m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Sexualité et infertilité.

Gynécologie-Obstétrique-Fertilité

40

12

p. 780-783

12/2012

P 2

23032

Les avancées médicales permettent aujourd’hui de dissocier sexualité et reproduction. Grâce à la contraception, il est devenu possible d’avoir une sexualité libérée du risque de grossesse non désirée. Avec les techniques d’Assistance médicale à la procréation (AMP), il est possible de concevoir des enfants sans rapport sexuel, grâce à la fécondation in vitro. Il existe aujourd’hui trois problèmes concernant la sexualité et l’AMP. Premièrement, l’infertilité due à un trouble sexuel ; deuxièmement, l’impact de l’annonce de l’infertilité sur la sexualité du couple ; troisièmement, l’impact des traitements d’AMP sur la sexualité. Le praticien en AMP doit connaître l’existence de ces problèmes afin de permettre aux couples de les anticiper, et de les verbaliser. Lorsque ces troubles sont diagnostiqués, le praticien peut alors accompagner les couples, à la fois sur le versant sexologique et sur le versant de l’infertilité. Il peut également les orienter vers un sexologue ou un psychologue.

Français

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; SEXUALITE ; COUPLE ; STERILITE

Z