m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Etre enceinte après 45 ans grâce au don d'ovocyte à l'étranger. Merveille de la médecine ou transgression des règles éthiques ?

DUFOUR Patrice

Gynécologie-Obstétrique-Fertilité

35

12

p. 1235-1238

12/2007

P 2

15941

L'AMP est strictement règlementée en France, ce qui en interdit notamment l'accès aux femmes qui ne sont plus en âge de procréer. Pour les femmes qui ne renoncent pas à leur désir de grossesse, le don d'ovocytes à l'étranger semble être une solution. Ces femmes sont alors exposées à un risque de mortalité et de morbidité accru par rapport à la population générale. Nous rapportons deux cas de grossesses chez des femmes âgées de plus de 45 ans et ayant eu recours à un don d'ovocyte avec une prééclampsie et un diabète gestationnel.

Français

FEMME DE PLUS DE 40 ANS ; DON D'OVOCYTE ; BIOETHIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT

Z