m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK
     
Mémoire MFPF

H 1 Le mythe brisé de la Madone. Choisir l'interruption volontaire de grossesse : entre droit à disposer de son corps et sentiment de culpabilité. Comment la conseillère conjugale et familiale peut soutenir la femme en demande d'IVG dans sa prise de décision.

CHERUEL-LACROIX Julia

Planning Familial Isère (38)

2016

44 p.

140 CHE

26432

Ce mémoire tente de mieux comprendre l’ambivalence des femmes qui font le choix de l’Interruption Volontaire de Grossesse (I.V.G.). Il met en lumière comment différentes sources de pression peuvent encore mettre à mal le droit à disposer de son corps aujourd’hui et mettent en jeu le sentiment de culpabilité. Dans quelle mesure la Conseillère Conjugale et Familiale peut-elle accompagner la prise de décision et jouer un rôle de prévention pour lutter contre les stéréotypes de genres ?

CHOIX ; AVORTEMENT ; FEMME ; CULPABILISATION ; ACCUEIL ; PLANNING FAMILIAL

Z