m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Article

H 0 Nouvelle association à doses fixes : estrogènes équins bazédoxifène (duavive°) et ménopause : des risques insuffisamment évalués.

Prescrire

37

401

p. 167-169

03/2017

P 174

26208

Chez les femmes très gênées par des symptômes liés à la ménopause, on ne connaît pas la balance bénéfices-risques de l'association à doses fixes estrogènes équins bazédoxifène par voie orale, faute d'évaluation adéquate des risques de thromboses veineuses, d'embolies pulmonaires et de cancers hormonodépendants. L'expérience passée avec les estroprogestatifs donnés à des femmes ménopausées incite à la prudence, et à ne pas utiliser cette association sans évaluation correcte de ces effets indésirables prévisibles.

Français

MENOPAUSE ; EFFET SECONDAIRE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF ; SANTE DES FEMMES

Z