m
     
Ouvrage

H 0 La virginité féminine. Mythes, fantasme, émancipation.

KNIBIEHLER Yvonne (Auteur-e principal-e)

Odile Jacob

Paris

2012

218 p.

103 KNI

22377

En période de sexualité triomphante, la virginité féminine a-t-elle vraiment perdu toute signification et toute valeur ? Ou bien, malgré la libéralisation des moeurs, malgré les combats pour la libération des femmes, malgré la féminisation de notre société, continue-t-elle à occuper une place symbolique à part ? Certes, les féministes ont raison d'y voir une invention et un fantasme masculins, mais pourquoi les hommes ont-ils éprouvé ce besoin ? Et pourquoi y renonceraient-ils aujourd'hui ? Suffit-il de dévoiler un fantasme pour qu'il disparaisse ? Et, du côté des femmes, comment oublier que bon nombre de jeunes filles ont, pendant les siècles chrétiens, préservé leur virginité comme une forme de liberté et comme une source de pouvoir, exprimant grâce à elle leur part d'autonomie et d'initiative, leur " virilité " ? On peut citer Geneviève de Paris, Catherine de Sienne, Jeanne d'Arc, Thérèse d'Avila, Élisabeth 1ere d'Angleterre. D'où leur venait cette assurance et comment expliquer leur rayonnement ? Et aujourd'hui, qu'avons-nous mis à la place ? Qu'est devenue la virginité pour les filles, les femmes et les hommes d'aujourd'hui ?

Français

Livre

Achat

VIRGINITE ; SEXUALITE ; FEMME ; RÉFECTION D'HYMEN ; FEMINISME ; PATRIARCAT ; RELIGION ; ISLAM ; CHRISTIANISME ; INTEGRISME ; FRANCE

Z