m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Nouveaux pères, violence et garde des enfants.

HARNE Lynne

Nouvelles Questions féministes - Questions féministes

21

2

p. 8-30

09/2002

P 11

9584

Cet article examine comment les « nouvelles » idéologies qui considèrent que les mères toutes-puissantes et la loi dénient aux pères divorcés leurs droits vis-à-vis des enfants, ont occulté la façon dont le «paternage» a été reconstruit comme moyen de maintenir le pouvoir sur les femmes et les enfants dans les relations familiales. Illustrant son propos par une analyse de la violence domestique des pères, l'autrice montre qu'il n'y a pas de lien direct entre les activités de «soin» (care) des enfants et la diminution des maltraitances à leur égard. Il suscite donc des questions sur certaines théories féministes ou proféministes qui voient l'implication des hommes dans la prise en charge des enfants comme un outil indispensable à une transformation de l'identité masculine dominante.

Français

PATERNITE ; GARDE DE L'ENFANT ; DIVORCE ; FRANCE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE

Z