m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Ca s'exprime | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 25 - 32 p.
Cote : P 282 w

Le présent article permettra de cerner et de décrire certains facteurs qui influent sur l’utilisation d’une méthode de contraception chez les adolescents. Il présentera aussi des pistes d’intervention utiles aux intervenants du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) qui offrent des services de consultation aux jeunes en matière de contraception. Enfin, il proposera des activités d’apprentissage pouvant être offertes à l’école par des membres de l’équipe-école (ex. : enseignants et professionnels de l’école), avec la collaboration des professionnels (ex. : infirmières jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux ou du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux) et dans d’autres milieux jeunesse (ex. : maisons de jeunes).
Le présent article permettra de cerner et de décrire certains facteurs qui influent sur l’utilisation d’une méthode de contraception chez les adolescents. Il présentera aussi des pistes d’intervention utiles aux intervenants du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) qui offrent des services de consultation aux jeunes en matière de contraception. Enfin, il proposera des activités d’apprentissage pouvant être offertes à l’école par des ...

CONTRACEPTION ; CANADA ; ADOLESCENCE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; ACCES ; SEXUALITE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 0 - n° 24 - p. 1-28
Cote : P 282 w

La prostitution juvénile et le proxénétisme, généralement associés aux gangs de rue au Québec, sont des formes d’exploitation sexuelle de personnes mineures (ministère de la Sécurité publique du Québec, 2013). Dans ce contexte, l’exploitation sexuelle de mineurs est marquée par une absence de consentement ou par un consentement non valide : le consentement d’une personne mineure en situation d’exploitation n’est pas reconnu par la loi (Éducaloi, 2014b).
Ce numéro de Ça sexprime vise à définir la notion de consentement à des actes sexuels, à préciser les composantes de celui-ci et à faire ressortir son absence dans les situations d’exploitation sexuelle de mineurs. Il a aussi comme objectif de proposer des pistes pour une intervention auprès des adolescents visant à agir contre la banalisation de l’exploitation sexuelle dans l’environnement médiatique et à aider des jeunes vulnérables, dont certains risquent d’être impliqués dans des activités prostitutionnelles.
La prostitution juvénile et le proxénétisme, généralement associés aux gangs de rue au Québec, sont des formes d’exploitation sexuelle de personnes mineures (ministère de la Sécurité publique du Québec, 2013). Dans ce contexte, l’exploitation sexuelle de mineurs est marquée par une absence de consentement ou par un consentement non valide : le consentement d’une personne mineure en situation d’exploitation n’est pas reconnu par la loi (Éducaloi, ...

PROSTITUTION ; ADOLESCENCE ; PREVENTION ; QUEBEC ; EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; VIOLENCE SEXUELLE ; CONSENTEMENT ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 0 - n° 23 - 20 p.
Cote : P 282 w

Parler de sexualité avec leurs parents peut susciter de l’appréhension chez les adolescents ; certains se sentiront gênés à cette idée et d’autres ignorent comment aborder le sujet.
- Entre les besoins des adolescents et les rôles des parents
- Ce qui nuit à la communication avec les parents
- Activités d'apprentissage

SEXUALITE ; EDUCATION PARENTALE ; QUEBEC ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; ADOLESCENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 0 - n° 06 - p. 1-12
Cote : P 282 w

Le sexe oral semble devenu une pratique sexuelle plus fréquente ou du moins intégrée plus tôt dans les comportements sexuels des adolescents et des adolescentes. Sans doute est ce dû au fait qu'elle est plus banalisée dans les magazines adolescents, où il n'est désormais plus question des signes montrant qu'un garçon s'intéresse à elles mais plutot d'atteindr ele septième ciel pour elles. En même temps, certaines filles avouent n'avoir jamais embrassé un garçon alors qu'elles pratiquent souvent la fellation, alors que cette pratique est a priori plus intime qu'un baiser. En fait, pour les adolescents, le sexe oral ne constitue pas forcément une pratique sexuelle en soi, c'est pourquoi ils ne tiennent pas compte des risques qui peuvent y être associés. En abordant ce thème, le magazine veut montrer l'importance de sensibiliser les adolescents à la nécesité de reconsidérer les motifs qui les poussent à pratiquer le sens oral, à la nécessité d'une progression dans les contacts intimes et sexuels et surtout au caractère particulièrement intime de la pratique du sexe oral.
Le sexe oral semble devenu une pratique sexuelle plus fréquente ou du moins intégrée plus tôt dans les comportements sexuels des adolescents et des adolescentes. Sans doute est ce dû au fait qu'elle est plus banalisée dans les magazines adolescents, où il n'est désormais plus question des signes montrant qu'un garçon s'intéresse à elles mais plutot d'atteindr ele septième ciel pour elles. En même temps, certaines filles avouent n'avoir jamais ...

ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; PRATIQUE SEXUELLE ; FELLATION ; COMPORTEMENT SEXUEL ; RISQUE SEXUEL ; CUNNILINGUS

... Lire [+]

Z