m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 1 Dépistage et prise en charge de l'infection à Neisseria gonorrheae : état des lieux et propositions.

Haute Autorité de Santé

Paris

12/2010

23 p.

820 HAU

20921

La Direction générale de la santé (DGS) a saisi la HAS, afin que soit évaluée l'opportunité du
dépistage de l'infection à Neisseria gonorrhoeae (N. gonorrhoeae) en France.

Dans sa demande, la DGS rappelle :
le contexte général de recrudescence des infections sexuellement transmissibles
(IST) et de modification des comportements sexuels à risque ;
la résurgence des cas de gonococcies diagnostiqués par les réseaux de surveillance ;
la diffusion croissante de cette infection chez la population jeune et le diagnostic
parfois tardif ;
les complications sévères que cette infection est susceptible d’entraîner, en particulier
chez les femmes, et le risque de transmission sexuelle de l'infection par le VIH plus
élevé en cas de gonococcie ;
les progrès technologiques et le développement de nouvelles techniques de détection
de l’infection ;
l’évolution de la résistance des souches de Neisseria gonorrhoeae aux antibiotiques,
mise en évidence par les données de surveillance ;
la mise en œuvre d’un axe stratégique du Plan national de lutte contre le VIH/Sida et
les IST pour 2005 – 2008, et la contribution à la définition des objectifs de ce même
plan pour 2009 – 2012.

Français

Rapport

Web

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; DEPISTAGE ; STRUCTURE DE SOINS ; EPIDEMIOLOGIE ; PREVENTION ; SANTE ; COMPORTEMENT SEXUEL

Z