m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Ecarts d'âge entre conjoints et pratique contraceptive en Afrique subsaharienne.

BARBIERI Magali ; HERTRICH Véronique

Population / INED

N° 5-6

p. 725-764

09/2005

P 18

14002

Pour expliquer la baisse de la fécondité en Afrique et les obstacles éventuels qu'elle rencontre, il ne suffit pas de tenir compte des changements et de leurs freins parmi les femmes. Dans des sociétés où les inégalités instituées entre les hommes et les femmes. dans les sociétés où les inégalités sont instituées entre les hommes et les femmes sont nombreuses, il importe de trouver des indicateurs assez objectifs du contexte entre conjoints . Les auteurs mettent en relation le niveau de pratique contraceptive et les écarts d'âge entre les couples. L'Afrique subsaharienne reste le continent où les écarts d'âge entre le couple reste le plus élevé. La contraception moderne est plus utilisée dans les couples les plus proches par l'âge, à niveau d'instruction égale. En revanche, les femmes mariées à des hommes sensiblement plus âgées sont toujours moins utilisatrices de contraception moderne.

Français

METHODE DE CONTRACEPTION ; ÂGE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Z