m
     
Ouvrage

H 0 Quand les femmes s'en mêlent. Genre et pouvoir.

BARD Christine ; MOSSUZ-LAVAU Janine ; BAUDELOT Christian

Martinière (La)

France

2004

382 pages

205 BAR

12146

C'est dans les années 1970 que des anthropologues féministes américaines, 'réfléchissant aux rapports de pouvoir entre hommes et femmes, ont intronisé le mot «genre » elles faisaient ainsi référence au rôle social des uns et des autres, par opposition au sexe biologique, pour montrer que la place des femmes et des hommes dans la société est avant tout le produit d'une culture. Simone de Beauvoir l'avait déjà dit avec d'autres mots : « On ne naît pas femme, on le devient, » Au moment même où la hiérarchie traditionnelle des sexes était remise en cause, des chercheuses et des chercheurs en sciences sociales reprirent le concept et sapèrent ainsi l'idée que la domination masculine était « naturelle », Depuis, le principe de l'égalité entre les droits de l'homme et les droits de la femme a fait son chemin. Mais le principe est-il devenu réalité ? Les historien(ne)s, sociologues, politologues que réunit ce livre font un bilan quand les femmes s'en mêlent, qu'il s'agisse de la vie publique ou de la vie privée, les inégalités demeurent, ou se transforment, comme si un pas en avant sur la voie de l'égalité déclenchait deux pas en arrière. En politique, parité ne signifie toujours pas égalité. Dans le monde du travail, les femmes sont plus frappées par le chômage, alors qu'elles sont plus nombreuses à l'Université. Pourquoi tant de femmes qui veulent accéder à des postes de responsabilité échouent-elles à traverser le plafond de verre ? Et pourquoi du sexisme ordinaire au viol, les violences à l'encontre des femmes sont-elles si fréquentes?

Français

Livre

Bibliogr.

Achat

FEMINISME ; GENRE ; POUVOIR ; DROITS DES FEMMES ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; SEXISME ; FRANCE

Z