m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Jeunes femmes face à la multiplicité des méthodes contraceptives.

AMSELLEM- MAINGUY Yaëlle

Politiques sociales et familiales - CAF

100

p. 104-109

06/2010

P 218

20368

La multiplication des méthodes contraceptives disponibles en France depuis une dizaine d’années offre l’occasion de s’intéresser aux pratiques des jeunes femmes. Aujourd’hui, il existe plus de dix méthodes contraceptives pour les femmes, parmi lesquelles on compte trois types de pilules, deux contraceptions d’urgence, deux sortes de stérilet dont un modèle récent disponible pour les femmes nullipares, mais aussi un préservatif féminin et, depuis les années 2000, quelques méthodes de contraception hormonale féminine alternatives à la pilule ont été autorisées sur le marché (implant, patch ou encore anneau vaginal). Dans ce contexte, cet article s’intéresse à l’importance et au poids de la norme contraceptive en France et aux représentations des jeunes femmes par rapport aux différentes méthodes contraceptives (pilule, stérilet et autres méthodes plus récentes).

Français

FECONDITE ; CONTRACEPTION ; ENFANT ; METHODE DE CONTRACEPTION ; FEMME ; JEUNE FEMME ; PILULE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; PRESERVATIF FEMININ ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; CONTRACEPTION HORMONALE ; METHODE BARRIERE CONTRACEPTIVE ; FRANCE

Z