m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 L'égalité filles-garçons s'apprend dès l'école. Rapport d'activité de la Délégation aux Droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes.

ZIMMERMANN Marie-Jo

Sénat;Délégation aux Droits des femmes du Sénat

Paris

2009

150 p.

415 ZIM

17921

1ere partie : L'égalité filles-garçons s'apprend dès l'école.
2e partie L'activité de la Délégation de Juillet 2007 à Novembre 2008

PREMIÈRE PARTIE : L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS S’APPREND DÈS L’ÉCOLE 9
I. MALGRÉ LEUR RÉUSSITE SCOLAIRE LES FILLES SONT TOUJOURS ABSENTES DE CERTAINES ORIENTATIONS 12
A. DES CHOIX D’ORIENTATION FORTEMENT DIFFÉRENCIÉS ENTRE LES GARÇONS ET LES FILLES 12
B. DES FILIÈRES PROFESSIONNELLES FORTEMENT MASCULINES OU FÉMININES 18

II. CE QUI ABOUTIT À UNE CONSIDÉRABLE SÉGRÉGATION PROFESSIONNELLE 21
A. UNE SÉGRÉGATION PROFESSIONNELLE PERSISTANTE 21
B. LA FORCE DES STÉRÉOTYPES DE SEXE ET LE RÔLE DE L’ÉDUCATION NATIONALE 27

III. L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS : UN OBJECTIF AFFICHÉ SANS ÊTRE PRIORITAIRE 34
A. UN OBJECTIF RÉGULIÈREMENT RÉITÉRÉ 34
B. LA POLITIQUE D’ÉDUCATION À L’ÉGALITÉ : UNE DYNAMIQUE QUI S’EST ESSOUFLÉE 36
C. LA MISE EN OEUVRE DE LA CONVENTION DE 2006 38
D. LES ENJEUX DE LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES 43

IV. LA FORMATION DES PERSONNELS DE L’ÉDUCATION NATIONALE À L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS 45
A. LE BILAN DES ACTIONS DE FORMATION À L’ÉGALITÉ DANS LES IUFM 46
B. LA RECHERCHE ET L’ENSEIGNEMENT DE L’HISTOIRE DES FEMMES ET DU GENRE 56

V. LA PLACE DES FEMMES DANS LES PROGRAMMES ET LES MANUELS SCOLAIRES 59

TRAVAUX DE LA DÉLÉGATION 67
RECOMMANDATIONS ADOPTÉES 71
COMPTES RENDUS DES AUDITIONS 75
ANNEXE 183

DEUXIÈME PARTIE : L’ACTIVITÉ DE LA DÉLÉGATION DE JUILLET 2007 À NOVEMBRE 2008 189

I. LES ACTIVITÉS LÉGISLATIVES ET DE CONTRÔLE DE LA DÉLÉGATION 191

A. L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE 191

LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES 198
B. L’ÉGAL ACCÈS DES FEMMES ET DES HOMMES AU MANDAT DE CONSEILLER GÉNÉRAL 199
C. LES FEMMES ET LEUR RETRAITE 200
D. LA RÉVISION CONSTITUTIONNELLE DU 23 JUILLET 2008 201
E. LE SUIVI DE LA LOI SUR L’IVG ET LA CONTRACEPTION 201

II – L’ACTIVITÉ INTERNATIONALE DE LA DÉLÉGATION 202
A. RENCONTRES INTERNATIONALES 202
B. AFGHANISTAN : LA PLACE DES FEMMES 204
C. RÉCEPTION DE PARLEMENTAIRES HAITIENNES 205

III – PREMIÈRES RENCONTRES INTERPARLEMENTAIRES SUR L’ÉGALITÉ ET LA DIVERSITÉ 205.

Français

Rapport

Achat

RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; EDUCATION ; SCOLARITÉ ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; ORIENTATION SCOLAIRE ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; MÉTIER ; STÉRÉOTYPE ; SCIENCE ; ENSEIGNANT ; ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

Z