m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Le traitement de la ménopause en question?

RAYR Dr Christian

Gyn. Obs.

457

p. 6-13

01/08/2002

P 67

9642

Le premier semestre était un peu morose pour le traitement hormonal substitutif (THS) de la menopause: de nouveautés fracassantes au congrès de Berlin, des discussions à Rome suries limites de l'étude HERS... Le début de l'été fut, lui, plutôt cataclysmique, l'étude Women's Health Initiative (WHI) semblant bien aujourd'hui enterrer l'espoir d'une prévention cardiovasculaire primaire due au THS. À travers cet « Événement » spécial regroupant trois comptes rendus et « l'Analyse » de l'étude WHI qui leur fait suite, Gyn.Obs. retrace à grands traits l'histoire de ces derniers mois où quelques hypothèses - trop vite peut-être présentées comme des « certitudes » - ont vacillé.
L'arrêt de la Women's Health Initiative: C'est l'orage de l'été. Analysée en détail dans ce même numéro par Christian Jamin (p. 12), la Women's Health Initiative met - au minimum - le « THS à l'américaine » en difficulté: s'il diminue bien le risque de fracture du col du fémur (et même de cancer du côlon), il augmente celui de cancer du sein, de maladie coronarienne, d'accident vasculaire cérébral, de complication thromboembolique...

Français

MENOPAUSE ; FRANCE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF

Z