m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  ATTAC | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 106 p.
Cote : 201 MAR

Le mouvement d'émancipation des femmes a permis de grandes avancées au 20e siècle. Pourtant, aujourd'hui l'égalité entre les femmes et les hommes fait du surplace, voire régresse sous l'effet de la crise, alors que les inégalités sociales se situent à un niveau inacceptable. Les éliminer est non seulement une exigence politique, c'est aussi une condition pour l'émancipation individuelle et collective des femmes comme des hommes. Le féminisme est un outil puissant pour modifier en profondeur la société et il n'y aura pas de véritable changement social sans l'intégrer. En partant de besoins concrets des femmes dans les domaines de l'accès à l'emploi, des salaires et des temps de vie, les propositions présentées ici permettent de s'attaquer conjointement au fonctionnement des dominations patriarcale et capitaliste. L'égalité qui aspire à l'émancipation collective ne s'incarne pas dans un modèle où les femmes accéderaient simplement au statut des hommes dans le monde existant. Il ne s'agit donc pas d'ajouter les femmes dans la marmite et de remuer. L'idée est d'ajouter le féminisme et de remuer: car l'égalité défendue dans ce livre est active, innovante, elle construit un monde nouveau en faisant émerger un nouvel imaginaire social.
Le mouvement d'émancipation des femmes a permis de grandes avancées au 20e siècle. Pourtant, aujourd'hui l'égalité entre les femmes et les hommes fait du surplace, voire régresse sous l'effet de la crise, alors que les inégalités sociales se situent à un niveau inacceptable. Les éliminer est non seulement une exigence politique, c'est aussi une condition pour l'émancipation individuelle et collective des femmes comme des hommes. Le féminisme est ...

EGALITE FEMME HOMME ; FEMINISME ; LUTTE FEMINISTE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 112 p.

Cote : 236 ATT

Une analyse de la mondialisation de la prostitution qui bénéficie de l'interconnexion des marchés des activités criminelles, de la libéralisation des flux de capitaux et de l'absence de contrôle et d'entrave à leur circulation. Une réflexion sur le néolibéralisme, l'égalité hommes-femmes, la place accordée aux femmes dans la société et le respect des droits humains.La prostitution revêt aujourd'hui dans son organisation des formes directement empruntées à la mondialisation financière. La logique néolibérale a trouvé dans le système prostitutionnel un «secteur» privilégié où se déployer, qui génère d'énormes profits : trafiquer les êtres humains d'Asie, d'Afrique ou d'Europe et les prostituer procure beaucoup de bénéfices pour peu d'investissements.

Cette mondialisation-là, qui n'épargne aucun pays, illustre le processus de la marchandisation généralisée, à laquelle n'est mise aucune limite.

C'est dans ce contexte que quelques pays ont choisi de légaliser et de réglementer la prostitution : aux Pays-Bas ou en Allemagne, elle est considérée comme une banale «prestation de service».

Est-ce là une voie à suivre ? C'est oublier la violence qui est faite aux femmes, et au-delà d'elles l'atteinte qui est portée à la dignité humaine. Est-on prêt à renoncer au respect des droits humains ?
Une analyse de la mondialisation de la prostitution qui bénéficie de l'interconnexion des marchés des activités criminelles, de la libéralisation des flux de capitaux et de l'absence de contrôle et d'entrave à leur circulation. Une réflexion sur le néolibéralisme, l'égalité hommes-femmes, la place accordée aux femmes dans la société et le respect des droits humains.La prostitution revêt aujourd'hui dans son organisation des formes directement ...

PROSTITUTION ; TRAITE DES ETRES HUMAINS ; TRAFIC D'ENFANT ; VIOLENCE ÉCONOMIQUE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; MONDE ; ABOLITIONNISME ; LEGISLATION ; LEGALISATION ; ALLEMAGNE ; PAYS-BAS ; MÉTIER ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 188
Cote : 533 ATT

S'il est un effet de la mondialisation peu souvent mis en avant et dénoncé, c'est bien la détérioration de la condition des femmes. Certes, l'oppression des femmes est antérieure au capitalisme. Cependant, au lieu de favoriser la réduction des écarts entre hommes et femmes, la néolibéralisme s'appuie grandement sur eux pour en tirer le meilleur profit économique : les firmes transnationales, toujours à la recherche de main d'oeuvre féminine, peu chère et corvéable à merci, n'hésitent pas à délocaliser... Dans les pays du Nord, les emplois les plus précaires, souvent ultra-flexibles et à temps partiel incombent aux femmes. Ne prennent-elles pas aussi en charge, dans de nombreux pays, la subsistance des familles, les soins et l'éducation des enfants, en suppléant aux carence des services privatisés ? La Banque mondiale ne s'y est pas trompée, qui leur prête une grande attention puisque les femmes constituent une "variable" qui aide à encaisser les ajustements structurels... Il convient de sortir de cet engrenage. Aujourd'hui, au nord comme au sud, la lutte des femmes s'inscrit au coeur du combat altermondialiste : elles constituent une force vive dans le réseau international de résistance à la marchandisation du monde.
S'il est un effet de la mondialisation peu souvent mis en avant et dénoncé, c'est bien la détérioration de la condition des femmes. Certes, l'oppression des femmes est antérieure au capitalisme. Cependant, au lieu de favoriser la réduction des écarts entre hommes et femmes, la néolibéralisme s'appuie grandement sur eux pour en tirer le meilleur profit économique : les firmes transnationales, toujours à la recherche de main d'oeuvre féminine, peu ...

MONDIALISATION ; CONDITION FEMININE ; MONDE

... Lire [+]

Z