m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 L'émancipation féminine à Rome.

FAU G.

Belles Lettres (Les)

Paris

1978

220 pages

211 FAU

12905

"Nous commandons à tous les hommes mais nous obéissons aux femmes" affirmait Caton. L'histoire romaine telle qu'on nous la conte reste pourtant celle des romains, et les femmes y sont souvent oubliées. Cependant, dès la fin de la République, comme en témoigne l'exemple de Clodia, si diffamée par Cicéron, et pendant les deux premiers siècles de notre ère, la femme romaine a conquis, le droit politique mis à part, une indépendance très proche de celle de la femme d'aujourd'hui. Et le "siècle d'or" de l'empire romain est en même temps celui où la femme a joui de la plus grande liberté et des droits les plus larges, jouant même un rôle important dans les affaires publiques par son influence incontestable.
Alors, le moment n'était il pas venu d'écrire l'histoire de Rome en inversant les rôles et de parler de Livie et de Julie plus que d'Auguste, de Poppée plus que de Néron, ou de Lesbie plus que de Catulie?

Français

Livre

Bibliogr.

Service de presse

CONDITION FEMININE ; HISTOIRE ; POLITIQUE ; SOCIOLOGIE ; SEXUALITE ; EUROPE ; ANTIQUITE

Z