m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Fabert (éditions) | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 54 p.
Cote : 700 LEB

Le sociologue analyse les mécanismes de construction sociale de l'identité masculine et les causes affectives et sociales des conduites à risque et violences masculines à l'adolescence.

VIRILITE ; ADOLESCENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 209 p.
Cote : 231 VAS

Ce travail croise les regards de quatre professionnels de disciplines différentes (pédiatre, psychiatre, psychologues) confrontés dans leur pratique à cette problématique qui rend difficile et complexe le travail interdisciplinaire entre eux. Il élargit le champ de vision à l'indispensable travail en réseau avec les professionnels (d'autres champs) des champs médico-social, social, juridique, éducatif et pédagogique. Il montre en particulier que les violences conjugales ressortissent à deux domaines principaux et essentiels : la loi d'une part, la relation d'autre part. Les professionnels de l'aide et de la relation doivent prendre la mesure des souffrances de l'enfant victime de ces violences, pour tenter de les prévenir, le plus souvent après coup (après coups). Plusieurs chapitres de l'ouvrage abordent de façon pragmatique comment reconnaître la clinique liée aux blessures d'attachement, aux traumatismes liés à l'état de victime ; comment les évaluer, les soigner, en fonction du contexte de vie et de l'âge de l'enfant. Mais les auteurs montrent qu'avant toute chose les professionnels ne peuvent faire l'économie de permettre à la loi et à ses représentants - Juge des Enfants et Juges aux Affaires Familiales - de nommer le délit ou le crime que constituent les violences conjugales, et d'en tirer les conséquences en désignant officiellement l'enfant comme victime aux termes de la loi.
Ce travail croise les regards de quatre professionnels de disciplines différentes (pédiatre, psychiatre, psychologues) confrontés dans leur pratique à cette problématique qui rend difficile et complexe le travail interdisciplinaire entre eux. Il élargit le champ de vision à l'indispensable travail en réseau avec les professionnels (d'autres champs) des champs médico-social, social, juridique, éducatif et pédagogique. Il montre en particulier que ...

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; ENFANT ; VIOLENCE FAMILIALE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 52 p.
Cote : 205 THE

La controverse que suscite l’égalité de sexe témoigne de la confusion des idées à propos de la différence des sexes : port du voile islamique, prosti tuti on, droits des couples homosexuels, mixité à l’école... les divergences qui nous traversent restent fortes. Pour Irène Théry, l’enjeu majeur est le suivant : on l’oublie en général, mais nos conceptions du masculin et du féminin renvoient à nos conceptions de la personne. C’est vers la personne qu’il faut porter notre attention si nous voulons comprendre pourquoi le genre n’est pas un attribut des personnes, mais une modalité des relations sociales. Renouant avec la tradition d’une anthropologie historique et comparative, l’auteur montre qu’un regard éloigné, permettant de nous voir nous-mêmes en perspective, apporte un vent frais à des polémiques confinées dans la répétition. Non, les grandes théories de la « domination masculine » qui réduisent les sociétés traditionnelles à une caricature d’humanité ne rendent pas justice aux femmes. Une autre analyse de la hiérarchie des sexes est indispensable pour comprendre notre passé et, aussi pour construire une parentalité contemporaine soucieuse d’allier de façon nouvelle, égalitaire, les valeurs du féminin et du masculin.
La controverse que suscite l’égalité de sexe témoigne de la confusion des idées à propos de la différence des sexes : port du voile islamique, prosti tuti on, droits des couples homosexuels, mixité à l’école... les divergences qui nous traversent restent fortes. Pour Irène Théry, l’enjeu majeur est le suivant : on l’oublie en général, mais nos conceptions du masculin et du féminin renvoient à nos conceptions de la personne. C’est vers la ...

EGALITE FEMME HOMME ; HIERARCHIE DES SEXES ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 62 p.
Cote : 403.2 BLA

L’hypersexualisation indique la pression qui pousse les enfants à entrer dans une sexualité abusive qui n’est pas de leur âge et qui vient entraver leur processus de développement et leur propre rythme d’appropriation de la sexualité, la construction de leur vie psychique. L’hypersexualisation rejoint la problématique plus large de l’adultification et de tous les désirs, conscients et inconscients dans lesquels les adultes peuvent emprisonner les enfants : cela peut aller des attentes scolaires démesurées à l’hypersexualisation des enfants dont les concours de mini-miss sont un exemple. Prévenir parents, éducateurs et pouvoirs publics des conséquences désastreuses sur l’enfant de ce climat ambiant, soutenir l’éducation aux médias et le sens critique, remettre à l’honneur la créativité et le jeu comme élément de développement de l’enfance... sont des pistes évoquées à construire ensemble.
L’hypersexualisation indique la pression qui pousse les enfants à entrer dans une sexualité abusive qui n’est pas de leur âge et qui vient entraver leur processus de développement et leur propre rythme d’appropriation de la sexualité, la construction de leur vie psychique. L’hypersexualisation rejoint la problématique plus large de l’adultification et de tous les désirs, conscients et inconscients dans lesquels les adultes peuvent emprisonner ...

SEXUALISATION ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; ENFANT ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 60 p.
Cote : 221 MAR

Ce livre se propose de donner du sens au non-sens des actes meurtriers commis sur des enfants. En effet, nous ne pouvons pas nous contenter d'un discours de surface qui laisserait penser que l'on tue son enfant pour des raisons sociales, de pauvreté, de divorce, ou toute autre explication rationnelle. Nous devons tendre vers une analyse qui s'inscrit dans notre spécificité humaine, qui approche notre identité relationnelle, là où la vie affective et émotionnelle fonde notre être et nous rend Sujet. Ainsi, dans cet ouvrage, nous irons vers une compréhension profonde, intérieure, qui là où se créent les émotions insoupçonnables, à l'origine de chaque histoire singulière. La compréhension ne cherche pas à excuser le crime commis mais à transformer le fait divers en récit de vie, afin de l'appréhender autrement et de le prévenir.
Ce livre se propose de donner du sens au non-sens des actes meurtriers commis sur des enfants. En effet, nous ne pouvons pas nous contenter d'un discours de surface qui laisserait penser que l'on tue son enfant pour des raisons sociales, de pauvreté, de divorce, ou toute autre explication rationnelle. Nous devons tendre vers une analyse qui s'inscrit dans notre spécificité humaine, qui approche notre identité relationnelle, là où la vie ...

DÉNI DE GROSSESSE ; INFANTICIDE ; MÈRE ; NOUVEAU-NÉ ; FEMME ; ENFANT

... Lire [+]

Z