m
     
Article

H 1 Deux enfants par femme dans la France de 2006 : la faute aux immigrées ?

HÉRAN François ; PISON Gilles

Population & sociétés / INED

432

4 p.

03/2007

P 25

15319

Avec une fécondité de deux enfants par femme en 2006, la France est proche du seuil de remplacement des générations. Est-ce dû à la présence des étrangers, comme on le dit souvent ? À partir de données inédites des vagues de recensement de 2004 et 2005, François Héran et Gilles Pison montrent que non :l'apport des étrangères au taux de fécondité national est modeste (+ 0,1 enfant) malgré une fécondité en hausse chez les nouveaux entrants. Immigration ou pas, la France se situe bel et bien aux premiers rangs de la fécondité en Europe.

Français

NATALITE ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; DEMOGRAPHIE ; FECONDITE ; FRANCE ; STATISTIQUE

Z