m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Contraception hormonale et risque thromboembolique veineux : quand deemander une étude de l''hémostase ? Et laquelle ?

PLU-BUREAU Geneviève ; GOMPEL A. ; CONARD J.

Gynécologie-Obstétrique-Fertilité

36

4

P. 448-454

04/2008

P 2

16792

Les évènements thromboemboliques veineux constituent un des effets délétères les plus fréquents de la contraception combinée estroprogestative. Ils sont potentiellement graves en raison de la possibilité de survenue d'une embolie pulmonaire parfois fatale. Il est donc fondamental d'écarter de cette prescription les femmes à haut risque de maladie veineuse thromboembolique. Se pose alors le problème de leur dépistage, d'autant plus crucial que l'utilisation de la contraception hormonale est fréquente chez les femmes en bonne santé et souvent pour de longues durées.

Français

CONTRACEPTION HORMONALE ; MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE ; RISQUE ; CONTRACEPTION ESTROPROGESTATIVE

Z