m

Documents  Fédération Internationale des Droits de l'Homme | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 48 p.
Cote : 203 POM w

Depuis 2016, le pays connaît une mobilisation importante et sans précédent des femmes pour la défense de leurs droits les plus élémentaires. Mais les autorités continuent de réprimer durement toute forme de dissidence ou interprétée comme telle. En réponse aux craintes suscitées par le « Printemps arabe », les autorités saoudiennes ont en effet intensifié depuis 2011 la répression de toute voix divergente, et en particulier des défenseurs des droits humains. Dans ce contexte ultra-répressif, les femmes qui se posent en militantes et essaient de structurer leurs revendications dans un cadre collectif se heurtent à leur tour à des représailles.
Mariam Al-Otaibi, Alaa Al-Anazi, Loujain Al-Hathloul, Aziza Al-Youssef, Nassima Al-Sadah, Samar Badawi, Naimah Al-Matrod sont de ces militantes.
Depuis 2016, le pays connaît une mobilisation importante et sans précédent des femmes pour la défense de leurs droits les plus élémentaires. Mais les autorités continuent de réprimer durement toute forme de dissidence ou interprétée comme telle. En réponse aux craintes suscitées par le « Printemps arabe », les autorités saoudiennes ont en effet intensifié depuis 2011 la répression de toute voix divergente, et en particulier des défenseurs des ...

DROITS DES FEMMES ; ARABIE SAOUDITE ; LEGISLATION ; LUTTE FEMINISTE ; RECOMMANDATION ; REPRESSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 96 p.
Cote : 522 FID w

Depuis trois ans, les réformes anti-démocratiques et les attaques répétées du gouvernement ultraconservateur polonais contre l’indépendance des institutions judiciaires du pays ont entraîné une réaction forte de l’Union Européenne (UE). L’attention politique et médiatique s’est toutefois jusqu’à présent focalisée sur les risques pesant sur le système judiciaire dans son ensemble. Un nouveau rapport publié aujourd’hui par la FIDH et la PSAL analyse comment ces attaques ont également eu des conséquences graves sur les droits sexuels et reproductifs des femmes, et les droits des personnes LGBT+.
In "Pologne : les droits des LGBT+ 
et à l’avortement relégués aux oubliettes ?"
https://www.fidh.org/fr/themes/droits-des-lgbti/ue-pologne-les-droits-des-lgbt-et-a-l-avortement-relegues-aux
Depuis trois ans, les réformes anti-démocratiques et les attaques répétées du gouvernement ultraconservateur polonais contre l’indépendance des institutions judiciaires du pays ont entraîné une réaction forte de l’Union Européenne (UE). L’attention politique et médiatique s’est toutefois jusqu’à présent focalisée sur les risques pesant sur le système judiciaire dans son ensemble. Un nouveau rapport publié aujourd’hui par la FIDH et la PSAL ...

POLOGNE ; DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS ; LGBT ; AVORTEMENT ; CLAUSE DE CONSCIENCE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; RECOMMANDATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 56 p.
Cote : 142.2 DUB w

Il y a près d’un an, les autorités chiliennes ont pris une décision sans précédent en dépénalisant l’avortement dans trois situations précises. Le 2 août 2017, après deux ans et demi de débats, le législateur a définitivement adopté le texte de loi. Et alors que la droite chilienne, soutenue par l’Église catholique, avait immédiatement déposé deux recours alléguant une inconstitutionnalité de la loi fondée sur une violation du droit à la vie prénatale reconnu par la Constitution, le 21 août, le Tribunal Constitutionnel a finalement approuvé l’adoption de la réforme législative. La Loi 21.030, portée par l’ancienne présidente Michelle Bachelet (2014 – 2018), autorise que soient pratiqués des avortements en cas de danger pour la vie de la femme, de non viabilité du fœtus et de viol. Entre septembre 2017 et le 16 juillet 2018, 359 avortements ont été pratiqués dans le cadre de cette loi1. L’adoption de cette législation est une victoire historique pour les droits des femmes au Chili et pour les organisations féministes qui militent depuis plusieurs décennies pour l’accès aux droits sexuels et reproductifs et notamment à un avortement légal et sûr.
Il y a près d’un an, les autorités chiliennes ont pris une décision sans précédent en dépénalisant l’avortement dans trois situations précises. Le 2 août 2017, après deux ans et demi de débats, le législateur a définitivement adopté le texte de loi. Et alors que la droite chilienne, soutenue par l’Église catholique, avait immédiatement déposé deux recours alléguant une inconstitutionnalité de la loi fondée sur une violation du droit à la vie ...

AVORTEMENT ; CHILI ; RECOMMANDATION ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 17 p.

TABLE DES MATIÈRES :
II. La législation sénégalaise relative à l'interruption volontaire de grossesse
2.1 – La loi sur la santé de la reproduction et le Code pénal
2.2 – Les obligations internationales du Sénégal en matière de santé reproductive et sexuelle
2.3 – Le projet de réforme mené par la Task Force pour l'avortement médicalisé
2.4 – Les acteurs mobilisés en faveur de l'adoption du projet de réforme
III. Des besoins importants en matière d'IVG
3.1 – Les violences sexuelles
3.1.1 – Le viol
3.1.2 – Le viol, utilisé comme arme de guerre
3.1.3 – L'inceste
3.1.4 – L'impunité des auteurs de violences sexuelles
3.2 – Le manque d'accès à la contraception
IV. Les conséquences de la prohibition de l'avortement
4.1 – L'avortement clandestin
4.2 – L'infanticide
4.3 – Poursuites et sanctions pénales
V. Recommandations
TABLE DES MATIÈRES :
II. La législation sénégalaise relative à l'interruption volontaire de grossesse
2.1 – La loi sur la santé de la reproduction et le Code pénal
2.2 – Les obligations internationales du Sénégal en matière de santé reproductive et sexuelle
2.3 – Le projet de réforme mené par la Task Force pour l'avortement médicalisé
2.4 – Les acteurs mobilisés en faveur de l'adoption du projet de réforme
III. Des besoins importants en matière ...

SENEGAL ; AVORTEMENT ; LEGISLATION ; VIOLENCE SEXUELLE ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; RECOMMANDATION ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 146 p.
Cote : 210.2 BEL

Malgré la ratification par la plupart des états africains des instruments internationaux et régionaux de protection des droits des femmes, leurs dispositions ne sont, dans la majorité, pas respectées, soit par déficit législatif, soit par manque de mesures efficaces permettant la mise en oeuvre des lois visant à protéger les droits des femmes. C'est pourquoi, le 08 mars 2009, plus d'une centaine d'organisations, présentes sur tout le continent ont lancé la campagne" L'afrique pour les droits des femmes : ratifier et respecter".
Malgré la ratification par la plupart des états africains des instruments internationaux et régionaux de protection des droits des femmes, leurs dispositions ne sont, dans la majorité, pas respectées, soit par déficit législatif, soit par manque de mesures efficaces permettant la mise en oeuvre des lois visant à protéger les droits des femmes. C'est pourquoi, le 08 mars 2009, plus d'une centaine d'organisations, présentes sur tout le continent ...

SENEGAL ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; AFRIQUE ; AFRIQUE DU SUD ; BENIN ; BOTSWANA ; BURKINA FASO ; BURUNDI ; CAMEROUN ; CAP-VERT ; REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ; COTE D'IVOIRE ; DJIBOUTI ; ETHIOPIE ; GAMBIE ; GHANA ; GUINEE ; NOUVELLE GUINEE ; KENYA ; LIBERIA ; MALI ; MAURITANIE ; MOZAMBIQUE ; NIGER ; NIGERIA ; OUGANDA ; SIERRA LEONE ; TANZANIE ; TCHAD ; TOGO ; TUNISIE ; ZIMBABWE ; CONDITION FEMININE ; ASPECT POLITIQUE ; CEDAW

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 20 pages
Cote : 216 RAP

SEXISME ; DROITS DES FEMMES ; ALGERIE ; CEDAW

... Lire [+]

Z