m

Documents  ADOPTION | enregistrements trouvés : 189

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 53 - p. 4-21
Cote : P 280

Articles du dossier:
- Allaitement une question de choix
- Devenir mère biologique à tout prix
- Mon après accouchement. Une autre histoire sur l'égalité femme-Homme mise à mal
- No kids club
- Devenir parent autrement
- Faire un bébé toute seule
- Burkina faso: l'émancipation sexuelle et la parentailté ne sont pas un choix
- Keeper (film)
- La maternité : 100% bonheur? tu parles!

ALLAITEMENT ; PARENTALITE ; MATERNITE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT ; NON DESIR D'ENFANT ; STERILISATION VOLONTAIRE ; ADOPTION ; BELGIQUE ; MERE CELIBATAIRE ; BURKINA FASO ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 70 - n° 4 - p. 805-830
Cote : P 18

La France et l’Italie ont des droits de l’adoption proches et font partie, depuis les années 1990, des pays qui adoptent le plus de mineurs à l’international. Mais, à plus long terme, dans quelle mesure les pratiques sont-elles similaires entre ces deux pays ? Cet article retrace l’histoire du droit et des pratiques de l’adoption en France et en Italie depuis le xixe siècle. Il apparaît que si ces deux pays ont connu des histoires semblables du droit de l’adoption, les nombres actuels d’adoptions simples sont très différents, principalement en raison du fait que les recompositions familiales après divorce sont beaucoup plus rares en Italie qu’en France. En revanche, les nombres d’adoptions plénières et les profils des adoptés pléniers sont similaires dans les deux pays : après avoir été confrontés au faible nombre de mineurs nationaux adoptables, les candidats à l’adoption des deux pays sont confrontés, depuis 2011, à la baisse du nombre de mineurs adoptables à l’international. En conséquence, les adoptés internationaux en France et en Italie tendent à être plus âgés, plus souvent en fratrie, et plus souvent malades ou handicapés qu’auparavant.
La France et l’Italie ont des droits de l’adoption proches et font partie, depuis les années 1990, des pays qui adoptent le plus de mineurs à l’international. Mais, à plus long terme, dans quelle mesure les pratiques sont-elles similaires entre ces deux pays ? Cet article retrace l’histoire du droit et des pratiques de l’adoption en France et en Italie depuis le xixe siècle. Il apparaît que si ces deux pays ont connu des histoires semblables du ...

ADOPTION ; FRANCE ; ITALIE ; HISTOIRE ; DROIT ; LEGISLATION ; CNAOP

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 202 - p. 45-53
Cote : P 26

L’enfant adopté est aux prises avec une situation qui, en croisant filiation biologique et filiation adoptive, convoque un double réseau de parentalité. Comment s’organise alors sur le plan imaginaire le dialogue entre ces figures parentales plurielles ? Plus précisément : entre " pères " et " mères " comment l’enfant adopté peut-il traiter la question des origines et construire son roman familial ? L’exemple clinique de Léa nous permet de comprendre comment, lorsque l’histoire vécue devient racontable, elle permet la conciliation des figures parentales multiples et permet de renouer avec un principe de continuité fondateur de l’identité.
L’enfant adopté est aux prises avec une situation qui, en croisant filiation biologique et filiation adoptive, convoque un double réseau de parentalité. Comment s’organise alors sur le plan imaginaire le dialogue entre ces figures parentales plurielles ? Plus précisément : entre " pères " et " mères " comment l’enfant adopté peut-il traiter la question des origines et construire son roman familial ? L’exemple clinique de Léa nous permet de ...

ADOPTION ; FILIATION ; RELATIONS PARENT-ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 429 - p. 13-26
Cote : P 3

La parentalité... Est-ce un mot ? un concept ? une politique ? Nous voilà bien ennuyé-e-s avec ce terme tout neuf, que notre société s'est approprié peu à peu depuis sa génèse il y a une trentaine d'année. Mais alors, qu'entend-on exactement par ce terme ? Recouvre-t-il la même définition lorsqu'il est utilisé dans le monde politique, juridique, psychosocial ou médical ? Ce néologisme devenu concept est associé à de nombreux préfixes dans le discours actuel, interrogeant au delà de la sémantique la structure profonde de notre société.
- Emergence du concept de parentalité
- Réflexions anthropologiques autour du mariage, de l'adoption et de l'assistance à la procréation ouverts à des couples de même sexe
- la sage-femme et la parentalité : préparation ou éducation
La parentalité... Est-ce un mot ? un concept ? une politique ? Nous voilà bien ennuyé-e-s avec ce terme tout neuf, que notre société s'est approprié peu à peu depuis sa génèse il y a une trentaine d'année. Mais alors, qu'entend-on exactement par ce terme ? Recouvre-t-il la même définition lorsqu'il est utilisé dans le monde politique, juridique, psychosocial ou médical ? Ce néologisme devenu concept est associé à de nombreux préfixes dans le ...

PARENTALITE ; FRANCE ; ANTHROPOLOGIE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; HOMOPARENTALITÉ ; SAGE-FEMME ; FAMILLE ; ADOPTION ; MARIAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 39 - n° 9 - p. 491-495
Cote : P 2

L’information sur l’adoption doit être donnée aux couples qui consultent pour une Assistance médicale à la procréation (AMP). Mais l’adoption est-elle une véritable alternative ? Quelles chances le couple qui consulte a-t-il de voir aboutir sa demande d’adoption en fonction de sa situation propre, des caractéristiques de l’enfant qu’il souhaite, de la situation générale de l’adoption ? L’adoption comme l’AMP, souvent décrits par les couples comme un " parcours du combattant ", peuvent-ils se parcourir parallèlement ou doit-on attendre d’avoir échoué au premier pour commencer le second ? Le couple est-il prêt à subir le contrôle social et judiciaire de l’adoption après avoir supporté le contrôle médical de l’AMP ? Dans tous les cas, la réalité c’est deux couples sur trois engagés dans une AMP qui auront un enfant alors qu’à peine plus d’un candidat à l’adoption sur trois se verra proposer un enfant à l’issue d’une procédure de trois ou quatre ans.
L’information sur l’adoption doit être donnée aux couples qui consultent pour une Assistance médicale à la procréation (AMP). Mais l’adoption est-elle une véritable alternative ? Quelles chances le couple qui consulte a-t-il de voir aboutir sa demande d’adoption en fonction de sa situation propre, des caractéristiques de l’enfant qu’il souhaite, de la situation générale de l’adoption ? L’adoption comme l’AMP, souvent décrits par les couples ...

ADOPTION ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 66 - n° 1 - p. 135-170
Cote : P 18

Chaque année en France, 600 à 700 femmes demandent le secret de leur accouchement. Cette étude, réalisée dans 83 des 100 départements, a permis de rassembler des informations administratives sur 835 accouchements secrets ayant eu lieu de juillet 2007 à juin 2009, et de connaître les caractéristiques sociodémographiques ainsi que le contexte de la grossesse de 739 femmes. À la naissance, 10 % des femmes établissent la filiation, 13 % indiquent leur identité dans le dossier de l'enfant et 29 % y laissent un pli fermé qui, si plusieurs conditions sont remplies, permettra à l'enfant de connaître son identité. Trois " profils " principaux de femmes ont été définis : les " jeunes femmes dépendantes de leurs parents " (25 % des femmes), les " femmes indépendantes " (25 %), et les " femmes seules en situation de précarité " (15 %). L'accouchement secret n'est donc pas seulement le fait de très jeunes femmes " abandonnées " par leur partenaire ou en situation de précarité, même si elles sont effectivement surreprésentées. Dans le délai légal de deux mois après la naissance, 14 % des mères reprennent l'enfant. Les femmes qui reviennent le plus souvent sur leur décision sont celles qui ont dû se séparer de l'enfant sous la pression de contraintes familiales ou économiques. L'accouchement secret étant plus rare chez les femmes qui ont acquis leur indépendance économique ou qui vivent en couple, celles qui y ont recours seraient plus déterminées et se rétracteraient moins souvent.
Chaque année en France, 600 à 700 femmes demandent le secret de leur accouchement. Cette étude, réalisée dans 83 des 100 départements, a permis de rassembler des informations administratives sur 835 accouchements secrets ayant eu lieu de juillet 2007 à juin 2009, et de connaître les caractéristiques sociodémographiques ainsi que le contexte de la grossesse de 739 femmes. À la naissance, 10 % des femmes établissent la filiation, 13 % indiquent ...

FEMME ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; PRECARITE ; ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION ; NON DESIR D'ENFANT ; ADOPTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 581 - p.60-63
Cote : P 38

La filiation contemporaine, contrainte de négocier avec le biologique, génère des réponses juridiques contradictiores et inégalitaires entre maternité et paternité.

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FILIATION ; MATERNITE ; LEGISLATION ; PATERNITE ; MEDECIN ; BIOETHIQUE ; ADOPTION ; BIOLOGIE ; DESIR D'ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 48 - p. 83-94
Cote : P 241

A travers la problématique appelée la "gestation pour autrui" se nouent d'inte'nses débats auxuqels plusieurs institutions sont mises à contribution : le Sénat, l'Académie nationale des médecins, le Comité national consultatif d'éthique et la cour de cassation doivent donner leur appréciation sur une possible "maternité pour autrui". Placée au coeur de la révision de la loi sur la bioéthique, cette question est d'autant plus débattue qu'elle pose le problème de la maternité et de la filiation en termes nouveaux.
A travers la problématique appelée la "gestation pour autrui" se nouent d'inte'nses débats auxuqels plusieurs institutions sont mises à contribution : le Sénat, l'Académie nationale des médecins, le Comité national consultatif d'éthique et la cour de cassation doivent donner leur appréciation sur une possible "maternité pour autrui". Placée au coeur de la révision de la loi sur la bioéthique, cette question est d'autant plus débattue qu'elle ...

MERE PORTEUSE ; GROSSESSE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STATUT JURIDIQUE ; BIOETHIQUE ; ADOPTION ; STERILITE ; COUPLE ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 48 - p. 41-56
Cote : P 241

A propos de l'avant-projet de loi sur le droit des tiers dans l'autorité parentale concernant les beaux-parents beau-père et belle-mère mais aussi les parents homosexuels.

HOMOPARENTALITÉ ; AUTORITE PARENTALE ; BEAUX-PARENTS ; LEGISLATION ; STATUT JURIDIQUE ; HOMOSEXUALITE MASCULINE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; ADOPTION ; FECONDATION IN VITRO ; MERE PORTEUSE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 96 - p. 71-82
Cote : P 218

Bien que non fondés sur l’orientation sexuelle, les textes français ont néanmoins pour effet de restreindre l’accès des homosexuels, en couple ou célibataires, à l’adoption d’un enfant. Des considérations pratiques accentuent ce phénomène : le faible nombre d’enfants adoptables en France, les réticences des pays étrangers face aux demandes émanant de personnes homosexuelles, la préférence des autorités compétentes pour les personnes hétérosexuelles. Cependant, une évolution favorable est envisageable à plus ou moins long terme grâce à l’influence de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme qui qualifie de discriminatoire toute différence de traitement, en matière d’adoption, entre les homosexuels et les hétérosexuels.
Bien que non fondés sur l’orientation sexuelle, les textes français ont néanmoins pour effet de restreindre l’accès des homosexuels, en couple ou célibataires, à l’adoption d’un enfant. Des considérations pratiques accentuent ce phénomène : le faible nombre d’enfants adoptables en France, les réticences des pays étrangers face aux demandes émanant de personnes homosexuelles, la préférence des autorités compétentes pour les personnes hét...

HOMOPARENTALITÉ ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; HOMOSEXUALITE MASCULINE ; ORIENTATION SEXUELLE ; PARENTALITE ; ADOPTION ; LEGISLATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 578 - p. 19-40
Cote : P 38

Dossier
- Enquête : S'adopter : parents et enfants d'ailleurs p. 20
- Zoom : Geneviève André Trevennec : auteur de "L'adoption internationale : s'adapter ou renoncer ?" p. 24-25
- Adoption : affaire publique : analyse de la législation et de l'accompagnement et de la coordination entre les partenaires p. 27-28
- Convention de la Haye : moraliser p. 29
- Passé à risque : surveillance médicale des enfants adoptés p. 30-32
- Madagascar : Règlementation p. 33
- L'Arbre vert : lieu de soutien pour parents : le lieu pour en parler de ses interrogations de parent adoptif p. 34-35
- Coutumes : l'enfant confié p. 36-38
- Le petit frère Inca : Adoption d'un enfant péruvien p. 39
- Adoption et école p. 40

Dossier
- Enquête : S'adopter : parents et enfants d'ailleurs p. 20
- Zoom : Geneviève André Trevennec : auteur de "L'adoption internationale : s'adapter ou renoncer ?" p. 24-25
- Adoption : affaire publique : analyse de la législation et de l'accompagnement et de la coordination entre les partenaires p. 27-28
- Convention de la Haye : moraliser p. 29
- Passé à risque : surveillance médicale des enfants adoptés p. 30-32
- Madagascar : R...

ADOPTION ; ADOPTION INTERNATIONALE ; ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION ; PARENTALITE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; EUROPE ; LEGISLATION ; SANTE ; ENFANT ; MADAGASCAR ; DROIT INTERNATIONAL ; DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT ; FILIATION ; ASPECT SOCIO-CULTUREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 95 - p. 33-42
Cote : P 218

Parmi les principaux qui interviennent dans le déroulement d'une procédure d'adoption, puis dans l'adaptation de l'enfant à sa famille, figurent la composition de la famille, la motivation des parents et les préférences pour l'enfant attendu. Une étude de l'INED réalisée à partir de dossiers de candidats à l'adoption souligne les relations entre les caractéristiques des candidats, celles qu'ils souhaitent pour les enfants et leurs probabilités de réaliser leur projet. Dans la mesure où l'intégration d'un enfant à sa famille dépend en partie de l'adéquation entre l'enfant attendu et l'enfant accueilli, l'adoption d'un enfant différent comporte parfois un risque. Or parmi les adoptants, au moins un sur quatre adopte un nombre d'enfants ou un enfant différent par l'âge, le sexe, ou l'origine du projet avec lequel il avait obtenu un agrément.
Parmi les principaux qui interviennent dans le déroulement d'une procédure d'adoption, puis dans l'adaptation de l'enfant à sa famille, figurent la composition de la famille, la motivation des parents et les préférences pour l'enfant attendu. Une étude de l'INED réalisée à partir de dossiers de candidats à l'adoption souligne les relations entre les caractéristiques des candidats, celles qu'ils souhaitent pour les enfants et leurs probabilités ...

ENFANT ; ADOPTION ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; PARENTALITE ; FILIATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 362
- p. 15-16
Cote : P 7

Adopter un enfant, c'est tout simplement une manière différente de construire une famille. ecrire une ghistoire où les liens affectif et psychique priment sur le lien biologique.

ADOPTION ; FILIATION ; RELATIONS PARENT-ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 376 - p. 9-22
Cote : P 3

Mémoire rédigé et soutenu par Julie Couttenier.
La rencontre avec deux futures mères adoptées au cours de ses études a suscité un réel questionnement quant à leur vécu de la maternité. Une forte remise en question du fondement de la famille et de ses origines se manifestait chez elles. Dans cette étude, vingt-trois femmes adoptées ont accepté de partager un moment important de leur vie : devenir mère. Ce mémoire est donc l'occcasion de leur laisser la parole afin de mieux comprendre ce que la maternité peut impliquer chez elles. Les différents pacours et la richesse des histoires, dont la force réside dans les témoignages, permettront aux professionnels de la naissance d'être sensibilisés à ce contexte, afin d'accompagner au mieux ces femmes avant, pendant, et après la naissance.
Mémoire rédigé et soutenu par Julie Couttenier.
La rencontre avec deux futures mères adoptées au cours de ses études a suscité un réel questionnement quant à leur vécu de la maternité. Une forte remise en question du fondement de la famille et de ses origines se manifestait chez elles. Dans cette étude, vingt-trois femmes adoptées ont accepté de partager un moment important de leur vie : devenir mère. Ce mémoire est donc l'occcasion de leur ...

MATERNITE ; ADOPTION ; FILIATION ; DESIR D'ENFANT ; SAGE-FEMME ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; LEGISLATION ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; TEMOIGNAGE ; ACCÈS AUX ORIGINES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 85 - p. 1-3
Cote : P 326

La plupart des adoptions d'enfants sont concentrées dans quelques pays, les USA ,la Chine et la Fédération russe par ordre d'importance.

ADOPTION ; MONDE ; STATISTIQUE ; ASPECT INTERNATIONAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 17 - p. 10-36
Cote : P 427

Qui dit adoption dit enfant abandonné. L'abandon a de tous temps existé. La valeur affective de l'enfant n'a pas toujours été ce qu'elle est aujourd'hui, un rapide survol historique des conditions faites à l'enfant illlustre ce fait.

ALGERIE ; DROIT DE L'ENFANT ; ADOPTION ; ENFANT ABANDONNE ; DIVORCE ; FILIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 35 - n° 3 - P. 232-239
Cote : P 2

Quelle est la place laissée à l'adoption pour les couples en cours d'Assistance Médicale à la Procréation. Les couples infertiles attendent ils les conseils d'un gynécologue pour entreprendre une démarche d'adoption ou l'entreprennent ils avant tout conseil ?

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FECONDATION IN VITRO ; ADOPTION ; COUPLE ; DESIR D'ENFANT ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 62 - n° 2 - P. 283-314
Cote : P 18

Une enquête réalisée dans dix départements français à partir de l’étude de 1 856 dossiers de personnes qui ont terminé une procédure d’adoption en 2001 ou 2002, complétée par une enquête postale, a permis de mieux connaître le déroulement, la durée et l’issue des procédures d’adoption, les caractéristiques démographiques et sociales des candidats et celles qui sont favorables ou défavorables à l’issue de leur démarche. Un candidat sur deux parvient à adopter à l’issue d’une procédure d’une durée moyenne proche de trois ans. Les autres n’obtiennent pas l’agrément, moins parce qu’il leur est refusé (8 %) que parce qu’ils abandonnent leur projet avant (16 %). Un candidat sur quatre obtient l’agrément mais n’adopte pas d’enfant, soit parce que sa demande n’est pas retenue par les autorités chargées des apparentements, soit parce qu’il renonce à son projet, le plus souvent découragé par l’attente ou les difficultés des démarches. Les candidats sont majoritairement des couples sans enfant, stériles, socialement et économiquement favorisés. Les services sociaux ont tendance à privilégier ces catégories au cours de la procédure d’agrément, ce qui contribue à une auto-exclusion des candidats qui anticipent une issue négative à leur demande. Il existe de fortes variations entre départements, mais contrairement aux idées reçues, elles portent moins sur la décision d’agrément que sur la fréquence des abandons ou sur les facilités d’accès à l’adoption internationale.
Une enquête réalisée dans dix départements français à partir de l’étude de 1 856 dossiers de personnes qui ont terminé une procédure d’adoption en 2001 ou 2002, complétée par une enquête postale, a permis de mieux connaître le déroulement, la durée et l’issue des procédures d’adoption, les caractéristiques démographiques et sociales des candidats et celles qui sont favorables ou défavorables à l’issue de leur démarche. Un candidat sur deux ...

ADOPTION ; FRANCE ; ENFANT ; ENQUETE ; PARENTALITE ; RELATION SEXUELLE ; ACCUEIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 91 - p. 14-16
Cote : P 270

ADOPTION ; BELGIQUE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

Février 2018 [1]

Mars 2017 [1]

Août 2016 [1]

Juillet 2016 [1]

Avril 2016 [1]

Mars 2016 [1]

Janvier 2016 [1]

Février 2015 [1]

Octobre 2014 [1]

Août 2014 [1]

Janvier 2014 [1]

Novembre 2013 [1]

Septembre 2013 [1]

Août 2013 [1]

Juillet 2013 [1]

Août 2012 [1]

Mai 2012 [1]

Février 2012 [2]

Janvier 2012 [3]

Décembre 2011 [1]

Novembre 2011 [1]

Janvier 2011 [1]

Juillet 2010 [2]

Juin 2010 [18]

Mai 2010 [3]

Avril 2010 [1]

Mars 2010 [4]

Janvier 2010 [1]

Novembre 2009 [1]

Septembre 2009 [4]

Août 2009 [1]

Juin 2009 [3]

Avril 2009 [2]

Mars 2009 [5]

Février 2009 [1]

Janvier 2009 [2]

Décembre 2008 [1]

Novembre 2008 [1]

Octobre 2008 [1]

Juin 2008 [1]

Avril 2008 [2]

Mars 2008 [1]

Janvier 2008 [2]

Décembre 2007 [3]

Août 2007 [2]

Juillet 2007 [2]

Juin 2007 [1]

Mai 2007 [3]

Mars 2007 [2]

Janvier 2007 [1]

Novembre 2006 [1]

Août 2006 [2]

Juin 2006 [1]

Avril 2006 [3]

Février 2006 [1]

Janvier 2006 [1]

Décembre 2005 [2]

Octobre 2005 [1]

Mai 2005 [1]

Février 2005 [1]

Décembre 2004 [3]

Août 2004 [2]

Avril 2004 [1]

Mars 2004 [1]

Décembre 2003 [3]

Juin 2003 [4]

Février 2003 [3]

Décembre 2002 [1]

Octobre 2002 [1]

Juillet 2002 [2]

Avril 2002 [3]

Mars 2002 [1]

Février 2002 [1]

Août 2001 [1]

Juillet 2001 [2]

Mars 2001 [2]

Janvier 2001 [1]

Octobre 2000 [1]

Mai 2000 [2]

Février 2000 [1]

Décembre 1999 [1]

Octobre 1999 [1]

Juin 1999 [1]

Mars 1999 [2]

Décembre 1998 [2]

Avril 1998 [7]

Décembre 1997 [2]

Mars 1997 [1]

Janvier 1997 [1]

Octobre 1996 [1]

Juillet 1996 [1]

Juin 1996 [1]

Avril 1996 [2]

Mars 1996 [1]

Février 1996 [2]

Janvier 1996 [2]

Août 1995 [2]

Mars 1995 [2]

Juin 1994 [2]

Mai 1994 [2]

Octobre 1993 [1]

J Plus

0

Dossiers

 
Z