m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Deux enfants par femme dans la France de 2010 : la fécondité serait-elle insensible à la crise éconimique ?

H

PISON Gilles

Population & sociétés / INED

476

03/2011

P 25

21041

Contrairement aux attentes, le nombre de naissances a continué à augmenter en France en 2010 malgré
la crise économique. La hausse du chômage, au lieu de faire baisser la fécondité, l’aurait-elle au contraire augmentée ? Les femmes sans emploi profiteraient-elles de leur disponibilité pour faire des enfants ? Afin d’y voir plus clair, Gilles Pison analyse les relations entre conjoncture économique et fécondité en France et dans les autres pays développés, notamment en période de récession.

Français

http://www.ined.fr/fichier/t_publication/1536/publi_pdf1_popetsoc_476.pdf

FECONDITE ; FRANCE

Z