m
     
Ouvrage

H 0 Les agressions sexuelles en France : résignation, réprobation, révolte.

BAJOS Nathalie ; BOZON Michel

Découverte (La);INSERM;Institut National d'Etudes Démographiques - INED;Agence Nationale de Recherches sur le Sida

03/2008

p. 381-407

100 BAJ

16187

A cours des dernières décennies du XXe siècle, la réprobation sociale à l'égard des violences sexuelles s'est sensiblement accrue. Sous l'impulsion des mouvements féministes des années 1970 qui ont fait de la lutte contre les violences sexuelles un enjeu central, une nouvelle loi a été votée en 1980 sur le viol. Cette loi le redéfinit comme un crime, jugé en Cour d'Assises : celui-ci est défini comme tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise. La prise en compte du viol devient possible, même s'il faut attendre 1992 pour qu'une première condamnation soit prononcée à l'encontre d'un mari.

Français

Bibliogr.

VIOLENCE SEXUELLE ; ENQUETE ; LUTTE FEMINISTE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; TEMOIGNAGE ; VIOLENCE PHYSIQUE ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; VIOL ; VIOL COLLECTIF ; VIOL CONJUGAL ; FEMME ; INCESTE ; ADOLESCENCE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; ÂGE ; JEUNE FEMME ; FEMME DE PLUS DE 40 ANS

Z