m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Ouvrage

H 1 "Femmes contre nature". L'occultation du "refus de maternité" par le "déni grossesse" dans le traitement judiciaire des néonaticides.

ANCIAN Julie ; BESSIN Marc (Sous la direction de)

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales - EHESS

Paris

2012

146 p.

220 ANC

24611

Mémoire de master 2 en sciences sociales, mention sociologie, spécialité genre, politiques et sexualités.
Introduction
Première partie - un crime spécifiquement féminin ?
I. Meurtres de nouveaux-nés : état des savoirs
II. Le néonaticide dans le droit français
Deuxième partie - psychopathologie du crime : des femmes anormales
I. La place des expertises psychiatriques et psychologiques dans la procédure
II. Les rapports d'expertise et la construction d'un sujet hors normes
III. Les limites de l'approche par le psychisme
Troisième partie - L'élaboration collective d'un récit vraisemblable
I. Néonaticide et déni de grossesse : un amalgame persistant
II. La co-production d'une représentation pathologisante
III. De l'incroyable au vraisamblable
Quatrième partie - Un traitement andocentré
I. Manière de juger
II. La représentation de la "mère infanticide" dans le traitement judiciaire
III. Une parole sous contrôle
Cinquième partie - Un crime symptomatique d'un malaise social ? La société et le refus de maternité
I. La minimisation des déterminants sociaux
II. L'occultation des questions liées à la maîtrise de la fécondité

Français

Mémoire universitaire

Achat

DÉNI DE GROSSESSE ; INFANTICIDE ; NOUVEAU-NÉ ; GENRE ; NON DESIR D'ENFANT ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE

Z