature, apparemment évidente, reste obscure. Intégrant l'apport des neurosciences et caractérisant la structure existentielle du " sein ", il propose une théorie du corps global, seule capable de rendre compte de la genèse spécifique de la grossesse chez l'être humain. Un livre bilan qui nous fait découvrir magnifiquement que la grossesse est aussi et essentiellement un acte psychique : celui de " faire naître ", capacité commune partagée par l'homme et par la femme.
Pour penser la grossesse, seul existe le modèle médical, basé sur une conception presque exclusivement physique. Pourtant, bien des questions sont soulevées par des phénomènes difficilement réductibles au seul versant biologique. Quelle est l'origine du désir d'enfant ? de l'infertilité ? des fausses couches ? Pourquoi le taux des interruptions de grossesse reste-t-il fixe malgré les mesures contraceptives ? Qu'en est-il de l'accouchement ...

GROSSESSE ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; DESIR D'ENFANT ; MATERNITE ; FAUSSE COUCHE ; DÉNI DE GROSSESSE ; STERILITE ; INFANTICIDE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; ACCOUCHEMENT ; DOULEUR ; PSYCHANALYSE ; PSYCHOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 1023 p.

Cote : 100.2 MAR

Aujourd'hui, le 'culte du corps' est omniprésent. Mais qu'est-ce exactement que le corps ? Que représente-t-il ? Peut-on lui vouer un culte ? L'originalité de ce dictionnaire est de rassembler les langages différents de cet objet complexe, de leur donner une cohérence, de permettre aux lecteurs de tracer eux-mêmes un chemin de connaissance pour apprendre à regarder le corps et ses différentes facettes, s'interroger sur les frontières entre soi et les autres, sur l'ambiguïté entre l'être et le paraître, le visible et l'invisible, porter un regard d'ensemble sur des pratiques et des techniques du corps, comprendre ce que signifie parler du corps virtuel, du corps étranger ou du corps nomade, se poser des questions sur la sexualité, le narcissisme, la Jouissance, la violence, la santé physique et psychique, la dégénérescence, la mort... Plus de 190 auteurs ont rédigé environ 300 entrées (notions et concepts clefs, réflexions engagées, articles sur des penseurs et artistes) , toutes accompagnées de renvois et d'une bibliographie.
Aujourd'hui, le 'culte du corps' est omniprésent. Mais qu'est-ce exactement que le corps ? Que représente-t-il ? Peut-on lui vouer un culte ? L'originalité de ce dictionnaire est de rassembler les langages différents de cet objet complexe, de leur donner une cohérence, de permettre aux lecteurs de tracer eux-mêmes un chemin de connaissance pour apprendre à regarder le corps et ses différentes facettes, s'interroger sur les frontières entre soi ...

CORPS ; SEXUALITE ; ABSTINENCE ; ACCOUCHEMENT ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; ORGANES SEXUELS MASCULINS ; SENTIMENT AMOUREUX ; ANOREXIE ; AVORTEMENT ; TROUBLE DU COMPORTEMENT ; BIOETHIQUE ; CANCER ; MUTILATION SEXUELLE ; CIRCONCISION ; ALIMENTATION ; CONTRACEPTION ; RELIGION ; DESIR ; DOULEUR ; SPORT ; ADDICTION ; FEMINISME ; EMBRYON ; DROGUE ; EXCISION ; GENRE ; EROTISME ; PLAISIR SEXUEL ; MASTURBATION ; PRATIQUE SEXUELLE ; HOMOSEXUALITE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; PRISE DE POIDS ; ORGASME ; PORNOGRAPHIE ; REPRODUCTION ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; PROSTITUTION ; VIOLENCE CONJUGALE ; TRAVAIL ; PENIS ; VAGIN ; SADOMASOCHISME ; SEIN ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; VIH/ SIDA ; STERILISATION ; STERILITE ; FEMME ; HOMME ; THEATRE ; TRANSGENRE ; VIOL ; CINEMA ; PERSONNE ÂGEE ; VIOLENCE ; VIRGINITE ; VOILE ISLAMIQUE ; ALLAITEMENT ; EGALITE FEMME HOMME ; IMAGE DES FEMMES ; IMAGE DU CORPS ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; ISLAM ; MERE PORTEUSE ; SANG ; FRANCE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'utérus artificiel. ATLAN Henri | Seuil 03/2005

Ouvrage

UV

- 215 p.
Cote : 802 ATL

Après la pilule contraceptive, l'insémination artificielle, la fécondation in vitro, une prochaine étape sera l'utérus artificiel. Sans doute cette technique aura-t-elle d'abord des fonctions thérapeutiques, remplaçant les incubateurs actuel pour maintenir en vie les grands prématurés. Mais personne n'est dupe. Les techniques de la procréation, initialement développées avec des finalités médicales de traitements de la stérilité ou d'avortements à répétition, débordent inévitablement ces indications strictement thérapeutiques. Comme les inséminations artificielles et les fécondations in vitro, les utérus artificiels seront utilisés pour des "désirs d'enfant" que la procréation naturelle, non médicalisée, ne permet pas de satisfaire. Tout en exposant les conditions de réalisation de l'utérus artificiel, l'auteur prend la mesure des retombées sociales et culturelles, économiques, politiques, religieuses, voire métaphysiques, de cette nouvelle technique. Outre la dissociation entre sexualité et procréation, c'est une asymétrie immémoriale qui disparaîtra dès lors que les hommes et les femmes seront égaux devant les contraintes qu'impose la reproduction de l'espèce. De quoi seront faits demain les genres masculin et féminin ? Continuant et achevant peut être une évolution déjà commencée, la procréation sera de plus en plus médicalisée tandis que, paradoxalement, la parenté sera de plus en plus sociale, de moins en moins biologique. Mais rien n'est définitivement joué. Impossible de prédire comment l'UA façonnera l'avenir des sociétés humaines. Et si les mythes et la fictions peuvent ici éclairer la technique, le "meilleur des mondes" n'est pas assuré.
Après la pilule contraceptive, l'insémination artificielle, la fécondation in vitro, une prochaine étape sera l'utérus artificiel. Sans doute cette technique aura-t-elle d'abord des fonctions thérapeutiques, remplaçant les incubateurs actuel pour maintenir en vie les grands prématurés. Mais personne n'est dupe. Les techniques de la procréation, initialement développées avec des finalités médicales de traitements de la stérilité ou d'avortements ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; MERE PORTEUSE ; FECONDATION IN VITRO ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; UTERUS ; INDUCTION DE L'OVULATION ; DESIR D'ENFANT ; SEXUALITE ; REPRODUCTION ; MEDECINE ; RECHERCHE MEDICALE ; SCIENCE ; BIOETHIQUE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FRANCE ; ECTOGENESE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 76 p.
Cote : J R VER

Ça y est! Maya a un petit frère! Quelle nouvelle formidable! Mais voilà : ce petit frère est arrive bien plus tôt que prévu. On dirait un souriceau... Dans la tête de Maya, les questions ! se bousculent: Comment cette " souris même pas finie " peut-elle prétendre être son petit frère? Comment en parler à ses copains? Et pourquoi Maya estelle privée si longtemps de sa maman?

ACCOUCHEMENT PREMATURE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; JEUNESSE ; ENFANT ; RELATION FRERE-SOEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 365 p
Cote : 811 PAP

Actes du colloque "Savoir agir " - 14 et 15 Décembre 1993 -Cité des Sciences / Paris.La Villette

PERINATALITE ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; PREVENTION ; SANTE DES FEMMES ; OBSTETRIQUE ; MORTALITE INFANTILE ; MORTALITE MATERNELLE ; FRANCE ; SANTE ; ENFANT

... Lire [+]

Z