m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 La gouvernance du secteur social et médico-social : après la création des ARS et la réforme des services déconcentrés de l'Etat.

collectif

Actualités Sociales Hebdomadaires

Paris

09/2010

81 p.

817 GAU

20462

Depuis le début de l’année, le secteur social et médio-social connaît un certain nombre de bouleversements qui sont liés à la réforme des services déconcentrés de l’Etat d’une part - issue de la révision générale des politiques publiques, RGPP - et à la mise en place des agences régionales de santé (ARS) créées par la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’Etat et relative aux patients, à la santé et aux territoires, dite "HPST". Ainsi, ARS, directions régionales de le jeunesse, des sports et de la cohésion sociale et directions départementales de la cohésion sociale se partagent désormais les compétences précédemment dévolues aux DRASS et DDASS. Une nouvelle architecture qui n’est pas sans incidence sur le secteur social et médico-social. Quelle sera la place du médico-social au sein des ARS ? Et pour quelle politique ? Comment vont s’organiser concrètement les relations entre ces différentes entités sur tous les champs de contact entre politique sociale et politique de santé ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles ce numéro juridique tente de répondre en présentant la réforme des services de l’Etat (services centraux et déconcentrés de l’Etat, ARS) et ses conséquences sur l’évolution des secteurs social et médico-social. Un point spécial est consacré à la réorganisation de la protection judiciaire de la jeunesse.

Français

Hors-Série - supplément revue

Don

ASSOCIATION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; ACTION SOCIALE ; POLITIQUE SOCIALE ; PROTECTION DE L'ENFANCE

Z