m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Le rôle de l'école dans la construction des inégalités de sexe. L'exemple de l'éducation physique et sportive.

H

COMBAZ Gilles ; HOIBIAN Olivier

Travail, genre et sociétés - la revue du MAGE

0

20

p. 129-150

2008

P 256

23507

Contrairement à ce qu’on observe lorsque toutes les disciplines scolaires sont confondues, en éducation physique et sportive (eps), les filles réussissent beaucoup moins bien que les garçons. En complément des travaux existants, cet article propose d’analyser et d’interpréter ces inégalités de réussite en privilégiant la dimension relative aux contenus d’enseignement. En se référant à certaines recherches conduites dans le champ de la sociologie de l’éducation (sociologie du curriculum et sociologie des enseignants), on tâchera de montrer que la nature des activités physiques proposées en eps ainsi que les modalités de pratique privilégiées peuvent expliquer en grande partie la moindre réussite des filles. Du point de vue méthodologique, les matériaux utilisés proviennent de trois sources : deux enquêtes nationales réalisées en 2006 par les services statistiques du ministère de l’Éducation nationale en France ayant permis d’interroger 1954 élèves et 1317 enseignants ; les textes officiels les plus récents présentant les programmes d’enseignement en eps ; les statistiques nationales relatives à la réussite aux épreuves D’eps du baccalauréat.

Français

http://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes-2008-2-page-129.htm

ECOLE PRIMAIRE ; COLLEGE ; SPORT ; ENSEIGNEMENT ; LYCEE ; FRANCE

Z