m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Au nom des droits des femmes, Non à cette Europe là.

Réseau femmes "Ruptures". Bulletin d'informations, de liaisons et d'échanges.

261

p. 12 à 17

02/2005

P 225

12990

La Constitution a déjà fait l'objet de nombreuses critiques condammant le processus antidémocratique de son élaboration et de sa ratification. Il a été démontré qu'elle impose des politiques libérales ayant pour objectif central le marché promu au rang de valeur suprême de l'Union européenne. Toute politique autre que libérale devient impossible pour les décennies à venir. Il est difficile d'imaginer des avancées dans le domaine social du fait des modalités de vote à l'unanimité qui y sont retenues. Ce cadre économique néolibéral remet en cause les services publics et ne peut qu'aggraver les inagalités et renforcer la précarisation qui touche déjà majoritairement les femmes. Il préserve la continuité de l'organisation patriarcale de la société et est donc incapable de permettre aux femmes de prendre toute leur place dans la société.

Français

POLITIQUE ; EUROPE ; DROITS DES FEMMES

Z