m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Qui sont les hommes qui ne paient pas pour ça ?

MONTREYNAUD Florence

Prostitution & Société

163

p. 14-15

10-12/2008

P 227

19101

L'historienne féministe avait déjà abordé cette question lors du forum "Penser le client de la prostitution, un défi pour l'abolitionnisme du XXIe siècle", qui s'est tenu à Dijon les 31 mai et le 1er juin 2008. Elle a bien voulu détailler pour nous quelques résultats de ses premières recherches sur les hommes "non clients" et tracer quelques pistes pour la prévention.Elle a interrogé une centaine d'hommes qui en commun le refus d'avoir recours à la prostitution. Souvent les raisons invoquées touchent à l'éducation, la formation, à leur estime de soi. Les deuxièmes sont liées à la conception de la sexuazltié, du désir, du plaisir . Enfin certains avancent des raison politiques ou philosophiques qui ont trait à l'autre, au respect de l'être humain, au rejet d'un système de violences. plusieurs motivations peuvent se combiner chez le même homme. Elles ne sont pas toutes nobles ni valorisantes : leur éventail va des peurs les plus matérielles aux idéaux les plus élevés. Certaines refusent me modèle viril traditionnel , machiste , et procède d'une exigence motale personnelle, certains ont peurr d'attraper uune maladie, des milieux louches ou interlopes , d'autres respepectent un interdit, un tabou religieux, moral culturel, social politique. D'autres envisagent la sexualité autrement que sous le signe du pouvoir, de l'argent et la prostitution ne correspond pas à leur sexualité, à leur érotisme.

Français

PROSTITUTION ; CLIENT DE LA PROSTITUTION ; HOMME ; EGALITE FEMME HOMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT

Z