m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Mon corps en pièces détachées : que deviennent les déchets humains ?

H

Causette - Plus féminine du cerveau que du capiton

0

47

p. 64-68

07/2014

P 200

24262

Chaque année, en France, 6,5 millions d’opérations chirurgicales sont pratiquées. Exérèses de tumeurs, ablations de la vésicule biliaire, interruptions volontaires de grossesse et avortements thérapeutiques, opérations de l’appendicite, mais aussi liposuccions et réductions mammaires… Autant d’interventions qui génèrent pas moins de 170 000 tonnes de déchets biologiques par an. Dont il faut bien se débarrasser. Et ils s’en vont où, hein, ces morceaux de moi ? Les morceaux de moi, quand ils quittent mon corps, ils sont à qui ? Encore à moi ? Ai-je encore un droit sur leur devenir ? Peut-on en tirer profit ? Peuvent-ils aider la science ? À toutes ces questions philosophico-politico-éthiques, la loi tente de donner des réponses précises. Il se pourrait juste qu’elle soit un peu décoiffée par le typhon de la mondialisation.

Français

http://www.causette.fr/articles/lire-article/article-876/mon-corps-en-...

CORPS ; MARCHANDISATION ; HOPITAL ; AVORTEMENT ; FRANCE ; BIOETHIQUE

Z