m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Miroir/miroirs | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 5 - 151 p.
Cote : P 263

Nos sexualités et nos genres sont travaillés par des représentations érotiques, artistiques, pornopolitiques. Ils existent sous des formes multiples et controversées. Mais on fait l'hypothèse que des désirs, leurs représentations, leurs déploiements, changent quelque chose à notre imaginaire social, font quelque chose au politique, et ce dans tous les pays, toutes les communautés. Il n'y a pas de nouveaux imaginaires qui ne soient également des résistances, des niches ou des innovations.
Ce nouveau numéro de Miroir / Miroirs se situe à l'intersection des questions de sexualité, de pornographie, d'érotisme et de féminisme. Dirigé par Marielle Toulze, maitre de conférence à l'université de Saint Etienne, ce 5ème volume pose un regard simultanément artistique, experientiel, sensible et politique sur l'ensemble de ces notions. Il dessine les contours d'une sexualité mouvante, paradoxale, d'une pornographie esthétique et/ou politique, inscrite dans des résistances et des créations toujours singulières.
Nos sexualités et nos genres sont travaillés par des représentations érotiques, artistiques, pornopolitiques. Ils existent sous des formes multiples et controversées. Mais on fait l'hypothèse que des désirs, leurs représentations, leurs déploiements, changent quelque chose à notre imaginaire social, font quelque chose au politique, et ce dans tous les pays, toutes les communautés. Il n'y a pas de nouveaux imaginaires qui ne soient également des ...

PORNOGRAPHIE ; FEMINISME ; ART & CULTURE ; LITTERATURE ; GENRE ; LANGAGE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 4 - 136 p.
Cote : P 263

Ce 4ème numéro interroge les représentations culturelles et sociales du lesbianisme, à travers ses formes cinématographiques, médiatiques et littéraires. Des écrits de Gertrude Stein aux personnages identifiables comme lesbiens dans Plus Belle la Vie, en passant par la figure de la garçonne, il s’agira de mettre au jour les mises en scène, les mots et les images du lesbianisme, et ce qu’ils sous-tendent. Les identités lesbiennes forment des imaginaires sociaux qui sont autant de ressources à disposition des publics et des lectrices, qui forgent les représentations et auto-représentations de ces dernières. Elles permettent d’interroger la production de normes et de discours qui régulent, mais aussi déplacent les subjectivités lesbiennes. Numéro dirigé par Natacha Chetcuti et Nelly Quemener.
Ce 4ème numéro interroge les représentations culturelles et sociales du lesbianisme, à travers ses formes cinématographiques, médiatiques et littéraires. Des écrits de Gertrude Stein aux personnages identifiables comme lesbiens dans Plus Belle la Vie, en passant par la figure de la garçonne, il s’agira de mettre au jour les mises en scène, les mots et les images du lesbianisme, et ce qu’ils sous-tendent. Les identités lesbiennes forment des ...

HOMOSEXUALITE FEMININE ; LESBOPHOBIE ; INCLUSION ; TELEVISION ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3 - 179 p.
Cote : P 263

À même le territoire, au sein des communautés, dans les médias ou au plus profond des subjectivités des LGBTQI : quelles sont les traces laissées par le passage de cette loi, des oppositions qu'elle a soulevé ? L'agenda politique sur nos corps contemporains doit être interrogé : PMA et GPA, pour quand ? Droits des trans, comment ? Et quel venir pour nos revendications ? Mais on se demandera aussi si, dans les plis de l'immédiateté politique et associative, les questions ethno-raciales, culturelles, féministes, mais aussi les luttes intersectionnelles ou liées à la santé n'ont pas été oubliées ? Miroir/Miroirs numéro 3 interroge enfin les invisibles, au sein de nos communautés, celles-là même qui recréent des discriminations dans des groupes déjà malmenés. Quid de la misogynie, du racisme, de la putophobie et de l'islamophobie chez les LGBT ?
À même le territoire, au sein des communautés, dans les médias ou au plus profond des subjectivités des LGBTQI : quelles sont les traces laissées par le passage de cette loi, des oppositions qu'elle a soulevé ? L'agenda politique sur nos corps contemporains doit être interrogé : PMA et GPA, pour quand ? Droits des trans, comment ? Et quel venir pour nos revendications ? Mais on se demandera aussi si, dans les plis de l'immédiateté politique et ...

MARIAGE ; HOMOSEXUALITE ; HOMOPHOBIE ; GENRE ; DISCRIMINATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° HS n°1 - 213 p.
Cote : P 263

À l’invitation des éditions « Des ailes sur un tracteur », plus de 30 auteurs, universitaires, chercheurs ou praticiens ont participé à l’élaboration d’un livre très accessible sur les questions du genre, et tous les champs qu’il traverse. En 30 fiches thématiques, 30 définitions et 10 fiches auteurs, voilà enfin réuni l’essentiel pour comprendre ses concepts et son vocabulaire, mais surtout son utilité tant sociale que politique.

GENRE ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 2 - 172 p.
Cote : P 263

Depuis 2013, le genre a dépassé le discours scientifique et militant pour faire son entrée dans le champ populaire de l’actualité, utilisé par les uns pour démontrer les inégalités et les discriminations, récupéré par d’autres pour crier au « changement civilisationnel » à partir du moment où tous les petits garçons feront pipi assis. Les performances de genre interrogent les masculinités et les féminités, les réinventent, et au-delà d’une queerisation des sujets, interpellent également sur un besoin de « genderfucking » : au-delà de la création d’identités visibles, comment expliquer dans le champ social la fluctuation de nos identités, de nos corps, de nos familles, la mouvance des conceptions, l’ouverture de la binarité vers un champ des possibles renouvelé.
Depuis 2013, le genre a dépassé le discours scientifique et militant pour faire son entrée dans le champ populaire de l’actualité, utilisé par les uns pour démontrer les inégalités et les discriminations, récupéré par d’autres pour crier au « changement civilisationnel » à partir du moment où tous les petits garçons feront pipi assis. Les performances de genre interrogent les masculinités et les féminités, les réinventent, et au-delà d’une ...

LGBT ; GENRE ; APPARENCE ; QUEER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 1 - 129 p.
Cote : P 263

Les éditions "Des ailes sur un tracteur" publient le premier numéro de la nouvelle revue Miroir/miroirs, une nouvelle publication semestrielle d'analyse et de réflexion autour des genres, des sexualités, des familles, des sociétés... C'est la "revue des corps contemporains". Son approche pluridisciplinaire compile les points de vue d’intellectuels, d’artistes et de professionnels sur un même sujet par numéro.
Son format "livre" en fait une revue avec le contenu comme seule richesse, un mook (livre revue) qui décortique, anticipe, contextualise les débats de sociétés à travers les corps.
Le premier numéro est consacré à Grindr, le petit outil qui a changé la sexualité des gays avec la géolocalisation. Depuis son lancement en 2009, Grindr a vite envahi la vie des gays ! Quatre millions de personnes l'utilisent presque partout sur la planète, dont plus de 300 000 abonnés en France…Cette petite application sur smartphone désenclave, libère, mais chez certains, a aussi développé une vraie addiction au sexe, ou fait échapper à un circuit traditionnel de prévention. A la manière des « Mythologies » de Barthes, « Miroir/miroirs » étudie ce qu’un outil dit sur un groupe, ses pratiques, ce qu’il modifie et accentue ou empêche… C’est l’occasion de réfléchir, grâce à l’approche pluridisciplinaire (un sociologue / un psy / une sémiologue / ses utilisateurs), à l’actualisation de nos comportements, de nos communautés, de nos discours, et notamment en termes de prévention.
Avec Didier Lestrade sur la solitude des gays/LGBT, Patrick Thévenin qui interviewe le patron de Grindr Joel Simkhai, Marielle Toulze, sémiologue, Arnaud Alessandrin, sociologue, Vincent Bourseul, psychanalyste, Jérémy Patinier, journaliste, Laurent Chambon, docteur en sciences politiques, les archives de Gaipied…
Les éditions "Des ailes sur un tracteur" publient le premier numéro de la nouvelle revue Miroir/miroirs, une nouvelle publication semestrielle d'analyse et de réflexion autour des genres, des sexualités, des familles, des sociétés... C'est la "revue des corps contemporains". Son approche pluridisciplinaire compile les points de vue d’intellectuels, d’artistes et de professionnels sur un même sujet par numéro.
Son format "livre" en fait une revue ...

INTERNET ; RENCONTRE ; HOMOSEXUALITE MASCULINE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; COMMUNAUTE HOMOSEXUELLE ; ASEXUALITE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Z