m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Revue

H 0 Les acteurs de la politique familiale.

SASSIER Monique ; LENOIR Rémi ; CHAUVIERE Michel ; CRÉOFF Michèle ; DAMON Julien ; BOSSE-PLATIÈRE Hubert ; BASTARD Benoît ; BARTHELEMY Fabienne ; MINONZIO Jérôme ; LETABLIER Marie-Thérèse

Informations sociales - CAF

139

p. 10-21

04/2007

P 87

17888

Monique Sassier : La question familiale, un périmètre incertain
Rémi Lenoir : Politiques familiales et modes de gestion des populations
Michel Chauvière : La recherche socio-historique sur le champ familial
Sylvain Lemoine : Quels partenariats pour les caisses d’allocations familiales demain ?
Michèle Creoff : Les conseils généraux comme partenaires – Dans le champ de l’enfance
Véronique Davienne : ATD Quart Monde, au plus près des familles
Julien Damon : Le périmètre à géométrie variable de la politique familliale
Jean-Sébastien Eideliman : Les anthropologues et l’idéologie du sang
Hubert Bosse-Platière : L’esprit de famille – Après les réformes du droit des successions et des libéralités
Benoit Bastard : Les REAAP, l’accompagnement des parents au plan local
Fabienne Barthélémy : Médiateurs sociaux, femmes-relais : de nouveaux agents de la relation d’aide
Jérôme Minonzio : Une démarche de gestion publique – A propos de l’évaluation des politiques familiales
Marie-Thérèse Letablier : Comment l’Europe agit-elle sur la question des acteurs ?
Le titre de ce dossier d’Informations sociales induit un double questionnement : qui sont les acteurs des politiques familiales dans un contexte en pleine évolution ? Quel est le périmètre des politiques familiales au regard du glissement du familial au social ? C’est sous cet angle original des mouvements à l’œuvre tant du point de vue des hommes que des institutions et des domaines d’action que nous nous sommes placés. Ainsi, nous avons invité des acteurs « classiques » des politiques familiales, mais également
l’anthropologie, la sociologie et le droit à s’interroger sur les frontières mouvantes de la famille et des institutions qui l’encadrent. Les intervenants se montrent globalement pragmatiques plutôt que normatifs ; ils tentent de se situer au plus près des évolutions des familles.


Français

FAMILLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; FRANCE

Z