m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Une formation pour accompagner les familles confrontées à la mort et au handicap à l'hôpital. Dossier.

Dossiers de l'Obstétrique (Les)

329

p. 3-48

07/2004

P 3

12430

Je n'ai jamais rencontré un soignant prenant sa garde pour mal faire délibérément. Quelle que soit sa fonction, sa spécialité, un professionnel s'applique à exercer au mieux et dans l'intérêt des patients. Si cet objectif peut être atteint dans les dimensions médicales et techniques de son métier, cela semble plus complexe et presque illusoire dans le registre de la relation. Mettre un peu de communication dans son activité ne suffit pas, il convient d'inscrire sa technicité et sa connaissance médicale dans le lien humain à tisser avec ès patients et leurs familiers. Cette application - particulièrement malaisée dans les épreuves de la maladie, de l'accident, du handicap, de la mort - est d'autant plus ardue que les familles et les proches endeuillés deviennent des interlocuteurs affectés supplémentaires pour les soignants.

Français

MORT ; AVORTEMENT ; MORTALITE INFANTILE ; PERINATALITE ; DEUIL ; FRANCE ; PERSONNE HANDICAPÉE

Z