m
     
Article

H 1 Entrée dans la sexualité : évolution des normes et des pratiques.

AMSELLEM- MAINGUY Yaëlle

Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire;Fiche Repères

43

2 p.

24/05/2019

P w

27671

Dans les générations récentes, ce n’est plus l’institution matrimoniale qui construit le couple et autorise la sexualité, mais l’échange sexuel qui fait exister le couple. Cependant, le modèle sexuel inscrit toujours prioritairement la sexualité dans la conjugalité, surtout pour les femmes. Le contexte normatif genré est structuré autour de l’opposition entre la sexualité féminine qui serait dans le registre de l’affectif et des sentiments et la sexualité masculine qui se caractériserait par des « besoins sexuels ». Ainsi, près de 53 % des femmes évoquent que l’amour ou la tendresse sont à l’origine de leur premier rapport, quand 47 % des hommes évoquent avant tout le désir sexuel (Bajos et al., 2018). Ce schéma normatif marque les biographies affectives et sexuelles, y compris celles des jeunes, et permet de comprendre les différences en matière de sexualité entre les femmes et les hommes, dès l’entrée dans la sexualité.

Français

http://injep.fr/publication/entree-dans-la-sexualite-evolution-des-nor...

PREMIERE RELATION SEXUELLE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

Z