m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Sycomore (Le) | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 138 p.
Cote : 211 KOE

Essai traitant de l'historique de la contraception (du maintien des filles dans l'ignorance de la sexualité à un discours libéral et normatif sur leur libre sexualité), en mettant plus particulièrement l'accent sur la minorité déviante que constituent les très jeunes filles en général, et celles qui sont prises en charge par l'Education surveillée en particulier.

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ADOLESCENTE ; ANNÉES 70 ; AVORTEMENT ; CHRISTIANISME ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; VIOLENCE ; CONTRACEPTION ; LIBERATION DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 159 p.
Cote : 100.4 TIS

Publié pour la première fois en 1760, en France, ce livre fut considéré jusqu'au début du 20e siècle comme un des textes canoniques sur la pathologie sexuelle. Pour les hommes des Lumières, il consacra définitivement la rupture avec le discours théologique : désormais le médecin s'empare de la sexualité.
Mais en refusant de prendre en compte le plaisir, Tissot ne parvient pas à élaborer un naturalisme médical conséquent. Il reproduit sous un habit laïque la moral théologique. Le discours sur le corps s'enraye dans le phantasme de la perte, les cas évoqués ressortissent plus au délire d'un cabinet des horreurs qu'à la preuve clinique. de l'individu, la menace s'étend au coprs social.
Ce discours hétéroclite va créer - autant qu'il le dénonce - le fléau que vont s'employer à circonscrire, par tout un arsenal répressif, les héritiers de Tissot. Avec ce dernier, nous sommes aux sources de l'imaginaire sexuel de la bourgeoisie.
Publié pour la première fois en 1760, en France, ce livre fut considéré jusqu'au début du 20e siècle comme un des textes canoniques sur la pathologie sexuelle. Pour les hommes des Lumières, il consacra définitivement la rupture avec le discours théologique : désormais le médecin s'empare de la sexualité.
Mais en refusant de prendre en compte le plaisir, Tissot ne parvient pas à élaborer un naturalisme médical conséquent. Il reproduit sous un ...

SEXUALITE ; MASTURBATION ; TABOU ; XVIIIe SIECLE ; HISTOIRE ; RELIGION ; CHRISTIANISME ; MEDECINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 206 p.
Cote : 100.4 BIE

Ce livre paru en 1771, onze ans après l'ouvrage du Docteur Tissot, se veut un traité consacré à la masturbation féminine. Bienville y décrit la physiologie des organes féminins; il suit les différentes phases de ce mal insidieux, cite différents cas ou indique une série de remèdes.
Point de vue de médecin donc. Et pourtant le projet, posé en ouverture, est celui "d'effrayer les jeunes personnes qui pourraient avoir du penchant sur cette malheureuse manie".
Livrée à l'impossibilité non avouée de dire la masturbation des femmes, en même temps qu'à volonté de le dire, la démonstration de Bienville appelle en fait à une repression de l'autonomie du plaisir féminin, qui ne peut être perçue par lui que comme délire ou fureur.
Nous avons fait suivre le présent traité de six articles extraits de l'Encyclopédie de Diderot, dont celui sur la Fureur utérine.
Ce livre paru en 1771, onze ans après l'ouvrage du Docteur Tissot, se veut un traité consacré à la masturbation féminine. Bienville y décrit la physiologie des organes féminins; il suit les différentes phases de ce mal insidieux, cite différents cas ou indique une série de remèdes.
Point de vue de médecin donc. Et pourtant le projet, posé en ouverture, est celui "d'effrayer les jeunes personnes qui pourraient avoir du penchant sur cette ...

SEXUALITE ; SEXUALITE ; HISTOIRE ; XVIIIe SIECLE ; MASTURBATION ; PLAISIR SEXUEL ; STÉRÉOTYPE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 208 p.
Cote : 222 LEV

Les auteurs de cet ouvrage tentent de répondre à un grand nombre de questions que se posent les jeunes femmes d'aujourd'hui à l'occasion d'une grossesse, et pas seulement la première.

GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT ; FOETUS ; ECHOGRAPHIE ; NAISSANCE ; CESARIENNE ; MATERNITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 273 pages
Cote : 211 PIT

Selon une tradition afghane, un homme poursuivi qui parvient à pénétrer dans le harem de son rival et s'humilie devant son épouse est protégé de toute vengeance. Pourquoi ? Parce qu'il a de ce fait renoncé à l'honneur, une valeur essentielle dans bon nombre de sociétés méditerranéennes et moyen-orientales. Dans cette étude devenue classique, J. Pitt-Rivers, spécialiste de la culture hispanique, rapporte un ensemble d'institutions méditerranéennes (gouvernant l'exercice du pouvoir, le mariage, l'hospitalité, la pudeur...) à la logique de l'honneur. Celle-ci renvoie à l'idée que l'honneur des hommes consiste dans la pureté sexuelle des femmes qui leur sont proches (mère, s_ur, épouse). Selon J. Pitt-Rivers, certains traits de l'honneur se retrouvent dans des sociétés beaucoup plus lointaines, ce qui suggère qu'il s'agit d'une valeur inégalement développée, mais sans doute universelle.
Selon une tradition afghane, un homme poursuivi qui parvient à pénétrer dans le harem de son rival et s'humilie devant son épouse est protégé de toute vengeance. Pourquoi ? Parce qu'il a de ce fait renoncé à l'honneur, une valeur essentielle dans bon nombre de sociétés méditerranéennes et moyen-orientales. Dans cette étude devenue classique, J. Pitt-Rivers, spécialiste de la culture hispanique, rapporte un ensemble d'institutions médite...

CONDITION FEMININE ; ANTHROPOLOGIE ; SOCIOLOGIE ; FEMME ; MARIAGE ; FAMILLE ; CRIME DIT D'HONNEUR ; GENRE ; PATRIARCAT ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; POUVOIR ; EUROPE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 141 p.
Cote : 217 KER

Le quart des ouvriers sont des femmes. Le quart des femmes actives sont des ouvrières, sans parler de celles qui, à un moment donné de leur vie, l'ont été ou le seront. Qui sont les ouvrières? leur formation? leur travail? Ont-elles des revendications spécifiques ou partagent-elles au contraire celles de l'ensemble de la classe ouvrière?

FEMME ; TRAVAIL ; CHOMAGE ; CONDITION FEMININE ; SYNDICALISME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; EGALITE SALARIALE ; STATISTIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Z