m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 0 Moeurs et sexualité en Océanie.

MEAD Margaret

Plon

Paris

1963

533 p.

100.5 MEA

20194

Mead analyse, à partir de ses observations de terrain, les différences de caractère entre hommes et femmes. Chez les Arapeshs, l'ordre social s'organise en fonction de l'attention portée aux enfants, et la douceur, l'altruisme, la délicatesse sont des valeurs partagées par les deux sexes. Chez les Mundugumors, l'agressivité et l'individualisme sont de mise : les hommes pratiquent l'anthropophagie, se livrent des guerres meurtrières, et tout dans l'univers des deux sexes n'est que méfiance, violence et affrontement. Dans la tribu des Chambulis enfin, les différences de sexe semblent plus marquées : les hommes y sont avant tout des artistes, occupés à plaire aux femmes... car celles-ci possèdent le pouvoir économique. De ces trois études, Mead conclut que les différences entre les sexes sont culturelles et qu'il n'y a pas de « nature féminine ». Ainsi, les rôles sexuels occidentaux (mâle dominant et femme soumise) ne sont qu'une variante parmi une infinité de possibles.

Français

Livre

Achat

SEXUALITE ; OCEANIE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; SOCIETE ; MARIAGE ; ADOLESCENCE ; EDUCATION ; RELATION SEXUELLE ; NOUVELLE GUINEE ; SAMOA (ILES) ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; GENRE

Z